LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France menacée puis assujettie (1939-1945) 


Retour au sommaire de "La France menacée puis assujettie"





 
La France sous le régime de
l'ÉTAT FRANÇAIS
«La Drôle de Guerre»
       







PRÉLUDES


Fin de l'Autriche


13 MARS 1938 :
Après avoir fomenté un coup d'état et lancé un ultimatum, les troupes allemandes rentrent en Autriche et décrètent l'Anschluss, rattachement "de force" de l'Autriche germanophone au Reich.

Entier Anschluss
verso
Entier postal célébrant Hitler et l'annexion de l'Autriche

10 AVRIL 1938 :
Plébiscite approuvant à 99.08% le rattachement.

Oblitérations de l'Anschluss
Oblitérations "commémoratives" de Vienne : "Ein Volk, Ein Reich, Ein Führer" (un peuple, une patrie, un leader) et "Tag des Großdeutschen Reichs / Wien 9.April 1938 // (carte du Reich)" (journée du Grand Reich allemand) et oblitération mécanique "Am 10. April / dem Führer / dein "Ja"" (le 10 avril donne ton "OUI" au führer).

25 SEPTEMBRE 1938 :
Une mobilisation partielle (notamment le rappel des réservistes) est déclenchée en France et en Grande-Bretagne avant la crise de Munich pour parer à toute éventualité avant d'être annulée après les accords.
La Poste aux Armées est partiellement remise en service et la franchise militaire accordée aux mobilisés.

Lettre oblitérée lors de la mobilisation de septembre 1938
Lettre pour la Meuse, affranchie à 65 cts (tarif 2/7/37) oblitérée "POSTE AUX ARMEES / ★ 54 ★" de Montmédy 26/9/38

Lettre en FM octobre 1938
Lettre en franchise militaire de Toul (ville de garnison à l'Est) pour l'Yonne avec oblitération civile Toul 8/10/38

29 SEPTEMBRE 1938 :
Accords de Munich. Hitler obtient l'annexion des Sudètes.
En dehors de l'aspect ethnique/germanophone, les Sudètes comportent toute la zone de défense frontalière de la Tchécoslovaquie qui se trouve ainsi très vulnérable à une attaque de l'armée nazie.

Conférence de Munich


CP participants aux Accords de Munich extrait
verso
Carte postale représentant les quatre participants aux Accords de Munich affranchie avec un timbre de Tchécoslovaquie surchargé "Wir sind / frei / (croix gammée)" (nous sommes libres) (surcharge de reichenbergMaffersdorfoblitérée cachet triple cercle "Ein Volk, ein Führer / * Postamat Buschullerdorf *"(un peuple, un chef, bureau de poste de Buschullerdorf) et date manuscrite 10/10/1938.

Dès le 3 octobre, les villes des Sudètes "fêtent" leur annexion au Reich par des griffes "Vive Hitler, libérés grâce aux troupes allemandes".

Flamme libération des Sudètes
Entier postal de Tchécoslovaquie avec affranchissement complémentaire et griffe "(croix gammée) / HEIL HITLER / BEFREIT / DURCH DEUTSCHE / TRUPPEN" et oblitération spéciale "KONIGSBERG a.d. EGER 3/10/1938. (Cette ville est dans les Sudètes).

Les postes allemandes se mettent progressivement en place avec des marques postales temporaires de propagande.

Oblitération temporaire de Trautenau 11/10/38
Lettre de Trautenau (Sudètes) pour Munich, avec affranchissement mixte (Tchecoslovaquie et Reich), avec griffe "POSTAMT TRAUTENAU Ricsengebirge / Sudetenland _ mit 8.10.1938 / Gott sei Dank _ in Führers Land / Heil Hitler ! " (Bureau de poste de Trautenau Ricsengebirge , les Sudètes au pays du Führer à partir du 8/10/38, que Dieu soit remercié, Vive Hitler), cachet administratif à l'aigle "Deutches Postamt / Trautenau / Sudetenland" (bureau de poste allemand, Trautenau, Sudètes) et tampon dateur 11.X.1938

Puis des entiers postaux célébreront le rattachement.

Entier Postal Sudètes
verso
Entier postal célébrant l'annexion des Sudètes ("Nous remercions notre Führer) et surchargé à l'occasion du 1er mai 1939.

Plébiscite


4 DÉCEMBRE 1938 :
Rattachement officiel des Sudètes au Reich.

rattachement Sudètes
Oblitération spéciale du plébiscite "REICHENBERG 1 / Wahl und Bekenntnistag / 4.12.38 / im befreiten / Sudetenland" (Élections et Journée de la reconnaissance dans les Sudètes libérées)

15 MARS 1939 :
Démembrement de ce qui restait de la Tchécoslovaquie qui est envahie par les Allemands. Un Protectorat de Bohème et Moravie est créé.
Des coupons-réponse au nom de ce nouvel "état" seront émis avec légende trilingue "Allemagne (Protectorat de Bohème et Moravie)" à 3.35 K (type Lo 12) puis 2.60 K (type Lo 13 et Lo 13a).

CRI Tchécoslovaquie 3.35K

CRI Protectorat 3.35
CRI Protectorat

carte memel
20 MARS 1939 :
Annexion du territoire germanophone de Mémel en Lithuanie après un ultimatum allemand.

griffe "memelland ist frei
Carte postale affranchie avec un timbre de Lithuanie et avec une griffe "Das Memelland ist frei" (Le territoire de Mémel est libre) 23/3/39

Un mois plus tard un cachet commémoratif temporaire est mis en service.

CP commemorative rattachement de Memel
verso
Carte entier postal à l'effigie de Hitler avec cachet commémoratif "MEMEL Deutsch das Memelland // (bâtiment)" (Mémel est allemand) 20/4/39

AVRIL 1939 :
La France, maintenant consciente qu'il est vain de vouloir négocier avec Hitler, donne sa garantie aux frontières des États menacés par les dictatures fascistes (Grèce, Roumanie, Pologne).

Drapeau du reich drapeau URSS23 AOÛT 1939 :
Signature du pacte germano-soviétique.
Le parti communiste français (PCF) présente maintenant la guerre comme un combat entre les puissances impérialistes qui n'intéresse pas les prolétaires et préconise par conséquent la paix.

répartition des zones d'influence entre reich et URSS
Répartition des zones d'influence entre le Reich et l'URSS selon le pacte et la réalité.
« Ribbentrop-Molotov » par Peter Hanula — Travail personnelBased on File:Ribbentrop-Molotov.PNG.. Sous licence CC BY-SA 3.0 via Wikimedia Commons - https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Ribbentrop-Molotov.svg#/media/File:Ribbentrop-Molotov.svg




27 AOÛT 1939 :
Établissement de la censure en France et dans les colonies.

LES DÉBUTS DE LA GUERRE À L'EST

Drapeau Wehrmacht
Invasion de la Pologne

1ERSEPTEMBRE 1939 :
Sous le prétexte d'un simulacre de raid polonais en territoire allemand, la Wehrmacht envahit la Pologne.


Surchargés de Pologne
Série émise le 1er décembre 1939 avec surcharge "Deutsche Post OSTEN" (Poste allemande de l'Est) et valeurs en monnaie polonaise (groschen / zloty).

danzig 19-09-39
Oblitération commémorative antidatée "Danzig salue avec jubilation son Führer et libérateur ADOLF HITLER" 19//9/39


L'armée allemande envahit également la "ville libre de Danzig", germanophone et l'annexe au Reich.

Deux timbres spécifiques avec légende DANZIG IST DEUTSCH" sont émis le 19 septembre.
Une série de 14 timbres de Danzig avec surcharge "Deutches Reich" et nouvelles monnaies (Rpf et RM au lieu de Pf et M) est émise le 1er octobre.

Danzig ist deutsch

Lettre recommandée de danzig 1/9/39
Série complète sur enveloppe avec le cachet commémoratif "DANZIG GRUSST JUBELN SEINEN FUHRER UND BEFREIER ADOLF HITLER" (Danzig salue avec jubilation son Führer et libérateur ADOLF HITLER) 19//9/39

Danzig lettre recommandée septembre 1939
Lettre recommandée de Danzig pour Ludwigsburg avec les timbres émis le 1er octobre, oblitération commémorative "DER FUHRER hat uns Befreit 1 Sept 1939" (Le Führer nous a libéré le 1er septembre 1939) cachet postal DANZIG 1 19/10/39, arrivée 20/10



1ER - 3 SEPTEMBRE 1939 :
520 000 français sont évacués de la zone frontalière comprise entre la ligne Maginot et l'Allemagne, appelée "zone rouge".
Les habitants du Bas-Rhin sont évacués vers la Dordogne, l'Indre et la Haute-Vienne.
Les habitants de la Moselle sont évacués vers les Charentes et la Vienne, mais beaucoup resteront en fait dans l'Est (Meurthe-et-Moselle, Haute-Marne..). Chacun peut emporter 30 kg de bagages à main et 4 jours de vivres.

Evacués d'Alsace
Lettre expédiée par un "maintenu" le 29 octobre 1939 de Strasbourg évacuée pour Biarritz avec cachet de franchise de la "Commission régulatrice de transports d'évacuation et de repliement n° 1".
(source :http://perso.wanadoo.fr/jean-pierre.bournique/page2.html)





LA «DRÔLE DE GUERRE»


Pour le détail des timbres-à-date utilisés par les militaires pendant cette période on se reportera à l'ouvrage de Bertrand Sinais "Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985".


3 SEPTEMBRE 1939 :
La France déclare la guerre à l'Allemagne.

Déclaration de guerre


9 SEPTEMBRE 1939 :
Décret-loi réglementant l'exportation et l'importation des capitaux, les opérations de change et le commerce de l'or.
Une “Instruction No 3688” du 30 septembre applique ce décret-loi aux envois postaux.
Un autre décret du 9 avril 1940 modifiera celui du 9 septembre en interdisant l'importation de monnaies, billets de banque, valeurs mobilières... par la poste.

Contrôle des changes
recto-et-verso
Envoi des États-Unis contenant vraisemblablement des billets de banque prohibés, mais en petite quantité d'où une indulgence du service des Douanes qui laissent passer la lettre vers son destinataire (décembre 1941).
Document présenté par Laurent Bonnefoy dans le No 96 de l'Entier Postal, juin 2014.

Drapeau Armée Rouge
Invasion de la Pologne
17 SEPTEMBRE 1939 :
Entrée de l'Armée Rouge soviétique en Pologne, conséquence des clauses secrètes du pacte germano-soviétique qui prévoyait la répartition des zones d'influence en Europe de l'Est.

Entrée de l'Armée Rouge en Pologne

Occupation de la Pologne par les soviétiques
verso
Carte postale soviétique recommandée par exprès de Pologne pour la Russie, avec affranchissement mixte Union soviétique-Pologne, obitérée et étiquette de chargement Kotomyja 30/10/39
(Kotomyja était polonais depuis la "paix de Riga" le 18 mars 1921, elle sera annexée à l'Ukraine par les Soviétiques en 1944)



26 SEPTEMBRE 1939 :
Le gouvernement Daladier dissout le Parti Communiste Français qui gagne la clandestinité tandis que son secrétaire général, Maurice Thorez, déserte son unité le 4 octobre et rejoint Moscou.

Invasion de la Finlande
30 NOVEMBRE 1939 :
La frontière avec la Finlande se trouvant à quelques kilomètres de la région économique de Leningrad (aujourd'hui Saint-Petersbourg) vitale pour l'URSS, Staline propose un échange de territoires pour reculer la frontière ainsi que l'installation d'une base navale soviétique en Finlande pour pouvoir défendre cette région en cas de tentative d'invasion via la Finlande.
Devant le refus de Helsinki, Staline envahit la Finlande le 30 novembre.
Malgré la disproportion des forces et la brutalité de l'attaque, du golfe de Finlande à l'océan Arctique, les Soviétiques piétinent plusieurs mois sur la frontière et les Finlandais remportent même de nettes victoires au nord.
Les groupes de combattants finlandais, à ski et en tenue de camouflage blanche, harcèlent les unités soviétiques, mal commandées, mal entraînées et mal préparées au froid.

Source : http://www.herodote.net/30_novembre_1939-evenement-19391130.php

1ER JANVIER 1940 :
Nouveaux tarifs postaux pour l'étranger

Tarifs étranger 01 01 40
suite et fin






25 SEPTEMBRE - 29 NOVEMBRE 1939 :
Décrets récapitulant et modifiant les surtaxes aériennes au départ de la métropole.

Voir les textes





1ER JANVIER 1940 :
  Interdiction d'utiliser des cartes postales illustrées dans la zone des Armées. Le personnel chargé de la censure n'a pas le temps de regarder à la loupe les illustrations pour voir s'il n'y a pas de signes cachés; de plus certaines cartes imprimées avant la guerre montrent des sites qui peuvent être des cibles militaires.

Interdiction des CPI
suite et fin



15 JANVIER 1940 :
Introduction en France des cartes d'alimentation.

21 MARS 1940 :
Le gouvernent Daladier, accusé de passivité dans le conflit, est renversé.

Perforé S sur lettre
Dernier jour du gouvernement Daladier.
Lettre à en-tête du Vice-Président du Conseil (Camille Chautemps qui restera en fonction jusqu'au 12 juillet dans les divers gouvernements) affranchie avec 1 F Iris perforé "S" (Sénat) et avec oblitération mécanique "PARIS 6BIS / SENAT" 20/3/40

Paul Reynaud




Paul Reynaud devient Président du Conseil.

28 MARS 1940 :
Engagement pris par le gouvernement français devant les Britanniques de ne pas conclure d'armistice séparé.

7 AVRIL 1939 :
Pour faire comme les Allemands qui ont annexé l'Autriche et la Tchécoslovaquie, Mussolini lance une opération pour envahir l'Albanie que l'Italie avait déjà occupée pendant la première guerre mondiale. L'Albanie passe ainsi sous administration italienne

Série surchargée assemblée constituante
suite de la série
Timbres surchargés "Assemblée Constituante du 12 avril 1939" (Y&T Albanie Nos 256A/256M)

CPFM italienne d'Albanie
Carte postale de franchise militaire des troupes italiennes en Albanie, oblitérée 8/9/39 par le cachet de l'"UFFICIO POSTALE MILITARE 22 ★ "

10 AVRIL 1940 :
Extension aux militaires tchécoslovaques et polonais situés en France des dispositions de la franchise militaire française.

Franchise militaires des combattants Polonais et Tchèques





LA POSTE AUX ARMÉES ET LA POSTE NAVALE
PENDANT
LA « DRÔLE DE GUERRE »

18 AVRIL 1939 :
Décret attribuant la Franchise Militaire aux mobilisés et aux troupes en campagne sous certaines conditions. La date d'application doit être fixée par un arrêté.

16 AOÛT 1939 :
Arrêté décidant l'application immédiate du décret du 18 avril 1939..

Voir le texte du décret et de l'arrêté


ARMÉE DE TERRE ET ARMÉE DE L'AIR

Le courrier est oblitéré par un cachet muet "POSTE AUX ARMEES / ★", avec une ou deux étoiles ou sans étoile . En Afrique du Nord, on utilise "POSTES AUX ARMEES / ★" (postes au pluriel).

Lettre du front des Alpes oblitération muette
Lettre en provenance du "Front des Alpes" oblitérée du cachet muet "POSTE AUX ARMEES / ★ " avec censure XG531 1/2/40

Directeur Poste aux Armées
Lettre du Directeur de la Poste aux Armées 19/11/39 pour le Bureau Frontière K

POSTES AUX ARMEES
Lettre en franchise originaire d'Afrique du Nord pour Birmandrès (Alger) avec oblitération "POSTES AUX ARMEES / ★" (postes au pluriel) 7/4/40 et censure XI 541 (courrier militaire en provenance des Armées vers les civils)

Les lettres pour l'étranger doivent être affranchies au tarif international, car ne bénéficient pas de la franchise.

Lettre pour étranger passée par la Poste aux Armées
Lettre d'un soldat du SP 390 pour la Suisse affranchie à 2F50 -tarif exact- (+ 1F75 de surtaxe), oblitérée POSTE AUX ARMEES / ★ " 21/3/40 et censurée WD 372 (Belfort)

Seules les lettres recommandées reçoivent un cachet à numéro.

Les numéros de secteur postaux vont de 1 à 390 en métropole. La série 400 fut utilisée au Maroc, la série 500 en Algérie et en Tunisie, la série 600 au Levant , la série 700 en Corse et les séries 800 et 900 pour les forces aériennes.

Pour une liste détaillée des numéros avec leur affectation voir le " Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985 " par Bertrand Sinais 1987.

SP 108 janvier 1940
Lettre recommandée de service en franchise du Secteur postal 108 avec timbre-à-date à numéro "POSTE AUX ARMEES / *108* "20/1/40

Postes aux Armées 512
Lettre en franchise en provenance d'Afrique du Nord oblitérée "POSTES AUX ARMEES / ★ 512 ★" (postes au pluriel) 24/9/39

Il y a très peu de courrier de complaisance.

Le courrier des civils est transmis par les Bureaux Terminaux Civils (B.T.C.) aux Bureaux Centraux Militaires (B.C.M.) qui le distribuent aux Bureaux-Frontière (B.F.) et ces derniers le répartissent dans les Secteurs Postaux (S.P.).

Il y aura trois BCM en métropole (No 1 : Melun, No 2 : Moulins et No 3 : Beaucaire) et deux, hors de métropole, le BCM A de Tunis et le BCM de Dakar.

B.T.C. 2bis
Document de service d'un Bureau Terminal Civil "B.T.C. 2 BIS" 26/4/40

BCM3
oblitération "POSTE MILITAIRE / BAU CENTRAL N°3" 31/3/40, arrivée 3/6/40

BCMA
Oblitération "BUREAU CENTRAL MILITAIRE / B.C.M.A." 31/5/40 (Tunis)

BCM Dakar
Enveloppe de service avec le cachet "BUREAU CENTRAL MILITAIRE / DE DAKAR" 6/4/40

Bureau Frontière H
Oblitération "BUREAU-FRONTIERE / H" 11/11/39

Il faut aussi signaler l'existence des "ambulants de mobilisation" qui malgré leur nom ne font pas partie de la Poste aux Armées.
En effet en période de mobilisation, les trains civils sont pour la plupart arrêtés et la place est laissée aux trains qui convoient le personnel et le matériel militaires.
Néanmoins la poste civile est souvent autorisée à "accrocher" un wagon d'ambulant à ces trains militaires et ainsi à acheminer le courrier civil.
Les trains militaires étant assez lents, plusieurs "sections" sont aménagées sur le trajet avec chacune une brigade de la poste civile qui a son timbre-à-date comme les "ambulants" en temps de paix.

Liste des "ambulants de mobilisation" signalés de la seconde guerre mondiale :
    BORDEAUX A PARIS 2/1 Son
    BORDEAUX A SETE 1/2 Son
    MÉDITERRANÉE A PARIS 2 Son
    NANTES A PARIS 1° / 2° SECTION
    NANTES A PARIS 2/2 Son
    PARIS A BORDEAUX 2/1 Son
    PARIS A BREST 1/1 Son
    PARIS A CHERBOURG 2/2 Son
    SETE A BORDEAUX 1/1 Son
    SETE A BORDEAUX 2/1 Son

    Source : http://collections.conceptbb.com/t11507-ambulants-de-mobilisation
Ambulant de mobilisation
ambulant de mobilisation "PARIS à BREST 1° / 3° Sn" 14/9/39

Ambulant de mobilisation Nantes à Paris
ambulant de mobilisation "NANTES A PARIS 1° / 2° SECTION" 28/9/39

Des "ambulants de mobilisation" seront également mis en service en 1944/45 lors des mouvements de troupes liés à la Libération.

Ambulant de mobilisation Sète à Bordeaux
Ambulant de mobilisation "SETE A BORDEAUX 2°SONH" 22/6/45

Les formations militaires de réserve générale reçoivent un numéro de secteur postal fictif de la série 2000, mais le courrier est déposé au bureau de poste civil le plus proche.

Bureau fictif
verso
Bureau fictif de la Poste aux Armées No 2028 (Morteau en Franche Comté) 1/12/39. On remarquera que les règles de secret sur le courrier militaire ne s'appliquent pas !! arrivée Montpellier 3/12/39

Rebuts militaires
Lettre en franchise oblitérée "POSTE MILITAIRE / REBUTS 21/6/40 et griffe "POSTE MILITAIRE / BUREAU DES / REBUTS ET RECLAMATIONS"

Des camps militaires utilisent des timbres-à-date spécifiques.

Camp du Ruchard
Lettre recommandée du camp militaire du Ruchard avec oblitération "CAMP DU RUCHARD / INDRE ET LOIRE". La lettre porte l'affranchissement complet de 3F (LSI : 1F + 2F recom.), seules les lettres simples bénéficiant de la franchise militaire.

Pour la plupart des camps, seul un cachet administratif ou de vaguemestre permet de les identifier.

Camp de Puget sur Argens
Lettre originaire du Camp de Puget-sur-Argens avec cachet administratif "CAMP DE PUGET-SUR-ARGENS / (VAR) // LE MAJOR DU CAMP" et cachet postal civil 18/4/40

Camp de saint-Cyprien
"CAMP DE ST-CYPRIEN + // SERVICE / POSTAL" 7/2/40

Camp de Caylus
Carte Postale de Franchise Militaire offerte par "Vente en gros : Établissements Dufraisse, 24, rue Negreneys, Toulouse", envoyée par un soldat du Centre d'Organisation de l'Artillerie Hippomobile" (C.O.A.H.) au Camp de Caylus avec oblitération civile CAYLUS 29/6/40, et timbres-taxe de poste restante : 60 cts (2x30c, deux lettres ou cartes ont été reçues en même temps) oblitérés Marseille Capucines 1/7/40

Des cachets spécifiques sont utilisés pour la radio télégraphie militaire.

radio militaire
Lettre avec cachet ondulé "RADIO MILITRE / ※ T.S.F. ※ " 22/2/40

Environ 2000 cartes de franchise militaire différentes, la plupart privées, sont mises à la disposition des militaires pour leur correspondance ...et ...faire de la publicité.

On distinguera :
  • les cartes de franchise officielles pour l'envoi par les militaires

  • CPFM officielle
    CPFM officielle

  • les cartes de franchise officielles à destination des militaires

  • CPFM officielle de la famille vers le militaire
    Carte postale en franchise militaire, officielle, de la famille vers le militaire

  • Les supports privés utilisés en franchise militaire

  • Pour une liste classée des cartes utilisées au début de la seconde guerre mondiale on se reportera au "Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire" par André Weingarten et Bertrand Sinais.

    CPFM Pub saint-Raphael
    Publicité St Raphaël

    CPFM soldat
    soldat français

    CPFM Chancelier autrichien
    Chancelier d'Autriche, renversé par Hitler lors de l'Anschluss, Kurt von Schuschnigg

    CPFM Armées de l'Empire Français
    En 1939, il n'y a que trois "Alliés" d'où les drapeaux français britannique et polonais. Pour compenser ce faible nombre par rapport à 1914, on parle des Armées de l'Empire Français !

    CPFM du Maroc
    Carte de franchise militaire du Maroc avec surtaxe aérienne 29/10/39

    Il y a également quelques cartes-lettres.

    Carte lettre en FM
    format déplié 27.8 x 22.4 mm

MARINE MILITAIRE


La Poste Navale comprend un Bureau Central Naval et des bureaux navals répartis sur les côtes françaises et d'Afrique du Nord.

TAD Amirauté
verso
Lettre de service avec timbre-à-date "BUREAU CENTRAL NAVAL / AMIRAUTE" 25/10/39 arrivée "BORDEAUX NAVAL" 27/10

Bureau central Poste navale
"BUREAU CENTRAL / POSTE NAVALE"

Les grands ports reçoivent d'abord progressivement un cachet "XXXX-NAVAL".

Puis à partir d'octobre un cachet "muet" "POSTE NAVALE / BUREAU No X" afin de préserver le secret sur les mouvement des navires de guerre.

Enfin début 1940, ils sont invités à n'utiliser que le cachet muet "POSTE NAVALE" (trois types). Seules les lettres recommandées et les plis de service reçoivent alors, en principe, les cachets à numéro.

Brest naval
BREST NAVAL 2/9/39 sur lettre pour la Suisse avec ré-expédition

Ajaccio Naval
verso
Lettre de service d'AJACCIO NAVAL (BUREAU NAVAL No 14) pour ALGER NAVAL (BUREAU No 22) départ 15/12/39 arrivée 19/12/39

Bureau Naval 25
Lettre de service recommandée oblitérée "POSTE NAVALE / BUREAU N°25" 11/6/40 (Bordeaux) pour Saint-Nazaire Naval

On notera le cas particulier de quelques cachets de poste navale avec indication de l'heure de levée, ce qui n'est généralement pas autorisé sur le courrier.

cachet Poste Navale avec levée
cachet POSTE NAVALE avec indication de l'heure de levée.

Pour les bureaux navals en Afrique voir le chapitre "Mise en place de bureaux de la poste navale dans les colonies et protectorats"



Les agences postales embarquées des principaux navires de guerre continuent leurs opérations avec le matériel postal précédent.

Cuirassé Dunkerque
Lettre oblitérée du cachet d'agence postale embarquée du Cuirassé Dunkerque qui sera gravement endommagé à Mers-el-Kébir le 6 juillet 1940 et sabordé à Toulon le 27 novembre 1942.

Cuirassé Paris
Lettre oblitérée du cachet d'agence postale embarquée du Cuirassé Paris 4/6/40 qui se réfugiera à Plymouth fin juin 1940 et sera alors saisi par la Royal Navy.

Des "cartes de priorité navale" au texte minimaliste mais qui peuvent emprunter tout moyen de transport sont également mises en service.

Carte de priorité navale
verso
Carte de priorité navale format 109 x 63 mm avec texte très limité, oblitérée du Croiseur Montcalm 6/9/39

La marine de guerre bénéficie d'un tarif préférentiel par avion à destination de la métropole.

Surtaxes avion pour marins en guerre

Lors du "repli" du Ministère de la Marine sur Montbazon, Bordeaux puis Rochefort, il fut utilisé un timbre-à-date "BUREAU CENTRAL NAVAL / MINISTERE".

Bureau central naval ministère
Lettre officielle du gouvernement français réfugié à Bordeaux avec cachet provisoire "BUREAU CENTRAL NAVAL / MINISTERE" 20/6/40








LES COMMISSIONS DE CENSURE

Les cachets des commissions de censure sont du type double ovale angle pointus « OUVERT / PAR L'AUTORITE MILITAIRE // AB 123 ». De plus chaque commission possède un cachet administratif double cercle type déesse assise «CONTROLE POSTAL / Commission A.B. / (déesse assise)». Dans la majorité des cas, seul le cachet ovale est apposé, mais de temps en temps les deux cachets figurent sur l'enveloppe.

Deux cachets de censure différents
Imprimé au tarif étranger pour la Suisse avec les deux cachets de censure ovale et circulaire de la commission WE 382 (Lyon) 10/1/40

Il a été rencontré des cachets de censure double cercle (au lieu de double ovale) "CONTROLE POSTAL COMMISSION R.D. // Le / Vaguemestre"

Cachet de censure circulaire
Lettre du Maine-et-Loire pour le SP 31 avec cachet de censure double ovale angles pointus "OUVERT / PAR L'AUTORITE MILITAIRE / RD 281", bande de censure, griffe "Acheminement Suspendu / PAR L'AUTORITE MILITAIRE" (deuxième ligne en majuscules) et cachet circulaire "CONTROLE POSTAL COMMISSION R.D. // Le / Vaguemestre" 3/6/40

Les deux lettres des commissions départementales correspondent pour la première à la région militaire et la deuxième à un numéro d'ordre des départements exprimé en lettres. Les numéros sont attribués aux différentes commissions et vont de 1 à 615.

CP censurée
Entier carte postale avec censure composée d'une petite bande "CONTROLE POSTAL MILITAIRE" avec cachet de censure double ovale angles pointus "OUVERT / PAR L'AUTORITE MILITAIRE // IE 128" Poitiers 13/10/39
(IE =9 ème région militaire 5ème département)

Le courrier à destination ou en provenance de l'étranger passe par des commissions de censure terrestres ou maritimes dont la première lettre est W.

Censure WE pour Genève
Lettre de Nancy pour Genève, affranchie au tarif étranger à 2F50 ( +1F35 de surtaxe), oblitérée 24/4/40 et avec censure du courrier vers l'étranger WE 381 (Lyon)

Censure WC en provenance des USA
Lettre en provenance des USA pour Le Havre avec censure WC 360 (Le Havre) 16/1/40


Les services gouvernementaux et l'état-major ont des commissions de censure commençant par U.

Censure UA 1
Lettre de Nice pour Berne, affranchie au tarif étranger à 2F50 avec censure UA1 des services gouvernementaux à Paris

La Commission dédiée aux Prisonniers de Guerre est la commission UP. Elle s'occupe également du courrier envoyé à l'Agence Centrale des Prisonniers de Guerre à Genève.

Commission UP des Prisonniers de Guerre
Cachet déesse assise de la Commission UP des Prisonniers de Guerre 23/8/40

Censure UP53
Censure UP 53 sur lettre de Saint-Maur des Fossés près de Paris pour Genève 7/6/40

La règle générale est que le courrier vers les Armées passe par des commissions dont la première lettre est Z et le courrier en provenance des Armées passe par des commissions dont la première lettre est X. Néanmoins on trouve aussi assez souvent l'inverse.

Censures commissions Z

Censure ZA
Lettre civile de Perpignan pour un militaire de la 2ème Division d'Infanterie Coloniale, avec censure ZA 553 16/10/39

Censure ZB 561
Lettre en provenance des Armées oblitérée 6/11/39 et censurée par la commission ZB 561

Censure commission X.

Censure XF
Carte postale militaire du front vers l'Ile et Vilaine, avec censure XF 527, 8/11/39 (le SP 251 était à Barcelonnette).

Il y a également d'autres griffes ou marques de censure plus rares.

CP saisie
Entier carte postale de Rome 6/6/40 pour Toulouse avec griffe "SAISI / PAR L'AUTORITE / MILITAIRE" dans un hexagone de 21mm de coté

Papillon Indiscrétions
Griffe acheminement suspendu
Lettre pour les Ardennes interceptée par la censure militaire avec griffe encadrée "ACHEMINEMENT SUSPENDU / PAR L'AUTORITE MILITAIRE" et mention manuscrite "retour à l'envoyeur" 8/11/39. A l'intérieur un "papillon" avec mention "Indiscrétions"

Papillon "Indiscrétions"
Acheminement suspendu
Lettre pour Bordeaux avec griffe "Acheminement suspendu / par l'Autorité Militaire" (deuxième ligne en minuscules) et à l'intérieur un "papillon" d'avertissement 10/3/40

En plus des commissions de censure du courrier papier, il y a également des commissions de censure télégraphiques.

Censure Télégraphique
Lettre de service de la sous-commission K de censure télégraphique oblitérée Vichy 5/6/40

Contrôle Télégraphique du Loiret
Lettre en franchise du Président de la Commission de Contrôle Télégraphique de la 5ème région à Orléans 18/10/39

Les télégrammes sont aussi censurés et portent une griffe du type "CONTROLÉ A 123".

Télégramme censuré
Télégramme censuré à Marseille 23/11/39 avec griffe "CONTROLE N 131".

Pour plus de détails on se reportera à « Civil and military censorship during World war II » par Dr. H.F. Stich, W. Stich and J.Specht, Vancouver, 1993 et à « Histoire Postale et Militaire de la Deuxième Guerre Mondiale 1939-1945 », Image-Documents, 1980 par le Colonel Deloste.

A la même époque est remis en service le contrôle des contreseings matérialisé par la couronne solo d'une oblitération mécanique "PARIS R.P. / - CONTRESEINGS -". Cette oblitération mécanique solo semblait avoir été abandonnée en 1933 (d'après le catalogue Dreyfuss 1994).

Paris contreseings solo
lettre avec cachet solo Paris Contreseigns
Enveloppe des Contributions directes en franchise avec contrôle de "PARIS RP CONTRESEINGS" couronne d'une oblitération mécanique sans lignes ondulées. 6/4/40, transit Paris 117, réexpédiée et arrivée le 9/4 à Valence d'Albigeois.





LA CAMPAGNE DE NORVÈGE
(NARVIK)

Campagne de Norvège

L'Allemagne nazie envahit la Norvège dès les premiers jours d'avril 1940, afin de sécuriser le transport du fer suédois en provenance des mines de Kiruna.
Le minerai transitait alors par une ligne de chemin de fer qui lui était affectée, jusqu'au port de Narvik en Norvège du Nord-Ouest qui offrait un accès direct à l'océan Atlantique et qui est le seul port praticable en hiver, en raison des glaces qui obstruent les autres ports de la région.
Or 50% des importations en fer de l'Allemagne provenait justement de Narvik. Cette matière première était indispensable pour les Allemands dans leur poursuite de la guerre avant de pouvoir s'engager dans la bataille de France.

Les Allemands, après avoir rapidement conquis le sud du pays, arrivent à Narvik avec 10 destroyers et balayent sommairement les gardes-côtes faisant face à l'entrée du fjord. Ils n'eurent que peu de répit une fois amarrés au port de Narvik puisque le 10 avril, 5 destroyers britanniques font leur apparition à l'entrée du fjord. Ils transforment le port en véritable cimetière pour bateaux. Cependant la flotte allemande parvient à les repousser mais accuse de sérieux dégâts.
Narvik
Timbre bleu (émis) et des essais de couleur bicolore et tricolore (non-émis)
(clichés internet)
Narvik bicolore non émis
narvik Tricolore non-émis
Trois jours plus tard, les Alliés envoient cette fois 8 destroyers et 1 cuirassé pour déloger l'expédition allemande. En infériorité, les Allemands reculent et sabordent leurs derniers navires dans le fjord pour sauver les marins rescapés.
Ceux-ci se réfugient dans les montagnes enneigées qui bordent Narvik laissant la ville aux mains des Alliés.
Quelques jours plus tard, les Alliés reçoivent des renforts et comptent désormais 24 500 hommes. Les Allemands sont 5 fois moins nombreux. Mais ces derniers, entraînés aux conditions de l'Arctique, résisteront jusqu'au départ des troupes alliées réquisitionnées pour la bataille de France. Ils reprendront ainsi la ville de Narvik jusqu'à l'invasion soviétique en 1944.
[source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Narvik ]

10-13 AVRIL 1940 :
Un corps expéditionnaire composé des 6e et 27e demi-brigades de chasseurs alpins, 14ème compagnie divisionnaire antichar et une section de radio de renforcement, aux ordres du colonel Béthouart, commandant la 6e demi-brigade puis d'un groupement de haute montagne qui prendra le nom de 13e demi-brigade de Légion étrangère, en majorité composée d'anciens républicains espagnols, et de bataillons de chasseurs polonais (Brigade autonome de chasseurs de Podhale) y furent engagés, soit 24 500 soldats alliés contre 5 600 soldats allemands.
[source : http://fr.wikipedia.org/wiki/Bataille_de_Narvik ]

Le courrier des militaires français participant à l'opération est remis à des navires d'escorte qui rentrent directement en France et déposé dans les bureaux navals à l'arrivée. Ces bureaux apposent un cachet "POSTE NAVALE" anonyme. Seules des indications manuscrites dans l'adresse peuvent indiquer l'origine.

Le 6 mai, le B.P.M. 205 arrive à Harstadt (Norvège) (sans timbre-poste) et repartira le 4 juin. Il utilise un timbre-à-date "POSTE AUX ARMEES / ★ N°205 ★ ".

Les militaires bénéficient de la franchise postale pour les cartes simples et les lettres jusqu'à 20g.

Faute de timbres-poste, les plis militaires au delà de 20g, les lettres recommandées, ..... ne bénéficiant pas de la franchise, sont revêtus d'une étiquette de fortune indiquant que le port doit être payé par le destinataire "BUREAU DE POSTE MILITAIRE N°205 / ------ / Faute de figurines la taxe / d'affranchissement n'a pu être payée au départ. / TAXE SIMPLE / A percevoir / à l'arrivée". La case en bas à droite était destinée à l'indication du port à percevoir. Elle n'est pas toujours renseignée.

Lettre avec étiquette du BPM205
Lettre de 20 à 50 g ne bénéficiant pas de ce fait de la franchise, expédiée de Norvège, oblitérée "POSTE AUX ARMEES / ★ N°205 ★ " 2/6/40 pour le Maroc, avec l'étiquette de TAXE SIMPLE et paiement à l'arrivée de 1F30 (2ème échelon de poids, tarif du 1/12/39) avec timbres taxe du Maroc, oblitérés "MEKNES VILLE NOUVELLE / MAROC" 10/8/40.

D'après le général J. Löchen dans la mini-revue des Feuilles Marcophiles de novembre 1980, une autre vignette était destinée aux mandats avec texte "B.P.M. 205 / Taxe de Factage / exceptionnellement / perçue / en numéraire", mais tous les talons de mandats avec cette vignette ont été "versés au pilon avec les archives périmées". Il ne resterait que des étiquettes neuves (jamais vue par le webmaster !) dont photocopie ci-dessous).

Etiquette pour mandat
Étiquette neuve destinée aux mandats
(cliché Les Feuilles Marcophile novembre 1980)

Le patrouilleur Leoville ancré à Greenok à l'entrée de la rivière Clyde en Écosse est doté d'une agence postale qui utilise un timbre-à-date "AGENCE NAVALE N°30 / ancre " à partir du 11 mai. Elle oblitère le courrier des marins français qui escortent les convois britanniques au départ de l'Écosse vers la Norvège.

Agence Navale No30 sur lettre
verso
Lettre d'un conducteur de 2ème classe de la Compagnie du Train adressée à son épouse en Charente Inférieure, passée par l'Écosse où elle reçoit le timbre-à-date "AGENCE NAVALE No 30 / ancre" 13/5/40 et le cachet standard "MARINE NATIONALE / SERVICE A LA MER // (ancre)". Au verso, avec cachet d'arrivée du 19/6/40




14 AVRIL 1940 :
Exposition "Art des Fêtes" à Paris.
Un carnet de vignettes "Infanterie" attenantes à une vignette FM est vendu au profit de l'Entraide des Artistes.
Une oblitération temporaire "ART FETES VIGNETTE ARMEES / PARIS" est utilisée ce jour là.
Il est vraisemblable que d'autres carnets avec des vignettes artillerie, marine, aviation ...etc... étaient prévus, mais les événements ont annulé les projets.

Couverture du carnet
Carnet ouvert
CP avec vignette


LA PROPAGANDE POSTALE MILITAIRE
PENDANT LA DRÔLE DE GUERRE ET LA BLITZKRIEG

En 1939, et dans les premiers mois de 1940, des oblitérations mécaniques de propagande militaire sont apposées sur le courrier civil.
Lors de la déroute de mai-juin 1940, les préoccupations quotidiennes des postiers étaient autres et ces oblitérations mécaniques sont restées en service quelques semaines et présentent parfois un côté sarcastique vu le contexte.

  • EN TEMPS DE GUERRE TOUT EST SECRET D'ETAT

  • OMEC tout est secret d'état
    26/3/40

  • DÉTRUIRE UN MENSONGE C'EST PRENDRE UN CANON A L'ENNEMI

  • OMEC Detruire un mensonge ..
    7/7/40 à Paris !!!

  • L'AVIATION EST LA PLUS BELLE DES CARRIERES

  • OMEC L'AVIATION LA PLUS BELLE ...
    Machine RBV 14/10/39

    OMEC l'aviation est la plus belle des carrieres
    17/3/40

    OMEC KRAG L'aviation...
    4/2/40

  • NOTRE EMPIRE VEUT UNE MARINE FORTE ET TOUJOURS PRÊTE

  • OMEC notre empire veut une marine ...
    6/7/39

    OMEC PP Notre Empire veut..
    28/6/39 en port-payé

    Cette flamme restera longtemps en service, l'Amiral Darlan voulant montrer que « sa » marine était la seule “arme” qui n'avait pas été vaincue.

    Plusieurs cartes de franchise militaire seront émises à son éffigie.

    CPFM Amiral Darlan

  • FRANCAIS N'ECOUTEZ QUE LA VOIX DE VOS CHEFS

  • OMEC N'écoutez que la voix de vos chefs
    Lettre de deuil 10/3/40

  • POUR NOS SOLDATS BON D'ARMEMENT

  • Ces «Bons d'Armement à deux ans» et rapportant 3.50% l'an, intérêts payables d'avance, ont été créés par le décret et l'arrêté en date du 30 juin 1939. On peut y souscrire dans les bureaux de poste (note du 12 juillet 1939).

    OMEC Pour nos soldats bon d'armement
    4/7/40 !!!

  • TU DOIS ACHETER UN BON D'ARMEMENT

  • OMEC Toulouse Tu dois acheter un bon d'armement
    Toulouse 21/2/40 (en arrivée) sur lettre militaire de Fumay (Ardennes)

    Après la défaite cette oblitération sera caviardée/ limée.

    OMEC caviardée de Toulouse
    Départ Toulouse 1/7/41, arrivée Béziers 2/7/41, empreinte ci-dessus caviardée après la défaite

    OMEC tu dois acheter un bon d'armement
    KRAG Lyon 6/4/40

    OMEC tu dois acheter un bon d'armement
    Bordeaux 12/7/40 (on notera le côté sarcastique de l'utilisation de cette flamme plusieurs semaines après la défaite !)

  • AVEZ-VOUS SOUSCRIT UN BON D'ARMEMENT

  • OMEC Avez-vous souscrit un bon d'armement
    Montpellier 19/2/40

    OMEC Avez-vous sourcit... ondulée continue
    KRAG : Clermont-Ferrand 13/1/40

  • SOUSCRIVEZ AUX BONS D'ARMEMENT

  • OMEC souscrivez aux bons d'armement
    Marseille 5/3/40

    OMEC RBV Bons d'Armement
    RBV Rouen R.P. 4/6/40

  • Flamme de machine à affranchir "BONS / D'ARMEMENT / souscrivez au / CREDIT LYONNAIS"

  • EMA Crédit Lyonnais bons d'armement
    11/6/40


    Une carte postale de propagande est aussi éditée pour promouvoir l'achat de ces bons.

    nota du verso
    Carte postale de propagande
    carte postale de propagande pour les bons d'armement avec, au verso, une petite explication... très patriotique.

  • PENSEZ A L'ARBRE DE NOËL AUX ARMEES

  • OMEC Noel aux Armées
    Paris XII 4/1/40

  • LA VICTOIRE EST UNE LONGUE PATIENCE

  • OMEC La victoire est yune longue patience
    7/6/40 !!!

  • Il y a également des initiatives locales matérialisées par des griffes explicites :

  • Propagande pour payer ses impots
    Propagande pour payer ses impots pour la Défense nationale
    Enveloppe administrative en franchise de Saint-Symphorien d'Ozon pour Saint-Priest avec griffe "Acquitter ses impots c'est contribuer / à la Défense Nationale" 14/12/39
Pour une étude exhaustive des oblitérations mécaniques de propagande, on pourra se reporter à la brochure "Oblitérations mécaniques et propagande 1939-1945 France et Colonies" par G. Regourd édité par l'Amicale Philatélique de Rodez, 1996.



28 MARS 1940 :
Engagement pris par le gouvernement français devant les Britanniques de ne pas conclure d'armistice séparé.


LA CAMPAGNE DE FRANCE


Pour le détail des timbres-à-date utilisés par les militaires pendant cette période on se reportera à l'ouvrage de Bertrand Sinais "Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985".

Carte campagne de France

10 MAI 1940 :
L'Allemagne attaque la Belgique et les Pays-Bas.
Les troupes françaises font alors mouvement vers le Nord, pensant que les Ardennes sont infranchissables par les blindés.

12 MAI 1940 :
Une "Journée du Soldat" est organisée à Bar sur Aube.
Une oblitération temporaire petit format "JOURNEE DU SOLDAT / BAR S/AUBE / (AUBE)" est mise en service à cette occasion.

Journée du Soldat à Bar sur Aube

 DUNKERQUE 

13 MAI 1940 :
 Les blindés allemands, suivis par les troupes motorisées, qui ont envahi les Ardennes, prennent Sedan et amorcent un gigantesque mouvement tournant sur les arrières de l'Armée Française atteignant, le 20 mai, Abbeville et la Baie de Somme.
Les troupes franco-anglaises sont repoussées vers Dunkerque.
Evacuation de Dunkerque
L'essentiel du Corps Expéditionnaire anglais et 130 000 soldats français sont rembarqués en toute hâte sous le feu de l'aviation allemande. 140 000 soldats français sont faits prisonniers. Dunkerque est pris le 4 juin.


Dunkerque
Timbres des Îles Marshall relatif à la "Deliverance of Dunkirk (1940)".


Cette bataille restera longtemps dans les mémoires et donnera lieu à de nombreuses commémorations.

OMEC exposition sur la bataille de Dunkerque

Parfois la philatélie ré-écrit l'histoire en faisant commencer la "Route de la Victoire" en ...... 1940 à Dunkerque...

Dunkerque Gambie
 
Churchill

Churchill nouveau Premier Ministre britannique depuis le 10 mai, annonce à son peuple qu'il ne peut promettre que des efforts, de la sueur, du sang et des larmes.

Le courrier des Français rescapés de Dunkerque est affranchi gratuitement par la poste britannique. Il est acheminé en France avant que les ports de Cherbourg et de Saint-Malo soient atteints par la Wehrmacht. Ensuite vers le 15 juin, le courrier ne passe plus.

Lettre d'un rescapé de Dunkerque
Carte de franchise militaire française utilisée par un rescapé français évacué en Angleterre par Dunkerque avec affranchissement mécanique britannique gratuit "GREAT / (nom de la ville) / BRITAIN / PAID // 31 MAY / 1940 / 1D" datée 31/5/40

Opération Dynamo Paid Tonbridge
Carte postale britannique utilisée par un rescapé français évacué en Angleterre par Dunkerque pour la France avec affranchissement mécanique britannique gratuit "GREAT / TONBRIDGE / BRITAIN / PAID // 1 JUNE/ 1940 / 1D" datée 1/6/40

Evacué de Dunkerque oblitération de Plymouth
Lettre d'un rescapé français de Dunkerque évacué vers le Devon pour Boulogne-Billancourt avec affranchissement gratuit britannique "PLYMOUTH DEVON / GREAT-BRITAIN // PAID / 8 JU 40"
La mention manuscrite "unsealed by the Sender" indique que le courrier était remis ouvert aux autorités britanique.

Mais milieu juin, le courrier ne passe plus entre la Grande-Bretagne et la France.
Lettre d'un rescapé de Dunkerque
Lettre d'un rescapé de Dunkerque pour Poitiers postée à la Poste aux Armées française repliée en Grande-Bretagne mais refoulée par une griffe "NO SERVICE / RETURN TO SENDER". Nouvelle tentative pour Pessac en Gironde, mais nouveau rejet.

Bloc 60ème anniversaire de Dunkerque
Bloc souvenir

La cause principale de la défaite réside dans l'infériorité stratégique de l'état-major français qui a conçu une guerre statique défensive où le rôle principal est tenu par l'infanterie et dans laquelle les blindés ne constituent qu'une arme d'appui .
Les Allemands, eux, ont prévu la concentration en un point du front, de blindés accompagnés par l'aviation afin de percer le front dans une guerre «éclair» (Blitzkrieg) de mouvement.

17 MAI 1940:
Le général Weygand, qui commandait les troupes au Levant, remplace le général Gamelin au poste de généralissime. Il arrive en métropole le 19 mai.
Le général Gamelin avait plusieurs cartes postales (privées) de franchise militaire à son effigie.

CPFM général Gamelin

CP général Gamelin
Carte postale de franchise militaire à l'effigie du Général Gamelin pour le Maroc 25/12/39

Une carte postale de franchise militaire a été imprimée à l'effigie du général Weygand, mais n'a probablement pas eu le temps d'être utilisée avant l'Armistice. Elle n'est pas connue ayant voyagé.

Carte FM Général Weygand

18 MAI 1940 :
Le Maréchal Pétain entre au gouvernement en tant que Ministre d'État, Vice-Président du Conseil.

cachet déesse assise
Pétain Vice Président du Conseil
Lettre du 4 juin à en-tête du maréchal Pétain, Ministre d'État, Vice-Président du Conseil

Cette marque administrative n'a théoriquement pu être utilisée que trois semaines environ, du 18 mai au 16 juin.



2-5 JUIN 1940 :
Exposition Art - Armée à Paris.
Une oblitération temporaire petit format "EXPOSITION ART ARMEE / PARIS" est mise en service à cette occasion. Vu la situation militaire (les Allemands sont sur la Somme et les environs de Paris sont bombardés le 3 juin), peu de Parisiens avaient la tête à visiter l'exposition. Cette oblitération, bien que très faiblement cotée, est rarissisme (à ne pas confondre avec celle du 14 avril sur un thème semblable qui, elle, est très courante).

Exposition Art Armées juin 1940
Enveloppe non fermée au tarif "imprimés" ayant voyagé (cachet d'arrivée Pornichet 3/6/40)

1ER JUIN 1940 :
Vu le grand nombre de prisonniers, de disparus et de tués au combat, le service des postes rappelle que le courrier "retourné à l'envoyeur" pour des motifs de ce genre ne doit pas être distribué par les facteurs mais remis aux autorités militaires qui se chargent de prévenir les familles.

Courrier retourné à l'envoyeur



5 JUIN 1940 :
Le général de Gaulle est nommé "Sous-secrétaire d'État à la défense nationale et de la guerre".

Gouvernement Paul Reynaud
Photo d'une partie du Gouvernement Paul Reynaud le 6 juin 1940

6 JUIN 1940 :
Évacuation de Narvik par les Alliés.

10 JUIN 1940 :
La Bataille de la Somme est perdue.
Le gouvernement quitte Paris pour Tours.
L'Italie déclare la guerre à la France.

12 JUIN 1940 :
Le général Weygand, qui a remplacé le général Gamelin au poste de commandant-en-chef en pleine bataille (19/5), donne l'ordre de retraite générale.

Hitler à Paris
Adolf Hitler, Albert Speer et Arno Breker posant devant la Tour Eiffel le 23 juin 1940

14 JUIN 1940 :
Les Allemands rentrent dans Paris déclarée « ville ouverte ».
Un timbre des îles Marshall montre l'armée allemande défilant sur les Champs-Élysées.
Défilé allemand sur les Champs-Elysées

Rencontre Hitler Mussolini à Munich sur les conditions d'armistice à imposer à la France. Le Duce voulait s'emparer de la flotte et de l'aviation françaises, occuper la France jusqu'au Rhône, annexer Nice, la Savoie, la Corse, la Tunisie, la Côte française des Somalis, les villes d'Alger, d'Oran et de Casablanca, alors qu'il n'avait gagné aucune bataille.
Une oblitération temporaire "MUNCHEN / Haupstadt der Bewegung / (croix gammée) // Begegnung / Hitler Mussolini / 18.6.40 // (faisceau fasciste)" commémore cette rencontre.

Rencontre Hitler Mussolini 14/6/40


15 JUIN 1940 :
Le gouvernement français est à Bordeaux.

PRINTEMPS 1940 :
L'armée allemande fait, au printemps 1940, 1 850 000 prisonniers rassemblés dans des frontstalag en France.
Ils sont ensuite transportés dans 14 Offlag pour les officiers et 56 Stalag. Une partie des hommes de troupe sera utilisée dans des usines et des fermes.

Voir le chapitre "Militaires français prisonniers ou internés"







LE MARÉCHAL PÉTAIN, PRÉSIDENT DU CONSEIL

16 JUIN 1940 :
Le Président du Conseil Paul Reynaud, appuyé par le Ministre de l'Intérieur Georges Mandel et par le général de Gaulle, souhaite une capitulation militaire en métropole et la poursuite des combats en Afrique du Nord où se retirerait le gouvernement et les pouvoirs publics.
Il est mis en minorité notamment par l'influence d'un des Vice-présidents du Conseil, le maréchal Pétain, et celle du généralissime, le général Weygand qui ne veulent pas faire porter sur l'armée la responsabilité de la défaite et exigent que ce soit le gouvernement politique qui négocie l'armistice.
Paul Reynaud démissionne.
Il est remplacé à la tête du gouvernement par le Maréchal Pétain qui forme un gouvernement de militaires et de techniciens et demande l'Armistice.

Gouvernement pétain 27/6
Gouvernement Pétain après le remaniement du 27 juin

Le courrier du nouveau président du Conseil est revêtu d' un cachet administratif de franchise déesse assise "☆ Le Maréchal PETAIN ☆/ Président du Conseil".
Cette marque administrative, qui a été utilisée essentiellement en juin et juillet 1940 est très rare. En effet, à partir de la fin juillet 1940, bien que présidant le Conseil des Ministres, le maréchal Pétain utilisera sur son courrier son nouveau titre de «Chef de l'État Français».

lettre pétain Pdt du Conseil
Lettre en franchise du 22/7/40 de Vichy pour Hendaye, avec cachet administratif déesse assise "☆ Le Maréchal PETAIN ☆/ Président du Conseil"
Lettre ..................................................................200 €

Enveloppe à entête modifiée
Enveloppe à en-tête dont les termes "MINISTRE D'ETAT" et "VICE" ont été rayés pour ne laisser que "PRESIDENT DU CONSEIL" avec griffe cursive de franchise "Le Chef de l'État". 7/40


Le général de Gaulle, sous-Secrétaire d'État dans le gouvernement Paul Reynaud, rentre de Londres le 16 juin après avoir rencontré le Premier Ministre Winston Churchill. Il apprend la démission du gouvernement et la demande d'armistice. Il repart aussitôt pour Londres.

Le Ministère de la Marine avait prévu le cas où il ne pourrait plus communiquer avec les navires de guerre de la Marine Nationale à partir du Ministère à Paris et avait mis en place un bureau naval qui accompagnerait le gouvernement au cours de sa retraite le cas échéant.
Ce bureau portera le nom de "BUREAU CENTRAL NAVAL / MINISTERE". On connaît quelques enveloppes frappées de ce cachet.

Bureau central naval ministère
Lettre officielle du gouvernement français réfugié à Bordeaux avec cachet provisoire "BUREAU CENTRAL NAVAL / MINISTERE" 20/6/40


Un timbre-à-date similaire avait été préparé par le bureau postal de la Chambre des Députés : "PARIS-31 / TOURS". On en connaît une empreinte datée du 13/6/40 sur document philatélique.

paris 31 Tours
Présentée par Bertrand Sinais à l'Académie de Philatélie le 9 novembre 2013.



16 JUIN 1940 :
Le gouvernement français refuse la proposition britannique de fusion des deux pays destinée surtout à préserver la flotte et les colonies françaises.

oblitération temporaire
17 JUIN 1940 :
Le cuirassé Jean-Bart, pas encore fini, quitte Saint-Nazaire pour Casablanca afin de ne pas être saisi par la Marine allemande.
Une oblitération mécanique avec flamme "SAINT-NAZAIRE / 50e ANNIVERSAIRE DU DEPART DU / CUIRASSE JEAN-BART / COMMEMORATION LE 17 JUIN 1990" est mise en service pour le cinquantième anniversaire ainsi qu'une oblitération temporaire.
Un "TimbreAMoi" sera également imprimé pour le 70ème anniversaire avec une oblitération en rapport.

70e anniversaire du départ du Jean Bart



OMEC 50e anniversaire du départ du Jean-Bart
Oblitération mécanique commémorative du cinquantenaire 16/6/90

17 JUIN 1940 :
Discours du maréchal Pétain à la radio : «C'est le coeur serré que je vous dis aujourd'hui qu'il faut cessez le combat...».





Médaille de la Résistance

L'APPEL DU 18 JUIN 1940

18 JUIN 1940 :
Appel à la Résistance du Général de Gaulle.
En fait, cet appel s'adresse essentiellement aux chefs militaires et aux gouverneurs des colonies pour les inviter à rejeter l'armistice et à rejoindre Londres où se trouvent les troupes françaises rapatriées de Dunkerque.

Voir le texte de l'appel radiodiffusé
et le texte de l'affiche placardée à Londres



Aucun grand chef de l'Empire, aucun homme politique de premier plan ne répond à l'appel.
Churchill néanmoins accepte de reconnaître le général de Gaulle comme le chef des Français qui combattent les Allemands.
La «France Libre», nom officiel du mouvement gaulliste, placera à sa tête un « Conseil de Défense de l'Empire » puis un «Comité National Français» qui se doteront d'organes gouvernementaux, enregistreront le ralliement de certaines colonies d'Afrique Équatoriale à la suite du Tchad que le gouverneur Félix Éboué entraînera derrière le général De Gaulle, de certaines colonies hors Afrique (Océanie, Inde..) et de certains contingents coloniaux comme celui du général Leclerc.
Le Conseil de Défense de l'Empire et le Comité National Français ne seront pas reconnus comme gouvernement par les Alliés et n'auront, pendant longtemps, aucune relation avec la Résistance intérieure.

De très nombreux timbres commémorent cet appel (voir catalogues).
Appel à la Résistance

Médaille de la résistance
Médaille de la Résistance avec la date 18/6/1940 en chiffres romains


Discours à la BBC
légende : "DE GAULLE L'APPEL BBC 1940"


de gaulle devant un micro
légende "DE GAULLE AT THE LONDON BROADCASTING"

PAP Appel du 18 juin
Prêt-à-poster avec le timbre 18 juin 1940 / appel à la Résistance lot 42K/0501085

10ème anniversaire de l'appel du 18 juin
Lettre des Nouvelles-Hébrides affranchie à 10c pour la Nouvelle Calédonie avec griffe " 10 EME ANNIVERSAIRE / DE L'APPEL HISTORIQUE / DU 18 JUIN 1940" et oblitération manuelle "NOUVELLES HEBRIDES / - SANTO -" 18 JUIN 50

Apel du 18 juin

collector
Collector
dernière page de couverture
Bloc Souvenir BS No 48 de 2010 avec le timbre montrant le général devant un micro de la BBC inséré dans une couverture de La Poste.





LES ARMISTICES


18 JUIN 1940 :
Hitler explique à Mussolini que le maintien d'un état français dispenserait de la responsabilité désagréable qu'assureraient les puissances occupantes en se chargeant entre autres choses du domaine administratif.
Il pense aussi que l'octroi de conditions acceptables auraient l'intérêt de neutraliser les forces qui lui resteraient à savoir la flotte et l'Empire.

Drapeau armée japonaise Drapeau Indochine 19 JUIN 1940 :
Profitant de la défaire française, le Japon qui occupe toute la Chine de l'Est, exige du Gouverneur Général Catroux, l'arrêt du transit d'armes et de ravitaillement vers la Chine par le Tonkin et le chemin de fer du Yunnan, et la mise en place de détachements de contrôle japonais à Hàï-Phòng et dans les villes frontières.
Catroux s'incline, Vichy le désavoue et le remplace par l'amiral Decoux le 26 Juin.
Le principal effet postal du rattachement à Vichy sera la fabrication locale de timbres-poste avec la mention «E.F.» (État Français) vu les difficultés d'approvisionnement de timbres-poste fabriqués en métropole et la mise en service d'oblitérations mécaniques de type daguin vantant les mérites de la "Révolution Nationale".
L'Indochine, considérée dans la "zone non-occupée" pourra continuer à communiquer avec la métropole mais le trajet et la possibilité matérielle de ces communications dépendront des péripéties de la guerre.

Voir les différents chapitres de «l'Indochine dans la tourmente» et notamment la Révolution Nationale en Indochine




Armistice de Rethondes
Drapeau Wehrmacht






22 JUIN 1940 :
Pour effacer le souvenir de 1918, la signature de l'Armistice avec l'Allemagne a lieu à Rethondes.
L'Allemagne occupera :
  • Deux départements alsaciens Haut-Rhin et Bas-Rhin, et la Moselle, annexés au Reich, que les Allemands s'efforcent de germaniser en y faisant disparaître toute influence française, (dans Mein Kampf, Hitler considère la France comme «l'ennemi mortel, l'ennemi impitoyable du peuple allemand» .Le traité de Paix doit assurer la restitution au peuple allemand des provinces qui lui ont été volées depuis 400 ans.)

  • Les zones interdites du Nord et du Pas-de-Calais rattachés, jusqu'en 1943, au commandement militaire de Bruxelles, et où les lois allemandes s'appliqueront jusqu'en 1941, le but est de mieux coordonner les attaques vers l'Angleterre,

  • la zone interdite du Nord-Est définie par une ligne Somme, Aisne, Vouziers, Saint-Dizier, Chaumont, Dole où les Allemands empêcheront le retour de 650 000 réfugiés partis durant l'exode, il s'agit, comme par hasard, des anciennes frontières du Saint Empire Romain Germanique; c'est aussi une zone de colonisation agricole,

  • les zones à usage militaire qui s'étendent à 15 km vers l'intérieur le long des côtes françaises,

  • la zone occupée proprement dite, qui s'étend au Nord et à l'Ouest de la ligne de démarcation et où l'autorité est détenue par le Gouverneur Militaire en France.



  • Franc occupée 1940- novembre 1942
    Source : Wikipedia Zones d'occupation et d'annexions allemandes et italiennes

Pour le détail voir l'annexe "Tracé précis de la «ligne de démarcation»"

Voir le texte complet de la Convention d'Armistice



Par l'accord d'armistice, l'État Français s'engage «à interdire aux ressortissants français de combattre l'Allemagne», ce qui l'oblige à pourchasser les Résistants.

Dans l'article 19, le gouvernement s'engage à livrer à l'occupant, les réfugiés politiques allemands que celui-ci réclamerait.

Les prisonniers de guerre allemands faits par les Français doivent être immédiatement libérés. Paul Reynaud s'était engagé auprès des Britanniques à ne pas libérer les aviateurs allemands et à les remettre aux Britanniques afin qu'ils ne soient pas utilisés à nouveau pour bombarder le Royaume-Uni. Mais le maréchal Pétain ne respectera pas cet accord.
Quand l'amiral Darlan s'engagera quelques semaines plus tard à ne pas livrer la flotte française, les Britanniques n'auront plus confiance en la parole de la France et cela conduira au drame de Mers-el-Kébir et à l'internement de la flotte française à Alexandrie.

Les trois quarts du blé et du charbon français sont produits en zone occupée, ainsi que presque tout l’acier, le textile, le sucre. La zone non-occupée est ainsi très dépendante de l’Allemagne.

La France devra payer les frais d'occupation d'une partie de son territoire par l'armée allemande jusqu'à la conclusion de la paix. Ces frais se monteront à quelques 400 millions de francs par jour, soit de quoi entretenir 18 millions de soldats allemands !

Une partie de la production sera prélevée et envoyée en Allemagne.

De même des prises de participation obligatoires dans les entreprises françaises par les entreprises allemandes pèseront lourdement sur l'économie et la monnaie.

Il n'est possible de franchir la ligne de démarcation légalement qu'en obtenant très difficilement un Ausweis (carte d'identité) ou un Passierschein (laissez-passer) auprès des autorités d'occupation après maintes formalités.

Affiche de la ligne de démarcation

cachet service des laissez-passer
Lettre ministère service laissez-passer
Lettre recommandée du Ministère de l'Intérieur, service des laissez-passer, situé à La Madeleine (quartier de Moulins en zone non-occupée séparé par l'Allier du reste de la ville, qui est en zone occupée) 4/2/42

A partir de septembre 1940, le courrier privé interzone est limité à des cartes postales avec des formules à biffer. Seul le courrier officiel et le courrier commercial, avec des restrictions, peuvent franchir la ligne de démarcation.

Voir le chapitre"La correspondance interzone"



L'Armée française est réduite à 100 000 hommes dont des Forces de haute-mer (marine). Les soldats qui ont déposé les armes sont considérés comme prisonniers.

Commandant des Forces Militaires
Lettre en franchise avec cachet administratif "LE COMMANDANT EN CHEF DES FORCES MILITAIRES / - CABINET - // ÉTAT / FRANÇAIS" Vichy 2/6/42

Forces de haute-mer
Forces de haute-mer
Lettres de service avec griffe "FORCES DE HAUTE-MER / État-major"

Le courrier des militaires de l'armée de terre de l'Armée d'Armistice est très important (100 000 hommes). Chaque unité appose son cachet de vaguemestre. La Franchise Militaire est maintenue, bien qu'il n'y ait plus de "campagne".

Armée d'Armistice
Lettre de 1941 du 10ème régiment d'artillerie coloniale à Marseille 7/8/41

La marine mettra en avant que c'est la seule "arme" qui n'a pas été défaite en 1940 et continuera sa propagande postale..... jusqu'en .... novembre 1942.

OMEC Notre empire ...1942
Oblitération mécanique utilisée depuis 1939 et qui continuera de l'être jusqu'en décembre 1942 (après le sabordage de Toulon)."NOTRE EMPIRE VEUT / UNE MARINE FORTE / ET TOUJOURS PRETE" Brest 13/8/42

Cachet de l'Amirauté française
Lettre avec cachet de vaguemestre de l'Amirauté Française qui, apparemment ne confère pas la franchise postale.

Le contrôle de l'Armistice revient à une commission allemande, sans participation française contrairement aux usages, et qui siège à Wiesbaden.
Les relations franco-allemandes s'établissent alors à Wiesbaden, où la délégation française dirigée par le général d'armée Huntziger, puis par le général Doyen reçoit ses instructions.

Souvenir annexions allemandes
Souvenir philatélique montrant la puissance allemande avec un cachet de la signature de l'armistice à Compiègne, un cachet de la ville belge germanophone annexée La Calamine Neu Moresnet, ainsi que un cachet de la ville alsacienne de Strasbourg annexée et enfin un cachet de la Commission d'Armistice de Wiesbaden où l'Allemagne dicte sa volonté aux vaincus.

Un cachet postal commémoratif a été utilisé par les autorités allemandes à Wiesbaden le 11 novembre 1940 «WIESBADEN / Waffenstillstandkommission // (aigle et épée)». La partie française utilise un cachet administratif simple cercle 36 mm «Délégation française auprès de la commission d'armistice + // Le PRESIDENT».

Monument de Rothondes nazifié
Commission d'armistice
carte postale commémorative montrant le monument de la victoire de 1918 avec au dessus le drapeau nazi avec oblitération «WIESBADEN / Waffenstillstandkommission // (aigle et épée)» et cachet administratif simple cercle 36 mm «Délégation française auprès de la commission d'armistice + // Le PRESIDENT»


cachet Services de l'armistice
Pli officiel de service avec cachet administratif "DIRECTION DES SERVICES DE L'ARMISTICE // (francisque) ETAT FRANCAIS"

Grife contrôle armées de l'armistice
Lettre en franchise avec cachet administratif "SERVICES DE L'ARMISTICE / ☆ BOURGES ☆ // Détachement Français / de Liaison / Inspection du Contrôle / Armée" Bourges 2/10/41

Le gouvernement se réfugie à Vichy le 1er juillet.

A Paris, le délégué du gouvernement est Léon Noël, puis le général de La Laurencie et en décembre 1940 Fernand de Brinon, ami de l'ambassadeur allemand Abetz et homme de confiance des Allemands.
Il utilise un cachet administratif type déesse assise "Le Délégué Général du GOUVERNEMENT FRANÇAIS ☆ " notamment pour certifier le courrier officiel entre les deux zones qui, lui, est admis sous enveloppe.

Lettre administrative de Hanoi pour Rouen
Lettre administrative en franchise et voie de surface de la Mairie de Hà-Nôi pour la Mairie de Rouen départ Hà-Nôi R.P. 11/6/40; censure britannique sur le chemin; arrivée Paris 14/12/40 où un cachet officiel type déesse assise "Le Délégué Général du GOUVERNEMENT FRANCAIS ☆ " authentifie le document comme un document officiel; au verso arrivée Rouen 16 décembre 1940


Fragment  président de la délégation française
Fragment d'enveloppe d'imprimé avec cachet administratif "Le Président de la délégation française auprès de la Commission Allemande d'Armistice" avec timbre-à-date "Tarbes R.P." 19/6/42




Drapeau royaume d'Italie
24 JUIN 1940 :
Signature à Rome de l'Armistice avec l'Italie.

Voir le texte complet de la Convention d'Armistice


L'Italie occupera :
Carte des zones annexées par l'Italie
Carte des zones annexées par l'Italie en juin 1940.
Extraite de l'article de Claude Gérard :« La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940», paru dans Documents Philatéliques N°206/ 2010
  • la ville de Menton et les zones indiquées ci-contre qui avaient été "conquises" par l'Italie avant l'Armistice.

  • huit départements des Alpes, de la côte provençale et de la Corse, à partir de Novembre 1942.

L'Afrique du Nord et le Levant sont soumis au contrôle de commissions italiennes installées à Gabès, Alger et en Syrie.
Les Italiens fixeront à 30 000 hommes les effectifs français autorisés en AFN. Néanmoins ceux-ci passeront clandestinement à 120 000. Ce sera «l'Armée d'Afrique».
A partir de 1941, les Allemands installeront des commissions à Casablanca et à Alger.

Commission de Contrôle Lyon
"SERVICES DE L'ARMISTICE / Détachement de liaison auprès de la section italienne de contrôle / des Industries de Guerre de LYON" et cachet double cercle "SERVICES DE L'ARMISTICE / * // Détachement /de liaison de / LYON"

Lettre de Rome pour la Commission d'Armistice de menton
Lettre de Rome pour la Commission d'Armistice de Menton 9/2/43. Au verso arrivée "MENTONE / ARRIVI PARTENZE" (date illisible)

Commission d'Armistice
griffe violette 103x18mm "COMMISSIONE ITALIANA DI ARMISTIZIO CON LA FRANCIA / ADMINISTRAZIONE DEI TERRITORI FRANCESI OCCUPATI / UFFICIO VIGILANZA NOTAI" et cachet triple cercle noir 35/27/14mm avec le même texte. Turin 6/3/42 pour Rome

PM 111 Modane
Carte postale de franchise militaire cachet circulaire "COMMISSIONE ITALIANA DI ARMISTIZIO CON LA FRANCIA / Sottocommissione Affari economici et finanzi / Poste di Controlle et vigilanza" et oblitération "POSTA MILITARE N 111" 4/5/43 (Modane)

Commission d'Armistice de Ristolas
Lettre avec affranchissement mixte (frontalier + affranchissement français intérieur) avec cachet vert : "COMMISSIONE ITALIANA D'ARMISTIZIA CON LA FRANCIA / COMMISSAR CIVILE DE RISTOLAS" et cachet postal de ABRIES 2/10/41. Au verso oblitération mécanique d'arrivée Monte-Carlo 4/10/41

Commission italienne d'Armistice avec la France
Lettre en franchise à entête de la "COMMISSIONE ITALIANA D'ARMISTIZIA CON LA FRANCIA" oblitérée de Rome 13/8/41 avec cachet administratif du Ministère des Affaires Étrangères et cachet double cercle bleu "COMMISSIONE ITALIANA / d'ARMITIZIO CON LA FRANCIA // IA SEZIONE / DI CONTROLLO /DI NIZZA"

délégation Française
Lettre en franchise à entête de la "DELEGATION FRANCAISE / A LA / COMMISSION ITALIENNE / D'ARMISTICE" oblitérée Modane 8/9/43 (jour de la capitulation de l'Italie) avec cachet de vaguemestre français "Délégation Française auprès de la Commission Italienne d'Armistice // LE VAGUEMESTRE"

Commission d'Armistice
Lettre à en-tête imprimée et cachet administratif de franchise "DELEGATION FRANCAISE A LA COMMISSION ITALIENNE D'ARMISTICE / D.F.C.I.A." oblitérée Vichy (date illisible)

Voir l'encart "La poste civile et militaire dans les zones annexées par l'Italie"

Voir aussi l'encart "Les commissions d'armistice italiennes en Algérie"




20 JUIN - 10 AOÛT 1940 :
Les autorités allemandes autorisent un trafic postal local autour de Dunkerque sous réserve que les timbres soient surchargés "Besetztes / Gebiet / Nordfrankreich" (Territoire occupé du Nord de la France). Seules les cartes simples affranchies à 80c et les lettres simples affranchies à 1F sont autorisées.
Il y a deux types de surcharge (Dunkerque et Coudekerque) et celle de Dunkerque fut rapidement endommagée d'où deux sous-types (voir catalogues).
Il y a énormément de lettres et cartes de complaisance. La quasi totalité des lettres et cartes, même si elles comportent un cachet d'arrivée, sont philatéliques, la pratique du cachet d'arrivée pour des lettres simples avait été abandonnée dans les années 20.
Beaucoup de lettres "nature" sont restées en souffrance jusqu'à la reprise du trafic postal en zone occupée le 10 août et expédiées ensuite (sans cachet d'arrivée).

Surcharge de Dunkerque
Surcharge de Dunkerque, cachet d'arrivée de Malo-les-Bains 2/7/40

Drapeau france Libre
27 JUIN 1940 :
Reconnaissance par le gouvernement britannique du général de Gaulle comme "Chef dans ce pays de tous les Français libres".

Bulletin No1 des Forces Françaises Libres
Bulletin Officiel No 1 des Forces Françaises Libres





Drapeau Royal Navy Drapeau Marine nationale

LE DRAME DE
MERS-EL-KEBIR

2 JUILLET 1940 :
Churchill décide l'Opération "Catapult" qui vise à assurer aux Britanniques que la flotte de haute mer française ne tombe pas aux mains des Allemands ou des Italiens. Son objectif était donc de capturer ou de détruire les navires français où qu'ils soient stationnés.
La France, par la voix de Paul Reynaud, avait promis de ne pas remettre aux Allemands les aviateurs allemands capturés lors de la Campagne de France. Mais le maréchal Pétain accepta et ces aviateurs se retrouvèrent à bombarder l'Angletrerre. Alors Churchill ne pouvait plus faire confiance à la parole de l'Amiral Darlan qui, à son tour, promit que la Flotte française ne tomberait pas aux mains des Allemands ou des Italiens.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Catapult

Timbre Mers-El-Kébir
3 JUILLET 1940 :
Tragédie de Mers-el-Kebir.

En raison de l'article 8 des clauses de la convention d'armistice avec l'Allemagne et l'article 6 de la convention avec l'Italie, qui imposait de faire rentrer les navires de la flotte française de guerre dans des ports métropolitains contrôles par l'Allemagne ou l'Italie, un ultimatum est adressé par l'amiral britannique James Somerville à l'amiral Gensoul commandant la flotte française de Mers-el-Kebir : les navires doivent soit rallier les ports britanniques soit rallier les Antilles soit se saborder.
Base de Mers el Kebir juillet 1940
L'Amiral Gensoul refuse l'ultimatum et les Britanniques attaquent et coulent ou endommagent gravement la flotte française. Il y a plus de 1 200 morts.
Seul le croiseur de bataille Strasbourg parvient à s'échapper escorté par cinq contre-torpilleurs.
Trois jours plus tard, le 6 juillet, des bombardiers torpilleurs Swordfish du porte-avions HMS Ark Royal, reviennent attaquer le Dunkerque, et l'endommagent gravement.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Op%C3%A9ration_Catapult

Ce drame sera exploité par la propagande pétainiste contre les Britanniques. L'Amiral de la Flotte Darlan en gardera une rancœur tenace contre les Britanniques qui ont détruit "sa flotte" alors qu'il avait promis qu'elle ne serait jamais laissée sous commandement allemand (C'est en raison de cette promesse que la flotte se sabordera à Toulon en novembre 1942).

Le maréchal Pétain rompt ses relations diplomatiques avec le Royaume-Uni.

Un timbre des Îles Marshall rappelle cette tragédie (Y&T Îles Marshall No 306 ).



3 JUILLET 1940 :
Le Général de la Porte du Theil est désigné comme Commissaire Général des Chantiers de Jeunesse. Il doit rassembler les jeunes des contingents 39 et 40 en zone non-occupée qui sont d'office démobilisés et qui errent sans appui et sans repères.

Voir aussi l'encart « Les Mouvements de Jeunesse pendant l'Occupation ».





Drapeau France Libre JUILLET 1940 :
Les Forces Françaises Libres voient le jour le 1er juillet 1940 avec la création « sur le papier » :
  • pour les forces terrestres, d'une « première brigade de Légion française » regroupant les 1 300 ralliés du corps expéditionnaire de Norvège et les civils engagés dans la France libre — forte de 1 994 hommes dont 101 officiers le 8 juillet, puis de 2 721 hommes dont 123 officiers le 15 août,

  • pour la marine,l des Forces Navales Françaises Libres (FNFL) — fortes de 882 hommes dont 30 officiers d'active le 15 juillet — commandées par l'amiral Muselier

  • pour les forces aériennes, des Forces Aériennes Françaises Libres (FAFL) — près de 200 aviateurs ont rejoint l'Angleterre entre le 15 et le 30 juin, elles comptent environ 300 aviateurs en Grande-Bretagne et une centaine au Proche-Orient à la fin de 1940, commandées provisoirement également par l'amiral Muselier.



Drapeau EFI9 JUILLET 1940 :
Ralliement à la France Libre des Établissements Français de l'Inde.


Le chapître chronologique suivant est : ›››››››››

La France sous le régime de l'État Français (été 1940)




 
La France sous le régime de
l'ÉTAT FRANÇAIS
«La Drôle de Guerre»
       


Retour au sommaire de "La France menacée puis assujettie"









BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

Bibliographie Philatélique

OUVRAGES GÉNÉRAUX


"YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

"MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

"MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

"MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

"Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

"Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

"La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

"Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

"Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

"The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site : http://en.wikibooks.org/wiki/International_Postage_Meter_Stamp_Catalog

"La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

"Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

"World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989 (WHSA--)

"Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

"Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

"Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

"Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

"Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

"Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

"Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

"History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

"Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..

Site internet "Philatélie Française" http://www.philateliefrancaise.fr

OUVRAGES ET ARTICLES SPÉCIFIQUES

"La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940" par Claude Gérard dans "Documents Philatéliques", N°206, 4ème trimestre 2010.

"L'Occupation Italienne en France à travers son service postal militaire (1940-1943)" par Claude Gérard, supplément au N° 338 des "Feuilles Marcophiles", 3ème trimestre 2009.

"The Saint-Nazaire pocket August 1944- May 1945" par Robert E. Stuckey publié par la France and Colonies Philatélic Society of Great Britain (1982) (ref SNP-).

"Die Funknachrichtenkarten des Eingeschlissenen Kanal- und Atlantikfestungen 1944-1945" par Karl Heimann édité par la Poststempelgilde «Rhein-Donau» e.V. à Düsseldorf 1980 (ref: FNK-).

Les entiers postaux allemands de 1933 à 1945» par M.Carrion, paru en 1975.

La Poste en Alsace 1940-1945» édité par la SPAL, 1986.

La Poste Allemande en Alsace par R. Damel et X Pigeron, décembre 1981 .

La Poste Allemande et les Français servant dans l'armée allemande (1941-1945) / Le courrier des Français prisonniers de guerre en Allemagne (1940-1945) par R. Damel et X Pigeron, Mai 1985 .

La Poste Allemande et le Courrier des déportés et le Courrier des Internés par R. Damel et X Pigeron, Mai 1987 .

Les cartes postales familiales interzone / Type Iris sans valeur par Gérard Fabrègue, Bulletin No 96 du Club Marcophile de la Seconde Guerre Mondiale, Janvier 2012 .

Les Chantiers de la Jeunesse par Gérard Apollaro, Bulletins No 53 et 54 du Club Marcophile de la Seconde Guerre Mondiale, Janvier 2000 .

La France et le Courrier de la Seconde Guerre Mondiale par Albert Lasserre, Imprimerie Ménard, toulouse, 1995Janvier 2000 .


Retour en tête de page  



Retour au sommaire de "La France menacée puis assujettie"



© COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.