LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France menacée puis assujettie (1939-1945) 


Ceux qui ne peuvent se rappeler le passé
se condamnent à le revivre.
G. Santayana





Retour au sommaire de "La France menacée puis assujettie"





 
La France sous le régime de
l'ÉTAT FRANÇAIS
Territoires annexés
     








Drapeau royal  Italie

LA POSTE CIVILE ET LA POSTE MILITAIRE DANS LES ZONES ANNEXÉES PAR L'ITALIE


L'armée italienne lors du conflit de juin 1940 ne réussit qu'à avancer de quelques kilomètres en territoire français malgré l'emploi de forces très importantes.
Lors des discussions de la Commission d'Armistice, le territoire obtenu par les armes que pouvait annexer Mussolini fut très limité.

carte zones annexées
Carte des zones annexées par l'Italie en juin 1940.
Extraite de l'article de Claude Gérard :« La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940», paru dans Documents Philatéliques N°206/ 2010

Après la signature des clauses de l'Armistice, des Commissions d'Armistice italiennes sont installées dans la zone annexée et dans les zones supervisées par l'Italie, notamment en Afrique du Nord.

Pour les clauses de l'armistice et certaines commissions d'armistice, voir le chapitre Armistice avec l'Italie



Pour les commissions d'Armistice en Afrique du Nord voir l'encart spécial dédié






Commission d'Armistice de Ristolas
Lettre avec affranchissement mixte (frontalier + affranchissement français intérieur) de Abries pour Monte-Carlo avec cachet vert : "COMMISSIONE ITALIANA D'ARMISTIZIA CON LA FRANCIA / COMMISSAR CIVILE DE RISTOLAS" et cachet postal de ABRIES 2/10/41. Au verso oblitération mécanique d'arrivée Monte-Carlo 4/10/41. (Abries et Ristolas étaient en zone annexée).

Des bureaux de poste italiens seront implantés dans les zones annexées à Menton, Fontan et Montgenèvre. Un autre bureau était prévu à Seez, mais ne fut finalement pas ouvert.
Les tarifs postaux dans les zones annexées sont ceux de l'Italie. les timbres et entiers postaux italiens ont été obligatoires dès qu'ils ont été disponibles.
De même le courrier de France pour les territoires annexés doit être affranchi au tarif étranger.

Après l'invasion de la zone sud et jusqu'au 8 septembre 1943, au départ de l'Italie et des territoires annexés,
  • le département des Alpes-Maritimes en entier bénéficie du tarif intérieur italien à partir de novembre 1942.
  • L'ensemble du territoire français bénéficie du tarif intéreur italien à partir du 1er avril 1943.
On distinguera quatre phases dont les dates varient d'un bureau à l'autre :
  • PHASE 1 :
  • Les bureaux civils ont été détruits par la guerre et sont inutilisables, le courrier est oblitéré puis acheminé par la poste militaire italienne. Celle-ci continuera à être utilisée par les militaires italiens jusqu'en septembre 1943 dans les zones annexées.

    carte postale militaire italienne de Beaulieu sur mer.
    Carte postale en franchise militaire en provenance du Tribunal de Guerre de la 4ème armée compétent pour juger les actes de Résistance dans la zone annexée et celle sous le contrôle italien. oblitérée "POSTA MILITARE / N.1" 28/3/42 (Menton)

    Lanslebourg PM 111
    Carte postale civile française de Lanslebourg, affranchie à 15c italiens et oblitérée de la "POSTA MILITARE / NRO 111" 21/1/42, basée à Lanslebourg

  • PHASE 2 :
  • Cachet Ventimiglia  ferrovia

    Le courrier est collecté par un ancien bureau de poste civil français ne possédant pas de timbre-à-date italianisé, ou par une "poste volante" puis est transporté vers l'Est de l'autre côté de l'ancienne frontière où il est oblitéré par un bureau civil italien. Le plus courant est celui de la gare de Vintimille (VENTIMIGLIA / FERROVIA)

    Carte de menton oblitérée à Vintimille
    Carte d'un militaire italien en poste à Menton, oblitérée par un timbre-à-date civil "VINTIMIGLIA / FERROVIA" 29/5/41
    Cliché Claude GERARD :« La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940», paru dans Documents Philatéliques N°206/ 2010

  • PHASE 3 :
  • Certains bureaux reçoivent un ou plusieurs timbres-à-date avec le nom de la localité en italien.

    • Bureau de MENTON (à partir de août 1941)

    • Cachet Mentone Poste E telegraphi

      Le bureau de poste reçoit d'abord un cachet unique passe-partout "MENTONE / ★ POSTE E TELEGRAFI ★ " qui restera en service après l'arrivée des cachets spécifiques. Il existe deux types reconnaissables à la taille du "E" entre POSTE et TELEGRAFI de 2.5mm ou 3.5mm

      Menton Poste & Télégraphe
      verso
      Carte postale de Menton pour Plati au tarif intérieur (CPI 30 c) en Calabre oblitérée "MENTONE / * POSTE E TELEGRAFI * " 31/10/42, cachet d'arrivée au recto et censure au verso.

      Cachet Mentone Poste e telegraphi sur CP
      Carte postale publicitaire illustrée de Menton pour Brignole (Genova) au tarif intérieur (CP cinq mots maximum) à 20 c oblitérée "MENTONE / * POSTE E TELEGRAFI * " 1/3/43, cachet d'arrivée au recto 2/3/43.

      Puis progressivement des cachets spécifiques à chaque service :

      Cachet Mentone Arrivi e partenze

      " MENTONE / ARRIVI ET E PARTENZE" pour le courrier simple au départ et en arrivée

      Document administratif en franchise
      Document administratif d'immigration envoyé en franchise de Menton (administré par l'Italie) pour une commune de la région de Turin, avec oblitération "MENTONE / ARRIVI E PARTENZE" 15/10/42 et cachet administratif violet ovale "R.POSTE // IL COMMISSARIO CIVILE / di / MENTONE"


      Lettre du Rhone vers menton
      verso
      Lettre du Rhône pour Mentone (annexé par l'Italie) affranchie au tarif étranger à 2F50, avec censure italienne et cachet d'arrivée "MENTON / ARRIVI E PARTENZE" 13/12/41

      cachet des recommandés de Menton


      Les lettres recommandées (mais les lettres ordiinaires parfois également) sont oblitérées d'un cachet ""MENTONE / ACCETTNE RACC EO ASSISCTE" (accettazione raccomandate ed assicurate).

      CP civile pour le Jura
      Carte postale de Menton pour le Jura français, au tarif étranger de 60 c, oblitérée "MENTONE / ACCETTNE RACC EO ASSISCTE" (service des recommandés et chargements) 7/12/42, censure italienne 87/ III


      Lettre ordinaire de Menton 1943 avec cachet des recommandés
      Verso
      Lettre ordinaire de Menton pour le Gers, affranchie à 50 centisimi, avec oblitération des recommandés "MENTONE / ACCETTNE RACC EO ASSISCTE" (service des recommandés et chargements) 7/5/43, censure italienne 140/ III et petite puce du censeur. Bande de censure et cachet de la commission de censure au verso

    • Bureau postal de FONTAN (à partir du 16 mars 1942) :


    • TAD Fontano
      Oblitération civile italienne de FONTANO sur une carte postale militaire en franchise 28/9/42

  • PHASE 4 :
  • En avril 1943 une circulaire de la Poste Italienne No PP.TT. 95585 prescrit que les territoires précédemment annexés en 1940 et les territoires occupés par l'Italie après novembre 1942, sont simplement considérés comme "territoires occupés".
    Les bureaux de poste italiens déjà existant dans les territoires annexés en 1940 reçoivent un autre type de timbre-à-date avec légende "ZONA OCCUPATA" en bas. En principe, ils ne portent plus le numéro de l'année fasciste en chiffre romains après la chute de Mussolini (le 25 juillet(.
    Ces nouveaux cachets ont été en service jusqu'au 8 septembre 1943 (date de l' armistice entre les Alliés et l'Italie). Ils sont rares.

Cachet Mentone Zona occupata passe-partout


  • "MENTONE -ACCET.RACC. E ASS / ZONA OCCUPATA",


  • cad Mentone
    Lettre civile menton asnière
    verso
    Lettre de Menton pour Asnières affranchie à 1.25 lire oblitérée "MENTONE ACC ET RACC E ASS / ZONA OCCUPATA" 26/8/43 avec censure verte "140 /- / III" et bande de censure au verso "VERIFICATO PER CENSURA".
    L'année fasciste a été limée.

    Cachet mentone zona occupata pour recommandés


  • "MENTONE - ARR.PART.RACC / •ZONA OCCUPATA •".


  • CP mentone acc par acc zona occupata
    Carte postale pour la région de Turin, affranchi à 30c et obblitérée "MENTONE - ARR.PART.RACC / •ZONA OCCUPATA •" 28/7/43


    Menton-zone-occupee-aout 1943
    Lettre pour l Turin, affranchi à 50c et obblitérée "MENTONE - ARR.PART.RACC / •ZONA OCCUPATA •" 3/8/43
    Malgré la date, l'année fasciste est encore inclue dans le bloc dateur.


    cachet Fontano zona occupata
    Carte postale militaire oblitérée "FONTANO / ZONA OCCUPATA" 2/7/43
    Cliché Claude GERARD :« La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940», paru dans Documents Philatéliques N°206/ 2010

    Un bureau postal a été ouvert également à Montgenèvre vers mai-juin 1943 (quelques exemplaires connus, tous avec timbre-à-date "ZONA OCCUPATA" en bas de la couronne).

    ,
    cachet de Montgenevro
    Oblitération "MONGiNEVRO / ZONA OCCUPATA" 11/7/43 en transit de Suisse vers le camp de prisonniers civils d'Embrun
    (cliché "Mise en place de la poste italienne en France 1940/43" par Claude GERARD bulletin du CMSGM No 100 janvier 2013


    Pour plus de détails on se reportera à :
  • l'article de Claude GERARD :« La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940», paru dans Documents Philatéliques N°206/ 2010.
  • l'article "Mise en place de la poste italienne en France 1940/43" par Claude GERARD bulletin du CMSGM No 100 janvier 2013
  • l'article "Le service Postal à Seez 1940-1943" par Claude GERARD Feuilles Marcophiles No 307,2001
  • au fascicule "L'occupation italienne en France à travers son service postal militaire (1940-1943)" par Claude GERARD, Les Feuilles Marcophiles, supplément au No338, 2009.
  • Article de Timbres Magazine No 188 avril 2017 "L'occupation Italienne de Menton" par Matthieu Singeot

  • site internet : http://www.clubfilateliaoro.it/sites/default/files/allegati/L%27occupation_italienne_de_Menton.pdf





  • Drapeau royal  Italie

    LES CIVILS FRANÇAIS INTERNÉS PAR LES ITALIENS

    Quatre camps ont été constitués : Sospel; Embrun et deux à Modane. Ils" accueillent" des Juifs, des étrangers et des résistants.

    Internés civils
    verso
    Lettre en provenance du Camp de Sospel avec griffe "Posta di internato civile di Guerra", censure italienne et simple taxe à l'arrivée, la lettre n'étant pas affranchie au départ.4/2/43

    Courrier des internés

    Voir également ci-dessus la lettre pour le camp de prisonniers civils d'Embrun.

    Pour plus de détails on se reportera à l'excellent ouvrage : L'Occupation Italienne en France à travers son service postal militaire (1940-1943) par Claude Gérard , publié par les feuilles Marcophiles No 338.




    Elsass Lothringen

    L'ANNEXION
    DE L'ALSACE ET DE LA MOSELLE PAR L'ALLEMAGNE NAZIE

    14-20 JUIN 1940 :
    Occupation de L'Alsace et de la Moselle par la Wehrmacht.
    Une oblitération commémorative sera mise en service à Strasbourg pour le premier anniversaire.


    1er anniversaire de la "libération" de Strassburg
    Ein Jahr frei = 1er anniversaire de la Libération

    19 JUIN - 1ER AOÛT 1940 :
    Après une courte période de fermeture les bureaux de poste ouvrent à nouveau.
    Jusqu'au 15 août, seules les correspondances par carte ou par lettre à l'intérieur de l'Alsace et de la Moselle sont acceptées.

    Voir ci-dessous le chapitre "Les Services postaux d'Alsace et de Moselle rattachés au Reich"



    15 JUILLET 1940 :
    La frontière douanière entre la France et l'Allemagne est ramenée à la ligne de 1871.

    JUILLET 1940 :
    La langue française est interdite en Alsace et dans le département de la Moselle, les noms de lieu sont germanisés.
    Les Allemands exigent le retour au pays des Alsaciens et des Lorrains qui avaient fui la zone des combats, ceux qui avaient été démobilisés en France après l'Armistice....
    Par contre, les Juifs sont expulsés et ceux ayant fui ne peuvent regagner leur domicile.

    1ER AOÛT 1940 :
    Une circulaire préfectorale datée du 1er août 1940 et envoyée aux maires des communes informe les 80 000 Alsaciens installés en Dordogne que "en accord avec les autorités d'occupation le rapatriement des évacués du Bas-Rhin allait commencer", chacun étant libre de partir ou de rester. Mais le Bas-Rhin et le Haut-Rhin sont intégrés au pays de Bade sous administration allemande.

    Les Services de l'État précédemment installés en Alsace ou en Moselle et qui s'étaient repliés au moment de la Blitzkrieg, resteront encore de nombreuses années dans la zone non-occupée.

    Gendarmerie d'Alsace Lorraine à roanne
    Lettre avec cachet administratif "GENDARMERIE D'ALSACE ET DE LORRAINE / LE CHEF DE LEGION / (déesse assise)" oblitérée de Roanne 18//9/42

    Assurance Sociales d'Alsace à périgueux
    Direction générale des Service d'Alsace et de Lorraine installée à Périgueux 24/7/41

    Servive de l'Etats pour les Expulsés non-rapatriables
    Lettre avec griffe "SERVICE DES EXPULSES ET / REFUGIES NON RAPATRIABLES D'ALSACE ET DE LORRAINE / 66,Quai Jules Courmant, LYON" et cachet administratif "ETAT FRANCAIS / DEPARTEMENT DE LA MOSELLE // PREFECTURE"

    Préfecture du bas-Rhin en Dordogne
    Lettre de la Préfecture du Bas-Rhin repliée en Dordogne 27/12/41

    Les titres des Journaux sont également modifiés :
    • Les "Dernières Nouvelles d'Alsace" deviennent "Strassburger Neueste Nachrichten",

    • Dernières nouvelles d'Alsace
      Empreinte de la machine à affranchir des Strassburger Neueste Nachrichten (anciennement Dernières Nouvelles d'Alsace) 15/9/43

    • le "Messager d'Alsace" devient le "Elsâsser Kurier".

    • Lettre pour l'Elsasser Kurier
      Enveloppe pré-imprimée pour la réponse avec le nom du journal germanisé, affranchissement à 3 Rpf et cachet provisoire "Weier i Thal"

    • Il apparaît également un "Kolmarer Kurier" (Courrier de Colmar),

    • Kolmarer Kurier
      Bande du journal germanisé "KOLMARER KURIER" (Le courrier de Colmar) pour la Suisse affranchie à 5pf, oblitérée Kolmar 12/6/41 et censure allemande

    • et un Mühlhausen Tagblatt (Le quotidien de Mühlouse).

    • Bande du journal Mulhausen tagblatt
      Bande de journal du Mulhausen TagBlatt qui a remplacé le quotidien de Mulhouse, affranchie à 5pfg pour la Suisse par un timbre Hindenburhg surchargé Elsaß oblitérée 1/11/41 et censurée

      Mulhauser tagBlatt
      Lettre du journal nazi "Mühlhauser Tagblatt" (Le quotidien de Mulhouse) pour l'Allemagne 6/1/41

    « L'Écho de Nancy », pro-nazi, écrit et imprimé en France est distribué en Allemagne et particulièrement aux prisonniers et aux travailleurs du STO à partir de Metz.

    L'Echo de Nancy
    Bande du journal L'Écho de Nancy, expédié de Metz avec timbre préoblitéré "Metz 3"
    source
    http://alain.demeraux.pagesperso-orange.fr/SPAL/la%20poste%20en%20alsace%20moselle%201939-1945.pdf

    Après l'évacuation de Nancy et de Metz par les Allemands en 1944, l'Echo de Nancy est expédié à partir de Ludwigshafen, notamment aux prisonniers de guerre français en Allemagne.

    Echo de Nancy
    Etiquette d'envoi de l'Echo de Nancy à partir de Ludwigshafen 21/12/44 avec affranchissement 2 RM (envoi en nombre ?)

    Des journaux du parti nazi (NSDAP) sont également imprimés et diffusés en Alsace et en Moselle.

    Journal nazi Westmark
    bande du journal du parti nazi diffusé à partir de Metz 15/12/40

    Les entreprises, les administrations doivent germaniser leur nom. Les enveloppes à en-tête doivent être rectifiées (l'économie de guerre et la pénurie de papier ne permettait pas de les détruire)....

    Stadt Kommaissar Strasburg
    Lettre à entête de la mairie de Strasbourg caviardée et remplacée par "DER STADTKOMMISSAR STRASBURG" 7/12/40

    Caisse maladie strasbourg
    Lettre à entête de la Caisse locale générale des malades de Strasbourg-ville, caviardée et remplacée par "Allg Ortskrankenkasse Strassburg Stadt" 27/11/40

    Entête enveloppe commerciale recouverte
    Enveloppe commerciale à entête en français recouverte par étiquette collée avec le texte en allemand.

    Enveloppe surchargée en allemand
    Enveloppe de la période française avec sur-impression de la traduction en allemand.

    Curieusement le courrier à entête de la Banque de France n'est pas germanisé :

    Courrier de la banque de france à Strasburg
    Courrier de la succursale de la Banque de France (quel était son rôle à cette date ?) non germanisé oblitéré Strasburg 14/12/40

    Puis ce sont des enveloppes entièrement en allemand au fur et à mesure de l'épuisement des anciennes.

    Enveloppe entête en allemand
    Enveloppe avec entête imprimée en allemand "Pathologische Institut / der Reichs-Universität Strassburg / (Bürgerspital)". L'accent est mis sur le Reichs-Universität

    7 AOÛT 1940 :
    L'Alsace et la Lorraine deviennent des provinces spéciales rattachées respectivement au Gau de Bade (Oberrhein) avec comme Gauleiter Robert Wagner et au Gau de Sarre-Palatinat (Westmark) avec comme Gauleiter Joseph Bürckel, avec mise en place d'un cordon douanier.
    Les Juifs français et autres "indésirables" sont expulsés à partir du 16 août.

    On notera qu'un billet de 50 Reich Mark avait été préparé (mais non-émis) avec au recto la photo d'une Alsacienne en costume traditionnel, au verso la photo de la cathédrale de Strasbourg et la date 15 juin 1939 !

    Billet Strasbourg
    verso
    Source : http://adoniczka.free.fr/germanisation.html

    • 520 000 Alsaciens et Mosellans se réfugient en «France» en 1940.
    • 250 000 Alsaciens et Mosellans sont autorisés à rentrer chez eux en territoire annexé.
    • 40 000 Mosellans sont expulsés en 1941.
    • 200 000 Alsaciens et Mosellans ont été incorporés de force dans la Wehrmacht.
    • 2 500 000 Alsaciens et Mosellans ont été expulsés ou évacués des zones interdites.


    Gau de Lorraine
    Gau de Lorraine
    Lettre administrative en franchise de Saarbrück pour Forbach, oblitérée 11/8/44 avec cachet administratif imprimé "Der Reichstatthalter in der Westmark und Chef der Zivilverwaltung in Lothringen // Briefstempel" (Gouverneur du Reich dans le Westmark et chef de l'administration civile en Lorraine)

    25 SEPTEMBRE 1940 :
    Hitler donne comme instruction que «les autorités militaires devront traiter l'Alsace et la Moselle non pas comme des territoires occupés mais comme une partie de la patrie elle-même».

    L'idéologie nazie s'installe et des bureaux du NSDAP ou Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei (parti ouvrier allemand nationalsocialiste) ouvrent un peu partout dans la zone annexée.

    NSDAP Strasbourg
    Lettre recommandée avec empreinte de machine à affranchir du parti nazi de Strasbourg "NSDAP / Gau Baden / Amt für Volkswohlfahrt / Gemeinnutz vor Eigennutz" ( Nationalsozialistische Deutsche Arbeiterpartei / Bureau d'aide sociale / l'intérêt particulier doit céder à l'intérêt général)" Strasbourg 31/7/44 et cachet d'arrivée au verso

    lettre du Parti Nazi de Mulhouse
    Lettre de la Direction du Parti nazi à Mulhouse pour Colmar 9/6/42

    L'Organisation TODT de génie civil militaire et paramilitaire s'installe également à Strasbourg.

    Organisation Todt en Alsace
    Carte postale en franchise militaire écrite en gothique avec grand pavé 43 x 53 mm "xxxxx Elsaß Note, Straßburg / Briefstempel // (aigle à croix gammée) // Org. Todt" oblitérée Strassburg 3/9/40

    Une école de formation des Waffen-sigle SS sera également créée ultérieurement à Metz.
    La Nachrichtenschule der Waffen-sigle SS Metz est une école des transmissions pour sous-officiers sigle SS, installée à Metz durant la seconde guerre mondiale. Hébergée dans les bâtiments de l'ancienne Oberrealschule de Metz, cette formation, placée sous l'autorité du Standartenführer Ernst Kemper débuta à Metz le 15 décembre 1942.

    Narichten Schule SS
    Lettre d'un sous-officier sigle SS de la NachrichtenSchule de Metz pour Munich avec cachet de vaguemestre "Waffen- sigle SS/ Narichten-Schule // (aigle nazi)", oblitérée Metz 31/3/44

    14 DÉCEMBRE 1940 :
    Une liste des camps installés en Alsace et en Moselle est publiée au Bulletin Officiel avec leur nouvelle appellation.

    Camps installés en Alsace-Lorraine

    Insigne du RAD
    23 AVRIL - 8 MAI 1941 :
    Un Service de Travail National (Reichsarbeitsdienst - RAD) est instauré pour les Jeunes entre 17 ans révolus et 25 ans en Moselle puis en Alsace. Le symbole du RAD est une pelle et des épis de blé.

    Des travailleurs de France occupée sont également envoyés dans les territoires annexés.

    STO en Moselle annexée
    Carte envoyée par un travailleur à Mosbach uber Forbach (Moselle annexée) pour Marseille 13/4/44, avec cachet du syndicat allemand DAF et code postal "18".

    2 JANVIER 1942 :
    Les jeunes de 10 à 18 ans sont incorporés obligatoirement dans les "Jeunesses Hitlériennes" (Hitler Jugend).

    EMA Jeunesses Hitlériennes

    30 MAI 1942 :
    Le Service du Travail Obligatoire est instauré en Alsace et en Moselle pour les adultes.

    25 AOÛT 1942 :
    Incorporation dans la Wehrmacht des classes 40 à 44, puis les classes suivantes jusqu'à la classe 27.

    Voir ci-dessous l'encart consacré aux "Malgré-nous".







    Elsass Lothringen

    LES SERVICES POSTAUX D'ALSACE ET DE MOSELLE RATTACHÉS AU REICH

    19 JUIN- 1ER AOÛT 1940 :
    Après une courte période de fermeture lors de l'invasion, les bureaux de poste ouvrent à nouveau. Jusqu'au 15 août, seules les correspondances par carte ou par lettre à l'intérieur de l'Alsace et de la Moselle sont acceptées. Les timbres français sont utilisés.

    15 AOÛT 1940 :
    La Poste française en Alsace et en Moselle est incorporée dans la "Deutche Post".
    Le courrier de, ou pour, le reste de la France, lorsqu'il sera rétabli devra être affranchi au tarif étranger.

    15 AOÛT 1940 :
    Émission pour l'Alsace et la Lorraine de timbres-poste allemands au type Hindenburg (petites valeurs faciales) surchargés "Elsaß" ou "Lothringen" (Y&T Alsace Lorraine N°8/39). Ils auront pouvoir d'affranchissement jusqu'au 31 décembre 1941.
    Ces timbres ne sont, au début, valables que dans la province correspondant à la surcharge mais à partir du 15 juillet 1941, ces timbres sont valables dans tous les territoires annexés (Alsace, Moselle, Luxembourg), quelque soit la surcharge.
    Les fortes valeurs (25pf +) seront, elles, émises le 23 septembre.
    Seuls les timbres français étaient utilisés avant le 15 août 1940.
    Du fait des difficultés d'approvisionnement des nouveaux timbres dans tous les bureaux de poste, les affranchissements avec timbres français ou mixtes sont autorisés pendant une courte période.
    La parité est de 1 franc pour 5 Rpf ( 1 RM =20F).
    Les tarifs sont les tarifs allemands.

     
    Imprimés
    1er éch
    CP 1er éch.
    Lettre 1er éch.
    Recom
    tarifs locaux
    3pf
    5pf
    8pf
    30pf
    autres régions du Reich
    3pf
    6pf
    12pf
    30pf
    étranger
    (y compris le reste de la France)
    5pf
    15pf
    25pf
    30pf

    Timbres surchargés Elsass
    Timbres surchargés Lothringen

    FDC
    1er jour d'utilisation (philatélique)

    100pf Elsass sur lettre
    Lettre recommandée pour Amsterdam avec affranchissement superfétatoire à 100pf, oblitérée Strassburg 21/2/41 et avec censure "c" de Cologne

    26 AOÛT 1940 :
    Les timbres-poste français sont désormais interdits en Alsace et en Moselle. Il existe des affranchissements mixtes entre le 15 et le 25 août. (selon la SPAL, seulement les 15-17 août).

    Mixte Alsace allemagne
    Affranchissement mixte philatélique

    A une date non déterminée (mais aux environs du 15/8/40) des entiers postaux à l'effigie du maréchal Hindenburg à 5pf et 6pf sont à leur tour surchargés "Elsaß" ou" Lothringen" (S&F Gue G1/G2 et H1/H2).

    Entier Postal CP 5 pf surch Lothringen
    Entier CP 6 pf surchargé Elsass

    Entier surchargé Elsass
    Entier postal surchargé avec affranchissement complémentaire (tarif étranger à 15pf)

    12-22 NOVEMBRE 1940 :
    60 000 Lorrains et 120 000 Alsaciens «francophiles» sont expulsés par les Allemands vers la zone libre.




    15 NOVEMBRE 1940 :
    Reprise des relations postales entre la zone occupée de France d'une part, la Belgique, l'Italie et l'Allemagne dont les départements d'Alsace et de Moselle d'autre part. Le courrier doit être affranchi au tarif "étranger".

    Voir le texte complet



    Lettre du Bas Rhin vers la Zone occupée nov 1940
    Lettre recommandée de Brumath (Bas-Rhin) pour Chaumont (zone occupée) affranchie au tarif étranger 55 Rpf (LSE : 25pf + recom. 30pf), oblitérée 23/11/40. Au verso censure allemande "e" de Frankfurt

    Bande francisque sur lettre tarif exact
    verso
    Lettre recommandée au tarif exact (étranger) à 8F pour l'Alsace (LSE :4F + recom : 4F) avec bande francisque oblitérée Nancy 8/4/43, censure allemande et cachet d'arrivée Strasbourg 14/4/43

    Timbres famille du Prisonniers sur lettre pour l'étranger au tarif
    Lettre de Saint-Dié pour Strasbourg au tarif exact pour l'étranger, affranchie à 4F avec les deux timbres "Famille du Prisonnier" avec censure allemande 12/12/43

    Note : Les timbres à surtaxe au tarif exact sur lettre non philatéliques sont très rares, particulièrement pour l'étranger.

    Le courrier des administrations françaises vers l'Alsace et la Moselle "est supprimé".

    Lettre officielle de nancy à Metz refoulée
    Lettre officielle de Nancy pour Metz, oblitérée Nancy 12/10/40 qui avait été gardée en instance, est retournée à l'envoyeur avec griffe "RELATIONS POSTALES SUSPENDUES / RETOUR à i'ENVOYEUR" et papillon indiquant que les lettres pour cette destination doivent être affranchies au tarif international et que la transmission des correspondances officielles est supprimée. Retour Nancy 24/11/40 (au verso).

    30 NOVEMBRE 1940 :
    La Moselle est proclamée «District du Gau Westmark» (Marche de l'Ouest).

    15 JUILLET 1941 :
    Les timbres du Reich non surchargés sont admis seuls ou en mixte avec les timbres surchargés sur le courrier au départ de l'Alsace et de la Moselle.

    5 SEPTEMBRE 1941 :
    Une note paraissant au B.O. rappelle que les cartes interzones ne sont pas acceptées vers l'Alsace ou la Moselle.
    Ces territoires sont considérés comme "étrangers" au départ de la France.

    Interdiction de cartes interzones vers l'Alsace-Lorraine

    Le texte ci-dessus est mal rédigé : il concerne en fait des cartes interzones originaires de la zone non-occupée à destination de l'Alsace ou de la Moselle et qui sont envoyées dans des dépêches pour la zone occupée.
    En fait les autorités allemandes refusaient les envois taxés venant de l'étranger. Comme les cartes interzones étaient au tarif intérieur, celles qui étaient acceptées par la Poste française pour l'Alsace ou la Moselle portaient le "T" de taxe.

    carte interzone refusée
    Carte interzone type 1 partie de Amélie-les-Bains 12/10/40 pour Metz en zone annexée, triangle "T" de taxe (car la carte aurait du être affranchie au tarif international), censure allemande à l'aigle, mention manuscrite "Verweigert" (refusé) 19/12, et griffe de retour "Zurück nachgebuhr", retournée à Amélie les Bains puis réexpédiée à Istre.

    31 DÉCEMBRE 1941 :
    Fin de la validité des timbres surchargés Elsaß ou Lothringen. seuls les timbres du Reich sont admis à partir du 1er janvier 1942.

    Dernier jour affranchissements mixtes
    Affranchissement exact mixte timbres allemands et timbres surchargés oblitérés du dernier jour 31/12/41 (tarif local LSI : 8 Rpf + recom. 30 Rpf)

    ENTIERS POSTAUX DE PROPAGANDE

    Des entiers postaux timbrés sur commande pour une exposition de propagande postale à Berlin sont également surchargés "Elsaß".

    TSC surchargés

    Une deuxième surcharge sera apposée sur le dessin pour la Journée du timbre 1941.

    Journée du Timbre
    Journée du Timbre
    Surcharge "Journée du Timbre pour la première fois en Alsace libérée"

    12 JANVIER 1941 :
    Deux entiers postaux spécifiques sont émis pour la Journée du Timbre 1941 (S&F No Gue G4 et H4)

    Journée du timbre 1941
    Entiers postaux de la journée du timbre 1941 surchargés Elsaß ou Lothringen

    1941 :
    Une série de 8 entiers postaux d'Allemagne, illustrés en brun et faisant la propagande pour l'Armée est surchargée "Elsaß" ou "Lothringen" (S&F Gue G3/G3a H3/H3a)

    Entier de propagande militaire

    25 AVRIL 1941 :
    Une autre série illustrée en couleurs de huit cartes avec drapeaux est mise en service avec surcharge Elsaß ou Lothringen (S&F Gue G5/H5).

    propagande militaire

    1942:
    Mise en service d'entiers postaux carte postale de la série «Lernt Deutschland kennen» (Apprenez à connaître l'Allemagne) avec des vues de sites se trouvant en Alsace (aucune en Moselle) et avec leur nom germanisé :
    3 cartes de Mulhausen (Mulhouse), 1 carte de Rappoltsweiler (Ribeauvillé), 3 cartes de Tann (Thann), 3 cartes de Markirch (Sainte-Marie aux Mines), 1 carte d'Alkirch, 1 carte de Weissemburg (Wissembourg), 6 cartes de Zabern (Saverne), 1 carte de Sennheim (Cernay), et trois cartes de Bad Niederbronn (Niederbronn les Bains) soit 22 cartes au total (S&F Gue I 1/22).
    Chaque carte étaient vendue dans tout le Reich sauf dans la ville ou le village qu'elle représentait.

    Certaines cartes portent une perforation «DRUCKPROBE» (essai d'impression), le tirage aurait été de 200 de chaque (S.P.A.L. p.179).


    Entier Altkirch
    Altkirch

    Entier Mulhouse
    Mulhouse

    Entier Sennheim
    Sennheim

    Essai entier Rappolsweiler
    Rapppoltsweiler (perforation DRUCKPROBE=essai d'impression)


    reprise des relations postales avec l'Alsace et la Moselle
    suite et fin

    OBLITÉRATIONS

    Pendant la période transitoire, les timbres-à-date français sont vite remplacés par des griffes linéaires avec les nouveaux noms germanisés. Puis de nouveaux timbres-à-date germanisés seront mis en service.

    Cachet français de Osthoffen
    Timbre-à-date français utilisé pendant quelques jours sur les timbres allemands surchargés.16/8/40

    Sennheim oblitération linéaire
    Lettre philatélique recommandée avec oblitération linéaire encadrée de Sennheim (OberElsaß), au verso arrivée Niederoderwitz (Oberlausitz) 22/8/40

    griffe linéaire de wattwiller
    Ancienne carte postale militaire avec griffe linéaire simple de Wattwiller 20/9/40. Les mentions militaires sont rayées.

    En Moselle, la germanisation des timbres-à-date sera plus lente.

    tad français de sarrealbe 19/10/40
    Timbre-à-date français encore utilisé le 18/10/40 sur courrier officiel du commissaire allemand de Sarralbe (Saaralben)

    Puis arrivée des griffes en allemand :

    Griffe allemande et timbre-à-date français
    Premier jour philatélique de l'arrivée de la griffe allemande qui va remplacer le timbre-à-date français à LORRY-MARDIGNY ( Lorringen Mardeningen)

    qui restent en service assez longtemps avant l'arrivée des timbres-à-date germanisés.

    Griffe de Metzervisse
    Lettre de la mairie de Metzervisse (Moselle) pour la Préfécture de Metz affranchie à 12 pfg annulé par une griffe encadrée "Metzerwiese" et cachet à croix gammée "Gemeinde Metzerwiesen / Kreis Diedenhofen" répété au verso 11/1/41

    puis des timbres-à-date germanisés sont mis en service :

    Lettre de Zabern (Saverne)
    Lettre avec timbre-à-date germanisé ZABERN de Saverne

    Enveloppe des chèques postaux
    Ancienne enveloppe de service des chèques postaux français dont le texte imprimé en français est caviardé et remplacé par "Postscheckamt / Strassburg (Els.) / postsache" et cachet germanisé "STRASSBURG (ELS) / Sch S // g" 27/1/41

    De nombreux cachets de propagande politique ou à but "touristique" sont mis en service par les autorités allemandes en Alsace et en Moselle.

    Propagande nazie Metz propagande nazie Strasbourg
    Propagande nazie à Metz Propagande nazie à Strasbourg
    Oblitération touristique Oblitération touristique
    Propagande touristique pour Dagsburg (Dabo en Moselle) "dans les Vosges lorraines" Propagande touristique pour Weissenburg (Wissembourg Bas-Rhin) "au pied des Vosges du Nord"

    Les oblitérations mécaniques muettes seront également germanisées :

    OMEC muette Strasburg
    Oblitération mécanique germanisée "STRASSBURG (ELS) 2/O" 1/12/41

    et de nouvelles machines de type allemand sont mises en service telle que l'oblitération mécanique utilisée par le service des chèques postaux,

    OMEC Chèques postaux de Strasbourg
    Oblitération mécaniquer (marque inconnue, période 82mm) utilisée par le centre des chèques postaux de Strasbourg avec cachet type daguin "Postsache / Absender / Postscheckamt / (17b) Strassburg(Els)

    ou l'oblitération continue de Kolmar,

    OMEC continue de Kolmar
    Oblitération continue de Kolmar avec six lignes droites 28/10/43

    et des oblitérations mécaniques de propagande en allemand seront mises en service :

    OMEC Mulhouse
    Oblitération mécanique machine Universal de propagande "BOLLWERK / DEUTSCHEN / FLEISSES / UND / DEUTSCHER / ARBEIT" (les remparts : travail allemand et minutie allemande)

    OMEC de propagande
    Oblitération mécanique machine Universal de propagande : " (aigle / 1942 // KRIEGS / HILFS : / WERK " (oeuvres de secours de guerre)

    OMEC NOEL Strasburg
    Oblitération mécanique Universal de propagande postale "Envoyez votre courrier de Noel et du Jour de l'an dès que possible". Strassburg 30/12/41

    OMEC Strasbourg
    Oblitération mécanique machine Universal de propagande : " Strassburg am Oberrhein / AUSTELLUNG / DEUTSCHE / WIRTSCHATSKRAFT / vom 29-8 bis 21-9 1941" et cachet commémoratif de l'exposition

    Les timbres-à-date de "port payé" sont également germanisés et portent le mot allemand "Bezahlt".

    Marque de port-payé
    Reçu de dépot de colis (paketkarte) avec cachet "STRASBURG (ELS) 2 / BEZAHLT" 8/5/41

    NOUVELLES MACHINES A AFFRANCHIR

    De nouvelles machines de marque allemande sont mises en service. Assez peu courantes elles sont utilisées comme marques de propagande, comme marques touristique, comme enseigne d'entreprise ou comme publicité commerciale.

    L'espace publicitaire est placé entre le bloc dateur et le cadre de valeur. Les machines sont classées par ordre d'apparition et selon l'entre-axe D entre le centre du cachet et le centre de la vignette :
    Francotyp A, timbre-à-date 2 cercles, vignette non illustrée
    Francotyp B, timbre-à-date 2 cercles, croix gammée dans la vignette
    Francotyp C, timbre-à-date 1 cercle, aigle dans la vignette
    Francotyp D, timbre-à-date 2 cercles aigle dans la vignette
    Postalia, timbre-à-date 1 cercle flamme à gauche aigle et croix gammée dans la vignette

    EMA Francotype A
    EMA Francotyp A
    (propagande politique)

    EMA Francotype B
    EMA Franco type modèle B avec croix gammée dans la vignette 31/7/44
    (propagande politique)

    EMA Strasbourg
    EMA Franco type modèle C simple cercle "Strasbourg die Wunderschöne" avec dessin de la ville et aigle dans la vignette 2/8/44.
    (propagnde touristique)

    EMA Francotype de Tann
    EMA Franco type modèle D double cercle "Tann Kreis der Hochvogesen" avec dessin de la ville et aigle dans la vignette 30/11/43
    (propagande touristique)

    EMA Dresdener Bank
    EMA Franco type modèle D double cercle "DB // DRESDNER / BANK / MULHAUSEN / (ELS)"" avec aigle dans la vignette 22/12/42
    (marque commerciale)

    EMA kaffee
    EMA Franco type modèle D double cercle "Kaffee EXCELSIOR / Konserven / Südfrüchte / MAGNETTE A.G. / STRASBURG (ELS)"" avec aigle dans la vignette 20/4/43
    (publicité pour un café)

    EMA Logelbach haut-Rhin
    EMA Franco type modèle D double cercle et aigle dans la vignette Logelbach (Oberelsass) 3/6/44
    (marque commerciale)


    EMA Postalia
    EMA Postalia, vignette à gauche, aigle et croix gammée dans la vignette 13/7/44
    (sans texte)

    Pour une liste exhaustive des machines utilisées on se reportera à l'ouvrage "La poste en Alsace 1940-1945, catalogue des marques postales et oblitérations" édité par l'Association des spécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL) 1986. On pourra également se reporter au blog : http://www.gprab.org/hpr/alsace1.html

    LE COURRIER ADMINISTRATIF

    Les plis de service entre les administrations sont transmis par un service particulier de la poste.
    Les lettres portent des griffes (diverses formes) comportant le mot "Dienstpost" (poste de service).
    Le service est ouvert en Alsace à partir du 29 juin 1940.
    Le courrier émanant de certaines administrations ou entre administrations n'est pas affranchi et porte une mention imprimée ou au tampon "Frei durch Ablösung Reich" (similaire aux expressions françaises "affranchissement en compte" ou "par abonnement").

    Dienstpost Elsass Lothringen
    Griffe "Durch Deutsche Dienstpost / Elsaß-Lothringen" sur lettre de la mairie de Niederhaslach 18/8/40. Le texte imprimé et le cachet administratif sont encore en français

    Dienstpost Lorraine
    Lettre de Chateau-Salins (Salzburg en Allemand) situé en Moselle avec griffe "Durch Deutsche Dienstpost / Elsaß-Lothringen", mention imprimée "Frei durch Ablösung Reich". 30/10/40 et cachet administratif à l'aigle "Der Landkommissar des Kreises Salzburgen / lothr. / 3". (Le sous-préfet de l'arrondissement de Chateau-Salins en Lorraine)

    Griffe Dienstpost Elsass
    Griffe "Durch Deutsche Dienstpost / Elsaß-Lothringen" sur entier carte postale Hindenbourg non surchargé oblitération "MULHAUSEN (ELS) 17/7/40". Ce bureau a été ouvert à la poste de service le 30 juin 1940.

    landkommissar Mulhausen affranchissement en compte
    Lettre administrative avec affranchissement en compte ("Frei durch Ablösung Reich") Mulhouse 19/10/40

    Parfois, l'indication de la dispense d'affranchissement est indiquée dans le cachet administratif.

    cachet de franchise
    lettre de l'Universite de Strasbourg en franchise
    Lettre d'un Institut de l'université de Strasbourg oblitérée "Strasburg (Els) 2" 3//43 avec cachet de franchise "Reichsuniversität Strassburg / Briefstempel" et au dessus la mention "Frei durch Ablösung Reich"

    A compter du 02 mai 1941, la "Deutsche Dienstpost Elsass" est intégrée dans la Reichspost.
    A partir de cette date les correspondances du NSDAP et des différentes organisations rattachées sont affranchies avec des timbres de service ("Dienstmarken").

    Timbre de service sur lettre du parti nazi à Kolmar
    Lettre du parti nazi à Kolmar avec timbre de service à 3pf, oblitéré Kolmar 19/11/43
    cliché : http://spal-philatelie.blogspot.fr/2013/02/lutilisation-des-timbres-de-service-du.html

    LA POSTE FERROVIAIRE

    Elle reprit progressivement à partir d'août 1940 et en fonction de l'état des lignes et des réparations à la suite à la guerre.
    De nouveaux cachets d'ambulants sont mis progressivement en service. Ils sont ovales et portent la mention "Bahnpost" en haut, le trajet au milieu et le numéro du ou des trains assurant la desserte en bas "Zug xxx).

    Poste Ferroviaire
    Ambulant Muhlouse-Strasbourg

    Pour plus de détails on se reportera à l'ouvrage "La poste en Alsace 1940-1945, catalogue des marques postales et oblitérations" édité par l'Association des spécialistes en marques postales et oblitérations d'Alsace-Lorraine (SPAL) 1986.




    Elsass Lothringen

    LE CAMP DE RÉÉDUCATION DE
    SCHIRMECK-LA BROQUE

    15 SEPTEMBRE 1940 :
    Ouverture du Camp de Schirmeck-Vorbruck sur la commune de La Broque.
    Ce camp de rééducation était spécialement destiné à recevoir des Alsaciens récalcitrants détenus pour des raisons politiques.
    Les internés devaient y subir un endoctrinement intense pour être transformés en nationaux-socialistes convaincus. Le Camp de Vorbruck n'est pas tenu par les sigle SS. mais par la police politique établie en Alsace et en Moselle.
    On connaît du courrier des autorités du camp avec cachet de franchise «Sicherheitpolizei / Sicherungslager Vorbruck // (aigle et croix gammée)».

    Lettre de la Police du Camp
    Lettre de la police de sécurité du camp 26/3/43 avec cachet administratif «Sicherheitpolizei / Sicherungslager Vorbruck // (aigle et croix gammée)»

    On connaît également des enveloppes avec mention imprimée «Sicherungslager Vorbruck / b. / Schirmeck i. Elsass» pour Strasbourg, affranchies et oblitérées avec le grand cachet touristique «SCHIRMECK (Els) / BELIEBTE SOMMERERISCHE / STANDORT FUR WINTERSPORT // (blason)» avec souvent à l'intérieur, le formulaire officiel de correspondance du camp.
    Contrairement au courrier des internés ou prisonniers de guerre, le courrier des "résidents" à Vorbrück doit être affranchi.

    Enveloppe du camp de Vorbruck
    Formulaire du camp de Vorbruck
    Formulaire de correspondance des internés et l'enveloppe d'envoi.

    Le courrier originaire du camp est oblitéré avec le timbre-à-date "touristique" SCHIRMEK (ELS).

    On connaît enfin des bordereaux d'expédition de colis avec comme adresse "xxxx, S. Lager Vorbruk", affranchis et oblitérés avec le cachet double cercle avec pont «SCHIRMECK (ELS) / b» et avec une étiquette postale «146 Schirmeck (Els) // 5647» .

    Bordereau d'envoi de colis





    LE CAMP DE CONCENTRATION DU
    STRUTHOF À NATZWEILER

    26 JUILLET 1941 :
    Création du camp de concentration de Natzweiler-Struthof.
    Il regroupe des bagnards, des prisonniers et détenus politiques occupés à l'exploitation des carrières de grès.
    Il sera créé ultérieurement des annexes à Sainte-Marie-aux-Mines (Markirch), Cernay (Sennheim) et Wesserling.
    Ce camp est commandé par les Waffen sigle SS. Il sera évacué en septembre 1944 et utilisé alors pour interner les collaborateurs.
    Il a été signalé :
    • des cartes postales préimprimées (3 types),

    • CP Natzweiler
      verso
      Carte postale pré-imprimée du camp avec censure "Postzensurstelle / K.L. (texte gratté)// croix gammée)" 13/12/42

    • des enveloppes préimprimées (2 types),

    • Enveloppe préimprimée
      Enveloppe pré-imprimée du Camp oblitérée Schirmeck 4/8/43

    • et une carte-lettre.
    • Carte-lettre
      intérieur
      Formulaire de correspondance avec censure "Postzensurstele / K.L. Natzweiler //C" et oblitération Schirmeck 23/8/44

    Les timbres sont oblitérés par le timbre-à-date "touristique" de SCHIRMECK(Els) - ROTAU.

    Le courrier présente des marques de censure :
    • cachet circulaire «.Postzensurstelle. / K.L. // (croix gammée)» ( nom gratté après K.L. ).


    • Censure circulaire

      Une marque similaire «.Postzensurstelle ./ K.L. Natzweiler // (croix gammée)» a été signalée mais semble être un faux. Il semblerait que le cachet de Natzweiler n'ait jamais été confectionné et que celui qui a été utilisé soit celui d'un autre camp (on a parlé de Ravensbruck) dont le nom du camp originel a été gratté.

    • cachet rectangulaire encadré 47 x 11 mm «Postzensurstelle / K.L.-Natzweiler» avec une lettre A, B ou C. La marque avec la lettre C comporte une faute d'orthographe «Postzensurstele» (un seul "l" au lieu de 2 "l").


    • Censure B
      Censure C

      Lettres et documents administratifs des "gardiens" du camp :
    Kommandatur
    Cachet administratif "Kommandatur K.L. Natzweiler / Briefstempel // Waffen SS (aigle)" et oblitération de Schirmeck 17/5/43

    Kommandatur Natzweiler
    Souche d'un colis ferroviaire par exprès avec cachet "Waffen SS / Kommandatur K.L. Natzweiler" et cachet ferroviaire Rota 9/4/43

    Mémorial


    Le Mémorial National de la Déportation a été construit sur le site du Struthof. Il figure sur un timbre émis en 1956 (Y&T France N°1050).






    Elsass Lothringen

    LES « MALGRÉ-NOUS »
    ALSACIENS ET MOSELLANS

    25 AOÛT 1942 :
    Le service militaire dans la Wehrmacht devient obligatoire pour les Alsaciens après l'avoir été le 19 août pour les Mosellans.
    On connaît beaucoup de courrier des « incorporés de force » ou « malgré-nous »; il se reconnaît par les adresses de, ou vers, l'Alsace ou la Moselle et par l'écriture en allemand mais en caractères latins et non gothiques, tel que :

    Lettre d'un malgré-nous incoprporé dans la Waffen SS
    Carte-lettre de Nüremberg vers Kreis Guebweiler (OberElsass), par la sigle SS Feldpost, en franchise, écrite en Allemand (caractères latins) et signée Jean, oblitérée cachet à pont «NüRNBERG / DIE STADT DER REICHSPARTEI» 2/8/44 et cachet bleu «Waffen sigle SS / sigle SS ------- u. Ers. Abt.1 // (aigle et croix gammée)».


    En avril 1942, les soldats sous l'uniforme allemand peuvent envoyer du courrier par avion depuis le front vers les familles et réciproquement. Ils reçoivent un certain nombre de vignettes "LUFTFELDPOST" à apposer sur le courrier qui bénéficie toujours de la franchise totale par voie de surface. Au début un seul timbre suffit pour une lettre.


    malgré-nous
    verso
    Lettre d'un soldat alsacien engagé de force dans la Wehrmacht. affranchissement par voie aérienne avec un seul timbre Luftpost, soit avant août 1943, et oblitération muette 26/6/ ?.


    A partir d'août 1943, il faut deux timbres LUFTFELDPOST pour une lettre et un seul timbre pour les cartes postales.

    lettre par avion d'un malgré'nous
    Lettre en franchise écrite en caractères latins (non gothiques), du F.P.Nr 19298 pour l'Alsace, affranchie avec deux timbres de la LUFTFELDPOST bleus, et avec oblitération standard «FELDPOST // b // (aigle et croix gammée» 8/1/44.



    Lors des affrontements militaires certains seront faits prisonniers par les Alliés.

    On reconnaît leur correspondance par l'écriture en caractères latins et non en gothique et par des cachets spécifiques ou adresses tels que:

    Malgre-nous prisonnier des Américains en France
    Lettre oblitérée «SAINT-LOUIS / HAUT-RHIN» 14/8/45, adressée à l'Obergefreiter (caporal chef) X, 31G-171187A «H", CC PWE 454, U.S.Army, France et en haut «Prisoner of War post", (PWE = Prisonner of War Enclosure") Camp américain de prisonniers de guerre en France

    Malgré-nous prisonnier aux USA et rapatrié
    Lettre par avion du Bas-Rhin pour un soldat français prisonnier de guerre aux USA via GPO New-York, affranchie et oblitérée de novembre 1945 avec cachet violet «REPATRIATED / Forward to IRCC, Washington DC / EPWIB-OPMG / Ft George G. Meade, Md.,USA.» (IRCC= International Red Cross Committee, EPWIB = Enemy Prisoner of War Information Bureau, OPMG = Office of the Provost Marshall General).

    Message Croix-Rouge
    verso
    Message Croix-Rouge d'un "Malgré-nous" prisonnier aux États-Unis dans le Colorado, pour sa famille à Sarreguemine (Saargemünd) en Moselle. 1/6/43


    prisonnier à Trinidad
    verso
    Formulaire américain pour prisonnier de guerre d'un "Malgré-nous" prisonnier aux États-Unis dans le Colorado, pour sa famille à Sarreguemine (Saargemünd) en Moselle. 1/6/43

    MAI 1945 :
    Pendant la guerre, 160 000 Alsaciens et Mosellans ont été incorporés dans la Wehrmacht en tant que Volkdeutsche et envoyés pour la plupart sur le front russe. 47 000 ne reviendront pas.
    Une oblitération temporaire grand format illustrée a été utilisée le 3 novembre 1985 : «40ème ANNIVERSAIRE DU RETOUR DES CAMPS RUSSES / . MULHOUSE . // Fédération des anciens de Tambow» 3/11/85.

    Anciens de Tambow
    entier postal commémoratif repiqué avec oblitération concordante






    LES TERRITOIRES INDOCHINOIS ANNEXÉS PAR
    LE ROYAUME DE THAILANDE
    (ex-ROYAUME DU SIAM)

    A la suite de la guerre franco-siamoise à la frontière entre l'Indochine et le Siam (octobre 1940-février 1941), le Japon impose une médiation qui enlève au Laos la rive Ouest du Mékong et plusieurs provinces au Nord-ouest du Cambodge sont également annexées par le Siam.

    Pour plus de détails voir le chapitre "La guerre franco-siamoise et ses conséquences"



    11 MARS - 9 MAI 1941 :
    Traité de Tokyo : Sous la pression des Japonais, un armistice puis un traité sont signés avec la Thailande ; la France rétrocède à la Thailande des provinces cambodgiennes et laotiennes cédées à la France en 1907. Elles représentent 70 000 km² peuplés de 500 000 habitants. En échange de ses bons offices le Japon exige l'octroi par l'Indochine Française de 80% du riz exportable.

    territoires cédés
    En rouge les territoires annexés par les Siamois.

    Les villes annexées par les Siamois se voient attribuer un nom dans cette langue. On connaît les villes de :
    • Phratabong (ex-Battambang),
    • Pibulasonggram (nom du maréchal siamois qui négocia les accords de Tokyo, donné au bureau de Kralanh du coté siamois de la province de Siemrap), Siemreap et les ruines d'Angkor restent côté cambodgien
    • Pakphriak (ex-Bakprea),
    • Païlin (garde son ancien nom),
    • Mongkolburi (ex-Mongolburey),
    • Srisophon (ex-Sisophone)
    • Kriegsalpichit (ex-Samrong)
    • Champasak (ex-Bassac)
    • Lanchang (ex-Paklai)
    • Sitandon (ex-Khone)

    9 JUILLET 1941 :
    Le traité de Tokyo est ratifié par les deux parties.

    Note : le Royaume du Siam a changé officiellement de nom en Royaume de Thailande le 24 juin 1939. Il a fallu un certain temps pour que le nouveau nom soit utilisé, notamment à l'étranger, d'où les expression "guerre franco-siamoise", "postes siamoises"..... souvent utilisées dans cette période.


    LES POSTES THAILANDAISES DANS LES PROVINCES ANNEXÉES

    24 JUIN 1939 :
    Décision des autorités d'appeler le Royaume du Siam, «Royaume de Thailande». La généralisation du nouveau nom prendra quelques années notamment en dehors du pays.
    Les premiers timbres avec légende "THAI" seront émis le 13 mai 1940.

    7 AOÛT 1941 :
    Début des postes siamoises / thailandaises dans les provinces annexées.

    Les postes siamoises installent alors rapidement leurs bureaux et leurs "timbre-à-date" (caractères siamois en haut, en lettres latines en bas) et les noms des villes sont modifiées. Les dates sont exprimées dans le calendrier bouddhique (85 = 1942).

    Tous les cachets sont à pont. Ils ont un diamètre de 27 ou 28 mm et ont, soit aucune étoile dans le pont, soit une étoile devant la date, soit une étoile devant et derrière la date. Les lettres latines ont une hauteur de 2 ou 2.5 mm. Tous les types n'ont pas été vus pour une même ville.

    doigt La nomenclature et les calques sont dus à Charles Stewart (voir bibliographie). On se reportera aussi à l'ouvrage de Jacques Desrousseaux " Les Postes et Courriers Français en Extrême-Orient" livre 3 page 168 et 174.

    Type 1 diamètre 27 mm, pas d'étoile dans le pont, mais heure de levée, lettres 2 mm,
    Type 2 diamètre 28 mm, pas d'étoile dans le pont, lettres 2.5 mm
    Type 3 diamètre 27 mm, une étoile dans le pont, lettres 2 mm
    Type 4 diamètre 28 mm, deux étoiles dans le pont, lettres 2 mm

    • CAMBODGE :

      • PHRATABONG (ex-Battambang) :

      • Types de cachet de Phratabong Phratabong type 1
        Type 1
        Phratabong type 2 sur lettre
        Type 2


        Lettre Phratabong
        Lettre affranchie en timbres siamois, oblitérée de Phratabong (ex Battambang) type 1 pour Phnom Penh, censure française D1 du Cambodge.


      • PAKPHRIAK (ex Bakprea) :

      • Type de Pakphriak  
        Type 2


      • PAILIN (a gardé son ancien nom) :

      • Types Pailing  
        Type 1


      • SRISOPHON (ex Sisophone) :

      • Types de Srisophon  
        Type 1
        Srisophon type 4
        Type 4


      • MONGKOLBURI (ex-Mongkolburey) :

      • Type Mongkolburi Mongkolburi
        Type 4


      • PIBULASONGGRAM (ex - bureau de Kralanh dans la province de Siemreap dont une partie est passée coté siamois) :

      • Types de Pibulasongram  
        Type 1
        Pibulasongram type 4
        Type 4


      • KRIENGSAKPITCHIT (ex-Samrong) :

      • Type ex-Samrong  
        Type 4


    • LAOS :

      • CHAMPASAK (ex-Bassac) :

      • type Champassak Champassak type 2
        Champasak type 2
        Type 2


      • LANCHANG (ex-Paklai) :

      • Type 1 Langchang
        Lanchang 7-11
        Type Langchang Type 4 Type 4


      • SITANDON (ex- Khone) :

      • Type Sitandon  
        Type 3

      lettre Lettre ou carte avec timbres siamois ...à partir de ...2000 €
      timbre timbre détaché avec cachet identifiable ............... 400 €









     
    La France sous le régime de
    l'ÉTAT FRANÇAIS
    Territoires annexés
         


    Retour en tête de page  



    Retour au sommaire de "La France menacée puis assujettie"










    BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

    Bibliographie Philatélique

    OUVRAGES GÉNÉRAUX


    "YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

    "MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

    "MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

    "MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

    "Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

    "Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

    "La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

    "Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

    "Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

    "The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site : http://en.wikibooks.org/wiki/International_Postage_Meter_Stamp_Catalog

    "La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

    "Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

    "World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989 (WHSA--)

    "Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

    "Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

    "Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

    "Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

    "Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

    "Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

    "Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

    "History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

    "Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

    Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

    Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..

    Site internet "Philatélie Française" http://www.philateliefrancaise.fr



    OUVRAGES ET ARTICLES SPÉCIFIQUES

    "La difficile organisation de la poste civile italienne dans les zones annexées en 1940" par Claude Gérard dans "Documents Philatéliques", N°206, 4ème trimestre 2010.

    "L'Occupation Italienne en France à travers son service postal militaire (1940-1943)" par Claude Gérard, supplément au N° 338 des "Feuilles Marcophiles", 3ème trimestre 2009.

    "The Saint-Nazaire pocket August 1944- May 1945" par Robert E. Stuckey publié par la France and Colonies Philatélic Society of Great Britain (1982) (ref SNP-).

    "Die Funknachrichtenkarten des Eingeschlissenen Kanal- und Atlantikfestungen 1944-1945" par Karl Heimann édité par la Poststempelgilde «Rhein-Donau» e.V. à Düsseldorf 1980 (ref: FNK-).

    Les entiers postaux allemands de 1933 à 1945» par M.Carrion, paru en 1975.

    La Poste en Alsace 1940-1945» édité par la SPAL, 1986.

    La Poste Allemande en Alsace par R. Damel et X Pigeron, décembre 1981 .

    La Poste Allemande et les Français servant dans l'armée allemande (1941-1945) / Le courrier des Français prisonniers de guerre en Allemagne (1940-1945) par R. Damel et X Pigeron, Mai 1985 .

    La Poste Allemande et le Courrier des déportés et le Courrier des Internés par R. Damel et X Pigeron, Mai 1987 .

    Les cartes postales familiales interzone / Type Iris sans valeur par Gérard Fabrègue, Bulletin No 96 du Club Marcophile de la Seconde Guerre Mondiale, Janvier 2012 .

    Les Chantiers de la Jeunesse par Gérard Apollaro, Bulletins No 53 et 54 du Club Marcophile de la Seconde Guerre Mondiale, Janvier 2000 .

    La France et le Courrier de la Seconde Guerre Mondiale par Albert Lasserre, Imprimerie Ménard, toulouse, 1995Janvier 2000 .


    L'Occupazione italiana de Mentone 1940-1943 par Gimpaolo Guzzi, éditions Vaccari, 2005

    Retour en tête de page  



    © COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

    Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
    Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

    The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
    The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.