LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+


Retour au sommaire de "L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+"






Accès à la chronologie des autres années : Août-1939 Juil-1940 1940 (Juil-Déc) 1941 1942 1943 1944/Mar.45



Encarts thématiques : La Poste militaire Japonaise Historique des relations postales avec la métropole
1940-1945 Le courrier intérieur 1939-1940 courrier avec la métropole 1940-1942 communications avec la zone occupée 1940-1942 communications avec la zone " non occupée " 1942-45 communications après novembre 1942 1940-1945 Le courrier international






Nomination Catroux
30 AOÛT 1939 :
Arrivée du général Georges Catroux, nouveau gouverneur général de l'Indochine, «intérimaire» du Gouverneur Général Brévié parti en congés.
Général Catroux


Les forces armées en Indochine comprennent environ 90 000 hommes, réservistes compris, mais avec un armement disparate. Elles diminueront à 60 000 hommes en 1945.
Les grandes unités sont :
  • Au Tonkin : le 9ème R.I.C., le 5ème R.E. et quatre Régiments de Tirailleurs Tonkinois (R.T.T.).
  • En Annam et Laos : 1 R.I.C., 1 R.T. Annamite, 1 bataillon Moi, 1 bataillon de chasseurs laotiens.
  • En Cochinchine : le 5ème R.I.C., 1 R.T. Tonkinois, 1 R.T. Cambodgien et 1 Régiment Moi.






INDOCHINOIS ENVOYÉS EN MÉTROPOLE

29 AOÛT 1939 :
Parution d’un arrêté au Journal Officiel de l’Indochine française, qui « ouvre le droit de réquisition aux personnes et aux biens sur tout le territoire de l’Indochine ». Création, au sein du Ministère du travail à Paris, du service de la "main d’oeuvre indigène, nord-africaine et coloniale", ou M.O.I..

Note : La "Main d'Œuvre Indigène , Nord-Africaine et Coloniale" (M.O.I.) ne doit pas être confondue avec la "Main d'Œuvre Immigrée" de même sigle (M.O.I.) organisation syndicale d'obédience communiste créée en 1923 et s'adressant aux étrangers immigrés de toutes origines .

3 SEPTEMBRE 1939 :
Déclaration de guerre de la France et du Royaume-Uni à l'Allemagne.

7 SEPTEMBRE 1939 :
Georges Mandel, ministre des colonies, promet de faire venir de l’empire français « 2 millions de soldats et 500.000 travailleurs ». Début du recrutement de main d’oeuvre en Algérie, au Maroc, à Madagascar et en Indochine.

12 OCTOBRE 1939 :
Départ de Hài-Phòng du premier transport de travailleurs indochinois à bord du «Yang Tse». Il arrivera à Marseille le 21 novembre. Après quelques nuits à la prison des Baumettes, les hommes sont envoyés dans des poudreries réparties dans toute la France.
Leur courrier bénéficie de la franchise par voie de surface.

6 JUIN 1940 :
Arrivée à Marseille du 15ème et dernier transport de travailleurs indochinois à bord du «Muinam».
Source : www.travailleurs-indochinois.org/.../Chronologie_des_travailleurs_indochinois_en_France.pdf

De nombreux autochtones sont également mobilisés et envoyés en métropole comme militaires (notamment les tirailleurs).

Camp Bao-Dai cachet 33e compagnie indochinoise
lettre pour le camp Bao-Dai (MOI)
verso
Lettre par avion de Fai-Fo (Annam) pour un travailleur indochinois au "Camp Bao-Dai" à Bergerac, affranchie au tarif militaire en franchise partielle à 30cts (surtaxe aérienne seulement), oblitérée 30/5/40, transit Hué 2/6, Hanoi 3/6 cachet administratif d'arrivée au Camp Bao Dai "MINISTERE DU TRAVAIL Service de la Main D'Oeuvre / BERGERAC // 2° GROUPE / INDO-CHINOIS / Camp Bao-Dai / Le vaguemestre" puis réexpédition au camp des Baumettes à Marseille avec cachet "MINISTERE DU TRAVAIL / LE COMMANDANT // 33° Compagnie Indochinoise"

Travailleurs Indochinois
verso
Lettre en franchise partielle de QuangNgai pour un "travailleur indochinois" à Marseille avec affranchissement aérien de 1$85 / 5g 22/11/40 et double censure au départ (bande et ovale OUVERT / PAR L'AUTORITE MILITAIRE" et au passage à Hà-Nòi (HANOI R.P. bis 25/11)

légion indochinoise
Lettre datée 9/9/43 avec cachet de franchise "MINISTERE DU TRAVAIL / LE VAGUEMESTRE / 1re LEGION INDOCHINOISE / LODEVE"

MOI Sorgues
Lettre en franchise militaire avec correspondance datée 7-8/12/42 avec cachet administratif de la "3ème LEGION DE TRAVAILLEURS INDOCHINOIS / étoile SORGUES étoile // Commandant / JOUE" et cachet de vaguemestre "SECRETARIAT D'ETAT AU TRAVAIL / Service de la Main d'Oeuvre / LE VAGUEMESTRE / 3ème légion / Groupement SORGUES"

M.O.I. de Sorgues
Lettre du Vaucluse pour les Pyrénées Orientales à entête "MINISTERE DU TRAVAIL / 3ME LEGION M.O.I. / SORGUES (Vaucluse) / téléphone 22" affranchie à 1F50 avec cachet administratif de la "3ème LEGION DE TRAVAILLEURS INDOCHINOIS / étoile SORGUES étoile // Commandant / JOUE"

RAPATRIEMENTS DE 1941 :
Après la signature de l'Armistice, la raison de la présence des Travailleurs coloniaux sur le territoire métropolitain disparait avec l'arrêt des productions de guerre.
En vue de leur retour, les Travailleurs Indochinois furent regroupés dans la zone sud où la plupart d'entre eux se trouvèrent au chômage.
Un plan de rapatriement fut adopté en vertu duquel les compagnies seraient renvoyées en Indochine dans le même ordre que celui de leur arrivée.
Les premiers départs eurent lieu en janvier 1941 par la route Marseille-Dakar-Diego Suarez-Sài-Gòn et se firent lentement car l'envoi de militaires métropolitains pour protéger l'Indochine, contre les visées siamoises en particulier, et le rapatriement des militaires tirailleurs indochinois et malgaches était prioritaire.
En treize bateaux, 4 434 travailleurs seulement purent être embarqués (à titre de comparaison, quinze navires avaient suffi pour acheminer 19 362 hommes lors du voyage aller).

5 DÉCEMBRE 1941 :
L’Eridan, dernier bateau à rapatrier des travailleurs indochinois, est dérouté vers Oran (Algérie). Il reste encore 14 200 Indochinois en Métropole.

11 NOVEMBRE 1942 :
Occupation de la « Zone non-occupée » par les Allemands. En manque de main d’oeuvre, les Allemands deviennent eux aussi des clients de la M.O.I., qu’ils payent en échange des travailleurs indochinois. Certaines poudreries redémarrent, sous contrôle allemand.

9 FÉVRIER 1944 :
Les travailleurs indochinois dépendant de la M.O.I. bénéficient à nouveau de la franchise militaire (qui avait été supprimée en décembre 1943).

Extension de la Franchise Militaire aux M.O.I.

1946 :
Début du rapatriement des Indochinois qui étaient en métropole depuis 1939/40. Néanmoins la priorité des transports va aux militaires métropolitains et africains envoyés en renfort compte tenu de la situation.

Télégramme légion Indochinoise 1946
Télégramme officiel de la 2ème Légion Indochinoise à Cazaux (Gironde) 7/2/46 avec cachet administratif "MINISTERE DES COLONIES / - Direction des Travailleurs Indochinois -// Le Commandant / de / Compagnie"

OCTOBRE 1946 :
Création de la Base de Débarquement des Travailleurs Indochinois à Cap-Saint-Jacques, au sud de Sài Gòn. 1 000 personnes y arrivent en 1946.

1947 :
Suspension des rapatriements des travailleurs indochinois en raison du début de la guerre et de la réquisition des navires pour l'envoi de renforts de troupes.

24 FÉVRIER 1948 :
Reprise des rapatriements, avec l’expulsion des 129 « meneurs » de Bias. Il reste encore 12 000 travailleurs indochinois en Métropole.

31 DÉCEMBRE 1952 :
Fin des rapatriements, et dissolution de la Direction des Travailleurs Indochinois (D.T.I.). Il reste environ un millier de travailleurs indochinois en France qui s'y sont installés définitivement.

Source : www.travailleurs-indochinois.org/.../Chronologie_des_travailleurs_indochinois_en_France.pdf





INTRODUCTION DE LA CENSURE EN INDOCHINE

Drapeau Indochine
FIN AOÛT 1939 :
Instauration de la censure du courrier conformément aux instructions générales en temps de guerre.
Plusieurs commissions de censure sont mises en service :
  • Commission A : Tonkin
  • Commission B : Annam
  • Commission C : Cochinchine
  • Commission D : Cambodge
  • Commission E : Laos
  • Commission F : Kouang Tcheou Wan
  • Commission G : Hải Phòng (poste) et Hà Nội (télégraphe)
  • Commission K : Sài Gòn (télégraphe)
  • Commission X : Luang Prabang
Pour les censures on pourra se reporter à la présentation de Ron Bentley à l'adresse : http://www.sicp-online.org/icp/issues/World%20War%20II%20Censorship%20of%20External%20Mails%20Part%201.pdf

Commission B
Cliché     http://www.sicp-online.org/icp/issues/World%20War%20II%20Censorship%20of%20External%20Mails%20Part%201.pdf

Censure du 2-9-39
Lettre en franchise militaire (voie de surface) "contrôlée" par la Commission C de Sài Gòn le 2-9-39. L'expéditeur a payé uniquement la surtaxe aérienne de 30 cts.

Censure de la Commission E
Enveloppe avion avec complément d'affranchissement "contrôlé" par la Commission E de Vientiane (Laos) 28/10/39, transit "HANOI R.P." 3/11/39. (tarif 1/6/39 : 9 cts lettre franco-coloniale + 30 cts surtaxe aérienne = 39 cts)

Censure Commission E de Vientiane
Lettre "contrôlée" par la Commission E de Vientiane (Laos) 16/2/40 et nouveau contrôle "HANOI R.P. Bis" 16/2/40. (tarif 1/12/39 10 cts lettre franco-coloniale + 30 cts surtaxe aérienne = 40 cts)

Commission K
Censure de la Commission télégraphique K de Sài Gòn sur lettre
Cliché http://www.sicp-online.org/icp/issues/World%20War%20II%20Censorship%20of%20External%20Mails%20Part%201.pdf

Censure F de Kouang Tcheou
Censure F1 de Kouang Tcheou
Cliché http://www.sicp-online.org/icp/issues/World%20War%20II%20Censorship%20of%20External%20Mails%20Part%201.pdf

Censure F de Kouang Tcheou tarif 45cts
verso
Lettre recommandée intérieure de 10 à 20 g de Tche Kam (Kouang Tchéou wan) pour Phnom Penh (Cambodge), affranchie à 45 cts (L 2ème échelon : 15 cts + recom. 30 cts) oblitérée 1/6/43, transit Fort Bayard 2/6 arrivée Phnom Penh 12/8 avec rarissime bande de censure F de Kouang Tchéou.

Commission X
Imprimé de Luang-Prabang pour les Etats-Unis, affranchi au tarif exact à 5ts oblitéré LUANG PRABANG octobre 1940 avec cachet "CONTROLE POSTAL / ◊ Commission X ◊ // INDOCHINE"

Des «puces» de censure circulaires comprenant la lettre de la commission de censure et un chiffre sont utilisées.
Les bandes de fermeture sont variables et portent, ou non, la lettre de la commission de censure.

Dans tous les cas l'identification de la commission de censure ayant autorisé l'acheminement doit figurer sur l'enveloppe soit sur la bande de refermeture pré-imprimée, soit sous la forme d'une "puce" avec l'indicatif de la commission et un numéro, soit avec le cachet administratif double cercle de la commission.

Au début, des censures locales seront improvisées.

Censure 3ème Territoire Militaire
Lettre de Hagiang (Tonkin) pour Madagascar 12/9/39 via l'Égypte avec censure locale du 3ème Territoire Militaire, puis censure normale du Tonkin (puce A1). Oblitération mécanique d'arrivée à Madagascar.

Un grand nombre de lettres sont ouvertes à la vapeur et ne portent pas de bandes de fermeture.
Le courrier de certaines banques ou entreprises est exempté de censure.
Des griffes spéciales variables selon les agences sont apposées sur le courrier des succursales de la Banque de l'Indochine.

Lettre privilégiée de la Banque de l'Indochine à Kouang Tchéou
Lettre de la succursale de la banque de l'Indochine à Kouang Tcheou 16/2/40, pour Hài Phòng, affranchie à 6 cts et avec grand cachet rouge d'exemption de censure "SERVICE DE / BANQUE PRIVILEGIEE / DE L'INDOCHINE", griffe de propagande pour le salon de la France d'Outre-mer arrivée 18/2, sans transit Hà Nôi.

On connaît également des griffes "DISPENSÉ DU CONTROLE POSTAL" émanant de différents Groupements Professionnels.
[On pourra se reporter à l'article très complet de Ron Bentley et Jack Dykhouse dans le bulletin de la SICP No 191 de janvier 2010.]

griffe Dispense controle Postal
Lettre commerciale du Groupement Professionnel des Productions Minières de Hài Phòng pour Hà Nôi affranchie à 6 cts, oblitérée Hài Phòng 3/11/42, avec griffe encadrée bleue 70 x 9 mm "DISPENSE DU CONTROLE POSTAL", pas de censure au verso.

Pour d'autres aspects de la censure en Indochine voir le chapitre "Régime autoritaire et collaboration feutrée"



8 SEPTEMBRE 1939 :
Décret métropolitain portant suspension jusqu'à nouvel ordre de toutes les élections aux assemblées ou conseils d'élus dans les territoires relevant du Ministère des Colonies.

Drapeau du PCI 26 SEPTEMBRE 1939 :
Quelques jours après le déclenchement du conflit avec l'Allemagne, le gouvernement Daladier interdit le Parti Communiste Français jugé défaitiste (à la suite du pacte germano-soviétique). Le Parti Communiste Indochinois est aussi directement concerné.


Dissolution organisation communistes (1)Dissolution organisations communistes (2) Approbation dissolution PC par Bao Dai
Dissolution organisations communistes (3)Dossolution des organisation communistes (4) Le pouvoir colonial qui a déjà profité du déclin du Front Populaire pour reprendre ses habitudes de naguère, se livre à une impitoyable répression. Néanmoins Pham Van Dong et Vo Nguyên Giap ont le temps de se replier en Chine au Kwang Si.
Giap laisse à Vinh, sa femme et son enfant. Sa femme, elle-même militante communiste, sera arrêté en mai 1941 et condamnée à 15 ans de prison. Elle mourra en 1943 à la maison centrale de Hà Nội. La belle-sœur de Giap sera condamnée à mort et exécutée à la même période.
Ces événements auront un impact certain sur la détermination de Giap dans sa lutte contre les colonialistes français.

NOVEMBRE 1939 :
Le Parti Communiste Indochinois préconise la lutte armée contre la présence française et appelle à l'Union de toutes les couches sociales des peuples indochinois contre le Japon.



9 OCTOBRE 1939 :
Arrêté fixant les nouvelles surtaxes aériennes au départ de l'Indochine.
Il sera appliqué seulement à partir du 16 février 1940.

voir le texte complet de l'arrêté du 9 octobre






5 OCTOBRE 1939 :
Premier courrier aérien surtaxé entre Sài-Gòn et Hong-Kong, via Hà-Nôi.
Une griffe encadrée "PREMIER COURRIER AERIEN / SURTAXE / SAIGON HONGKONG / (VIA AIR FRANCE)" est apposée sur le courrier (Müller No 137).

1er vol surtaxé Saigon Hong Kong
LSE : 23 cts + 15cts/5g surtaxe aérienne =38 cts



17 OCTOBRE 1939 :
Nouvelle fixation du taux de change applicable de la piastre indochinoise en franc-or dans le calcul des taxes télégraphiques et radiotélégraphiques.

fixation taux de change de la piastre
date d'application



9 DÉCEMBRE 1939 :
Certains tarifs postaux franco-coloniaux et intercoloniaux sont modifiés :
Lettres : 10 cts (0-20 g), 13 cts (20-50 g)
Carte postale : 8 cts
Recommandation : +20 cts.

Voir le texte de l'arrêté



Aérogramme mars 1940
Enveloppe avion à 36 cts, avec complément d'affranchissement le portant à 40 cts soit 10 cts lettre simple franco-coloniale et 30 cts/5g de surtaxe aérienne, départ 27/3 par Air France jusqu'à Marseille, censure "HANOI RP BIS" 28/3 arrivée Moosch 12/4

LR par avion Hanoi Paris mars 1940
Lettre recommandée de Phu Lang Thuong 19/3/1940 pour Paris, affranchie à 60 cts (10 cts lettre simple franco-coloniale + 20 cts recom+ 30 cts/5g de surtaxe aérienne) censurée à HANOI R.P. BIS 19/3/40

Pour d'autres lettres à ce tarif voir : "Communications avant juillet 1940"






Drapeau armée impériale FIN 1939 :
Première tentative des Japonais de s'emparer du Kwang Si et de couper les lignes du chemin de fer du Yunnan qui approvisionnent les troupes de Tchang Kaï-chek en matériel américain via Hài Phòng.
C'est un échec qui est imputé à la France.
Les Japonais envoient une délégation à Hà Nội pour demander au Général Catroux de pouvoir inspecter les trains au départ de Hài Phòng. Catroux assure les Japonais qu'il n'y a pas de matériel «sensible» mais refuse toute inspection du fait qu'il n'y a pas officiellement de déclaration de guerre entre la Chine et le Japon.
Les Japonais reviendront à la charge lorsque la France sera affaiblie après la défaite de juin 1940.



DÉBUT 1940 :
Arrivée en petit nombre en Indochine, d'entiers carte postale Baie d'Along à 8 cts et légende RF sur papier épais de mauvaise qualité (tarif de 1939 pour les relations franco-coloniales et inter-coloniales) (ACEP No CP 24). Ils ne seront que très peu utilisés. Ils sont l'équivalent des entiers carte postale au type Iris à 80c de métropole.
On connaît des utilisations locales en 1941 et en 1945 pendant l'occupation japonaise avec complément d'affranchissement. Le reliquat sera utilisé fin 1945 lors de la reprise du courrier vers la métropole.

CP 8 cts baie d'Along neuve
CP 8 cents
Entier postal à 8 cts "RF" utilisé en service intérieur 21/12/41 alors que le tarif de la carte postale intérieure est à 4 cts.

Entier 8cts avec aff complémentaire
Entier carte postale à 8cts, arrivé en 1940, avec complément d'affranchissement pour Grenoble, oblitéré Saigon 1/11/45.






1ER FÉVRIER 1940 :
Nouveau tarif postal franco-colonial et intercolonial pour les plis de plus de 50g et les mandats.

voir le texte complet








1ER FÉVRIER 1940 :
Nouveau tarif postal pour l'étranger, notamment :
Lettre jusqu'à 20 g : 25 cts
Lettre >20 g : +15 cts / 20 g
Carte postale : 15 cts

Le tarif des coupons-réponse qui était de 40 cents depuis 1937 est inchangé.

CRI Indochine 4F bloc de 4
Bloc de 4 du coupon-réponse international à 40 cents d'Indochine
(distribué à de hautes personnalités lors du Congrès de l'U.P.U. en 1947)



voir le texte complet




FÉVRIER 1940 :
Une griffe de propagande 48 x 15 mm pour le 2ème Salon de la France d'Outre-mer à Paris est apposée sur le courrier. Il s'agit de celle de 1939 mais avec dates modifiées, le salon ayant dû être reporté du fait de la guerre. Elle est toujours mal marquée.

Lettre privilégiée de la Banque de l'Indochine à Kouang Tchéou
Lettre de la succursale de la Banque de l'Indochine à Kouang Tcheou 16/2/40,pour Hài Phòng, affranchie à 6 cts et avec grand cachet rouge d'exemption de censure "SERVICE DE LA / BANQUE PRIVILEGIEE / DE L'INDOCHINE", griffe de propagande pour le Salon de la France d'Outre-mer, arrivée 18/2, sans transit Hà Nôi.
 


16 FÉVRIER 1940 :
Mise en application des surtaxes aériennes prévues par le décret du 9 octobre 1939 à l'intérieur de l'Indochine (5 cts / 5 g) et pour les envois franco-coloniaux, intercoloniaux et internationaux au départ de l'Indochine.

Application de nouvelles taxes aériennes

voir le texte complet de l'arrêté du 9 octobre




6 MARS 1940 :
Décret accordant la franchise postale aux commissions de censure.

Franchise commission de censure
franchise censure 2





Drapeau du Gouvernement de Nankin 30 MARS 1940 :
Constitution à Nankin d'un gouvernement chinois pro-japonais. Il couvre notamment les concessions françaises de Tien-Tsin et Shanghai.

Oblitération spéciale 5ème anniversaire
Oblitération spéciale du 5 ème anniversaire
Plusieurs timbres et cachets commémoratifs émis lors des anniversaires ont célébré la constitution de ce gouvernement.

2ème anniversaire
Oblitération commémorative du 2ème anniversaire (30/3/42)

Anniversaire du Gouvernement de Nankin
Timbres de 1944 avec oblitération spéciale pour le 4ème anniversaire du gouvernement chinois pro-japonais de Nankin. Au verso cachet (de départ) de Shanghai 30/3/33 dans le calendrier chinois soit 1944

5ème anniversaire
Timbres surchargés pour le 5ème anniversaire (Y&T occupation japonaise Shanghai et Nankin Nos 94/97)



Drapeau PCI AVRIL / MAI 1940 :
Hô Chi Minh rejoint le Comité Central du Parti Communiste Indochinois à Kunming. Il y retrouve Vo Nguyên Giap, Pham Van Dong, Hoang Van Hoang, Vu Hang et Phung Chi Kieu.






LE COURRIER SAISI EN ÉGYPTE

13 JUIN-17 JUILLET 1940 :
Le paquebot Félix Roussel, parti le 17 mai 1940 de Sài Gòn et après avoir fait escale à Djibouti le 29 mai, à Suez le 3 juin, arrive à Port-Saïd le 13 juin. Il est alors immobilisé par les Britanniques qui le saisissent le 17 juillet. Le lendemain les autres navires immobilisés dans le canal sont également saisis
(Voir l'article de Jacques Desrousseaux dans les Feuilles Marcophiles No 197).
Le courrier posté en Indochine, qu'il transporte, est revêtu d'une griffe «Retour à l'envoyeur / Voyage Indochine-France / du 17 Mai 1940 interrompu» et est retourné en Indochine début août.
Le courrier posté au cours de son voyage jusqu'à Suez (notamment à Djibouti) et à Suez par les marins de la flotte française à Alexandrie est revêtu de la même griffe, encadrée ou non.
Note : à l'époque le supplément avion de Alexandrie à Marseille était de 1F50 pour un gain de temps assez limité, d'où l'utilisation assez répandue de la voie maritime par lea marins français stationnés en Egypte.

Griffe encadrée apposée sur le courrier à Alexandrie Griffe non encadrée apposée à Alexandrie
Griffe encadrée 68 x 19 mm Griffe non encadrée 48 x 15 mm

Lettre du félix Roussel Retournée en Indochine
papillon de retour soulevé
verso
Lettre recommandée de Hà Nôi pour la Gironde affranchie à 33 cts soit 13 cts lettre franco-coloniale de 20 à 50g et 20 cts de recommandation (tarif 1/12/39) oblitérée Hà Nôi 7/5/40, transmise à la censure française HANOI RP BIS 9/5/40 et départ par le Félix Roussel le 17 mai. Elle est saisie à Suez et reçoit la griffe encadrée puis est retournée à Hà Nôi où elle arrive le 16/1/41. Plusieurs présentations à l'expéditeur qui est à Shanghai et qui reçoit enfin sa lettre à son retour le 15/2/41.
Un papillon collé sur l'enveloppe indique que si un mandat-lettre se trouvait dans la lettre, il faudrait le faire rembourser dans les plus brefs délais.


Lettre de Somalie interceptée à Alexandrie
verso
Lettre en franchise militaire postée à bord du Félix Roussel lors de son escale à Djibouti, censure locale au départ, interceptée à Suez où elle reçoit la griffe et est retournée à l'envoyeur. Au retour elle est censuré par les forces britanniques.

Il semble qu'il y ait eu quelques confusions et le courrier non-originaire d'Indochine (posté à Djibouti ou en Egypte) a été parfois retourné en Indochine.

lettre du Croiseur Gloire qui devait prendre le Félix Roussel
verso
Lettre en franchise oblitérée du 15/6/40 pour la France d'un marin du Croiseur Gloire (timbre-à-date et griffe FRENCH NAVY). Cette lettre aurait dû prendre le "Félix Roussel" après avoir été censurée par l'Égypte pour aller vers Marseille et se trouvait probablement à bord lors de sa saisie. Elle reçoit alors la griffe et est réexpédiée par erreur à Hà Nôi avec les autres lettres où elle arrive le 15/1/41. L'erreur est découverte et la lettre est renvoyée au Liban où elle arrive après les FFL (oblitération mécanique 2/8/41, Poste aux Armées 3/8/41, et censure gaulliste). Elle repart en Égypte (bande de censure au dessus de la censure gaulliste) et finalement prend le chemin Istanbul - Simplon-Express où elle est censurée par la commission allemande "g" de Vienne.

Le courrier portant la griffe encadrée est arrivé à Hà Nội entre le 16 et le 18 janvier 1941 et le courrier avec la griffe non encadrée le 6 février 1941.

Après juillet 1940, le "Félix Roussel" est affecté aux transports de troupes du Commonwealth entre l'Asie et l'Afrique, sous commandement anglais, réarmé avec un équipage mixte franco-anglais.


Dès la nouvelle de l'arraisonnement du Félix Roussel connue, les liaisons maritimes d'Indochine vers France sont suspendues. Une griffe "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS POSTALES / INTERROMPUES" est apposée sur le courrier à partir du 25 juillet.
Les liaisons maritimes reprendront mais cette fois via Tamatave et Dakar en mars 1941.

Lettre retournée à l'envoyeur juin 40
Lettre de Cochinchine pour Laval dans la Mayenne, affranchie au tarif voie de surface à 10F, oblitérée du 13/6/40, au verso oblitération mécanique Saigon 25/7/40 et griffe de retour "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS POSTALES / INTERROMPUES"







AUTRES COURRIERS SAISIS

Le courrier des forces françaises en Chine passe selon les opportunités par Hong-Kong, Singapore et les lignes maritimes britanniques en plus des lignes françaises. Il est alors soumis à la censure britannique.

Lettre Shan,ghai Paris saisie
verso
Lettre recommandée en franchise militaire de Shanghai pour Paris et saisie par les Britanniques. A l'époque le bureau de Shanghai n'avait pas de cachet postal et donc le pli ne peut être daté avec certitude. L'absence du cachet postal "KOBE à MARSEILLE" indique qu'il n'a pas pris la "ligne maritime française". Le fait qu'une enveloppe soit à destination de la zone occupée laisse penser qu'elle est partie avant septembre 1940, probablement par un navire neutre au départ de Shanghai et interceptée par les Britanniques à Hong-Kong ou Singapore.
Elle reçoit une griffe rouge "CONDEMNED" et, à la fin de la guerre, cette griffe est annulée par des lignes ondulées violettes et un autre cachet violet "RELEASED" remet le pli dans le circuit postal.



Drapeau Indochine Drapeau Siam 12 JUIN 1940 :
Pacte de non agression entre la France et la Thaïlande, pacte qui ne sera pas respecté par cette dernière.



14 JUIN 1940 :
Dernier avion Air France parti de Hà Nội et qui arrivera en France métropolitaine. Il arrivera le 26/6 à Marseille.
Le courrier posté après ce départ sera détourné vers les USA. Une griffe spéciale sera apposée sur les plis : «Diverted by Air via U.S.A. owing to / suspension / of Air France Service» (Dérouté par avion via les États-Unis en raison de la suspension des prestations d'Air-France).

Courrier redirigé

Lettre envoyée par les USA au lieu de Air France
Lettre de Shanghai prévue pour prendre l'avion Air France à Hong-Kong et détournée par la voie des USA.
(exposée à CHICAGOPEX 2009)

Courrier détourné
Lettre de Shanghai 19/6/40 prévue pour prendre l'avion Air France à Hong-Kong et détournée par la voie des USA.
Cliché http://www.sicp-online.org/icp/issues/World%20War%20II%20Censorship%20of%20External%20Mails%20Part%202.pdf




Allemands sur les Champs-Elysées

15 JUIN 1940 :
Paris est occupée par l'armée allemande. La France perd la face vis-à-vis des Indochinois.
Un timbre des Îles Marshall montre un défilé de l'Armée allemande sous l'Arc de triomphe (Marshall Y&T No 305).
Défilé allemand du 14/6/40



1940/43 :
L'entrepôt P.T.T. De Hà Nội (centre de tri) réutilise le timbre-à-date "HANOI ENTREPOT P.T.T. / TONKIN" (timbre-à-date rare).

Hanoi ENTREPOT PTT
Lettre de Hà Nôi pour Saigon affranchie avec 6 cts Pétain avec l'oblitération rare "HANOI ENTREPOT PTT / TONKIN" 3/6/43 et oblitération mécanique d'arrivée à Saigon

Drapeau armée impériale 19 JUIN 1940 :
Ultimatum japonais au général Catroux.
Le Japon qui occupe toute la Chine de l'Est et vient de s'emparer du Kwangsi, au Nord du Tonkin, souhaite continuer l'encerclement des forces nationalistes de Tchang Kaï-chek.

Pour cela il exige du Gouverneur Général Catroux, l'arrêt du transit d'armes, du transport d'essence et de ravitaillement vers la Chine Nationaliste par le Tonkin et le chemin de fer du Yunnan et la mise en place de détachements de contrôle japonais à Hài Phòng et dans les villes frontières.
Considérant le rapport de force et après avoir été avisé par les Alliés qu'ils n'interviendraient pas, Catroux s'incline. On notera que le Royaume-Uni soumis à un ultimatum similaire fermera la "route de Birmanie" vers la Chine pour trois mois.
Le gouvernement de Bordeaux du maréchal Pétain, qui a été nommé le 16 juin, l désavoue le général Catroux et le remplacera par l'amiral Decoux le 26 Juin.
On lui reproche d'avoir accepté de son propre chef l'installation au Tonkin d'une mission japonaise de contrôle et d'avoir revendiquer une quasi indépendance (il n'a informé le gouvernement de son acceptation que le lendemain).
Il n'y a alors que 40 000 soldats d'active de l'armée française dans toute l'Indochine et les Allemands, pour soutenir leur partenaire de l'Axe, refusent aux Français l'envoi de renforts retirés d'Europe.
Tokyo déclare qu'il respectera le statut quo en Asie s'il n'y est pas porté atteinte par d'autres.
C'est notamment pour cette raison que le général Catroux, d'abord tenté de se rallier « à la dissidence » (général de Gaulle) maintiendra l'Indochine dans le giron pétainiste.

Le Japon demandera ultérieurement des bases aériennes dans le Nord de l'Indochine afin que son aviation puisse bombarder les convois de la route de Birmanie qui ravitaillent l'armée chinoise et qui a été réouverte......


22 JUIN 1940 :
Armistice de Rethondes entre la France et l'Allemagne.

24 JUIN 1940 :
Le général de Gaulle appelle le général Catroux pour lui demander de le rejoindre à Londres.

26 JUIN 1940:
Nomination par le Maréchal Pétain, Président du Conseil, de l'amiral Decoux au poste de Gouverneur Général de l'Indochine.
Le décret est signé du Président de la République Albert Lebrun.
La passation de pouvoirs aura lieu le 20 juillet.



28 JUIN 1940 :
Le général Catroux explique à l'amiral britannique sir Percy Noble qu'il ne lui est pas possible de rompre avec le gouvernement régulier de la France.

Drapeau armée impériale 29 JUIN 1940 :
Arrivée de la mission de contrôle japonaise à la tête de laquelle se trouve le général Nishihara.



FIN JUIN 1940 :
Un paquebot français est bloqué pendant quelques jours par les Britanniques à Hong-Kong.

Timbre Mers-el-Kebir
4 JUILLET 1940 :
Rupture des relations diplomatiques entre Vichy et le Royaume-Uni à la suite du drame de Mers-El-Kébir. La coopération qui avait été créée entre l'amiral Decoux, commandant les Forces Navales Françaises d'Extrême-Orient et ses homologues britanniques en Asie s'en ressent.
Un timbre des îles Marshall rappelle ce drame (Y&T Marshall No 306).

JUIN 1940 - AOÛT 1941 :
Le commerce entre l'Indochine, le Japon, Hong-Kong, Shanghai, les Philippines ainsi qu'avec la métropole et l'Afrique se fait par navires de commerce français, britanniques ou neutres, les premiers étant autorisés à se rendre dans les ports britanniques, les autres dans les ports indochinois.




L'ÉTAT FRANÇAIS EN INDOCHINE

10 JUILLET 1940 :
Création de l'État Français par l'Assemblée Nationale réunie à Vichy.

Acte constitutionnels
Acte constitutionnels
Télégrammes d'État informant l'Indochine des premiers "actes constitutionnels" de l'État Français tels que publiés au Journal Officiel de l'Indochine.

La devise «Travail - Famille - Patrie» remplace « Liberté - Égalité - Fraternité».

Les formulaires postaux porteront progressivement ces labels.

telegramme a entête de l'Etat Français en Indochine
Télégramme officiel à en-tête de l'ÉTAT FRANCAIS en Indochine.

Il en sera de même pour les timbres-poste et les timbres fiscaux.

Fiscal Annam RF Fiscal Annam avec EF sur document
Légende RF Légende EF
Timbre de taxe locale

Bloc timbre fiscal Annam EF
Bloc de dix timbres du timbre de taxe locale d'Annam à 10 centsavec légende "EF" issu de carnet (timbres non dentelés sur un ou deux côtés).
Une vente sur offres (Gaërtner) a proposé ce bloc en carnet.

extrait d'un carnet de timbres à 20 cents
Bloc de six timbres de taxe locale d'Annam à 20 cents avec légende "EF" issus d'un carnet (timbres non dentelés sur un côté).
Collection privée.


[Pour plus de détails sur la "Révolution Nationale", notamment les oblitérations type Daguin politiques en Indochine voir le chapitre «La Révolution Nationale» en Indochine.]




15 JUILLET 1940 :
Ouverture de la ligne aérienne Bangkok - Hà Nội - Canton - Taipeh - Tokyo.

17 JUILLET 1940 :
Les Britanniques sous la pression japonaise décident de fermer pendant trois mois la "Route de Birmanie" qui approvisionnait les troupes chinoises.

20 JUILLET 1940 :
Passation des pouvoirs entre le général Catroux et l'amiral Decoux.

Le général Catroux, après un court séjour à Dalat, part pour Singapore puis Londres où il rejoint le général de Gaulle.


Le chapître chronologique suivant est : ›››››››››

L'Indochine de l'amiral Decoux sous tutelle japonaise (juillet -décembre 1940)



Retour en tête de page


Retour au sommaire de "L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+"










Bibliographie Historique
Biblio historique

"L'Indochine à l'heure japonaise" par J. Legrand, février 1963

"A la barre de l'Indochine, histoire de mon Gouvernement Général (1940-1945)" par l'amiral Jean Decoux, Plon, 1949

"La France en Indochine de Catroux à Sainteny" par Jean-Michel Pedrazzani, Arthaud, 1972

"L'Amiral Jean Decoux 1884-1963, Le dernier Gouverneur Général de l'Indochine de 1940 à 1945" par Jacques Decoux (son petit-neveu), Paris, 2009

"De Gaulle et l'Indochine, 1940-1946" ouvrage collectif par l'Institut Charles de Gaulle, Plon, 1981

"Deux actes du drame indochinois : Hanoi : juin 1940, Dien Bien Phu Mars-Mai 1954" Général Catroux, Plon, 1959

"Histoire du Viêt-Nam de 1940 à 1952" par Philippe Devillers, éditions du Seuil, 1952.

"L'Indochine en guerre 1940/45" par Christophe Dutrone et Etienne Le Baube, hors-série numéro 3 de la revue Batailles , 2005.

"L'Indochine 1945/1946 Le rendez-vous raté" par Christophe Dutrone , hors-série numéro 1 de la revue Batailles, 2004.

"The Vietnamese War, Revolution and Social Change in the Mekong Delta 1930-1975 " volumes 1 and 2, by David W. P. Elliott, an East gate Book, 2003.

"Communist Indochina" by R.B. Smith, Rootledge, 2009.


BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

Bibliographie Philatélique

OUVRAGES GÉNÉRAUX


"YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

"MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

"MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

"MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

"Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

"Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

"La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

"Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

"Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

"The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site : http://en.wikibooks.org/wiki/International_Postage_Meter_Stamp_Catalog

"La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

"Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

"World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989 (WHSA--)

"Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

"Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

"Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

"Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

"Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

"Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

"Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

"History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

"Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..

Site internet "Philatélie Française" http://www.philateliefrancaise.fr

OUVRAGES ET ARTICLES SPÉCIFIQUES :

"Les postes et courriers français en Extrême-Orient" par Jacques Desrousseaux, original déposé au Musée de la Poste à Paris. Il a été également imprimé par le groupement philatélique français "COL.FRA.".

"Courrier entre la France et l'Extrême Orient pendant la dernière guerre (période 1939-41) " par Jacques Desrousseaux, Feuilles Marcophiles No 211, 212, 216 et 221.

"Histoire Postale et Militaire Des Forces Aériennes Françaises en Indochine" par René Goin, brochure éditée par le Cercle de Philatélie "Zéphir Demanet" à Hastière (Belgique) vers 1990.

"The Society of Indochina Philatelists (S.I.C.P.)" has published in its quaterly bulletin a lot of information related to the various aspects of the philately in French Indochina. website : http://www.sicp-online.org/index.htm

La société Imnahastamp a publié sur son site   http://www.imnahastamps.com/vietminh/   un certain nombre de plis illustrant cette période.

"Postal and Airmail Rates in France and Colonies 1920-1945" by Robert E. Picirilli, published by the France and Colonies Philatelic Society (GB) 2011

"Geographic locations of U.S. APOs 1941-1978" compiled and edited by James Shatter du War Cover Club octobre 1979



Retour en tête de page


Retour au sommaire de "L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+"