LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


 

L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+ 

 
 

Retour au sommaire de "L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+"








 


INFORMATIONS GÉNÉRALES


La séparation postale entre la «zone occupée» et la «zone non occupée» en métropole est créée et délimitée par une ordonnance allemande publiée à effet du 1er août 1940.

Ligne de démarcation
source : wikipedia

La "Zone Occupée" deviendra la "Zone Nord" après l'invasion le 11 novembre 1942 de la «zone non occupée» par les troupes allemandes à la suite du débarquement anglo-américain en Afrique du Nord.

26 SEPTEMBRE 1940 :
Mise en service de cartes interzones entre la zone occupée d'une part , la zone non-occupée et certaines colonies non-dissidentes d'autre part. L'Indochine ne figure pas sur la liste.

fin dÉcembre / JANVIER 1941 :
Le système des cartes interzones est étendu à l'Indochine, considérée comme "colonie non-dissidente".
Dans le sens Zone Occupée vers Indochine les cartes standard qui avaient été mises en service en septembre en métropole sont utilisées.
Dans l'autre sens, des cartes sont confectionnées localement, puis les cartes de métropole, arrivées à partir de février 1941, seront utilisées.
Les correspondances par lettre sont interdites. L'utilisation de timbres mobiles (qui pourraient cacher des textes subversifs) est également interdite.

 


PRINCIPAUX TARIFS DE 1940 À 1942

  Au départ de la métropole Au départ de l'Indochine
  tarif du 1/12/39 tarif du 5/1/42 tarif du 1/12/39 tarif du 16/4/42
Lettre franco-coloniale 0-20g 1F 1F50 10cts 15cts
CP franco-coloniale 80c 1F20 8cts 12 cts
Taxe de recommandation +2F +3F +20 cts
         
Surtaxe aérienne (par 5g) Marseille- Dakar par avion puis bateau jusqu'à Sài Gòn +3F50 --(1)---
Train Lyon-Istanbul, transport terrestre puis surtaxe aérienne (par 5g) Levant-Indochine +5F --(1)---
Surtaxe aérienne (par 5g) Marseille-Manille via les USA puis bateau Manille-Indochine +18F   --(1)---  

Voir le tarif complet en Indochine du 9/12/39

Voir le tarif complet en Indochine du 16/4/42

(1) : Certaines indications indirectes laissent penser que l'envoi PAR AVION des cartes postales d'Indochine vers la zone occupée était possible. Néanmoins aucune mention manuscrite ou griffe n'est visible sur les cartes. Seules les cartes ayant été réexpédiées à l'intérieur de la zone occupée ou ayant une annotation manuscrite privée de la date d'arrivée permettent de déterminer, par les délais d'acheminement, que la carte a voyagé par avion entre l'extrême-orient et la métropole. Vu le très très petit nombre de cartes connues incontestables, on ne sait si c'était une pratique disponible sur une longue période ou des cas très particuliers.
 


23 NOVEMBRE 1940 :
Une nouvelle ligne maritime Marseille- Indochine, via Dakar et Tamatave, est crée officiellement .

PRINCIPALES LIAISONS MARITIMES FRANÇAISES EN 1941

Navire
Départ Marseille
 
Arrivée Saigon
Départ Saigon
Départ Tamatave
  Arrivée Marseille
Porthos
    25/5/40
Dakar du 27/6 au 28/10/40
22/11/40
Bernardin de Saint Pierre
31/5/40
Tamatave 7/8/40
Long séjour à La Réunion d'où il part le 7/2/41 pour Saigon
25/2/41
Reste en Extrême-Orient
Le Sontay
  23/10/1940
23/1/41
arraisonné Durban 25/1/41
 
Leconte de Lisle
 
1/12/40
Dakar 4/1
21/1/41
Ville de Verdun
23/11/40
Tamatave 7/1/41
10/2/41
9/3/41
2/4/41
Dakar 2 au 24/5
11/6/41
Ville de Strasbourg
13/12/40
Tamatave 26/1/41
Diego Suarez 1/2/41
   
Diégo Suarez 28/2/41
arraisonné le 2/3/41 et saisi à Durban 7/3
 
Eridan
22/1/41
Tamatave 28/02/41
25/3/41
27/4/41
11/5/41
Dakar 10/6/41
3/7/41
Chenonceaux
20/2/41
Tamatave 10/4
Diego-Suarez 15 au 19/4
5/5/41
12/6/41
Diego-Suarez 30/6
Tamatave 3/7/41
Dakar 30/7 au 15/8
23/8/41
Dupleix
19/3/41
Diego Suarez 27/5. Arraisonné une première fois dans le détroit de la Sonde le 15/6. Haiphong 2/7, départ Sài Gon le 28/7, arraisonné par les Hollandais le 5/8/41 conduit à Batavia et saisi le 10/9. Renommé Boero.
Compiègne
N°5
25/3/41
Diego-Suarez 5/6/41
Arraisonné deux jours dans le détroit de la Sonde par les Hollandais (19-20 juin)
25/6/41
6/9/41
24/10/41
Arraisonné au large du Cap (3 nov.) saisi le 8 nov.
 
Sagittaire
1/4/41
Tamatave 9/5/41
Diego-Suarez 14/5
31/5/41
27/6/41
12/7 au 12/8/41
Dakar 20/9 au 10/10
2/11/41
Leconte de Lisle
19/4/41
Tamatave 4/6/41
Diego-Suarez 22/6
6/7/41
Reste en Extrême-Orient
Ville de Verdun
10/7/41
Tamatave 31/8/41
Diego-Suarez 8/12
2/11/41
Reste en Extrême-Orient
Eridan
12/9/41
Arrive à Dakar le 3/10 et repart sur Marseille où il arrive le 8/12
 
Réference : Raymond Salles "La Poste Maritime Française" tome 5 pages182/83; J. Desrousseaux Feuilles Marcophiles No 216 et Jacques Desnos Bulletin Hors série COL FRA N°5-8B tome II p.101.
Note : Les dates varient légèrement d'une source à l'autre.


17 OCTOBRE 1941 :
Les cartes entier postal à 80c en métropole ou l'équivalent local sont autorisées dans le trafic entre la zone occupée et les colonies non-dissidentes dont l'Indochine dans les deux sens.
Néanmoins du fait que le dernier bateau a quitté l'Indochine le 6 septembre et l'interruption du trafic aérien après Pearl Harbor et la chute de Singapore en décembre 1941 / février 1942, cette mesure sera très peu utilisées et les cartes préparées retournées à l'envoyeur.
Cette possibilité sera utilisée en 1942/43 avec les cartes 1F20 Pétain.

 

NOVEMBRE 1941 :
Création en métropole d'un Service de Renseignements aux Familles (S.R.F.) dépendant du Secrétariat d'Etat aux Colonies et relatif aux colonies "dissidentes" ou en guerre.
Les demandes concernant des civils sont centralisées à Chatel-Guyon et les demandes concernant des militaires à Chamalières. Les renseignements sont ensuite transmis par courrier ou carte interzone aux destinataires.


CARTES ET LETTRES REFOULÉES A LEUR ARRIVÉE EN MÉTROPOLE


A partir de novembre 1940, l'entrée en zone occupée est autorisée aux cartes interzones au courrier Croix-Rouge et au courrier qui ne parvient pas d'un territoire français ou d'un pays ennemi de l'Allemagne.

Griffe retour de Marseille
Les cartes affranchies, les plis d'origine française ou d'un pays ennemi de l'Allemagne destinées à la zone occupée, mais arrivant en zone non occupée par Marseille ou Perpignan, sont re-dirigées vers Marseille qui apposera sa griffe "RETOUR A L'ENVOYEUR (37 mm) RELATIONS POSTALES (32 mm) / INTERROMPUES (23 mm)". Cette griffe est apposée en rouge jusqu'à octobre 1940 puis en violet.

On connaît également une griffe nettement plus rare : «RETOUR A L'ENVOYEUR / CORRESPONDANCE INADMISE / POUR LA ZONE OCCUPEE» toujours mal marquée et semble-t-il apposée à Limoges.

griffe correspondance inadmise sur une autre lettre
Griffe correspondance inadmise
Lettre de Hà Nôi pour la Charente départ Hà Nôi 16/8/40, transit Limoges RP 18/5/41 où la griffe noire semble avoir été apposée et retour à Hà Nôi 5/11/41
cliché http://www.sicp-online.org/icp/issues/World%20War%20II%20Censorship%20of%20External%20Mails%20Part%201.pdf

Les cartes de ou destinées à la zone occupée sont centralisées à partir du 16 novembre 1940 sur PARIS GARE DE L'EST qui est chargé du courrier transitant par l'Allemagne.
Griffe Bâle 2
Certains plis pour la "zone interdite" (frontière belge) ou la "zone occupée" arrivant par erreur à Lyon/ Bâle depuis la zone germanique sont refoulées par une griffe encadrée 89 x 25 mm "Refoulé par bureau postal Lyon gare / faute de communications avec France occupée / Postes Bâle 2". Si les plis répondent aux critères d'admission, ils sont alors redirigés vers PARIS GARE DE L'EST.

Griffe refoulé par Lyon Bâle
Devant d'enveloppe (imprimé) venant de Pékin par le transsibérien pour Paris, affranchi à 140 y, oblitérés PEKING (26) 16.5.30 dans le calendrier chinois soit le 16/5/1941, arrivé par erreur à Lyon Bâle, refoulé par la griffe "Refoulé par bureau postal Lyon gare / faute de communications avec France occupée / Postes Bâle 2", puis renvoyé sur Paris où il subit le contrôle douanier de PARIS VIII "admis sans visite". Cette lettre arrivant d'un pays non-ennemi de l'Allemagne (Péking est occupé par les Japonais) est admis en zone occupée.

Entier carte postale affranchi en timbres mobiles et refoulé à Marseille
verso
Entier carte postale Angkor à 5 cts avec affranchissement complémentaire faisant 1$93 soit 8 cts carte postale franco-coloniale non-illustrée + 1$85/5g de surtaxe aérienne), elle est refoulée à Marseille et repart par bateau à Saigon où elle arrive le 3/11/41 (oblitération mécanique au verso)

Il en sera de même des enveloppes à destination de la zone occupée et qui arriveront par la zone non-occupée.

Enveloppe affranchie refoulée
verso
Enveloppe affranchie (voie de surface par bateau 10 cts) destinée à la zone occupée et refoulée à l'arrivée à Marseille avec la griiffe "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS POSTALES / INTERROMPUES". Au verso oblitération mécanique de Saigon 26/7/41 apposée au retour.


Lettre avion refoulée
Lettre de Budop (près de Thudaumot) pour Argenteuil près de Paris, affranchie à 1$95 (1 timbre 1$ décollé) soit LSFC : 10 cts + 1$85/5g de surtaxe aérienne, oblitérée Saigon-Central 21/11/40 et refoulée à l'arrivée en métropole matérialisé par la griffe violette "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS POSTALES / INTERROMPUES" au verso cachet de retour Budop 4/11/41

Les cartes interzones sans surtaxe aérienne passent par la "ligne maritime de guerre" via Madagascar.

Les Japonais ont interdit les liaisons par le transsibérien de 1939 à 1941 au départ de l'Indochine, alors que le reste des possessions françaises en Extrême-Orient pouvait utiliser ce moyen. Les liaisons par transsibérien pour ces dernières seront interrompues de la défaite française (juin 1940) au 16 novembre 1940, date de l'ouverture en zone occupée du trafic postal avec les pays sous contrôle allemand par PARIS GARE DE L'EST. Cette possibilité cessera après l'invasion de l'URSS par la Wehrmacht en juin 1941.

 



CORRESPONDANCE D'INDOCHINE VERS LA «ZONE OCCUPÉE»

 


• PAR FORMULE INTERZONE DE FABRICATION LOCALE


Avant l'arrivée des cartes confectionnées en métropole, une carte postale à un modèle très similaire à celui de métropole, mais sans timbre pré-imprimé ni valeur faciale, est vendue localement, probablement fin 1940-début 1941.
Pour utiliser ces cartes pour la métropole, les civils collent un timbre mobile à 8 cts (tarif franco-colonial) mais l'ajout de timbres mobiles étant interdit par les autorités d'occupation (un message pouvant être caché sous le timbre), ces cartes seront refoulées à leur arrivée en zone occupée.
Seules les cartes voyageant en franchise militaire pourront être acheminées dans la zone occupée.

CP interzone en FM
verso
Carte interzone expédiée en franchise militaire pour Brest, oblitérée HANOI R.P. 8/1/41 avec cachet militaire "1ER REGIMENT DE TIRAILLEURS TONKINOIS" / HANOI // LE / VAGUEMESTRE". Une trace de "puce" de facteur au verso et l'absence de griffe "inadmis" ou similaire laisse penser qu'elle est bien parvenue à son destinataire.

carte interzone avec timbre mobile
verso
Carte de confection locale au même texte que celles de métropole mais avec timbre mobile à 8 cts de Hanoi pour l'Ille et Vilaine, avec censure allemande et griffe "INADMIS". Du fait de la présence d'un timbre mobile, ce qui était interdit en métropole, la carte bien qu'ayant passé la censure allemande est «inadmise».


Un modèle similaire sera mis en service à Shanghai qui dépend du service postal de l'Indochine.

CP Interzone Shanghai
verso
Carte interzone à affranchir du 20/4/1941, passée par le transsibérien, censurée par la Wehrmacht, refoulée dans une première étape (griffe "inadmis") à cause du timbre mobile puis autorisée et transmise en mai 1944

Il n'a été signalé à ce jour que deux exemplaires de cette carte.

La deuxième a été utilisée en octobre 1943 pour la zone Sud. (voir la correspondance entre l'Indochine et la métropole de 1943 à 1945).

 


• PAR CARTES INTERZONE CONFECTIONNÉES EN MÉTROPOLE


Les cartes interzones au départ de l'Indochine ne portent aucune griffe indiquant un envoi par avion. Néanmoins certaines cartes vues avec réexpédition en France (donc portant un cachet de transit) indiquent que certaines cartes sont passées par avion. L'hypothèse la plus probable est que la surtaxe était payée par l'expéditeur en numéraire au guichet, et qu'ensuite la carte était transmise à Hà Nôi (ou Sài Gon) où elle était mise dans une dépêche spéciale sans apposition de griffe particulière sur les cartes et expédiée par avion.


 


1ER AOUT 1941 :
Les entiers carte postale à 80c peuvent être utilisées en métropole mais pas pour ou au départ des colonies qui doivent continuer à utiliser les cartes interzone Iris sans valeur (type 2)

23 AOUT 1941 :
Emission d'entiers carte postale à l'effigie du Maréchal Pétain à 80c. Elles ne peuvent être utilisées qu'en métropole.

17 OCTOBRE 1941 :
Le courrier de la zone occupée de et vers les colonies non-dissidentes, y compris l'Indochine, peut utiliser les entiers carte postale à 80c Iris ou Pétain. Néanmoins cette mesure interviendra trop tard du fait de l'interruption de la ligne maritime de guerre française. Dans le sens Indochine vers métropole, les cartes 8cts Baie d'Along peuvent également être utilisées.

Un petit nombre de cartes postales au tarif de 8 cts type Baie d'Halong avec légende RF, correspondant aux cartes 80c Iris de métropole, étaient arrivées en Indochine en 1940. Elles sont sur des cartons d'épaisseur variable.

CP entier postal 8 cts type Baie d'Halong légende RF

Après le bateau parti le 6 septembre 1941, les cartes sont conservées et mises en attente d'un prochain départ. Après Pearl Harbor, les perspectives paraissant de plus en plus éloignées, elles sont retournées à l'envoyeur avec la griffe 45 x 9 mm "Retour à l'envoyeur / Service suspendu" apposée à Saigon.

Entier CP 8 cts retourné à l'envoyeur depuis l'Idochine
Carte entier postal à 8 cts , datée Pho-moi 26/10/41, oblitérée Hanoi R.P. 3/11/41 et retournée à l'envoyeur après Pearl Harbor.

Aucune carte n'est connue au départ d'Indochine en 1942.

Janvier 1942 :
Dans le cadre du nouveau tarif franco-colonial des cartes postales à 12 cts brun ou brun-violet au type Baie d'Along mais avec mention EF sont confectionnées.
Les cartes tirées en brun arriveront en Indochine en septembre 1943.
Les cartes en brun-violet seront vendues en métropole. mais aucune ne semble être arrivée en Indochine. On ne sait si elles ont été envoyées et sont restées bloquées ou perdues en route par fait de guerre ou si seul le tirage brun-rouge a été expédié.

Les deux types de carte interzone
Les deux tirages brun (arrivé en Indochine) et brun-violet (vendu uniquement à Paris).

Les cartes avec vignette en brun seront surtout utilisées dans la période de l'occupation japonaise [voir le chapitre Le courrier pendant l'administration japonaise].

 


• ACHEMINEMENTS EXCEPTIONNELS :


Certains courriers administratifs peuvent circuler sous enveloppe vers la zone occupée. Ils transitent par les services gouvernementaux à Paris.

Lettre administrative de Hanoi pour Rouen
verso
Lettre administrative en franchise et voie de surface de la Mairie de Hà Nôi pour la Mairie de Rouen départ Hanoi 11/6/40; censure britannique sur le chemin; arrivée Paris 14/12/40 où un cachet officiel type déesse assise "Le Délégué Général du GOUVERNEMENT FRANCAIS *" authentifie le document comme un document officiel; au verso arrivée Rouen 16 décembre 1940


 


 



CORRESPONDANCE DE LA «ZONE OCCUPÉE» VERS L'INDOCHINE



CARTES (INTERZONES) PAR VOIE DE MER



Carte interzone type 1 de Paris pour hanoi Jan 41
verso
Carte interzone type 1, texte à compléter, partie de Paris pour Hanoi, oblitérée 24 janvier 1941. Pas de censure apparente.

Entier Postal Pétain 1F20 pour Mytho
Entier carte postale Pétain oblitéré LAROCHE GARE / Yonne 20/8/43 arrivée à Mytho 5/4/44 (8 mois) et demi


 


CARTES (INTERZONE) PAR TRANSSIBÉRIEN


Les Japonais ont interdit les liaisons par le transsibérien de 1939 à 1941 au départ ou à destination de l'Indochine, alors que le reste des possessions françaises en Extrême-Orient pouvaient utiliser ce moyen. Il n'y eu donc aucune carte interzone de ou vers l'Indochine par cette voie jusquà la fin 1941.


Cp pour une personne en résidence forcée
Carte postale expédiée de France à une personne qui résidait à Sài Gòn et qui se trouve en résidence forcée à Long Xuyen (Cochinchine). Le cachet de la «Police de l'Indochine» sert de marque de censure.La carte avec censure allemande de Francfort est passée par le transibérien. Arrivée Saigon 15 septembre 1942.

 


CARTES INTERZONES AVEC SURTAXE AVION


Les plis rentrent en Indochine par la voie:
16 novembre 1940 :
Les Allemands ouvrent le trafic entre la zone occupée, l'Allemagne et les territoires qu'elle occupe, y compris l'Italie. Le courrier passe par GARE DE L'EST CENTRALISATEUR sous contrôle allemand.

Dans les bureaux de poste les surtaxes aériennes étaient payées au guichet. Ensuite la carte était envoyée par dépêche particulière à Paris où elle recevait une griffe "surtaxe aérienne perçue" (voir ci-dessous) et le montant correspondant et prenait la voie aérienne demandée.
 


• Par la voie de Dakar
(surtaxe aérienne de 3F50)

Carte interzone voie de Dakar
verso
Carte au type 2 (texte libre au verso) en provenance de la région parisienne (Fresnes) pour la Cochinchine oblitérée du 19/7/41 avec griffe "PARIS R.P. AVION / surtaxe aérienne perçue le (19/7) 3F50" (passage voie de Dakar le tarif passe le 3 mai 1941 de 2F50 à 3f50) et réexpédiée à Trang Bang, arrivée le 4/11.

 


• Par la voie du Moyen-Orient
(surtaxe aérienne de 5 F)

La première carte connue par la voie de l'Est avec surtaxe aérienne est du 10 février 1941.

Carte interzone de métropole vers l'Indochine via le Moyen-Orient
verso
Carte interzone type 1, de La Rochelle pour Hanoi, oblitérée 16/2/41 avec griffe "PARIS R.P. AVION / surtaxe aérienne perçue le (16/2) 5F" (passage voie du Moyen-Orient avec transit par Lyon 1/3/41 au verso.

 


• Par la voie des USA
(surtaxe aérienne de 18F).

La première date connue par la voie de l'Ouest avec surtaxe aérienne est du 8 janvier 1941.

Carte interzone via les USA
verso
Carte au type 2 en provenance de la Somme pour Hanoi, oblitérée de PARIS du 5/7/41 avec griffe "PARIS R.P. AVION / surtaxe aérienne perçue le (5/7) 18F" (passage par la voie atlantique / San Francisco/ pacifique) et censure de Singapour.

17 OCTOBRE 1941 :
Autorisation d'utiliser les entiers postaux Pétain (sans limitation du nombre de lignes de correspondance) dans les envois pour l'Indochine. L'attaque de Pearl Harbour le 7 décembre 1941 interrompant les communications maritimes et aériennes par la voie des USA fera que cette facilité sera très peu utilisée.

7 DÉCEMBRE 1941 :
Attaque japonaise de Pearl Harbour (Hawaï).
La plupart des liaisons avion transpacifiques de l'hémisphère Nord sont interrompues.

6 MAI 1942 :
Le bureau de LYON-GARE est chargé d'acheminer le courrier de la zone occupée vers l'Indochine et ce, uniquement par carte postale.

MAI - AOÛT 1942 :
Possibilité d'envoi de cartes postales non illustrées de métropole vers l'Indochine via l'Allemagne (censure "e" de Francfort), la Turquie et le transsibérien.
Quelques cartes entier postal partiront par cette voie entre mai et août 1942 et arriveront en Indochine en septembre 1943 !

Fragment de Cp de nancy vers cantho en mai 1942
fragment d'entier carte postale Pétain à 80c de Nancy 16/5/42 pour Ban Me Thuot (Annam), réexpédiée à Cantho (Cochinchine). Mention manuscrite "reçue le 13/9/43". Censure allemande de Francfort et cachet de vaguemestre en transit.
Vu le tarif et le fait que la carte ne soit pas taxée, il est vraisemblable qu'elle avait été postée avant le changement de tarif et gardée en réserve par la poste jusqu'à ce qu'une opportunté d'acheminement se présente.

FIN AOÛT 1942 :
La possibilité d'envoi de cartes postales vers l'Indochine est à nouveau suspendue.

11 NOVEMBRE 1942 :
La distinction zone occupée - zone non-occupée disparait avec l'invasion de la zone sud par la Wehrmacht suite au débarquement anglo-américain en Afrique du Nord le 8 novembre 1942.
Les textes du Bulletion Officiel des Postes utilisent les termes "zone Nord" et "zone Sud".


 


PAR MESSAGE RADIO DE «LA VOIX DE LA FRANCE»



La Radio «La Voix de la France» porte suffisamment loin pour être captée en Indochine. Des messages sont régulièrement transmis par cette voie et retranscrits sur cartes spéciales avant d'être distribuées par le service postal.
Dans l'autre sens la radio de Hà Nôi n'est pas assez puissante et les messages d'Indochine vers la métropole doivent être transmis par voie radiotélégraphique. Les messages qui ne sont reçus et transmis qu'en zone non-occupée doivent être retranscrits sur des cartes postales (interzone puis type Pétain) pour franchir la ligne de démarcation. Le Ministère des Colonies à Vichy peut,sur demande de l'expéditeur en Indochine, se charger de cette retransmission.

Voix de la France
verso
extrait
CP à l'effigie du Maréchal Pétain repiquée afin de transmettre un message radio de la Voix de la France pour un français du Cambodge. Le bas de la carte indique la procédure pour répondre en zone-occupée et en zone non-occupée.




 

Retour en tête de page


Retour au sommaire de "L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+"






 

Bibliographie Historique
Biblio historique

"L'Indochine à l'heure japonaise" par J. Legrand, février 1963

"A la barre de l'Indochine, histoire de mon Gouvernement Général (1940-1945)" par l'amiral Jean Decoux, Plon, 1949

"La France en Indochine de Catroux à Sainteny" par Jean-Michel Pedrazzani, Arthaud, 1972

"L'Amiral Jean Decoux 1884-1963, Le dernier Gouverneur Général de l'Indochine de 1940 à 1945" par Jacques Decoux (son petit-neveu), Paris, 2009

"De Gaulle et l'Indochine, 1940-1946" ouvrage collectif par l'Institut Charles de Gaulle, Plon, 1981

"Deux actes du drame indochinois : Hanoi : juin 1940, Dien Bien Phu Mars-Mai 1954" Général Catroux, Plon, 1959

"Histoire du Viêt-Nam de 1940 à 1952" par Philippe Devillers, éditions du Seuil, 1952.

"L'Indochine en guerre 1940/45" par Christophe Dutrone et Etienne Le Baube, hors-série numéro 3 de la revue Batailles , 2005.

"L'Indochine 1945/1946 Le rendez-vous raté" par Christophe Dutrone , hors-série numéro 1 de la revue Batailles, 2004.

"The Vietnamese War, Revolution and Social Change in the Mekong Delta 1930-1975 " volumes 1 and 2, by David W. P. Elliott, an East gate Book, 2003.

"Communist Indochina" by R.B. Smith, Rootledge, 2009.

BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

Bibliographie Philatélique

OUVRAGES GÉNÉRAUX


"YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

"MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

"MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

"MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

"Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

"Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

"La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

"Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

"Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

"The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site : http://en.wikibooks.org/wiki/International_Postage_Meter_Stamp_Catalog

"La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

"Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

"World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989 (WHSA--)

"Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

"Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

"Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

"Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

"Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

"Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

"Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

"History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

"Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..

Site internet "Philatélie Française" http://www.philateliefrancaise.fr

 

OUVRAGES ET ARTICLES SPÉCIFIQUES :

"Les postes et courriers français en Extrême-Orient" par Jacques Desrousseaux, original déposé au Musée de la Poste à Paris. Il a été également imprimé par le groupement philatélique français "COL.FRA.".

"Courrier entre la France et l'Extrême Orient pendant la dernière guerre (période 1939-41) " par Jacques Desrousseaux, Feuilles Marcophiles No 211, 212, 216 et 221.

"Histoire Postale et Militaire Des Forces Aériennes Françaises en Indochine" par René Goin, brochure éditée par le Cercle de Philatélie "Zéphir Demanet" à Hastière (Belgique) vers 1990.

"The Society of Indochina Philatelists (S.I.C.P.)" has published in its quaterly bulletin a lot of information related to the various aspects of the philately in French Indochina. website : http://www.sicp-online.org/index.htm

La société Imnahastamp a publié sur son site   http://www.imnahastamps.com/vietminh/   un certain nombre de plis illustrant cette période.

"Postal and Airmail Rates in France and Colonies 1920-1945" by Robert E. Picirilli, published by the France and Colonies Philatelic Society (GB) 2011

"Geographic locations of U.S. APOs 1941-1978" compiled and edited by James Shatter du War Cover Club octobre 1979

 

Retour en tête de page


Retour au sommaire de "L'Indochine Française dans la Tourmente 1939-1955+"