LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France en Guerre aux côtés des Alliés  

Retour au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"  





PLAN GÉNÉRAL ET ACCÈS AUX CHAPITRES DE :

La Guerre aux côtés des Alliés
(de juin 1940 au débarquement)

En Corse libérée







PRÉLUDES
L'OCCUPATION DE LA CORSE PAR L'ITALIE

NOVEMBRE 1942 :
L'île est occupée par les Italiens à la suite du débarquement allié en Afrique du Nord. Il y aura 80 000 Italiens sur l'île (pour 200 000 Corses !). Ultérieurement arriveront environ 12 000 soldats allemands.

Invasion de la Corse par les troupes de l'Axe
Extrait du New-York Times annonçant l'invasion de la zone "non-occupée" par les forces de l'Axe.

Mussolini rêvait d'annexer la Corse et une partie de la Côte d'Azur.
Il fit imprimer des cartes de franchise militaire représentant ces régions.

CPFM italienne Corse
verso
Carte postale en franchise militaire pour soldats italiens en Corse

Les cartes postales de franchise militaire standard avec verso libre pour la correspondance sont également utilisées en Corse.

Le courrier des forces d'occupation militaires italiennes en Corse portent les oblitérations suivantes :
  • oblitération double cercle à pont «POSTA MILITARE / N.113 SEZ.A» 29/8/43 (Corte),
  • «POSTA MILITARE N. 64» à Ajaccio,
  • CPFM Italienne BPM 64
    Carte avec message de propagande de Mussolini oblitérée de la Poste Militaire 64 d'Ajaccio

  • «POSTA MILITARE N. 225» à Bastia,
  • «POSTA MILITARE N. 112» à Bastia,
  • CPFM BPM 112
    Carte avec publicité oblitérée de la Poste Militaire 112 de Bastia 4/9/43 au moment de la capitulation.

  • «POSTA MILITARE N. 112 SEZ A» à Corte,
  • CPFM BPM 112 SEZ A de Corte
    Carte avec message de propagande de Mussolini oblitérée de la Poste Militaire 112 Sez. A de Corte 29/8/43

    PM 112 SEZ A Corte
    Carte avec message de propagande sur le secret militaire oblitérée de la Poste Militaire 112 Sez. A de Corte 5/9/43

  • «POSTA MILITARE N. 226» à Ajaccio,
  • PM 226 Ajaccio
    Carte postale militaire avec avertissement sur le "secret militaire" du Commando A87 Costerio, oblitérée POSTA MILITARE No 226" d'Ajaccio 6/9/43

  • «POSTA MILITARE N. 79» à Belgodere,

14 DÉCEMBRE 1942 :
Le sous-marin «Casabianca", rescapé du sabordage de Toulon, se cache en Corse près de Chioni et prend contact avec les Résistants corses.

JANVIER-MARS 1943 :
Fred Scamaroni
Fred Scamaroni
Fred Scamaroni

Fred Scamaroni, qui a créé le réseau gaulliste « Action R2 Corse » en 1941, est mandaté par le général de Gaulle en janvier 1943 pour tenter l'unification de la Résistance.
Bien engagée, celle-ci ne peut aboutir, car Scamaroni arrêté par l'OVRA (police politique italienne), torturé, se donne la mort pour ne pas parler, le 19 mars 1943 à Ajaccio. Son réseau sera ultérieurement démantelé.
[www.defense.gouv.fr/content/download/100778/978486/file/MC35.pdf]

Un timbre de la série des "Héros de la Résistance" a été consacré à Fred Scamaroni (Y&T France No 1158). Il a été également distribué aux "hautes personnalités" sous la forme d'un bloc-feuillet dentelé et gommé.

Bloc Héros de la résistance dont fred Scamaroni


7 SEPTEMBRE 1943 :
Répartition des forces de l'Axe en Corse avant la capitulation italienne. Les forces allemandes ont été renforcées après la chute de Mussolini (environ 10 000 Allemands en tout).

Corse été 1943
Source : http://www.museedelaresistanceenligne.org/expo.php?expo=74&theme=141

8 SEPTEMBRE 1943 :
Après l'invasion alliée en Sicile, le débarquement en Calabre et la chute de Rome le 4 juin, le Roi d'Italie limoge et fait arrêter Mussolini le 25 juillet 1943.
L'armée italienne capitule le 8 septembre.
L'Allemagne envahit la péninsule italienne par le Nord et libère Mussolini qui fonde une "République Sociale" à Salo.
Le courrier de France pour l'Italie est retourné à l'envoyeur.

Cp pour l'Italie retournée à l'envoyeur
Carte entier postal d'un Italien à Paris pour l'Italie, affranchie à 2F40, datée 16/8/43 avec censure allemande et griffe allemande "Zurück / Verkehr vorläufig einge.." de retour à l'envoyeur (acheminement provisoirement impossible)





OPÉRATIONS MILITAIRES ET COMMÉMORATIONS

A l'annonce de la capitulation italienne, des combats s'engagent, sans l'accord préalable d'Alger, entre d'une part les Résistants corses, notamment ceux du Front National (communiste), appuyés par les divisions italiennes «Cremona» et «Friuli» ralliées et d'autre part les Allemands déjà présents mais aussi avec ceux arrivant de Sardaigne..
Les éléments fascistes sont neutralisés et une tête de pont est constituée autour d'Ajaccio.

12 SEPTEMBRE 1943 :
Ajaccio est libéré.

Le Service d'Information du Vatican mettra en place un système de correspondance entre les familles et les soldats italiens qui se trouvaient en Corse au moment des événements.

Service Information du Vatican
verso
Message du 11/7/44 du Service d'Information du Vatican demandant des nouvelles d'un soldat italien qui se trouvait en Corse le 27 septembre 1943 de la part de son père à Turin

Cartes des opérations militaires
Carte des Opérations militaires
13 SEPTEMBRE 1943 :
Le Général Giraud, chargé des opérations militaires au sein du C.F.L.N., envoie le bataillon de choc du Commandant Gambiez, puis les troupes du général Martin épauler les résistants corses et les unités italiennes passées dans le camp allié.
Ce jour-là le sous-marin «Casabianca», commandé par le commandant Lherminier, venant d'Alger, débarque les premiers éléments de choc à Ajaccio, suivi par les contre-torpilleurs «Terrible» et «Fantasque».
Puis d'autres unités arrivèrent à leur tour : le «Montcalm», la «Jeanne d'Arc», et le «Gloire».
La plupart de ces navires ont des griffes postales d'identification et certains des agences postales de bord.
Un commando américain de 400 hommes rejoint les forces françaises. Les États-Unis, déjà très impliqués en Sicile, fournissent des équipements et un appui limité de l'aviation tactique sur la côte orientale par laquelle transitent les troupes allemandes.
De leur côté, les sous-marins britanniques venant de Malte opèrent sur la côte orientale pour détruire les navires participant à l'évacuation des troupes allemandes vers l'île d'Elbe puis la zone nord de l'Italie.
http://www.corsematin.com/article/papier/torpilles-sur-bastia-les-traces-dune-guerre-silencieuse.530336.html

21 SEPTEMBRE 1943 :
Arrivée du général Giraud en Corse.

4 OCTOBRE 1943 :
La tête de pont de Bastia est réduite et le département est entièrement libéré.


Une griffe "4.10.43 - 4.10.46 / 3 ANNIVERSAIRE / de la Liberation / DE BASTIA" sera apposée sur le courrier pour le troisième anniversaire.

3ème anniversaire de la Libération de bastia
Lettre recommandée de Bastia 4/10/46 pour Belfort avec griffe "4-10-43 4.10-46 / 3 ANNIVERSAIRE / de la Libération / DE BASTIA", arrivée 7/10

Une flamme d'oblitération mécanique SECAP, flamme à gauche avec texte «5 Octobre BASTIA / Commémoration 25è / anniversaire de / la LIBERATION de / la CORSE» et couronne «20 AJACCIO R.P. / CORSE» commémore le 25ème anniversaire de la Libération de la Corse» .

OMEC 25e anniversaire de la libération de Bastia

Un timbre avec légende "Premier département français libéré" sera émis pour le 50ème anniversaire et une oblitération temporaire avec le portrait de Fred Scamaroni pour le 70ème anniversaire.

er Département métropolitain libéré
50ème anniversaire de la libération de la Corse
Timbre-à-moi


Ainsi qu'une oblitération mécanique bleue avec flamme " ((oblitération temporaire de Bastia) 70ème anniversaire / de la libération de la Corse / Bastia / 4 octobre 1943 / 4 octobre 2013/ 1er département Français libéré" avec couronne "LA POSTE / FRANCE // 03717A / (logo de la Poste).

EMA 70ème anniversaire


Un "collector" comprenant 10 timbres commémorant la Libération de la Corse a aussi été émis pat la Poste pour le 70ème anniversaire.

Collector du 70e anniversaire intérieur
"Collector" émis pour le 70ème anniversaire


8 OCTOBRE 1943 :
Visite du Général de Gaulle en Corse pour installer les nouvelles autorités locales dont le préfet Luizet.

lettre du Commissaire à l'Intérieur au nouveau Préfet de Corse
Lettre en franchise partielle du Commissariat à l'intérieur du CFLN à Alger pour le nouveau préfet de la Corse Charles Luizet avec surtaxe aérienne, oblitérée Alger Bourse 20/11/43.

26 OCTOBRE 1943 :
Ouverture jusqu'au 15 Octobre 1945 du bureau de Poste Navale No 60 à Ajaccio.
Il utilise :
  • un cachet «POSTE NAVALE / BUREAU N°60» (vu 4/12/44),
  • une marque rectangulaire encadrée « MARINE EN CORSE / Commandant",
  • une griffe sur les étiquettes de recommandation «BUREAU NAVAL / N°60».
  • un timbre-à-date muet "POSTE NAVALE" (demi cercle supérieur.
  • Marine Ajaccio
    verso
    Lettre en franchise partielle d'un Enseigne de Vaisseau,pour Alger, affranchie (surtaxe aérienne seulement) à 1F50 avec un timbre algérien



24 SEPTEMBRE 1943 :
Suspension des relations postales entre la Corse et le continent.

Suspensension des relations avec la Corse

Les lettres venant du continent pour la Corse portent une griffe rectangulaire encadrée «RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS SUSPENDUES» .

Griffe retour à l'envoyeur
Lettre de Romorantin pour la Corse oblitérée 3/9/43 avec griffe encadrée "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS SUSPENDUES"

Lettre avec EMA retournée à l'envoyeur
Lettre recommandée de Paris pour Ajaccio avec empreinte de machine à affranchir datée 16/10/43 et avec griffe encadrée "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS SUSPENDUES"

De la Libération de l'île jusqu'au 6 décembre 1943, seuls les timbres de l'État Français sont utilisés en Corse.

Timbre pétain utilisé en Corse après la Libération
Lettre de Ucciani (Corse) pour Tlemcen, affranchie au tarif voie de surface avec un 1F50 Pétain, oblitérée "UCCIANI / CORSE" 14/10/43, censure à l'arrivée à Oran TB 321

20 NOVEMBRE 1943 :
Décision de commander les timbres Marianne de Fernez et Coq pour la métropole. Ils seront imprimés en lithographie à Alger . Les blocs report des timbres destinés à l'Algérie et des timbres destinés à la métropole seront différents (effigie, valeurs faciales et cartouches).

UTILISATION
DES TIMBRES ET ENTIERS POSTAUX ALGÉRIENS
EN CORSE

Les timbres de l'État Français n'étant plus approvisionnés depuis le continent et certains étant politiquement incorrects, il est décidé d'utiliser les timbres d'Algérie qui, eux, peuvent être acheminés sans limitation, étant imprimés à Alger.
Les timbres disponibles en Algérie sont envoyés en Corse, y compris le reliquat de ceux avec monogramme "RF" de 1940/41.

6 DÉCEMBRE 1943 :
Premier jour d'utilisation des timbres algériens en Corse.
Sur l'initiative du Groupement Philatélique de l'Essitac, des cartes commémoratives seront éditées avec oblitération standard « AJACCIO R.P. / CORSE » mais en violet.

FDC du timbre algérien en Corse
Carte commémorative du premier jour d'utilisation des timbres algériens en Corse.


Les timbres émis par le régime pétainiste ne sont pas démonétisés. Il est toujours possible (mais mal vu !) d'utiliser les timbres à l'effigie du maréchal. Ils continueront à être vendus par les petits bureaux non encore approvisionnés en timbres algériens.

Les timbres et entiers algériens suivants ont été utilisés en Corse :
  • Mosquée : 40c, 50c, 60c;
  • 1F et 50 c Algérie sur lettre d'Ajaccio
    Ajaccio 30/12/43

  • Paysages gravés : 70c, 10F, 20F;
  • FDc timbre algérien en Corse
    Ajaccio 6/12/43

  • Armoiries : 40c, 80c, 1F20, 1F50, 3F, 4F, 4F50, 5F; Alger 1F;
  • Blasons et paysages d'Alger sur lettre de Corse
    Ajaccio 15/9/44

    recommandé intérieur affranchi avec un 4F50 d'Algérie
    Lettre locale recommandée de La Porta pour Ajaccio, affranchie à 4F50 avec un timbre d'Algérie, oblitérée 3/5/44. Arrivée 8/5/44

  • Palais d'été : 15F, 20F, 50F, 100F et 200F.
  • entiers carte postale à 1F20 Mosquée de la Pêcherie

  • Entier d'Algérie Mosquée 1F20
    Entier postal algérien Mosquée de la pêcherie à 1F20 oblitéré San Martino 26/1/44

    Entier 1F20 Mosquée d'Algérie utilisé en Corse
    Entier postal algérien Mosquée de la pêcherie à 1F20 oblitéré Calacuccia 2/10/44 pour Marseille, avec censure de Corse OH-1, censure allemande "A.X." de ?

    CP 1F20 Algérie utilisée en Corse
    Entier carte postale d'Algérie à 1F20, oblitérée "PIEDICROCE / CORSE" 5/9/44 pour la Gironde avec censure OH-1 de Corse.

  • Les cartes entier postal à 1F20 Marianne de Fernez seront utilisées également en Corse mais leur livraison semble être de l'automne 1944.

  • CP mariane de fernez utilisée en Corse
    (Col B.S.)

    Entier postal Marianne de Fernez d'Algérie utilisé en Corse
    Entier carte postale à 1F20 Marianne de Fernez d'Algérie, daté au verso Venzolasca 11/6/45, oblitéré du même lieu, adressé à Oran où il est réexpédié par la Poste Navale le 26/7 vers Saint-Pair sur Mer dans la Manche.

  • La carte de franchise militaire obtenue par surcharge à Alger des entiers Pétain à 1F20 a également été utilisée en Corse.

  • Entier pétain surchargé FM utilisé en Corse
    verso
    Entier Pétain surchargé FM, utilisé par un interprète auprès de l'APO 509 (à Bastia du 1/10/44 au 14/4/45), pour Paris, daté 12/11/44 oblitérée en route par l'ambulant "MARSEILLE A PARIS"

  • Coupons-réponse d'Algérie avec griffe noire "CORSE" sur ALGÉRIE
  • CRI d'Algérie utiisé en Corse
    Coupon-réponse international d'Algérie utilisé en Corse (usage tardif)
    (Cliché A. Hurtré)

Le courrier en dehors de la Corse est destiné principalement à Alger, puis, après le débarquement de Provence, à la métropole.

La taxe avion est de 1F50 pour l'Algérie et 2F pour le Maroc et la Tunisie. La taxe de recommandation est de 3F.


fiscal algérien utilisé en Corse



On remarquera que les timbres fiscaux algériens et deux billets algériens seront également utilisés en Corse (500F et 1000F). Une émission spéciale datée du 21/10/43 avec surcharge TRESOR sera faite à cet effet.

Billet algérien utilisé en Corse
Émission spéciale d'un billet algérien datée du 21/10/43 avec surcharge TRESOR pour servir en Corse



FIN 1943 :
Une administration provisoire, qui préfigure ce que sera l'administration dans les départements lors de la Libération de la métropole, se met en place bien avant les ordonnances du 21 avril 1944 sur l'« Organisation des pouvoirs publics à la Libération ».

Télégramme d'Alger
Télégramme du Congrès de la France Combattante d'Alger pour le Préfet de Corse désignant le "Front National" (communiste) comme représentant la France Combattante et chargé de rassembler tous les patriotes corses 30/12/43.
Il s'agit de former le précurseur des futurs Comités Départementaux de la Libération.



UTILISATION EN CORSE
DES FUTURS TIMBRES DE MÉTROPOLE
MARIANNE DE FERNEZ ET COQ

FIN JANVIER 1944 :
Première utilisation du futur timbre de métropole au type «Marianne de Fernez» à 1F50.

Du fait que le tarif de la lettre simple est de 1F50, que la surtaxe avion pour l'Algérie (le gros du courrier extérieur) est aussi de 1F50, et que la lettre recommandée est à 4F50 (3 x 1F50) l'approvisionnement en timbres est fait d'abord en timbres à 1F50 (blason d'Alger puis Marianne de Fernez).

Dans les premiers temps il en résulte une pénurie de vignettes de petites valeurs et beaucoup de tarifs intermédiaires sont sur affranchis (à des multiples de 1F50).

1F50 marianne de fernez RF sur lettre Bastia 02/44
Lettre affranchie avec le 1F50 Marianne de Fernez pour la métropole avec oblitération Bastia/Corse 8/2/44 (T de taxe en rouge, non perçue à l'arrivée car la taxe du courrier des marins par avion était uniformément de 1F50, quelque soit la destination. (décision du 17 avril 1943 du général Giraud)

Crrier par avion de Corse vers l'Algérie affranchi avec 1F50 marianne de Fernez
Lettre affranchie à 3F avec le 1F50 Marianne de Fernez pour Alger (LSFC + surtaxe aérienne 1F50/5g) avec oblitération Ajaccio/Corse 13/6/44

Paire du 1F50 sur lettre pour l'Algérie par avion
Paire du 1F50 Marianne pour la métropole (LSFC : 1F50 + 1F50 surtaxe aérienne) oblitérée "ZIGLIARA / CORSE" 26/10/44 par avion pour Blida

Puis suivront la plupart des autres valeurs :

1F50 et 70c Fernez
Lettre de Porto-Vecchio pour le Comité de la Croix-Rouge à Genève, affranchie avec les 1F50 et 70c Marianne de Fernez pour la métropole et le 2F/5f Blason d'Oran, oblitérée 4/2/44, censure O-H d'Ajaccio. Lettre apparemment re dirigée vers la Croix-Rouge d'Ajaccio. Par manque de timbres de petites valeurs,notamment à 50c, la lettre est affranchie à 4F20 au lieu de 4F (tarif étranger).

3F Fernez sur lettre recommandée de Bastia
Lettre recommandée de Bastia du 2ème échelon affranchie à 5F ( L2E : 2F + recom 3F) avec le 3 F Marianne de Fernez pour la métropole et le 2F/5F Blason d'Oran avec censure manuscrite "Vu guichet" (les lettres recommandées devaient être présentées ouvertes au guichet). Arrivée 22/2/45

La règle est d'utiliser d'abord les timbres algériens puis les nouveaux timbres de métropole et enfin les timbres du régime pétainiste, qui ne seront interdits qu'en novembre 1944.

Néanmoins des lettres philatéliques avec les trois émissions sont connues.

Trois émissions sur une lettre recommandée
Lettre philatélique recommandée avec griffe de recommandation provisoire de Sorro (Corse), affranchie à 4F50 avec des timbres des trois émissions (État Français, Algérie, Marianne 1F50 pour la métropole) pour St Pietro de Tenda en poste restante. Taxe de poste restante de 50c 24/3/44

Trois émissions sur une LR en poste restante
Lettre philatélique recommandée du 2ème échelon avec griffe de recommandation provisoire de Sorro (Corse), affranchie à 5F avec des timbres des trois émissions (État Français, Algérie, Marianne 1F50 pour la métropole) pour St Pietro de Tenda en poste restante. Taxe de poste restante de 50c 24/3/44

Les timbres Coq prévus pour la métropole à 40c, 50c et à 2F ont été utilisés en Corse mais très tardivement d'où leur rareté.

Coq d'Alger sur lettre de Corse
Lettre en franchise, avec affranchissement superfétatoire à 1F80 avec 4 timbres Coq d'Alger et oblitération mécanique d'Ajaccio 8/44 et censure OH-1

Timbres Coq sur lettre
Enveloppe philatélique d'un soldat américain en Corse, affranchie à 90c avec deux timbres "Coq d'Alger" oblitéré Bastia 30/8/44

Les timbres du CFLN ont été vendus en Corse. Les seuls exemplaires sur lettre connus sont philatéliques et n'ont pas voyagé.

Timbre du CFLN oblitérés en Corse
Cliché Timbres Magazine No 10





LES CENSURES

Les cachets de censure sont du type double ovale de 43 mm à sommets arrondis, «OUVERT / PAR LES AUTORITES DE CONTROLE» avec au centre «OH 1», «OH 2», «OH 3» ou «CO-A» (ce dernier avec un ovale de 47mm) (Deloste).

Les bandes de refermeture sont très diverses.

Censure OH-2
Lettre de Barrettali (Cap Corse) pour Dakar du 8 mai 1944 affranchie à 9F50 et taxée au verso à 5F (il manque 2F50 de surtaxe aérienne) avec censure double ovale arrondi "OUVERT / PAR LES AUTORITES DU CONTROLE // OH-2 "


CP 1F20 Algérie utilisée en Corse
Entier carte postale d'Algérie à 1F20, oblitérée "PIEDICROCE / CORSE" 5/9/44 pour la Gironde censure double ovale arrondi "OUVERT / PAR LES AUTORITES DU CONTROLE // OH-1 "





LES MESSAGES CROIX-ROUGE AVEC LE CONTINENT

Le courrier papier pour le continent ne passe pas. Seuls les messages Croix-Rouge peuvent être utilisés dans les deux sens.

    ►Sens Corse vers continent

    Formulaire Croix-Rouge de Corse vers Orléans
    Formulaire Croix-Rouge à 8F parti de Borgo (Corse) vers Orléans, daté au tampon (en bas) 17 FEV. 1944, censure Croix-Rouge allemande (en haut), cachet de transit Croix-Rouge de Genève (au milieu). Au verso, cachet Croix-Rouge arrivée Paris le 11 AVR. 1944 et expédition vers le destinataire par empreinte de machine à affranchir SA. 139 14 AVR 44 (en bas à droite). Au verso, grand cachet encadré noir 122 x 41 mm "NE PEUT SERVIR POUR LA REPONSE". Petits collants de fermeture "CRF" le formulaire étant plié en trois pour l'envoi au destinataire.

    Message Croix-Rouge de bastia vers Paris
    Formulaire Croix-Rouge à 8F de Bastia (Corse) vers Paris, daté 13 mai 1944, cachet "CROIX-ROUGE FRANCAISE / messages" (en haut), cachet de transit Croix-Rouge de Genève (au milieu) dateur de transit à ? 6 JUIN 1944. En haut, cachet rectangulaire d'arrivée Croix-Rouge Paris le 15 MARS 1945 et expédition vers le destinataire par empreinte de machine à affranchir SA. 139 de MARS 1945 (en bas à droite) (verso vierge). Petits collants de fermeture "CRF" le formulaire étant plié en trois pour l'envoi au destinataire.
    Les opérations militaires liées aux débarquements ont fait stagné le message à Genève.

    ►Sens continent vers Corse

    Formulaire Croix-Rouge de Vichy en Corse
    Message Croix-Rouge de Marseille pour la Corse, daté 25/10/43, arrivé 31/12/43 . Le formulaire est passé par Genève. (pas de message retour au verso)

    Ci-dessous un formulaire utilisé du continent vers la Corse et dont le verso, contrairement au document précédent, a été utilisé pour la réponse.

Formulaire Croix-Rouge de Vichy vers la Corse verso
Formulaire Croix-Rouge demande réponse, en taxe perçue, de Vichy pour Luri de Corse, écrit le 2 mai 1944, transmis à Genève et arrivé à la Croix-Rouge en Corse le 16 mai. Réponse écrite le 16 juillet, transmise par la Croix-Rouge d'Ajaccio le 26 août, arrivée à la Croix-Rouge de Vichy le 9 octobre et envoyée au demandeur avec affranchissement à 1F50 le 11/10/44. On notera qu'entre le départ et le retour, il y a eu le débarquement de Provence et la Libération du Sud de la France qui ont occasionné un retard certain dans les transmissions. Traces de collants Croix-Rouge sur les côtés, le document étant plié en trois pendant les transmissions.




19-26 MARS 1944 :
Une griffe 57 x 20 mm "Participez à la / Grande Semaine d'Aide / à la Résistance Métropolitaine / et à l'Armée de la Libération / :: 19-26 MARS ::" est apposée sur le courrier.

Griffe Semaine d'Aide
Lettre locale d'Ajaccio avec affranchissement mixte à 2F50 (2F40 blason de Constantine et 10c Mercure Postes Françaises) avec la griffe "Participez à la / Grande Semaine d'Aide / à la Résistance Métropolitaine / et à l'Armée de la Libération / :: 19-26 MARS ::", oblitérée Ajaccio 23/3/44.



LA PRÉPARATION DU DÉBARQUEMENT DE PROVENCE
AU DÉPART DE LA CORSE

Pendant une partie importante de 1944, la Corse sera utilisée comme un immense porte-avions pour les opérations en Italie puis dans le sud de la France.

AVRIL 1944 :
La 9ème Division d'Infanterie Coloniale (9ème D.I.C.) dépendant du 1er Corps d'Armée sous les ordres du général Martin, est transférée d'Algérie en Corse en vue du Débarquement de Provence.
La 9ème DIC est desservie par le BPM 503 qui utilise un cachet «POSTES AUX ARMEES / ★ 503 ★» (vu 19/5/44).


BPM 503 en Corse
Lettre recommandée d'un sous-lieutenant de la 9ème D.I.C. en Corse pour Dakar, affranchie à 4F50 avec un timbre d'Algérie (F.M. + 3F recom + 1F50 surtaxe aérienne), oblitérée "POSTE AUX ARMEES / ★ 503 ★" 19/5/44. (mention manuscrite "Reçue 22/5")


Un autre BPM le 504 est implanté également en Corse. Il desservait le Corps d'Armées d'Alger auparavant.

Tad Postes aux Armées 504
Lettre en franchise pour Alger oblitérée "POSTES AUX ARMEES / ★ 504 ★" 1/8/44

 septembre 1944
Enveloppe de fortune en franchise militaire confectionnée avec un feuillet d'un registre en italien, recommandée pour Alger, affranchie à 4F50 en timbres algériens, oblitérés "POSTES AUX ARMEES / ★ 504 ★ " 9/9/44

17 JUIN 1944 :
Débarquement allié à l'île d'Elbe afin d'empêcher les Allemands d'utiliser le canal de Piombino entre l'I le d'Elbe et la Toscane.
Après un débarquement très tôt dans la matinée du 17 juin 1944 les Commandos d'Afrique conquièrent rapidement l'île et les troupes allemandes demandent l'autorisation d'évacuer l'île le 19 juin 1944.
La garnison allemande est attaquée et vaincue par les troupes françaises du général de Lattre de Tassigny venues de Bastia comprenant la presque totalité des effectifs de la 9ème division d'infanterie coloniale. Des Tabors marocains, des tirailleurs sénégalais et un groupe de commandos s'y illustrèrent.
Les combats entre les troupes sénégalaises et les troupes allemandes furent durs, l'infanterie coloniale française (13ème RTS) utilisa des lance-flammes pour déloger les combattants allemands.

Source : wikipedia

Progressivement les forces américaines et britanniques arrivent en Corse en vue de la préparation du débarquement en Provence.

APO 393 en Corse
Lettre en franchise partielle pour la Pennsylvanie, oblitéré 25/6/44 de l'APO 393 en Corse d'avril 1944 à avril 1945

APO 525 en Corse
Entier postal en franchise partielle pour la Californie, oblitéré 19/8/44 de l'APO 525 en Corse du 15/5/44 au 4/9/44

APO 530 en Corse
Entier postal en franchise partielle pour la Pennsylvanie, oblitéré 16/6/44 de l'APO 530 en Corse du 1/3/44 au 7/10/44

Bastia APO 509
Enveloppe de vote pour l'élection présidentielle américaine en franchise par voie aérienne oblitérée 9/10/44 à l'APO 509 qui est à Bastia du 1/10/44 au 14/4/45.

Les forces britanniques en Corse utilisent les numéros d'APO suivants:

  • APO Z 406 utilisant le cachet FPO 660, à Corte de décembre 1943 au 23 janvier 1944 et à Corte du 5 décembre 1944 au 8 Mai 1945,
  • APO Z 402 utilisant le cachet FPO 704 à ? du 14/8/44 au 27/12/44,
  • FPO 706 à Ajaccio du 27/10/43 au 4/4/45.
  • 19-26 AOÛT 1944 :
    Une unité de débarquement, avec son B.P.M. fait un séjour à Ajaccio, avant de rejoindre Ste-Maxime le 28 août.
    Il reste à Ajaccio un bureau de Poste aux Armées territorial qui sera dissous le 15 mars 1945.



Le chapître chronologique suivant est : ›››››››››

De la Provence jusqu'au pied des Vosges  





Retour en tête de page  




PLAN GÉNÉRAL ET ACCÈS AUX CHAPITRES DE :

La Guerre aux côtés des Alliés
(de juin 1940 au débarquement)




Retour au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"  





Bibliographie Historique
Biblio historique OUVRAGES GÉNÉRAUX


"La France et son Empire dans la guerre ou les Compagnons de la Grandeur " tome II "La Libération de la Corse" par André Truffert, éditions E.L.F. 1947


BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

Bibliographie Philatélique

OUVRAGES GÉNÉRAUX


"YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

"MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

"MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

"MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

"Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

"Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

"La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

"Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

"Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

"The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site : http://en.wikibooks.org/wiki/International_Postage_Meter_Stamp_Catalog

"La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

"Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

"World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989 (WHSA--)

"Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

"Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

"Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

"Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

"Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

"Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

"Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

"History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

"Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..

Site internet "Philatélie Française" http://www.philateliefrancaise.fr

OUVRAGES SPÉCIFIQUES


" 1943-1944 : Marianne débarque en Corse" par Pierre Salanne, Timbroscopie, No 56, mars 1989.

"Quand les bureaux de Corse fonctionnaient à l'heure d'Alger" par Bertrand Sinais et Annette Apaire, Timbres Magazine No 10, février 2001

"La Libération de la Corse" par Bertrand Sinais, les Feuilles Marcophiles No 269.

"Le courrier corse de 1943 à 1945" par Bertrand Sinais, Le Monde des Philatélistes No 477, septembre 1993



Retour en tête de page  



Retour au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"