LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962  


Retour au sommaire de "L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962"



LE TOURNANT DE 1956
Page -->
  1  





1956 :
C'est une véritable guerre civile qui se déroule en Algérie entre le F.L.N., qui a beaucoup de mal à s'implanter, et le M.N.A. qui comprend plus de 10 000 militants. Les combats fratricides, sans merci, se déplaceront vers le Djurdjura puis vers les Territoires du Sud.
L'A.L.N., dont les effectifs dépassent à peine 20 000 combattants mais connaissent en contrepartie parfaitement le terrain, détient l'initiative sur tout le territoire sauf au Sahara et exerce une pression constante sur les populations. A partir de l'été, l'augmentation des effectifs français, qui remplacent la 10ème D.P. partie pour Suez, commence à porter ses fruits mais la bataille s'est déplacée vers les villes.
En métropole, début 1956, le M.N.A. compte environ 10 000 adhérents contre 200 dans la willaya de Paris du F.L.N.. La guerre civile fratricide, qui commence au printemps 1956, fera environ 4 000 morts dans l'émigration algérienne.
Début 1957, le F.L.N. et le M.N.A. ont environ dix à quinze mille militants chacun. Environ un milliard de (anciens) Francs seront collectés chaque mois pour la Révolution par les "porteurs de valise".



14 JANVIER 1956 :
Création à Alger d'un "Comité d'Action et de Défense de l'Algérie Française".

1ER FÉVRIER 1956 :
Guy Mollet
Guy Mollet devient Président du Conseil.
François Mitterrand est Garde des Sceaux et Pierre Mendès-France Ministre d'État.

Le gouvernement "veut renforcer l'union indissoluble entre l'Algérie et la France métropolitaine" mais en même temps "respecter la personnalité algérienne et réaliser l'égalité politique totale de tous les habitants de l'Algérie". François Mitterrand, Ministre de la Justice, aura ainsi à connaître de toutes les affaires de torture.

Principale innovation du gouvernement Guy Mollet, l'Algérie relève désormais d'un ministère à part entière. Le Ministre résidant en Algérie, le poste de Gouverneur Général est supprimé.
Le poste de Ministre de l'Algérie est confié au général Catroux, inspirateur de l'ordonnance, considérée par les colons comme "démagogique", du 7 mars 1944, et ayant préparé la "capitulation" de la France au Maroc en se rendant auprès du Sultan exilé à Madagascar.
Cette nomination conduit à une levée de boucliers dans la population européenne. Sous la conduite du Comité d'Entente des Anciens Combattants, toutes les organisations activistes dont l'U.F.N.A. (Union Française Nord-Africaine) et quelques gaullistes, se rassemblent dans un Comité de Défense de l'Algérie Française qui appelle à la grève générale et à des manifestations de grande ampleur le 6 février.

2 FÉVRIER 1956 :
Émouvant départ d'Algérie de Jacques Soustelle, dernier "Gouverneur Général". Pendant son administration, les effectifs militaires sont passés de 80 000 hommes en janvier 1955 à 190 000 hommes en février 1956.


6 FÉVRIER 1956 :
"Journée des Tomates".

Journal du 7 février 956
"Le Journal d'Alger" du 7 février 1956

Le Président du Conseil, Guy Mollet, est conspué à Alger.
Après avoir traversé des faubourgs déserts, le cortège est accueilli dans le centre par une foule au bord de l'émeute. Au monument aux morts, les cris hostiles fusent de toute part et avec eux tomates mûres, oeufs pourris et autres projectiles. Le Président du Conseil, frappé par la condition modeste des manifestants, cède à l'émeute. Guy Mollet demande au général Catroux, qu'il avait nommé Ministre de l'Algérie quelques jours auparavant, de démissionner.

Cette "capitulation" marque un tournant dans la guerre d'Algérie. La population européenne a fait la preuve que par une manifestation bien orchestrée, elle pouvait dicter sa loi à Paris. La population musulmane, elle, perd la confiance qu'elle pouvait avoir dans le gouvernement. Le F.L.N. s'en trouve renforcé.
"Les indigènes ont instinctivement le respect et la crainte du Chef. Ils ne comprennent pas la conduite des Français qui insultent le gouvernement et le bombardent de tomates" dira le Général Massu.






Drapeau français

LA POSTE AUX ARMÉES
ET
LA POSTE NAVALE
EN ALGÉRIE
(À PARTIR DE 1956)



Pour la période précédente voir :

 "La Poste-aux-Armées et la Poste Navale françaises aux débuts de la guerre".



1ER JANVIER 1956 :
Le Service de la Poste aux Armées se compose d'une Direction auprès du commandement de la Xème Région Militaire, d'un bureau frontière Q à Alger, de cinq B.P.M. et de huit annexes.

Direction Poste aux Armées
Lettre en franchise du 29/3/56 avec cachet double cercle 36 x 26 mm "10e REGION MILITAIRE / DIRECTION DE LA POSTE AUX ARMEES // Le Directeur"
Lettre avec cachet de la Direction de la Poste aux Armées....100 €

Il a été signalé un timbre-à-date de service non oblitérant "POSTE AUX ARMEES 10°RM / DIRECTION" qui est inconnu sur lettre, carte, télégramme, récépissé... .

timbre-à-date 10eme region militaire
Bordereau d'envoi de la Direction de la Poste aux Armées de la 10ème Région Militaire pour le BPM 422 avec le cachet "POSTE AUX ARMEES 10°RM / DIRECTION " publié par le blog http://poste-aux-armees.blogspot.fr/2012/05/la-direction-de-la-poste-aux-armees-de.html

Parmi les premiers bureaux mis en place on connaît : Batna - 406, Biskra - 406A, Kenchela - 406B, Constantine-420, El-Milia - 420B, Tebessa - 418B, Philippeville - 400, Bône - 418.....

BPM 420 B
Lettre en franchise du BPM 420 B de El-Milia avec une des premières dates connues du cachet manuel "POSTE AUX ARMEES / A F N" 24/5/56
Lettre avec cachet de service d'un BPM (avant juin 56) .......70 €


Le bureau frontière utilise un cachet "BUREAU FRONTIERE / Q".

Etiquette du BF Q


LR BF Q
Recommandé administratif en franchise du Bureau-Frontière Q pour le SP 86106, au verso arrivée du BPM
Lettre avec cachet du bureau frontière .................... 30 €
Lettre recommandée ........................................ 80 €

Pendant toute la guerre, les secteurs postaux en Algérie porteront des numéros dans les séries 86 000, 87 000, 88 000 et 89 000.
Les séries 90 000 et 91 000, bien que figurant aux cotés de cachets AFN, ont été utilisées dans le cadre de l'Expédition de Suez.

En 1955 et au début de 1956, les plis reçoivent un cachet muet "POSTE AUX ARMEES / * ", avec ou sans étoile en bas, et seules des indications extérieures (expéditeur, marque de recommandation, affranchissement...) peuvent certifier l'origine algérienne.

Lettre par Constantine Militaire
Lettre d'un Tirailleur "Par Constantine Militaire" pour Alger, affranchie et oblitérée "POSTE AUX ARMEES" 12/10/55
Lettre (1956 origine Algérie) ....................... 30 €

PAA étoile flamme à droite
L'expéditeur indique comme adresse SP 86523
Lettre Machine SECAP 1956 origine Algérie certaine .........30 €
Lettre Machine Klüssendorf 1956 origine Algérie certaine .. 40 €

Depuis décembre 1953, les cachets à numéro des Bureaux Postaux Militaires ne se rencontrent en principe que sur les documents de service, tels les récépissés de mandats ou récépissés de dépôt de lettres recommandées.
Les cachets à numéros existent, pour la plupart, dans les deux versions avec numéro encadré d'étoiles ou non.
Les lettres avec cachet à numéro en cachet de départ sont rares. Les lettres avec cachet avec numéro en arrivée sont moins rares.

Lettre en franchise du BPM 423B
Lettre en franchise oblitérée "POSTE AUX ARMEES 423 B" (Azazga) 29/10/56


LR BPM 420A
Lettre recommandée en franchise partielle ( 50F de taxe de recommandation uniquement) oblitérée POSTE AUX ARMEES / 420 A" (Ain Beida) 29/8/56


BPM 612B cachet de départ 1957
Lettre recommandée affranchie (20 F + 45F rec) avec en cachet de départ un cachet à numéro "POSTE AUX ARMEES 612 B" (Hammaguir) 19/12/57


Lettre pour l'étranger oblitérée BPM 400
Lettre recommandée pour l'étranger (30F + 45F rec) oblitérée du cachet de BPM "POSTE AUX ARMEES *400*" (Philippeville) 23/11/56


Les cachets des BPM et de leurs annexes se trouvent essentiellement sur des récépissés ou coupons de mandat et des récépissés de dépôt d'objets recommandés. Divers types de timbres-à-date existent pour certains bureaux (lettres rapprochées ou non, numéros avec ou sans étoiles).

mandat Lafayette PAA 413C Mandat Souk Arras PAA 418 A Mandat PAA 402A type 1 mandat PAA 402 A type 2
Cachet POSTE AUX ARMEES 413 C de Lafayette Cachet POSTE AUX ARMEES 418 A de Souk Ahras Cachet POSTE AUX ARMEES 402 A de Tiaret type 1 Cachet POSTE AUX ARMEES 402 A de Tiaret type 2


Récépissé d'envoi d'une lettre recommandée avec cachet de service "POSTE AUX ARMEES 403 A" de El-Biar
Récépissé d'envoi d'une lettre recommandée avec cachet de service "POSTE AUX ARMEES 403 A" de El-Biar
Lettre avec cachet de départ à numéro début 1956 ............. 80 €
Lettre avec cachet de départ à numéro fin 1956 et au delà .... 50 €
Lettre cachet à numéro sur document de service, ou en arrivée .25 €

Une liste des BPM et de leurs annexes avec leur lieu d'implantation a été publiée par Bertrand Sinais dans son "Catalogue des oblitérations militaires françaises 1900-1985" de 1987.

Le Bureau Central Militaire "B" de Marseille assure les transmissions et le transit des colis, pour ou en provenance d'Algérie.

Lettre du BCM B Marseille

Les cachets administratifs ou de vaguemestre sont extrêmement variés, avec ou sans numéro de secteur postal.

Vaguemestre de la Marine Vaguemestre Régiment de dragons
Vaguemestre Spahis Vaguemestre Parachutistes Coloniaux
Vaguemstree Parachutistes Cachet ordinaire de vaguemestre
Compagnie nomade  
Vaguemestre Commandos de Chasse Cachet ondulé

Bataillon de Corée
Lettre en provenance du valeureux bataillon de Corée ayant participé à la guerre de Corée et à celle d'Indochine avant d'arriver en Algérie, oblitérée Hamma Plaisance 2/8/56
Lettre avec cachet de vaguemestre bien lisible : plus value ....5 €
Lettre idem avec cachet portant un signe musulman spécifique (croissant, étoile...).......plus-value .................................30 €
Lettre idem avec dessin (parachute, palmier..) ..plus-value .. 25 €
Lettre idem avec cachet de vaguemestre d'unités prestigieuse ....... à partir de ............................................................ 75 €

La Poste aux Armées met progressivement en service des cachets muets "POSTE AUX ARMEES / AFN", avec ou sans point entre les lettres AFN et des oblitérations mécaniques avec lignes ondulées à droite et à gauche, ondulations vers le haut ou vers le bas, sur machine Klüssendorf ou SECAP.

La première date vue pour une oblitération manuelle avec lettres AFN est du 27/4/56 et du 9/2/56 pour une oblitération mécanique.

OMEC POSTE AUX ARMEES AFN 9/2/56
Oblitération mécanique AFN du 24/2/56
Oblitération mécanique AFN du 9/2/56 (première date vue) date au milieu et 24/2/56 date en bas

(le webmaster n'ayant pas systématiquement recherché ces oblitérations courantes, ces dates peuvent probablement être améliorées, sans pour autant parler de rareté)


Oblitérations mécaniques avec "A.F.N."

PAA flamme à gauche t PAA flamme à droite vagues type M
SECAP flamme à gauche, ondulations type M SECAP flamme à droite, ondulations type M
Flamme à gauche W PAA flamme à droite ondulations type W
SECAP flamme gauche, ondulations type W SECAP flamme à droite, ondulations type W


flamme Klüssendorf 43mm Machine Klüssendorf à droite
Machine Klüssendorf à droite avec ondulations 40 mm Machine Klüssendorf à droite ondulations 53 mm
Oblitération mécanique Klussendorf à gauche
Machine Klüssendorf à gauche avec ondulations 40 mm


Ces flammes et cachets manuels existent également sans points après les lettres AFN .

AFN sans points
SECAP flamme à gauche, ondulations type W, sans points après les lettres d'AFN


cachet PAA sur Recommandé 1956
Lettre recommandée à caractère "non familial" affranchie (15F+35F rec) et oblitérée "POSTE AUX ARMEES / AFN" 12/5/56 (sans points dans AFN).
Lettrecachet muet manuel avec lettres AFN avant le 30/6/56 ...45 €
Lettreidem fin 1956 ..........................................30 €
LettreIdem recommandé début 1956 ............................100 €
LettreIdem recommandée fin 1956 ............................. 75 €
Lettre idem cachet manuel 1957 et après ......................10 €
Lettre Recommandée après 1957 ................................40 €
Lettre avec oblitération mécanique SECAP muette A.F.N. début 1956 ...........................................................100 €
Lettre avec oblitération mécanique SECAP muette A.F.N. fin 1956 ............................................................50 €
Lettre avec oblitération mécanique muette A.F.N. 1957 et après, machine SECAP....................................................... 5 €
Lettre Idem sans point entre les lettres AFN................. 15 €
Lettre avec oblitération mécanique muette A.F.N., 1957 et après, machine Klüssendorf................................................ 10 €

Ultérieurement une oblitération mécanique SECAP à texte "L'indication / du N° du B.P.M. / ou d'un lieu géographique / est interdite / dans les adresses militaires" sera mise en service.

flamme L'indication du N° d'un BPM
Lettre avec oblitération mécanique "L'Indication ......" ....6 €

Le courrier des militaires bénéficie de l'affranchissement gratuit pour l'étranger. Les plis sont affranchis par un bureau postal militaire, le plus souvent au Bureau Central Militaire de Paris et oblitérés "POSTE AUX ARMEES / 222", "POSTE AUX ARMEES / ★ " ou "PARIS B.C.M. / ETRANGER".
Contrairement à la pratique en Indochine, il n'y a pas un timbre-à-date du lieu de départ en plus du timbre-à-date du lieu d'affranchissement.
Seul le timbre-à-date du B.C.M. de Paris figure sur les plis et l'affranchissement.

Affranchissement gratuit PAA 222
Affranchissement gratuit pour lles USA, timbre à 30 F (tarif du 1er mai 1951) oblitéré "POSTE AUX ARMEES / 222" de Paris (décembre 1956)


Affranchissement gratuit pour les USA
Affranchissement gratuit pour les USA, timbre à 50 F (tarif du 6 janvier 1959) oblitéré "POSTE AUX ARMEES / ★ " de Paris (mars 1959)

Affranchissement égratuit 35F
Affranchissement gratuit pour l'étranger, timbre à 35 F (tarif du 1er juillet 1957) oblitéré "POSTE AUX ARMEES / ★ " de Paris (juillet 1958)


Lettre pour l'étranger oblitérée BCM étranger manuel
Lettre pour l'Autriche avec affranchissement gratuit (tarif étranger 50F du 6/1/59) et oblitération manuelle "PARIS B.C.M. / ETRANGER" 22/8/61


Lettre pour le Maroc affr gratuit
Lettre pour le Maroc avec affranchissement gratuit (tarif spécial Maroc 30 F du 6/1/59), avec oblitération mécanique "PARIS B.C.M. / ETRANGER" 12/10/62. Au verso taxe 20F Poste Restante à Rabat.

Lettre avec affranchissement gratuit .....à partir de ...75 €

Certains vaguemestres (notamment celui du 2/67e régiment d'artillerie de Sidi Aissa près d'Alger) apposent sur les lettres des slogans "anti-fellagha". Ils sont toujours de la même encre que le cachet de vaguemestre, d'où leur caractère militaire certain, bien que non-réglementaire.

griffe ALGERIE FRANCAISE
Lettre d'un brigadier du 2/67e R.A. avec la griffe encadrée 109 x 11mm "ALGERIE FRANCAISE" et au verso un des cachets losange ci-dessous "La rébellion faiblit...

On connaît différents types:

Propagande La rébellion faiblit cachet de propagande
Propagande, Fellagha la mort de guette Propagande La Rébellion est Condamnée
Propagande Hier rebelle...

  • un cachet losange violet 65/37 mm "LA / REBELLION / FAIBLIT / _ / VIVE LA / FRANCE / VICTORIEUSE " (vu Nov. 57),
  • un cachet circulaire 50 mm "LA REBELLION EST CONDAMNEE // MALHEUR / AUX / VAINCUS / _ / RALLIEZ VOUS / A LA / FRANCE" (vu Nov. 57),
  • "FELLAGHA / LA MORT TE GUETTE ! / RALLIE-TOI" (vu 19/3/58),
  • "LA REBELLION / EST CONDAMNEE / - / VIVE L'ALGERIE / FRANÇAISE" (vu 6/11/58),
  • "Hier Rebelle, Aujourd'hui Rallié, Demain Homme Libre / Ralliez-Vous à la / France",
  • Lettre avec griffe de propagande d'origine militaire certaine ... 250 €

    15 Mars 1956 :
    Le nombre de B.P.M. a fortement augmenté, passant de 5 à 25 et de 8 annexes, on est passé à 29.

    11 JUIN 1956 :
    Ouverture du bureau d'Oran Naval . Il utilise un cachet "POSTE NAVALE / BUREAU N° 22" ou "BUREAU NAVAL 22" et deux cachets muets "POSTE NAVALE / (ancre)".
    Une oblitération mécanique sera utilisée ultérieurement. Elle se distingue de celle de Bizerte par une cassure de la couronne "à deux heures" et l'absence de méplat "à 11 heures".
    On connaît aussi une griffe "MERS-EL-KEBIR / NAVAL (ancre)".

    Poste Navale Lers-el-Kébir Mers-El-Kébir Naval Bureau naval 22
    Oblitération mécanique


    Poste Navale Bureau 22
    Lettre recommandée 15/3/58 avec cachet postal "POSTE NAVALE / BUREAU N°22". Arrivée Fécamp 17/3.
    Lettre recommandée ......................................... 40 €

    30 JUIN 1956 :
    Il y a 25 B.P.M. en Algérie auxquels s'ajoutent 29 annexes.

    20 AOÛT 1956 :
    Mise en service, jusqu'au 15 juin 1962, d'un cachet d'oblitération "NEMOURS - MARINE - ORAN" (deux types) puis ultérieurement "NEMOURS MARINE / TLEMCEN" à la base de Nemours abritant une demi-brigade de Fusiliers Marins.

    Cachet Nemous-Marine-Oran
    Cachet Nemous-marine / Oran
    Oblitération Nemours marine Tlemcen
    Lettre Nemours Marine-Oran .................................. 35 €
    Lettre Nemours Marine / Oran ................................ 30 €
    Lettre Nemours Marine / Tlemcen ............................. 25 €


    LES RAPATRIÉS SANITAIRES

    14 SEPTEMBRE 1956 :
    Une note rappelle la franchise postale pour les militaires et marins rapatriés sanitaires en traitement en métropole. Certaines griffes font référence au Bulletin Officiel numéro 13 de 1946 qui en avait fait la prescription.

    BO rapatriés sanitaires


    rapatriés sanitaires
    Lettre en franchise avec mention manuscrite "R.S." (Rapatrié Sanitaire) et griffe rouge "B.O. P.T.T. n°13 / 1946-page 287 / Malades ou Blessés / de guerre / en traitement à / l'Hôpital Militaire d'Instion / PERCY / Le Médecin Chef," datée 18/9/61.

    Rapatrié Sanitaire au Mans
    Lettre en franchise avec indication manuscrite R.S. A.F.N.", cachet administratif " HOPITAL MIXTE DU MANS / Médecin-chef Salles Militaires" , signature du Médecin-chef et avec oblitération civile 13/5/59.
    Lettre en franchise de rapatrié sanitaire conforme à la circulaire .........................................................60 €

    JUILLET 1957 :
    Mise en service par la Poste aux Armées d'une oblitération mécanique "TIRAILLEUR SENEGALAIS / SOLDAT FRANÇAIS / UN SIECLE / DE GLOIRE ET DE FIDELITE // (logo) JUILLET 1857 / JUILLET 1957" avec couronne "POSTE AUX ARMEES / A.F.N." sur machine Klüssendorf à droite, et machine SECAP à droite. C'est l'une des trois flammes à texte de la Poste aux Armées en Algérie.

    Flamme klüssendorf Flamme Tiraileurs sénégalais à droite
    Klüssendorf à droite SECAP à droite


    Flamme continue Klüssendorf
    Klüssendorf continue

    La flamme existe aussi dans plusieurs bureaux civils : Oran R.P., Constantine R.P., Alger R.P., Alger Gare.

    Flamme continue Alger
    Oblitération mécanique civile continue RBV d'Alger Gare 27/7/57


    Flamme tirailleur SECAP à droite
    Flamme civile "Tirailleurs..." SECAP à droite
    Lettre avec obl. méc. Poste aux Armées SECAP ................ 30 €
    Lettre avec obl. méc. Poste aux Armées Klüssendorf ...........30 €
    Lettre idem continue .........................................50 €
    Lettre avec obl. méc. poste civile SECAP à droite .............8 €
    Lettre avec obl. méc. poste civile SECAP à gauche .............8 €
    Lettre idem continue RBV......................................20 €

    16 DÉCEMBRE 1957:
    Ouverture à Bône du Bureau Naval No 92. Il utilise deux cachets muets "POSTE NAVALE (ancre)", un cachet "POSTE NAVALE / BUREAU No 92", deux griffes "BONE NAVAL" et "MARINE BONE".

    Bône Naval


    Recommandé Bureau Naval 92
    Recommandé électoral en franchise (référendum de janvier 1961) avec oblitération "POSTE NAVALE / BUREAU N°92" 6/12/60 et griffe "MARINR BONE"
    Lettre Cachet Poste Navale Origine Bône certaine ...........30 €
    Lettre Cachet à numéro .....................................40 €
    Lettre plus-value pour griffe ..............................25 €

    NOËLS :
    Des bons pour colis en franchise à destination des militaires sont distribués en sus de l'allocation mensuelle normale. Ils portent une grande griffe "NOEL". Cette pratique sera renouvelée pour Pâques, le 14 juillet et Noël tous les ans. Une note au Bulletin Officiel en précisera les formalités.

    BO Colis de Noel
    Circulaire de 1961 identique à celle des années précédentes (aux dates près)

    Bon pour paquet FM Noel
    Bon délivré pour Noël 1959 en sus du quota mensuel

    AoÛt 1958 :
    Création des premiers B.P.M. Sahariens à Tiaret avec annexe à Aflou, et Mecheria avec annexe à Ain-Sefra et Gerryville.

    1958 / 59:
    Création d'agences postales "civiles" gérées par du personnel de la Poste aux Armées : Hassi-Messaoud, In-Amenas, Edjeleh, Djanet, Fort Flatters et Fort Polignac.



    1ER JANVIER 1959 :
    Blason du CIOA
    Mise en service au Centre d'Intervention pour Opérations Amphibies à Arzew (nouvelle appellation de la Base Duquesne) d'un cachet d'oblitération de la poste navale embarquée : "C.I.O.A. MARINE / ancre" et une griffe linéaire, beaucoup plus rare, "C.I.O.A. MARINE ancre". Il sera retiré du service le 2 janvier 1962.

    CIOA Marine
    Lettre privée en franchise

    CIOA
    Enveloppe philatélique au tarif imprimés avec l'oblitération et la griffe linéaire du C.I.O.A.

    lettre affranchie pour les USA
    Lettre pour les USA affranchie à 1NF 30 avec oblitération "C.I.O.A. MARINE /ancre" 26/12/60
    Lettre oblitération en franchise ou philatélique ...................15 €
    Lettre oblitération sur lettre affranchie non philatélique .........45 €
    Lettre plus-value pour la griffe linéaire ..........................30 €

    NOVEMBRE / DÉCEMBRE 1959 :
    Mise en service par la Poste aux Armées d'un flamme "AVEC TON ARME / PRUDENCE ! / UN INSTANT DE NEGLIGENCE / UN COPAIN SUR LA CONSCIENCE" avec couronne "POSTE AUX ARMEES / A.F.N." sur machine SECAP (vue 12/11 au 12/12/59) et KLÜSSENDORF (vue 20/11 au 4/12/59).
    Ces flammes étaient destinées à attirer l'attention des appelés... qui ne les voyaient pas, car elles figuraient sur le courrier qu'ils expédiaient. Par contre, elles augmentaient l'angoisse des familles qui recevaient ces plis. Ces flammes seront très rapidement retirées du service.

    Flamme SECAP à gauche SECAP Avec ton arme ...
    Flamme Klussendorf sur lettre
    Lettre SECAP à gauche ........................................200 €
    Lettre SECAP à droite ........................................150 €
    Lettre Klüssendorf ...........................................175 €

    Dès 1955, la franchise aérienne est accordée aux militaires pour les lettres et cartes jusqu'à 20g. Au delà, et pour les autres objets, les surtaxes sont celles de la poste civile.
    A partir du 6 janvier 1959, un tarif spécial de surtaxe aérienne est mis en vigueur (voir à cette date).
    Ce tarif spécial restera en vigueur jusqu'au 30 juin 1964.


    Retour en tête de l'encart


    Retour en tête de page  


    Retour au sommaire de "L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962"





    FÉVRIER 1956 :
    Mise en service d'une oblitération mécanique SECAP consacrée au port de Nemours, aux confins marocains. Bien qu'il y ait une base de la Marine Nationale à Nemours, cette oblitération est civile.
    D'après certains catalogues elle aurait également été utilisée avec couronne "NEMOURS / TLEMCEN" (jamais vue par l'auteur).
     
    Flamme Nemours
    Lettre Nemours/Oran ...............................................10 €

    8 FÉVRIER 1956 :
    Le général Lorillot prescrit la formation de "harka" dans chaque quartier militaire d'Algérie, comme l'avait déjà fait le général Parlange dans les Aurès.


    LE TOURNANT DE 1956
    Page -->
      1  



    Retour en tête de page  


    Retour au sommaire de "L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962"