LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962  


Retour au sommaire de "L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962"



ALGÉRIE NOVEMBRE 1942 - MAI 1943
Page Flèche
  1  






LE DÉBARQUEMENT ANGLO-AMÉRICAIN

7 NOVEMBRE 1942 :
rencontre Giraud-Eisenhower
Rencontre Eisenhower - Giraud à Gibraltar. le général Giraud demande le commandement de l'ensemble de l'opération sur le territoire français !!!
Un timbre rappelant cette rencontre sera émis par Gibraltar le 11 juin 1982 (Y&T Gibraltar No 459).

Débarquement allié en AFN
8 NOVEMBRE 1942 :
Débarquement anglo-américain à Casablanca, Alger et Oran.
C'est l'«Opération Torch».
«Dans la nuit du 8 novembre 1942, 400 volontaires, commandés par José Abouker et Henri d'Astier de la Vigerie, ont occupé par surprise les points stratégiques d'Alger et arrêté une dizaine de généraux pétainistes à commencer par l'amiral Darlan et le général Juin, pour empêcher l'armée d'Afrique de tirer sur les Alliés. Au matin, ces généraux, libérés par la garde mobile, ont réagi en reprenant les positions tenues par les résistants, au lieu de se porter contre les forces débarquées, si bien que ces dernières ont encerclé Alger, sans opposition et obtenu, le soir même, la reddition de cette ville avec son port intact.
A Oran et au Maroc, au contraire, là où les actions de résistance ont échoué, les forces pétainistes ont combattu les Alliés pendant trois jours, avec de fortes pertes, et n'ont cessé le feu que sur l'ordre de leur chefs capturés à Alger.» (Professeur Yves-maxime Danan)

On notera que seulement quelques milliers d'Américains débarquèrent initialement à Alger, face à la division d'Alger qui comprennait 14 000 hommes.

Dans un premier temps, l'amiral Darlan, commandant-en-chef des armées, essaie d'envoyer "en clair" un télégramme au maréchal Pétain, certain que les Allemands le liront et interviendront à Alger à partir de leurs bases de Sardaigne et de Sicile contre les Américains, mais le télégramme est bloqué à Alger par des résistants et ne parviendra jamais à Vichy (l'original serait conservé au musée Jean Moulin à Paris(15e)).
Il a été établi que l'amiral Darlan avait avec lui les moyens de chiffrement secrets avec l'amiral Auphan à Vichy et avait donc décidé sciemment d'envoyer "en clair" son message.
.

Télégramme darlan à Pétain
Télégramme "en clair" que l'amiral Darlan souhaitait faire partir pour le Maréchal Pétain le 8 au matin.

Apès moulte péripéties, l'Amiral Darlan ordonne, le 10, aux troupes françaises de cesser la résistance et de se battre aux côtés des Alliés contre l'Axe. Le maréchal Pétain rompt ses relations diplomatiques avec les États-Unis. L'Ambassadeur de France aux USA et le personnel diplomatique de Washington ne pouvant rentrer en métropole, sont assignés à résidence.

Convois de l'Opération Torch
Itinéraires empruntés par les forces anglo-américaines participant à l'« Operation Torch ».

Carte du débarquement allié
Emplacement des débarquements alliés

De Gaulle n'a pas été consulté et s'en offusque dans un premier temps mais finalement, il approuve le débarquement.
Deux timbres de Gibraltar sont consacrés à l'« Operation TORCH » (Y&T Gibraltar N°458/59).

Timbre débarquement Algérie
Un timbre d'Algérie, au type de métropole de 1954 repris dans toute l'Union Française, est consacré aux trois débarquements qui ont conduit à la Libération de la France et de l'Empire (Y&T Algérie No 312).
Il a été signalé une lettre partie d'Oran le 6 novembre 1942 avec mention manuscrite "lettre retirée du paquebot "La Ferrière" en février 1943 après plus de 3 mois de séjour sous les eaux de l'avant-port d'Oran. Bateau coulé le 9 novembre 1942 au soir lors de l'arrivée des Américains" et avec griffe rouge "COURRIER RECUPERE / DANS / UN NAVIRE COULE".
Cette griffe est aussi connue sur du courrier se trouvant à bord d'autres navires à Oran ou à Casablanca soit en rouge sur trois lignes soit en violet sur deux lignes .

Courrier récupéré à bord d'un navire coulé
Lettre initialement affranchie dont le timbre a disparu par immersion, oblitérée du 4 novembre 1942 et qui se trouvait en partance pour la France à bord d'un navire coulé dans le port d'Oran lors de l'Opération "Torch".

Lettre coulée à Casablanca
verso
Lettre recommandée de Casablanca pour la Suède avec oblitération de départ 4/11/42 et en partance sur un navire lors du débarquement. Au cours des combats le navire est coulé. la lettre est immergée et est endommagée et est réparée avec des bandelettes de la Poste le 18/3/43. Mention manuscrite ""parvenu sans figurines d'affranchissement à Casablanca, le receveur" et griffe rouge "COURRIER RECUPERE / DANS / UN NAVIRE COULE". Il n'y a plus de possibilité de correspondre avec la Suède par conséquent la lettre est retournée à l'envoyeur.
Lettre ............................................................425 €

Le courrier originaire de métropole et de Tunisie à destination de l'Algérie ou du Maroc reçoit une griffe encadrée 55 x 14 mm "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS SUSPENDUES" ou griffe 37 x 13 mm "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS POSTALES / MOMENTANEMENT SUSPENDUES" ou linéaire "Relations Postales Suspendues".

Griffe Relations suspendues
Lettre de métropole pour Oran, affranchie à 3 F (1F50 LSI+1F50 surtaxe aérienne) oblitérée 9/11/42 et refoulée avec griffe encadrée "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS SUSPENDUES".

griffe RELATIONS MOMENTANEMENT SUSPENDUES
Bande journal de Lyon pour l'Algérie oblitérée 16/11/42 avec griffe 37 x 13 mm "RETOUR A L'ENVOYEUR / RELATIONS POSTALES / MOMENTANEMENT SUSPENDUES"

Carte destinée au Maroc mais utilisée pour l'Algérie
Entier Pétain avec surtaxe aérienne de 1F20 tarif spécial destiné aux militaires au Maroc au lieu de 1F50 pour l'Algérie, d'où le "T" de taxe. Partant le 1er décembre 1942, après le débarquement, elle sera retournée à l'envoyeur avec griffe rouge "Relations Postales Suspendues".

Lettre de métropole .....................à partir de ...........30 €
Lettre interzone de métropole .............à partir de .........50 €

Acheminement Impossible de Tunisie
Lettre de Tunis pour Alger oblitérée 6/11/42 avec griffe "ACHEMINEMENT / IMPOSSIBLE".
Lettre d'autres colonies/protectorats ou de l'étranger ...........60 €

En 1947, une «Semaine de la Résistance» (contre le régime du Maréchal lors du débarquement) sera organisée à Alger pour le cinquième anniversaire.
Un cachet manuel "SEMAINE DE LA RESISTANCE / ALGER" et une flamme RBV continue avec flamme "SEMAINE DE LA / RÉSISTANCE - ALGER / 7 AU 16 NOV 1947" et couronne "ALGER R.P." ou "ALGER GARE" ont été mis en service.

Semaine de la Résistance
Flamme RBV semaine de la Résistance
Lettre oblitération mécanique .................................30 €
Lettre cachet manuel ..........................................20 €

En représailles au débarquement en Afrique du Nord et au ralliement de l'amiral Darlan aux Alliés, la zone Sud, qui était "non-occupée", est envahie par la Wehrmacht et la Corse est envahie par les troupes italiennes.
Les forces allemandes et italiennes envoient des troupes sur Bizerte et la Tunisie où le Résident Général, l'amiral Esteva, reste favorable au Maréchal Pétain et à la collaboration avec l'Axe.

Seules les troupes du général Barré, repliées dans les collines de Teboursouk jusqu'à Medjez el Bab, tenteront de s'opposer au passage des forces de l'Axe mais seront défaites..

D'après l'acte Constitutionnel du 10 février 1941, l'Amiral Darlan, qui se trouve fortuitement en Algérie à ce moment là, prend le titre de "Haut-commissaire de France en Afrique Française" et assure de plein droit les fonctions de Chef de l'État dans l'Afrique française non-occupée. Il le fait au nom du maréchal Pétain.

Prise de fonction de Darlan
J.O. du Territoire du togo 16/2/43 p 118

Enveloppe à en-tête Haut Commissariat en Afrique Française
Enveloppe à en-tête du Haut-Commissariat utilisée bien après la disparition de celui-ci, mais la pénurie de papier ne permettait pas le gaspillage.


Journal Officiel du Haut-Commissariat
JO du Haut-Commissariat No 1 du 1er janvier 1943

Toutes les colonies françaises d'Afrique se rangent aux côtés des Alliés.
A Alger, les Américains écartent les prétentions du général de Gaulle et installent au pouvoir l'Amiral Darlan. Les Britanniques, eux, veulent unifier les "Français Libres" de Londres et les Français d'Alger. Roosevelt hostile à De Gaulle, préfère négocier avec Darlan.
Darlan et Giraud à Alger
L'Amiral Darlan et le général Giraud
Le général Giraud est mis sur la touche jusqu'à ce qu'il soit nommé par Darlan "Commandant des Forces françaises en Algérie".
L'Amiral Darlan figure sur plusieurs cartes de franchise militaire privées imprimées avant la débâcle.

Carte FM Amiral Darlan
CP FM Darlan Angers
CPFM Darlan censurée

Lettre neuve .....................à partir de .................... 80 €
Lettre oblitérée .................à partir de .....................50 €

Certains cadres de l'Armée d'Armistice rejoignent le Maghreb.
Hitler dissout l'Armée d'Armistice.

A partir du débarquement, Ferhat Abbas et les siens trouvent une oreille attentive auprès de Robert Murphy, représentant personnel de Roosevelt à Alger.

10 NOVEMBRE 1942 :
Débarquement anglais à Bône.

14 NOVEMBRE 1942 :
Mobilisation de 38 000 hommes, anciens membres des Chantiers de Jeunesse au Maghreb.
Ils seront incorporés dans «l'Armée d'Afrique» et envoyés en Tunisie contre les forces de l'Axe.

16 NOVEMBRE 1942 :
A Vichy, l'amiral Abrial remplace l'amiral Auphan comme Secrétaire d'État à la Marine du gouvernement du Maréchal Pétain. Il est remplacé comme Gouverneur Général de l'Algérie par Yves Chatel.

15 NOVEMBRE 1942 :
Malgré le débarquement allié, un timbre est émis à l'effigie du Maréchal Pétain. Il est vrai que l'Amiral Darlan a pris le pouvoir "au nom du Maréchal". Ce timbre ne sera retiré du service que le 15 mai 1943 [le 16 mars d'après COL.FRA 105].
Il a été imprimé du 2 au 8 octobre et a été acheminé à Alger avant le débarquement allié.
Il est peu courant sur lettre, la population prudente préférant ne pas trop afficher ses opinions après le débarquement allié.


Coin daté Pétain 1F50
Lettre avec Pétain 1F50
Lettre oblitérée "L'ARBA / ALGER" 1/3/43 affranchie avec le 1F50 Pétain
Recommandé avec timbres Pétain 1F50
Lettre recommandée de Beni Douala pour Alger affranchie avec trois timbres Pétain à 1F50 en février 1942
Lettre avec le 1F50 Pétain ..........à partir de .................30€

D'autres timbres au même type avaient été imprimés en métropole mais n'avaient pu être acheminés avant le débarquement. Ils resteront non-émis.

Pétain non-émis
Série Pétain non-émise, le 4F est toujours sans gomme.


CD Pétain Algérie
Coin daté du 17/10/42

Un autre timbre avait été imprimé et surchargé pour servir en Algérie mais il n'arriva pas avant le débarquement.
Il s'agit d'un nouveau tirage en bleu gris du 1F50 + 3F50 "Oeuvres de l'Air" ayant eu le bon à tirer le 15 octobre et imprimé du 16 au 19 octobre 1942 qui a été surchargé "ALGÉRIE" à Paris.

Tirage spécial oeuvres de l'air
Tirage spécial (bleu gris) destiné uniquement à être surchargé.
Non-émis.

Oeuvres de l'Air sans RF
Timbre de métropole surchargé ALGÉRIE qui devait être émis en Algérie fin 1942. Il sera émis avec une surcharge RF rouge en 1945

Epreuve de luxe du non-émis
Epreuve de luxe confectionnée avant que le timbre deviennent un "non-émis" (avec protection en glassine).

coin daté
Coin daté du timbre émis en 1945 après ajout de la légende "RF". On voit clairement que le timbre d'origine a été imprimé en octobre 1942.


Au moins une feuille non surchargée en 1942 a donné lieu à des essais de surcharge avec uniquement le "RF" en rouge.

Oeuvre de l'Air sans Algérie
"sans ALGERIE"

16 NOVEMBRE 1942 :
Les forces de l'Axe (Italie puis Allemagne) envahissent la Tunisie.

17 NOVEMBRE 1942 :
L'Amiral Darlan est destitué par le Maréchal Pétain et Pierre Laval obtient les pleins pouvoirs, notamment celui de promulguer sous sa seule signature lois et décrets .

7 DÉCEMBRE 1942 :
Ordonnance créant un Conseil Impérial présidé par le Haut-Commissaire de France résidant en Afrique française.

Création du Conseil Impérial
suite

24 DÉCEMBRE 1942 :
Assassinat à Alger de l'Amiral Darlan par Fernand Bonnier de la Chapelle qui est rapidement condamné à mort et exécuté.
La cour d'Appel d'Alger jugera en décembre 1945 « qu'il avait agit dans l'intéret de la Libération de la France ».

Le Conseil Impérial (Noguès, Giraud, Boisson, Chatel, et Bergeret) désigne le général Giraud pour lui succéder comme "Haut-commissaire en Afrique Française" et "Commandant en Chef des Armées de Terre, de Mer et de l'Air".

Nomination du Général Giraud
Extrait du JO du 1er janvier 1943

   Le général Giraud laisse en place les lois du gouvernement de l'État Français et gouverne avec les fidèles du Maréchal Pétain.
Il siège au Palais d'Été comme l'Amiral Darlan.

1940/45 :
Des cartes de franchise militaire privées sont vendues par la société E.P.A. (Editions Photo Africaines) d'Alger. Elles représentent des sites algériens ou des scènes typiques locales et portent les lettres "F.M.". Elles sont surtout utilisées après la reprise des combats par l'armée française qui suivit le débarquement anglo-amérain (S/W Cartes d'Algérie 1/14 et 2/1 à 2/5).

Carte FM 1945
verso
Carte FM privée des éditions E.P.A. montrant la Place du Gouvernement à Alger utilisée en janvier 1945

Retour en tête de l'encart


Retour en tête de page  






LA CONFÉRENCE DE CASABLANCA

14 JANVIER 1943 :
Conférence de Casablanca, à l'hôtel Anfa, entre Roosevelt et Churchill.
Roosevelt lance l'idée d'une "reddition inconditionnelle de l'Axe" seule chance de voir régner la Paix dans le monde pendant des générations.

Roosevelt et Giraud
Roosevelt et Giraud....pour la photo

Le général Giraud représente seul les intérêts français jusqu'à ce que de Gaulle y assiste sur la demande expresse de Churchill.

De Gaulle et Giraud à Casablanca
La réconciliation de façade devant Roosevelt et Churchill

Plusieurs timbres et blocs rappellent cette conférence :

Conférence de Casablanca Conférence de casablanca
Série de Gaulle de Fujeira sur Lettre recommandée
Timbre de Fujeira consacré à la Conférence de Casablanca sur lettre recommandée FDC avec toute la série de Gaulle de 1970. Ces timbres sont rares sur lettre ayant voyagé.
Conférence de Casablanca Conférence de Casablanca
Conférence de Casablanca
Conférence de Casablanca timbre de manama

Fujeira timbre doré Timbre Fujeira sur lettre officielle
Verso
Timbre doré représentant la conférence à quatre Le même timbre sur lettre de l'Office des Postes de Fujeira pour San Francisco. Ce genre de timbre est très rare ayant voyagé.

Rappel : les illustrations ne sont pas à l'échelle, les unes par rapport aux autres.

Dès novembre 1942, des contacts sont établis avec les autorités militaires américaines pour réarmer et moderniser les armées français présentent en AFN et en AOF.
Les accords qui en résultent prévoient l'équipement des Français de l'armée d'Afrique par les Américains, celui des Français libres restant assuré par les Britanniques
La conférence d'Anfa scelle définitivement l'engagement du président Roosevelt auprès des Français et ce malgré l'avis du War Department qui trouve le programme d'armement trop ambitieux et la défiance des Britanniques envers l'armée d'Afrique qui lui reprochent d'être restée jusqu'à présent loyale envers le gouvernement du maréchal Pétain.
Néanmoins, aux termes des accords qui constituent ce « plan d'Anfa » du 24 janvier 1943, les États-Unis s'engagent à rééquiper et à réarmer l'armée française sur la base de 8 Divisions d'infanterie et de 3 Divisions blindées.
Des navires français présents en Afrique seront modernisés aux USA et aux Bermudes et des pilotes français seront formés aux USA notamment pour opérer sur les avions fournis par les États-Unis.
Ce plan s'inscrit, selon la volonté du président Roosevelt, dans l'application de la loi sur le prêt-bail qui permet aux États-Unis depuis mars 1941, « de vendre, de prêter ou de louer du matériel de guerre à tout pays dont la défense apparaît comme vitale pour les intérêts des États-Unis ».

source : http://archives.ecpad.fr/wp-content/uploads/2013/01/Dossier-th%C3%A9ma_r%C3%A9armement.pdf



Marcel Peyrouton
Marcel Peyrouton
19 JANVIER 1943 :
Marcel Peyrouton remplace Yves Chatel au poste de Gouverneur Général de l'Algérie.
Marcel Peyrouton avait été Résident Général en Tunisie au début de 1940 puis Ministre de l'Intérieur du maréchal Pétain (septembre 1940). Hostile à Pierre Laval, il avait rallié l'Amiral Darlan puis le général Giraud.



LE COMMANDEMENT-EN-CHEF CIVIL ET MILITAIRE

3 FÉVRIER 1943 :
Le général Giraud change le nom de "Haut-commissariat" en "Commandement-en-Chef Français Civil et Militaire" .

Journal Officiel du Commandant en Chef
Nouvelle appellation du JO mais la numérotation assure la continuité avec la période du Haut-commissariat.

Le siège de ce Commandement-en-Chef est au Lycée Fromentin.

Il est desservi par le bureau "ALGER-F". Le courrier est oblitéré du cachet standard "ALGER PALAIS D'ETE" ou très rarement du cachet hexagonal de recette auxiliaire "ALGER F / F". Ultérieurement ce bureau deviendra bureau de recette et aura un timbre-à-date circulaire plein.

Cachet aministratif du verso
lettre du Commandement Civil et Militaire
Lettre constituée par une ancienne enveloppe à en-tête du Haut-Commissariat en Afrique Française recouverte par une étiquette "COMMANDEMENT EN CHEF FRANCAIS / CIVIL ET MILITAIRE", oblitérée du cachet de recette auxiliaire "ALGER-F / F" 2/6/43 soit le dernier jour avant la création du CFLN.
Le cachet administratif du verso, lui, n'a pas été modifié !!


Lettre du Commandement en chef civil et militaire
Lettre avec entête du COMMANDEMENT EN CHEF FRANÇAIS / CIVIL ET MILITAIRE et cachet d'agence postale "ALGER F / F" 19/5/43

Lettre avec griffe du Commandement en Chef Civil et Militaire
Lettre avec griffe du COMMANDEMENT EN CHEF FRANÇAIS CIVIL ET MILITAIRE et cachet de vaguemestre idem


Lettre à entête caviardée
Lettre à entête imprimée "HAUT COMMISSARIAT EN AFRIQUE FRANCAISE / DELEGATION GENERALE DE L'ECONOMIE" caviardée et remplacée par "COMMANDEMENT-EN-CHEF FRANCAIS CIVIL ET MILITAIRE" oblitérée Poste aux Armées 1/5/43 et arrivée Rabat-résidence 3/5/43

ALGER F agence postale
Lettre format carte de visite oblitérée "ALGER-F / F" du 6/3/43. Ce bureau ne sert pas uniquement au courrier officiel.


Alger F hexagonal
Lettre pour les USA affranchie au tarif étranger et oblitérée du cachet hexagonal de recette auxiliaire "ALGER-F / F" du "Commandement-en-chef civil et militaire" 23/3/43.

Lettre cachet hexagonal ALGER-F / F ..................................300 €




LE COURRIER AVEC LA MÉTROPOLE APRÈS LE DÉBARQUEMENT ALLIÉ

Le courrier ne passe plus officiellement que par la Croix-Rouge et les services du Vatican.

Croix-Rouge 1943 pour la métropole
Formulaire Croix-Rouge, parti d'Alger le 23 avril 1943 pour la Seine-et-Oise, il transite par le CICR à Genève puis arrive à Vichy le 22 juin 1943, où le formulaire est affranchi par la Croix-Rouge française et oblitéré.
Lettre ..................................................100 €

Message Croix-rouge de métropole
Formulaire Croix-Rouge parti de l'Hérault pour Mers-el-Kébir, transit à la Croix-Rouge de Vichy et de Genève et arrivée à la Croix-Rouge d'Alger le 22 Novembre 1943. On notera que le destinataire était membre du Service d'Ordre Légionnaire (ancêtre de la "Milice"), qui a été dissout par les nouvelles autorités, ce que sa famille semble ignorer.

Des formulaires spécifiques à l'Algérie sont connus.

Formulaire Croix-Rouge 8F Formulaire Croix-Rouge 12F

On connaît quelques courriers ordinaires d'Algérie vers la France de cette période qui portent un cachet postal de Vichy. L'hypothèse la plus probable est qu'ils ont été acheminés par la Croix-Rouge jusqu'à Vichy via Genève et mis dans le circuit postal français ensuite.

CP D'Oran pour la Meuse via Vichy
Carte postale datée au verso Lamoricière 3 décembre 1942, passée par la censure américaine et oblitérée Vichy 29/3/43. Elle a vraisemblablement été acheminée par la Croix-Rouge mais a quand même mis quatre mois pour arriver à Vichy !

Les Services du Vatican transmettent également des messages de caractère familial entre les deux rives de la méditerranée.

Enveloppe contenant un message de recherche transmis par le Vatican
Intérieur du message transmis par le Vatican
Formulaire envoyé le 4/9/44 contenant au verso la réponse à une "demande de nouvelles" concernant une personne vivant à Paris, transmise par le Vatican qui bénéficie de la franchise postale comme le rappelle la griffe "F.P. / Décret du 5/2/44". Les textes (demande et réponse) sont au dos du formulaire.

Les messages du Vatican bénéficient de la franchise par voie de surface. Les surtaxes éventuelles (aériennes notamment) ne sont pas apposées en timbres mobiles, mais sont payées en numéraire.

Message du Vatican payé en numéraire
Message du Vatican pour le Soudan dont la taxe avion est payée en numéraire, avec cachet de port-payé "P.P. / ALGER R. DE STRASBOURG" 25/9/44


Franchise service du Vatican
Franchise service du Vatican 2

Retour en tête de l'encart


Retour en tête de page  




LES ALGÉRIENS EN MÉTROPOLE

L'Afrique du Nord avait, dès le début de la guerre, fournit une contribution importante à l'effort de guerre soit en envoyant des soldats, dont une partie seront faits prisonnier soit en envoyant des travailleurs pour remplacer les soldats de métropole partis au front.
Les Nazis ayant peur de la propagation de maladies africaines / tropicales et de la "contamination raciale" s'organisent afin que la plupart des prisonniers coloniaux et Nord-africains soient incarcérés en métropole dans des "frontstalags" gardés, au début, par des soldats allemands. Ils seront employés aux travaux agricoles et éventuellement dans les usines d'armement allemandes (ce qui était théoriquement interdit pas les conventions de Genève).
Sur un total estimé de 130 000 prisonniers coloniaux et Nord-africains en juillet 1940, il n'en restera que 68 000 en 1944. Beaucoup se seront évadés et auront rejoint la Résistance puis les FFI et l'armée régulière du général de Lattre. Certains seront morts de froid ou de maladie.

Rassemblement des Indigènes Nord-Africains
Lettre en franchise militaire de la 4ème Compagnie du Centre de Rassemblement des Indigènes Nord-Africains, oblitérée La Pallud (Vaucluse) 28/12/44 pour Vichy avec cachet de vaguemestre en rapport

FFI Algériens
Lettre en franchise d'un Algérien engagé dans les F.F.I. autour des Poches de l'Atlantique (Royan et La Rochelle) avec cachet de franchise " IVe RÉPUBLIQUE / S-GROUPEMENT ALGÉRIEN // 10e Compagnie / Le Commandant / de Compagnie" et cachet postal "PONS / CHARENTE-MARITIME" 5/2/45


Brigade Nord-Africaine à Bordeaux
Lettre en franchise militaire d'un soldat de la "Brigade mixte nord-africaine et coloniale" stationnée à Bordeaux (18/1/45)

De nombreuses organisations caritatives viendront en aide à ces prisonniers : l'OFALAC (OFfice ALgérien d'ACtion économique et touristique), "Amitiés Africaines", Croix-Rouge......


Assistance PG algériens
Lettre oblitérée du 17/8/43 du "COMITE ALGÉRIEN ASSISTANCE AUX PRISONNIERS DE GUERRE" pour le CICR à Genève affranchi au tarif étranger et avec censure allemande OKW (e) de Frankfurt.


Croix-Rouge service des prisonniers de guerre
Lettre de 10 à 15g du bureau d'Oran du Service des Prisonniers de Guerre de la Croix-Rouge oblitérée "ORAN R.P. AVION / ORAN" 24/7/42 pour Dakar avec affranchissement avion (uniquement) 3x 3F/5g = 9F


Amitiés africaines
Lettre à en-tête "du Comité / des Amitiés Africaines / Entraide aux militaires et anciens militaires Nord-Africains / et à leurs familles" Lyon 24/6/43

Amitiés Africaines verso
Amitiés Africaines recto
Amitiés Africaines : carte de remerciements pour un colis reçu 24/4/42.

Amitiés africaines
Poème de L. Fouquet "Le Drapeau" dédicacé par le Maréchal aux petits enfants de France "Notre Drapeau reste sans tache" vendu au profit des Amitiés Africaines lors de la Journée du timbre en avril 1942

Assistance Coloniale aux Prisonniers
Lettre officielle de l'« Assistance Coloniale aux Prisonniers de Guerre » oblitérée 12/5/44 pour le CICR à Genève. Au verso bande de censure allemande et cachet commission "e" de Frankfurt

La main d'oeuvre Nord-africaine "importée" avant l'Armistice (et pour certains jusqu'au débarquement de 1942) est regroupée dans une organisation dite M.O.I. (Main d'Oeuvre Indigène). Cette dernière composée essentiellement d'Indochinois et de Malgaches comprend également des Nord-Africains en petit nombre.

Les services de la M.O.I. bénéficient de la franchise.

MOI Nord-Africaine
Lettre en franchise militaire avec cachet de franchise de la M.O.I. Nord-Africaine de Saint-Etienne 7 / 1 /44


MOI Camp Lyautey
Lettre en franchise militaire avec cachet de franchise "SERVICE DE LA M.O.I. / * CAMP LYAUTEY * / Le Vaguemestre" et "SECTION ADMINISTRATIVE / -NORD-AFRICAINE - // Le Commandant" oblitérée MAZARGUES 1/4/44


La Croix-Rouge en liaison avec les "Services Civils Français" peut le cas échéant assurer la liaison de part et d'autre de la Méditerranée.

Croix Rouge CSF
Lettre d'Alger de Septembre 1942 pour le Siège de la Croix-Rouge à Genève avec étiquette de dossier "CSF / 28.320 / Ser(vices) Civ(ils) Fra(nçais)"

Retour en tête de l'encart


Retour en tête de page  





ALGÉRIE NOVEMBRE 1942 - MAI 1943
Page Flèche
  1  



Retour en tête de page  


Retour au sommaire de "L'Algérie, d'une Guerre à l'autre : 1939-1962"



© COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.