LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France et la Construction Européenne 1945-1981 



Retour au sommaire de "La France dans la Construction Européenne"



Accès aux différentes pages du chapitre
"L'Europe des Trois Communautés"
Pages —>
    2   
 
1958-1959
1960-1962
1963-1967



1ER JANVIER 1960 :
Deuxième élargissement contingentaire (10%).



PREMIÈRE INITIATIVE DU ROYAUME-UNI
CONTRE L'EUROPE FÉDÉRALE :

L'ASSOCIATION EUROPÉENNE DE LIBRE ÉCHANGE
(A.E.L.E. - E.F.T.A.)

Pays de l'EFTA
En vert : pays appartenant à l'AELE en 1960
En bleu pays appartenant à la CECA, la CEE et la CEEA en 1960

4 JANVIER 1960 :
« À l'initiative du Royaume-Uni, la convention de Stockholm, signée par les ministres des Affaires Étrangères britannique, norvégien, danois, suisse, portugais, suédois et autrichien, donne naissance à « l'Association Européenne de Libre-Échange » (A.E.L.E.) ou en Anglais « European Free Trade Association" » (E.F.T.A.).
Elle avait pour objectif de créer une zone de libre-échange entre les pays d'Europe non membres de la Communauté Économique Européenne (C.E.E.) et de contrebalancer celle-ci en regroupant les États qui ne souhaitaient pas entrer dans la C.E.E..
Le but était de créer une zone de libre-échange, alors que la C.E.E. se fondait sur une union douanière et un marché commun, ainsi que des politiques communes (agriculture, transports, etc..), avec un objectif d'approfondissement progressif et d'union politique.
Toutefois, par la mise en place de l'A.E.L.E., le Royaume-Uni espérait surtout pouvoir établir une grande zone de libre-échange avec la C.E.E.. Face à l'échec d'un tel projet, le Royaume-Uni finira par poser sa candidature à la C.E.E. en août 1961 suivie par le Danemark en août de la même année. »
Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Association_europ%C3%A9enne_de_libre-%C3%A9change

La Finlande deviendra membre associé de l'A.E.L.E. en 1961 et avec pleine adhésion en 1986.
Au fur et à mesure de l'extension de la Communauté Européenne, certains pays quitteront l'A.E.L.E. et en 1981, l'A.E.L.E. ne comprendra plus que la Suisse, la Norvège, le Portugal, l'Autriche, la Suède et l'Islande.

Jusqu'en 1982, il n'a pas été signalé d'oblitération spéciale pour les réunions ministérielles de l'A.E.L.E. à Genève ou dans les autres capitales des pays-membre.

En 1967, tous les pays membres de l'A.E.L.E. émettront un ou plusieurs timbres avec l'E.F.T.A. comme sujet.
EFTA Suède

EFTA Grande-Bretagne
EFTA Liechstenstein 1967

Carnet EFTA de Suède
EFTA Suisse
EFTA Portugal

En 1985, les membres restants émettront timbres, ou oblitérations ou empreintes de machine à affranchir pour le 25ème anniversaire.

EFTA Finlande 1985 EFTA Autriche 25ème anniversaire
EFTA Partugal 1985
 

EMA EFTA 25ème anniversaire
Cliché Supplément Europa du Bulletin AFPT No 24 janvier 1987

Le Siège de l'E.F.T.A. à Genève utilisera pendant longtemps la même machine à affranchir No 5512 /= i 794 mais la flamme reflétera les adhésions et départs de certains pays.

•• 1961-1970 : Huit Pays.

EMA EFTA 1966
Cliché Supplément Europa du Bulletin AFPT No 24 janvier 1987
(d'Urso VMA 43a)

•• 1972 : Neuf pays après l'adhésion de l'Islande en 1970 :

EMA EFTA 1972
Cliché Supplément Europa du Bulletin AFPT No 24 janvier 1987
(d'Urso VMA 43b)

•• 1973 : Sept pays après le départ du Royaume-Uni et du Danemark pour les Communautés Européennes.

EMA EFTA 1973
Cliché Supplément Europa du Bulletin AFPT No 24 janvier 1987
(d'Urso VMA 43c)

En 1995, ils ne seront plus que quatre pays (Islande, Liechtenstein, Norvège et Suisse).




30 JANVIER 1960 :
Le Congrès du Mouvement Fédéraliste Européen (ex-UEF), à Strasbourg, est rappelé par une oblitération illustrée double cercle 36/26mm "•CONGRES MOUVEMENT FEDERALISTE EUROPEEN• / STRASBOURG // (drapeau et cathédrale)" 30/1/60 (d'Urso C57 ).

Congrès des fédéralistes à Strasbourg 1960

logo du CERN


5 FÉVRIER 1960 :
Inauguration du Synchrotron à protons à Genève.
Une griffe rectangulaire encadrée "Inauguration of CERN 25 GeV proton / synchrotron world's biggest particule / accelerator / 5.2.60 / Inauguration du synchrotron à protons / de 25 GeV du CERN le plus grand / accélérateur de particules du monde" est apposée sur les correspondances à cette occasion (d'Urso V52).

CERN inauguration du Synchrotron



9-13 MARS 1960 :
Réunion à Cannes de la 5ème session des États Généraux du Conseil des Communes d'Europe.

Pour le timbre et les oblitérations correspondants voir l'encart :

Le Conseil des Communes d'Europe".




25 MARS 1960 :
Les timbres de service du Conseil de l'Europe sont admis sur toutes les lettres, d'origine officielle ou privée, déposées au bureau spécial temporaire du Conseil de l'Europe (circulaire du 11 mars 1960).

Cela explique que beaucoup de "souvenirs" relatifs à l'Assemblée Parlementaire Européenne puis du Parlement Européen, portent à partir de cette date des timbres de service du Conseil de l'Europe, bien que ce soit deux organismes très différents.



11 MAI 1960 :
Création du Fonds Social Européen.

12 MAI 1960 :
Le Conseil des Ministres de la C.E.E. décide d'accélérer la réalisation des objectifs des Traités de Rome.

17 MAI 1960 :
Le Parlement Européen adopte le premier projet de convention pour l'élection directe au suffrage universel de ses membres.


Drapeau européen

1960 :
A partir de 1960, le Bureau d'Information des Communautés Européennes à Washington utilisera des machines à affranchir (au moins 14 ont été signalées) dont quelques unes ont eu slogan politique. Il en sera de même pour le bureau de New-York à partir de 1964.
  • machine Pitney-Bowes PB 546037 dateur "WASHINGTON / D.C." sans texte ou avec slogan "TOWARD / A UNITED EUROPE" de 1964 à 1967 (d'Urso 6 MA 16),
EMA américaine Towards a United Europe
 
  • idem mais machine Pitney-Bowes dateur "NEW YORK / N.Y." PB 229044 sans texte ou PB 575372 avec slogan "TOWARDS / A/ UNITED / EUROPE" (d'Urso 6 MA 17 ).
  • EMA New-York Towards a United Europe



ÉTÉ 1960 :
Mise en service au Centre Européen de la Jeunesse à Marienberg d'une empreinte de machine à affranchir avec flamme "(carte de l'Europe dans un cercle) MAISON DE L'EUROPE - EUROPAHAUSs MARIENBERG - EUROPE HOUSE // E / HAUS DER JUGEND" et couronne " 22b MARIENBERG (WESTERW)" (d'Urso O23).

haus der Jugend Marienberg

1ER JUILLET 1960 :
Deuxième réduction des droits de douane (10%).



Elections Européennes neumarkt juillet 1960

16-17 JUILLET 1960 :
Vote en Autriche à Neumarkt pour des représentants au CONGRÈS DES PEUPLES EUROPÉENS (C.P.E.).
Le C.P.E. sera en 1962 absorbé par le MOUVEMENT FÉDÉRALISTE EUROPÉEN (M.F.E. ex-UEF).
http://www.pressefederaliste.eu/Altiero-Spinelli-et-le-Congres-du

Une oblitération temporaire "NEUMARKT STEIERMARK EUROPAWAHLEN 16. - 17. 7. 1960 // (drapeau avec le E de Europe)" est mise en service à cette occasion.





29 JUILLET 1960 :
Rencontre de Gaulle - Adenauer à Rambouillet.
Le Plan Fouchet de coopération européenne est source de beaucoup de malentendus. La R.F.A. veut maintenir ses relations avec les U.S.A. et rejettera ultérieurement le plan Fouchet. Ce plan de coopération politique entre les Six est basé sur des réunions périodiques des chefs de gouvernement, des commissions permanentes et un référendum.

29 JUILLET 1960 :
Mise en service à Abbeville d'une oblitération temporaire ".JEUNES PHILATELISTES DE HAMBOURG. / ABBEVILLE (Somme) // FRATERNITE / DANS LE SOUVENIR / DES MORTS" 29/7/60.

Camp de la Jeunesse franc-allemande Abbeville
Enveloppe souvenir du Camp de la Jeunesse de Hambourg à Abbeville avec cachet du vol spécial de Air France Paris-Hambourg

Fraternité par dessus les tombes


Cette oblitération temporaire a duré plusieurs jours.


AOÛT 1960 :
Entrée en vigueur du COMECON, Conseil d'Aide Eco no mi que Mutuel. Il associe à l'U.R.S.S., les pays du bloc communiste sauf la Yougoslavie. (Bien qu'annoncée en 1949, la Charte du COMECON ne sera signée qu'en 1959).

5 SEPTEMBRE 1960 :
Le général de Gaulle dans une conférence de presse propose une concertation organisée régulière des gouvernements responsables, l'établissement d'organismes spécialisés subordonnés aux gouvernements et l'organisation d'un référendum européen.

Fusée européenne Vega

21-30 SEPTEMBRE 1960 :
L'Assemblée Consultative du Conseil de l'Europe demande au Conseil des Ministres d'envisager la création d'une Agence Européenne de l'Espace qui aurait pour tâche d'entreprendre un programme de recherches spatiales à l'aide d'un véhicule spatial conçu et construit en Europe.

Lancement d'un programme spatial européen



17 SEPTEMBRE 1960 :
Première émission de timbres EUROPA par la C.E.P.T. créée en 1959.
Vingt pays, dont ceux de la CECA, participent à cette émission.

Bloc Europa Liechstentein1960
Bloc feuillet des timbres du Liechtenstein (Y&T Liechtenstein No 355)
(tirage du timbre du Liechtenstein 322 000, tirage des deux timbres français 17 et 11 millions respectivement)

20 SEPTEMBRE 1960 :
Premiers règlements sur le Fonds Social Européen venant en aide aux travailleurs et aux entreprises pour faciliter leur adaptation aux conditions économiques en changement rapide.

CEPT Conférence 1960


13 OCTOBRE 1960 :
Réunion à Paris de l'assemblée plénière de la Conférence Européenne des Postes et Télécommunications (CEPT), la France ayant assurée, la première année, la présidence tournante de la Conférence.
Une oblitération temporaire double cercle "CONFERENCE EUROPEENNE / * PARIS * // POSTES / ET / TELECOMMUNICATIONS / 19 OCT. 1960" est mise en service à cette occasion (d'Urso P 36).


Ref : Supplément No 3 au Bulletin AFPT décembre 1981



11-12 NOVEMBRE 1960 :
Réunion à Luxembourg d'une conférence internationale sur « Les Élections Européennes ».
Une oblitération mécanique SECAP flamme à gauche "(E) // "LES ELECTIONS EUROPEENNES" / Conférence Internationale / à / LUXEMBOURG / du 11 au 12 novembre 1960" et couronne "LUXEMBOURG-VILLE /" 11-12/11/60 (d'Urso C62) rappelle cette réunion.

OMEC conférence sur les élections europeennes



19-20 NOVEMBRE 1960 :
Congrès de l'EUROPA-UNION de Suisse à Lausanne.
Le courrier a en-tête du Congrès est oblitéré du cachet standard de la poste locale (d'Urso C63).



Fusée européenne Vega

28 NOVEMBRE - 1ER DÉCEMBRE 1960 :
Conférence Internationale de Meyrin (Suisse) où il est envisagé de créer une organisation européenne de coopération dans le domaine de la recherche spatiale .
Une COmmission Préparatoire d'Études et de Recherche Spatiales (CO.P.E.R.S.) est constituée à cet effet par les pays membres, (à l'exception de l'Autriche et de la Norvège), qui purent signer, à Paris le 14 juin 1962, la convention créant l'E.S.R.O. (European Space Research Organisation).





L'O.E.C.E. DEVIENT L'O.C.D.E.

14 DÉCEMBRE 1960 :
L'O.E.C.E., élargie au Canada et aux U.S.A. devient l'O.C.D.E. (Organisation de Coopération et de Développement Économique.
L'O.C.D.E. entre en vigueur après toutes les ratifications le 30/9/61.

1964 :
Adhésion du Japon à l'O.C.D.E..

1969 :
Adhésion de la Finlande à l'O.C.D.E..

1971 :
Adhésion de l'Australie à l'O.C.D.E..

L'O.C.D.E. devient un lieu de concertation des politiques économiques des pays développés du monde capitaliste et perd définitivement son caractère européen. Un de ses rôles principaux est de continuer la libéralisation des échanges commerciaux.

Plusieurs anniversaires ont été commémorés postalement :

 Vingtième anniversaire :
  • une oblitération mécanique SECAP type 2, flamme "1960 / (château de la Muette) / 1980 / OCDE / 20e ANNIVERSAIRE" et couronne "PARIS 16 TER / O.C.D.E." 21/11/80 ou "92 NEUILLY SUR SEINE PPAL / H. DE SEINE" 15/11/80 ou "PARIS 106 R. DE LONGCHAMP (16e)" 1/11/80,

  • OMEC 20ème anniversaire de l'OCDE
    OMEC 20e anniversaire OCDE Neuilly
    OMEc 20e anniversaire de l'OCDE Paris 16ter

    d'autres pays commémoreront cet anniversaire par des oblitérations mécaniques : Luxembourg, Italie (OCSE) Pays-bas OESO) Suisse (OECD), Espagne (OCDE).

    OMEC 20ème anniversaire de l'OCDE Luxembourg

    des empreintes de machines à affranchir commémoreront également le 20ème anniversaire :

    EMA 20ème anniversaire de l'OCDE




    Le vingt-cinquième anniversaire a été commémoré par  :

  •  de nombreux timbres émis pour le 25ème anniversaire (Y&T RFA N°1126, Autriche N°1664, Danemark N°890, Espagne N°2492, Turquie N°2510),

  • OCDE timbre du Danemark 25ème anniversaire de l'OCDE Turquie
    OCDE Autriche OCDE Espagne

    OCDE 25ème anniversaire RFA

  • un entier postal d'Australie a également été émis en 1986 pour le 25ème anniversaire,

  • Entier d'Australie émis pour le 25ème anniversaire de l'OCDE

  • une oblitération mécanique du Royaume-Uni flamme "OECD / 1961-1986/ WORKING TOGETHER / FOR PROSPERITY" et couronne double cercle "CARDIFF / c",

  • une oblitération mécanique connue en trois langues de Suisse "OCDE / (château de la Muette) / OECD // ORGANISATION DE / COOPERATION ET / DE DEVELOPPEMENT / ECONOMIQUES / 1961-1986" et couronne double cercle à pont "1000 LAUSANNE 1 / EXP.LETT. / (croix)" ou "OECD / (château de la Muette) / OCDE // ORGANISATION FUR / WIRTSCHAFLICHT / ZUSAMMENARBEIT / UND ENTWICKLUNG / 1961-1986" et couronne double cercle à pont "8000 ZURICH 1 / ?" ou "OCDE / (château de la Muette) / OECD // ORGANIZZAZIONE / DI COOPERAZIONE / ET DI SVILUPPO / ECONOMICI / 1961-1986" et couronne double cercle à pont "6900 LUGANO 3 / ?".



OCDE 30ème anniversaire France FDC


Le trentième anniversaire  a été commémoré par :

  • un timbre émis le 15/12/90 avec cachet premier jour "1960 OCDE 1990 / PARIS // (carte du monde avec les pays de l'O.C.D.E.)" (Y&T France No 2673),



  • Le cinquantième anniversaire  a été commémoré par :

  • de très nombreux timbres et entiers postaux émis dont un timbre en France (Y&T France No 4563).
  • Italie 50ème anniversaire de l'OCDE Israel 50ème anniversaire de l'OCDE
    OCDE 50ème anniversaire Autriche 50ème anniversaire de l'OCDE

    OCDE Tchékie 50ème anniversaire

    OCDE Entier Portugal 50ème anniversaire

    A partir de 1969, pour son courrier, l'O.C.D.E. utilisera du matériel postal de Paris 16ter qui était auparavant affecté au siège de l'OTAN Porte Dauphine mais est devenu libre après le transfert du siège de l'OTAN à Bruxelles :


    OCDE tad manuel



  • une oblitération manuelle "PARIS 16 TER O.C.D.E. / R. ANDRE - PASCAL (16E)" 12/2/69 à .... (d'Urso 7 MA 46 ),


  • une oblitération mécanique flamme à droite 5 lignes ondulées avec couronne "PARIS 16 TER / O.C.D.E." (d'Urso 7 MA 48),

  • OMEC OCDE

    OCDE poste pneumatique
    Cliché d'Urso


  • une oblitération de la poste pneumatique "PARIS 16 TER OCDE / R. ANDRE PASCAL (16E)" (d'Urso 7 MA 47 ),



  • et plus de 40 machines à affranchir différentes avec trois type principaux de flamme :
      • lettres "O.C.D.E.",
      • lettres et chat eau "OCDE (chat eau de la Muette) OECD"
      • et "PUBLICATIONS / OCDE/ OECD"

    Exemples :
    • machine à affranchir HAVAS G0169, vignette "REPUBLIQUE / FRANCAISE", dateur linéaire "10.9.63 =PARIS-XVI=" et flamme "O.C.D.E.",

    • EMA OCDE G 0169

    • machine à affranchir HAVAS G4011, vignette "REPUBLIQUE / FRANCAISE", dateur linéaire "-4.5.65 =PARIS-XVI=" et flamme "O.C.D.E.",

    • EMA OCDE G4011

    • machine à affranchir HAVAS G4011, vignette "REPUBLIQUE / FRANCAISE", dateur linéaire "-7.1.76=75-PARIS XVI=" et flamme "OCDE / (château de la Muette) / OECD",

    • EMA OCDE G4011

    • machine à affranchir HAVAS G3321, vignette "REPUBLIQUE / FRANCAISE", dateur linéaire "24.2.72=75-PARIS XVI=" et flamme "OCDE / (château de la Muette) / OECD",

    • OMA OCDE G 3321

    • machine à affranchir NC 686, vignette "REPUBLIQUE / FRANCAISE", dateur simple cercle "PARIS 16 / R.SINGER (16e)" et flamme "PUBLICATIONS ocde/ oecd"
    • EMA OCDE NC 686



    1ER JANVIER 1961 :
    Troisième réduction des droits de douane (10%) et troisième élargissement contingentaire (10%).

    24 JANVIER 1961 :
    Première rencontre de parlementaires de la CEE et de l'E.A.M.A. (États Africains et Malgache Associés) à Rome. Seize états y participent.
    Les Traités de Rome avaient « associé » les colonies des pays de la CEE aux trois communautés. A la suite de l'Indépendance de ces colonies en 1958/60, les dispositions restent en vigueur mais des négociations s'ouvrent avec les nouveaux États. Elles aboutiront à la première Convention de Yaoundé en juillet 1963.

    Une griffe spéciale rectangulaire encadrée sera utilisée lors de la première rencontre à Rome : "ASSEMBLEA PARLAMENTARE EUROPEA / 1° CONGRESSO EUROAFRICANO".

    1er congrès euroafricain



    Fusée européenne Vega

    30 JANVIER - 2 FÉVRIER 1961 :
    Conférence Européenne de l'Espace à Strasbourg au Siège du Conseil de l'Europe en vue de la création d'une organisation européenne pour la mise au point d'un lanceur de satellites.
    Il est proposé de créer une fusée à trois étages, le premier étage étant la fusée britannique "Blue Streak", le second la fusée française "Coralie" et le troisième à développer par l'Allemagne.
    Une griffe, peut-être d'origine privée, est apposée sur les correspondances : "CONFERENCE POUR LA REALISATION D'UN / LANCEUR DE SATELLITE LOURD / CONFERENCE ON SATELLITE LAUNCHER / DEVELOPMENT / Conseil de l'Europe : 30.1. - 3.2.1961".

    Conférence pour un satellite lourd euroéen 1961



    Drapeau européen


    11 FÉVRIER 1961 :
    Les Chefs d'État et de Gouvernement de la C.E.E. tiennent, à Paris, la première "Conférence Européenne au Sommet" et décident de développer la coopération politique européenne.
    Pas d'oblitération spéciale signalée.



    19 - 24 JUIN 1961 :
    Réunion à Strasbourg de la Conférence de l'Assemblée Parlementaire Européenne avec les Parlements des États Africains et Malgaches Associés (E.A.M.A.).
    Un cachet standard du bureau de poste du Conseil de l'Europe "CONSEIL DE L'EUROPE / STRASBOURG" est utilisé sur enveloppes philatéliques.

    Conférence EAMA Starsbourg 19-6-61



    Fusée européenne Vega

    26 - 28 JUIN 1961 :
    Symposium européen sur les vols spatiaux à Londres.
    En Europe, le Royaume-Uni possède des missiles "Blue Streak" et la France des fusées Véronique. Ce Symposium est la suite de la Conférence Européenne de l'Espace de Strasbourg.
    Ce symposium utilise une machine à affranchir britannique AA561 dateur circulaire double cercle "LONDON / S.W.1. // 26 VI 61" et flamme "(fusée et étoiles) LONDON / 1961".

    Symposium spatial de Londres 1961

    5 JUILLET 1961 :
    L'Allemagne accepte de participer à la construction en commun par un groupe de pays européens d'un lanceur de satellites européens.
    Il est toujours prévu un premier étage composé du missile britannique "Blue Streak", d'un deuxième étage composé d'une fusée française "Coralie" et d'un troisième étage à développer par l'Allemagne; le contrôle électronique de l'ensemble étant confié à la Belgique.
    Les Fusées "Blue Streak" figurent sur deux timbres de Panama (Y&T Panama N° PA 413/414 et les blocs correspondants).

    Fusee Blue Streak




    9 JUILLET 1961 :
    Signature de l'acte d'Association de la Grèce au Marché Commun.

    10 JUILLET 1961 :
    Réunion préparatoire à Rome du Sommet Européen.
    Une oblitération spéciale double cercle à pont "ROMA B5 / MINISTERO AFFARI ESTERI / *" 10/7/61 (d'Urso C67 ) a été mise en service à cette occasion.

    Réunion préparatoire au sommet de 1961
    Cliché d'Urso

    Drapeau européen


    18 JUILLET 1961 :
    Les Chefs d'État ou de Gouvernement, réunis à Bad-Godesberg près de Bonn lors d'une deuxième Conférence au Sommet, s'engagent à tenir régulièrement des réunions de concertation politique.
    Christian Fouchet est chargé de présenter des propositions relatives au statut politique d'une union des peuples européens.
    Il essaiera en vain par deux fois de soumettre aux états membres un projet de traité acceptable par tous, mais les conflits d'intérêts et les divergences des partenaires sur la forme et la nature d'une union politique feront échouer toutes les tentatives.



    20 - 21 JUILLET 1961 :
    Rencontre De Gaulle - Adenauer à Bonn.

    31 JUILLET 1961 :
    Harold MacMillan annonce aux Communes que le Royaume-Uni va demander à faire partie de la C.E.E. et ouvrir en ce sens des négociations. La demande est déposée le 9 août.
    Le même jour l'Irlande demande son adhésion à la C.E.E...

    10 AOÛT 1961 :
    Le Danemark demande son adhésion à la C.E.E..

    1ER SEPTEMBRE 1961 :
    Premier règlement sur la libre circulation des travailleurs des États membres à l'intérieur de la Communauté.

    9 SEPTEMBRE 1961 :
    Les Chefs d'État Africains et Malgache Associés (E.A.M.A.) réunis à Tananarive approuvent les résultats de la réunion de Strasbourg des 19 et 24 juin.
    Une griffe rectangulaire "CONFERENCE des CHEFS d'ÉTAT / de l'ORGANISATION AFRICAINE / et MALGACHE / de COOPERATION ECONOMIQUE / TANANARIVE 6.12 Septembre 1961" est utilisée à cette occasion.

    Griffe Conférence de Tananarive



    12 - 22 SEPTEMBRE 1961 :
    Réunion à Torquay (U.K.) de l'assemblée plénière de la Conférence Européenne des Postes et Télécommunications (CEPT), le Royaume-Uni ayant assuré la présidence tournante de la Conférence la seconde année après la France.
    Une oblitération mécanique flamme à droite "(sigle CEPT) EUROPEAN / CONFERENCE / OF POSTS & / TELECOMMUNICATIONS" et couronne "TORQUAY / DEVON" est mise en service à cette occasion ainsi que trois timbres avec le sigle CEPT (Y&T Grande-Bretagne Nos 362/64).

    OMEC Conférence postale CEPT Torquay

    A partir de 1961, pratiquement chaque année, il y aura une oblitération particulière lors de l'assemblée plénière de la CEPT organisée à tour de rôle par les pays membres.
    Ces oblitérations trop nombreuses ne sont pas reprises dans ce site.

    Ref : Supplément No 3 au Bulletin AFPT décembre 1981



    Drapeau du Conseil de l'Europe
    19 SEPTEMBRE 1961 :
    Réunion jointe de l'Assemblée Parlementaire du Conseil de l'Europe et de l'Assemblée Parlementaire Européenne.
    Pas d'oblitération commémorative, seule l'oblitération mécanique permanente SECAP 5 lignes ondulées à gauche et couronne "CONSEIL DE L'EUROPE / STRASBOURG" 19/9/61 ou le timbre-à-date manuel seront utilisés à cette occasion sur enveloppes philatéliques.


    Réunion jointe Conseil de l'Europe Assemblée Parlementaire européenne



    7 - 9 OCTOBRE 1961 :
    Réunion à Bari de représentants du Marché Commun consacrée aux pays sous-développés.
    Une oblitération double cercle à pont "POSTE ITALIANE - CONVEGNO M.E.C. E AREE DEPRESSE / FIERA DEL LEVANTE BARI" 7/10/1961 et un cachet rectangulaire "COMMUNITA ECONOMICA / EUROPEA / (remparts) / BARI FIERA DEL LEVANTE 7-9 OCT 1961" ont été utilisés à cette occasion (d'Urso C 68).

    Réunion de la CEE sur les Pays sous-développés





    Drapeau du Conseil de l'Europe

    ADOPTION
    DE LA CHARTE SOCIALE EUROPÉENNE



    Charte Sociale Européenne


    18 OCTOBRE 1961 :
    Adoption par le Conseil de l'Europe de la CHARTE SOCIALE EUROPÉENNE qui complète la Convention Européenne des Droits de l'Homme.
    Elle entrera en vigueur le 26 février 1965.
    Elle sera révisée en 1996 et concerne aujourd'hui les droits fondamentaux énoncés dans la Charte sont des droits sociaux : le logement, la santé, l'éducation, l'emploi, les conditions de travail, la réduction du temps de travail, le droit de grève, la convention collective, la rémunération égale à travail équivalent, l'allocation de maternité, la protection juridique et sociale, l'aide sociale, la circulation des personnes, la non- discrimination, la protection contre la pauvreté et contre l'exclusion sociale ainsi que les droits des travailleurs migrants et des personnes handicapées.

    Timbre du Conseil de l'Europe consacré à la charte sociale européenne

    50ème anniversaire de la Charte Européenne


    Deux timbres de service du Conseil de l'Europe sont consacrés à la Charte Sociale Européenne (Y&T Service Nos XXX ).


    19 OCTOBRE 1961 :
    Le Plan Fouchet, "Avant-projet de traité instituant une Union d'États", est soumis à la commission intergouvernementale qu'il préside. La Belgique et les Pays-Bas veulent une Europe politiquement structurée mais craignent qu'elle ne soit dominée par un axe franco-allemand et qu'elle ne se sépare des États-Unis sous l'impulsion du général de Gaulle.



    logo de l'ELDO

    C.E.C.L.E.S. / E.L.D.O.

    30 OCTOBRE 1961 :
    Une conférence diplomatique à Londres aboutit à la rédaction d'une Convention portant la création de l'E.L.D.O. (European space vehicle Launcher Development Organisation) ou C.E.C.L.E.S. (Commission Européenne pour la mise au point et la Construction de Lanceurs d'Engins Spatiaux).
    La Convention de l'E.L.D.O. sera signée à Londres le 29/3/62 par les six pays du Marché Commun et l'Australie.
    Le secrétariat de l'E.L.D.O. est d'abord à Paris puis à Neuilly.

    L'E.L.D.O. utilisera plusieurs machines à affranchir:
    • machine Havas G0794 dateur circulaire "PARIS 75 / R. LAPEROUSE (16e)", à partir de 1964,

    • machine SECAP NA1840, dateur circulaire, "PARIS 75/ R. LAPEROUSE (16e)", et verticalement à gauche de la vignette de bas en haut "E.L.D.O." (d'Urso VMA 38 ),
    • EMA ELDO Paris 75

    • machine SECAP NA6209, dateur circulaire, bureau d'attache "92 NEUILLY S/SEINE PPAL / H. DE SEINE", sans texte (d'Urso VMA 39 ), à partir de 1967.

    La première réalisation de l'E.L.D.O. fut le lanceur EUROPA 1 utilisant la fusée britannique "Blue Streak" comme premier étage, la fusée française Diamant comme second étage et un troisième étage allemand.

    Le troisième étage allemand figure sur deux timbres du Paraguay (Y&T Paraguay 843/44).

    Fusée Europa 1 Fusée Europa 1
    Timbres surchargés "MUESTRA" (Spécimen)



    2 NOVEMBRE 1961 :
    La France présente à ses partenaires un projet de traité (Plan Fouchet) créant une union d'États indissoluble, jouissant de la personnalité juridique et « fondée sur le respect de la personnalité des peuples et des États membres" ». Le Plan sera rejeté car les petits états de la CEE craignent un directoire des Grands où ils seraient prisonniers en matière de politique étrangère.

    8 - 9 NOVEMBRE 1961 :
    Ouverture à Bruxelles des négociations sur l'Association du Royaume-Uni au Marché Commun.

    20 NOVEMBRE 1961 :
    Journées Européennes de propagande pour les États-Unis d'Europe à Luxembourg.
    Cette journée est rappelée par une oblitération mécanique "(symbole 'E' entouré d'autres E) / JOURNEE / EUROPEENNE / à LUXEMBOURG / 20 novembre 1961 / FAITES LES / ETATS-UNIS d'EUROPE" et couronne double cercle "LUXEMBOURG / VILLE" 20/11/61 (d'Urso F34).

    OMEC Faites les Etats-Unis d'Europe



    6 - 7 DÉCEMBRE 1961 :
    Réunion à Bruxelles d'une Conférence entre les Six et un grand nombre de pays africains.

    9 DÉCEMBRE 1961 :
    Rencontre De Gaulle - Adenauer à Paris.



    Fusée européenne Vega
    logo du CNES

    LE CENTRE NATIONAL D'ÉTUDES SPATIALES

    19 DÉCEMBRE 1961 :
    Après avoir créé en 1959 le Comité de Recherches Spatiales (CRS) chargé de coordonner les activités spatiales françaises, l'industrie aérospatiale crée la même année la SEREB (Société pour l'Étude et la Réalisation d'Engins Balistiques) dont les réalisations militaires aboutiront à la fusée Diamant, premier lanceur spatial français.
    Pour mener un véritable programme spatial, le Centre National d'Études Spatiales (CNES) est créé le 19 décembre 1961 sous la forme d'un établissement public.
    Sa première mission est de placer la France dans le club des puissances spatiales au côté de l'URSS et des États-Unis. Cet objectif sera atteint le 26 novembre 1965 avec le lancement de la fusée Diamant A depuis le Centre interarmées d'essais d'engins spéciaux à Hammaguir (Algérie).
    De 1961 à 1981, le CNES sera le moteur de l'Europe spatiale. Il se verra confier la responsabilité technique du développement d'Ariane.

    Le C.N.E.S. a utilisé une machine à affranchir SMM/ALCATEL F 3186, dateur circulaire "31 TOULOUSE RANGUEIL / Hte GAR." et flamme "1962-1987 / L'espace, / une ambition pour la France, / une chance pour l'Europe" (vue 12/8/87).

     
     

    Deux timbres en l'honneur du CNES ont été émis en France en 1982 et 2011 (Y&T France No 2213 et 4604), et un timbre aux TAAF (Y&T TAAF No PA 131).

    CNES cinquantenaire le CNES aux TAAF


    Plusieurs oblitérations ont commémoré les différents anniversaires.

    10ème anniversaire du CNES

    15ème anniversaire du CNES


    20ème anniversaire du CNES


    50ème anniversaire du CNES


    25ème anniversaire du CNES



    20 DÉCEMBRE 1961 :
    Le Conseil des Ministres des Six nomme Pierre Chatenet comme Président de l'EURATOM en remplacement de Pierre Hirsch.
    Le général de Gaulle ouvre ainsi une crise à l'EURATOM, en refusant d'accepter le budget et en faisant remplacer à la tête de la Communauté le "très européen" Etienne Hirsh par Pierre Châtenet, ancien ministre français de l'Intérieur. Il s'agit de préserver l'avance française en matière de centrales nucléaires civiles.

    1ER JANVIER 1962 :
    Quatrième réduction des droits de douane (10%).

    14 JANVIER 1962 :
    Accords des Six sur une politique agricole commune qui permet au Marché Commun de passer à une deuxième étape.

    18 JANVIER 1962 :
    Dépôt par la France d'un nouveau projet sur l'Europe politique qui est rejeté par les autres partenaires.

    12 FÉVRIER 1962 :
    Le Congrès de Lyon du MFE (ex-UEF), en février 1962, auquel sera joint une 6ème et dernière session du CPE, sera le moment d'une absorption du CPE que Bolis qualifiera de « liquidation camouflée » alors que Spinelli va pour des années se désengager de l'action fédéraliste.
    Le Congrès de Lyon prend quelques décisions concernant l'organisation de nouvelles élections du CPE mais la page est tournée et le mouvement fédéraliste va rapidement se pencher sur d'autres alternatives.
    Le Congrès du MOUVEMENT FÉDÉRALISTE EUROPÉEN à Lyon est rappelé par une oblitération temporaire illustrée double cercle 36/27mm "CONGRES MOUVEMENT FEDERALISTE EUROPEEN / .LYON. // (lion et drapeau)" 10-11/2/62 (d'Urso C69 ).

    Congrès des Fédéralistes Lyon 1962



    9 FÉVRIER 1962 :
    L'Espagne demande son association à la CEE.

    15 FÉVRIER 1962 :
    Rencontre de Gaulle - Adenauer à Baden-Baden sur le Marché Commun et la politique internationale.

    3 MARS 1962 :
    Mise en service au siège du MOUVEMENT EUROPÉEN à New-York d'une empreinte de la machine à affranchir Pitney-Bowes PB154281, couronne "NEW YORK / N.Y." et flamme encadrée "(drapeau mouvement européen) / TOWARD / EUROPEAN UNITY / EUROPEX". Elle existe également sur étiquette à coller sur des paquets.

    étiquette EMA EUROPEX
    EMA Towards Europe Unity

    7 MARS 1962 :
    Accords tarifaires C.E.E. - U.S.A..

    MARS 1962 :
    En 1962, la Mauritanie fait surcharger certains de ses timbres à New-York. Ces timbres, devenus vignettes par surcharge non postale, furent vendus officiellement et légalement par les autorités mauritaniennes mais n'avaient pas pouvoir d'affranchissement, bien qu'on les trouve sur enveloppe "premier jour". Ils s'apparentent aux vignettes de bienfaisance.
    Deux timbres seront surchargés en reconnaissance de l'aide européenne aux mines de fer de Mauritanie (Y&T Mauritanie PA No 20E/F)
    • MIFERMA (MInes de FEr de MAuritanie) non encadré

    • MIFERMA non encadré

      MIFERMA non encadré FDC
      FDC 19 mars 1962

    • MIFERMA encadré

    • MIFERMA encadré

      FDC MIFERMA encadré


    Fusée européenne Vega

    29 MARS 1962 :
    Signature de la convention de l'EUROPEAN SPACE VEHICLE LAUNCHER DEVELOPMENT ORGANISATION ( E.L.D.O. en anglais et C.E.C.L.E.S. en français) par les Six et l'Australie.






    Drapeau Parlement Européen

    L'« ASSEMBLÉE PARLEMENTAIRE EUROPÉENNE »

    DEVIENT LE


    « PARLEMENT EUROPÉEN »



    30 MARS 1962 :
    L'Assemblée Parlementaire Européenne prend le nom de PARLEMENT EUROPÉEN dans toutes les langues.

    Première réunion sous le nom de Parlement Européen
    Première réunion sous la nouvelle appellation



    Les mots "PARLEMENT EUROPEEN", en français et en italien , apparaissent sur les empreintes de machine à affranchir utilisées à Luxembourg. et en français sur les oblitérations utilisées à Strasbourg lors des sessions.

      ■ LE COURRIER DU PARLEMENT EUROPÉEN À LUXEMBOURG   

    Le SECRÉTARIAT GÉNÉRAL DU PARLEMENT EUROPÉEN à LUXEMBOURG utilise depuis lors :
    • une machine à affranchir Luxembourg Hasler N°132, vignette rectangulaire biseautée, dateur circulaire "LUXEMBOURG" :
      • avec flamme "EUROPÄISCHES PARLAMENT / PARLEMENT EUROPEEN / PARLAMENTO EUROPEO / EUROPEES PARLEMENT" de mai 1962 à janvier 1973 (d'Urso 5 MA 7),

      • EMA Parlement Européen Hasler 132

      • avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" de mai 1973 à .... (d'Urso 5 MA 12 )

      • EMA Parlement européen Luxembourg 132
        EMA Luxembourg hasler 132 1980

    • une machine à affranchir Luxembourg Hasler du N°150, vignette rectangulaire biseautée, dateur circulaire un cercle "LUXEMBOURG":

      • avec flamme "PARLEMENT EUROPEEN / EUROPÄISCHES PARLAMENT / PARLAMENT EUROPEO / EUROPEES PARLEMENT" de mai 1962 à mai 1973 (d'Urso 5 MA 6 ),

      • avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" de mai 1973 à ....... (d'Urso/AFPT 5 MA 10),

      • EMA Parlement Européen Hasler 150 1973
        EMA Luxembourg parlement européen
        25/4/75

    • une machine à affranchir du Luxembourg Hasler N°165 avec vignette rectangulaire biseautée, dateur circulaire deux cercles"LUXEMBOURG":

      • avec flamme "EUROPÄISCHE PARLAMENT / PARLEMENT EUROPEEN / (hémicycle) / PARLAMENTO EUROPEO / EUROPEES PARLEMENT" d'avril 1965 à mai 1973 (d'Urso 5 MA 8),

      • EMA Luxembourg 165 Parlement avec hémicycle
        28/10/66

      • avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" de mai 1973 à .... (d'Urso/AFPT 5 MA 11 (3)),

      • EMA parlement Européen 1973 Luxembourg
        21/12/73

    • une machine à affranchir FRANCOTYP "F364" avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" du 24 septembre 1976 à juin 1981 avec dateur circulaire "LUXEMBOURG" (d'Urso/AFPT 5 MA 13) (existe avec indications tarifaires"Périodique", "Livre" et "Imprimé" (AFPT 13a, 13b, 13c), puis de juillet 1981 à mars 1983, avec dateur sans couronne et avec les mêmes indications tarifaires (AFPT 5 MA 13A, 13Aa, 13Ab, 13Ac).
    • EMA Parlement Européen F364

    • une machine FRANCOTYP "F376" avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" de 1979 à ... (d'Urso 5 MA 14) (existe avec indications tarifaires "Périodique", "Livre" et "Imprimés") (AFPT 5 MA 14A, 14a, 14b, 14c).



      ■ LE COURRIER LORS DES SESSIONS DU PARLEMENT EUROPÉEN À STRASBOURG  

    MACHINES A AFFRANCHIR
    Lors des réunions du Parlement Européen à STRASBOURG, le SECRÉTARIAT DU PARLEMENT EUROPÉEN à STRASBOURG utilisera :
    • une machine à affranchir Havas T-1019, avec bloc dateur circulaire "67 STRASBOURG R.P. / BAS-RHIN" :
      • sans texte du 29 juin 1966 à octobre 1966 (d'Urso MC 20),

      • avec flamme "EUROPÄISCHE PARLAMENT / PARLEMENT EUROPEEN / (hémicycle) / PARLAMENTO EUROPEO / EUROPEES PARLEMENT" de octobre 1966 à janvier 1973, comme à Luxembourg (AFPT MC 21),

      • EMA parlement Européen Stasbourg T 1019

      • avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" de mars 1973 à avril 1974 (AFPT MC 21 A).

      • EMA Parlement Europeen T1019
    • une machine à affranchir Havas T-86037, sans texte à partir d'avril 1974 (AFPT MC 21 B)  


    • une machine à affranchir Havas T-159 avec flamme "(sigle EP // PE entouré de lauriers)" à partir de juin 1974 (AFPT MC 21 C),
    • EMA parlement Européen Strasbourg T159

    • une machine à affranchir de remplacement Havas TW-85169" sans texte du 7 au 11 mars 1977 (AFPT MC 21 D).
    OBLITÉRATIONS

    Lors des sessions du Parlement Européen dans la Maison de l'Europe, le bureau annexe du Conseil de l'Europe est ouvert.
    Le courrier déposé pendant les heures d'ouverture du bureau est oblitéré par le bureau annexe avec des oblitérations standard, manuelles ou mécaniques, avec "CONSEIL DE L'EUROPE" dans la couronne comme précédemment.
    Le courrier déposé et/ou collecté après la fermeture du bureau est oblitéré par Strasbourg RP avec ses propres cachets standard.
    De plus, à partir du 19 octobre 1964 pour Strasbourg R.P. et à partir du 20 septembre 1967, pour le bureau annexe, une oblitération mécanique spéciale avec légende "SESSION du PARLEMENT EUROPEEN" sera mise en service pendant les sessions.


     À STRASBOURG RP 
    •  flamme à gauche "STRASBOURG / (Maison de l'Europe) / SESSION DU PARLEMENT / EUROPEEN" et couronne "STRASBOURG R.P. / BAS-RHIN" (d'Urso RP 7) du 19/10/64 au 26/11/65,

    • OMEC Session du parlement, Maison de l'Europe sans code postal


    •  flamme à gauche "STRASBOURG / (maison de l'Europe) / SESSION DU PARLEMENT / EUROPEEN" et couronne codée "67 STRASBOURG R.P. / BAS-RHIN" (d'Urso RP 7a). du 17/1/66 au 23/6/67,

    • OMEC Session du Parlement Strasbourg RP

    •  flamme à gauche du 20/9/67 jusqu'au 17/11/72 "(carte de l'Europe) // SESSION / du PARLEMENT EUROPEEN / STRASBOURG" et couronne "67 STRASBOURG R.P. / BAS-RHIN" (d'Urso RP 11),

    • OMEC session du parlement 1967
      d'Urso R.P. 11

    •  flamme à droite du 9/3/70 jusqu'au 17/11/72 "(carte de l'Europe) // SESSION / du PARMEMENT EUROPEEN / STRASBOURG" et couronne "67 STRASBOURG R.P. / BAS-RHIN" (d'Urso RP 17).

    • OMEC Parlement flamme à droite Bas-Rhin
      d'Urso R.P. 17


      AU BUREAU ANNEXE DE LA MAISON DE L'EUROPE
    A partir du 20 septembre 1967, lors de chaque session du Parlement Européen à Strasbourg , sera mise en service au bureau annexe du Conseil de l'Europe une oblitération mécanique SECAP faisant explicitement référence au Parlement Européen :
    •  flamme à gauche du 20 septembre 1967 jusqu'au 6/2/70, "(carte de l'Europe) // SESSION / du PARMEMENT EUROPEEN / STRASBOURG" et couronne "67 STRASBOURG / CONSEIL DE L'EUROPE" (d'Urso type XXI),

    • OME Session du Parlement flamme à gauche
      d'Urso XXI

    •  flamme à droite du 9/3/70 au 17/11/72 "(carte de l'Europe) // SESSION / du PARMEMENT EUROPEEN / STRASBOURG" et couronne "67 STRASBOURG / CONSEIL DE L'EUROPE" (d'Urso type XXXIV).

    • OMEC session du Parlement à droite Bureau du CE
      d'Urso XXXIV



     
    Courrier lors des sessions à Strasbourg du Parlement Européen
     
    timbres pouvant être utilisés
    oblitération pendant les sessions
       
    Pendant les heures d'ouverture du Bureau annexe
    en dehors des heures d'ouverture du Bureau Annexe
    25 mars 1960 octobre 1964
    France et timbres de service
    Oblitération standard du Bureau Annexe
    oblitération standard de Strasbourg RP
    10 octobre 1964 -20-septembre 1967
    France et timbres de service
    Oblitération standard du Bureau Annexe
    oblitération spécifique "session du parlement européen" Strasbourg RP
    à partir du 20 septembre 1967
    France et timbres de service
     
    oblitération spécifique "session du Parlement européen" du Bureau Annexe 
    oblitération spécifique "session du Parlement européen" Strasbourg RP 

    A partir de 1973 en raison de l'entrée du Royaume-Uni, de l'Irlande et du Danemark dans la Communauté, la carte de l'Europe sur les oblitérations ci-dessus sera modifiée.

    Voir à cette date



      ■ LE COURRIER DES BUREAUX D'INFORMATION DU PARLEMENT EUROPÉEN  

    Le Parlement Européen a eu des Bureaux d'information dans la plupart des pays de l'Union. La plupart de ces bureaux ont utilisé des machines à affranchir. Pour plus de détails voir les catalogues spécialisés et notamment le supplément Europa No 6 juillet 1982 au Bulletin de l'AFPT.



    4 AVRIL 1962 :
    L'Italie propose un compromis sur l'Europe politique.

    Europawahlen Bad Gleichenberg



    8 - 9 AVRIL 1962 :
    Vote en Autriche pour des représentants au CONGRÈS DES PEUPLES EUROPÉENS, créé en 1956.

    Une oblitération temporaire rectangulaire encadrée "EUROPAWAHLEN / 8.- 9..4 1962 / (drapeau européen sur fond de fils barbelés) / 3 9.4.1962 / BAD GLEICHENBERG" rappelle ce vote.

    http://www.pressefederaliste.eu/Altiero-Spinelli-et-le-Congres-du




    10-11 AVRIL 1962 :
    Accord à la Conférence Eurafricaine de Bruxelles entre les Six et les Ministres africains sur le régime des échanges.



    Fusée européenne Vega

    14 AVRIL 1962 :
    Georges Pompidou remplace Michel Debré au poste de Premier Ministre français.
    Pour marquer l'importance accordée à ces sujets un Ministère d'État est confié à Gaston Palewski pour la Recherche scientifique et les questions atomiques et spatiales.

    Ministre d'Etat chargé de la recherche de l'atome et de l'espace
    Enveloppe officielle 25/4/62



    17 AVRIL 1962 :
    Échec des négociations sur l'union politique européenne (Plan Fouchet III) à la Conférence des Ministres des Affaires Étrangères des Six à Paris.
    Bruxelles et La Haye refusent de signer le traité tant que Londres n'aura pas adhéré au Marché Commun.

    30 AVRIL 1962 :
    La Norvège demande son adhésion à la CEE.

    14-16 MAI 1962 :
    Session Parlementaire Europe - Afrique - Madagascar à Strasbourg.
    Un cachet standard "CONSEIL DE L'EUROPE / STRASBOURG est utilisé à cette occasion au Bureau Annexe.



    Oblitération de gaulle et l'Europe


    15 MAI 1962 :
    Conférence de presse du général de Gaulle.
    Il réaffirme que "la seule Europe possible est l'Europe des États" et critique le concept de supra nationalité. Les Ministres M.R.P. démissionnent.
    Un cachet temporaire illustré "(12 étoiles autour du cachet) // DE GAULLE ET L'EUROPE / 67 STRASBOURG // (portrait)" a été mis en service le 8/12/90.

    18 MAI 1962 :
    Le Portugal demande son association à la CEE.

    2 - 3 JUIN 1962 :
    Entretiens de Gaulle - MacMillan à Champs (France).
    De Gaulle aurait indiqué que la France ne s'opposerait pas à l'entrée du Royaume-Uni dans le Marché Commun. Les points de vue semblent se rapprocher.



    logo ESRO

    C.E.R.S. / E.S.R.O.

    14 JUIN 1962 :
    Signature à Paris de la Convention créant le Centre Européen pour la Recherche Spatiale (C.E.R.S.), ou European Space Research Organisation (E.S.R.O.).
    La Convention entrera en vigueur le 20 mars 1964.
    L'E.S.R.O. est installé d'abord à Paris jusqu'en 1967 puis à Neuilly sur Seine.

    L'E.S.R.O. a utilisé plusieurs machines à affranchir :
    • machine ....?... dateur linéaire, bureau 92-NEUILLY SABLONS / H. de S.", flamme "(globe) / -E-S-R-O-.. / -C-E-R-S-" (vue 22.11.72),
    • idem même flamme, mais dateur circulaire au lieu de linéaire
    • EMA ESRO Neuilly

    De nombreux centres et de nombreuses filiales de l'E.L.D.O. / E.S.R.O. utiliseront des empreintes de machines à affranchir: ESTEC, ESOC, ESDAC, ESRIN, ESRANGE...

    EMA ESOC Darmstadt
    EMA ESRO Darmstadt

    ESRO 1B

    Un timbre du Paraguay non catalogué par Y&T rappelle le lancement d'une fusée ESRO-1B le 1/10/69 par une fusée américaine Scout.



    16 JUIN 1962 :
    Mise en service d'une oblitération temporaire belge "LION DE WATERLOO / BRAINE L'ALLEUD // (Napoléon à pied) / FAISONS L'EUROPE", 16/6/62.

    Watreloo faisons l'Europe
     


    22 JUIN 1962 :
    Accord des Six sur l'Aide à l'Afrique.



    1ER JUILLET 1962 :
    Cinquième réduction des droits de douane (10%).

    15 - 16 JUILLET 1962 :
    Vote en Autriche pour des représentants au CONGRÈS DES PEUPLES EUROPÉENS (C.P.E.).
    Le CPE sera ensuite absorbé par le MOUVEMENT FÉDÉRALISTE EUROPÉEN (M.F.E. ex-UEF).
    http://www.pressefederaliste.eu/Altiero-Spinelli-et-le-Congres-du
    Une oblitération rectangulaire "EUROPAWAHLEN / 15-16.7.1962 / 15.7 (drapeau) 1962 / ST LAMBRECHT" est utilisée à cette occasion.

    Europawahlen St Lambrecht



    28 JUILLET 1962 :
    Visite officielle du chancelier Adenauer en France. Le communiqué fait état de la réconciliation franco-allemande. De Gaulle et Adenauer estiment souhaitable de conclure des discussions sur la création d'une Europe politique.
    Timbre du Togo avec de gaulle et Adenauer
    Un timbre du Togo (Y&T Togo n°702) montre De Gaulle et Adenauer côte à côte.
    Timbre de Antigua avec de gaulle et Adenauer
    Un timbre d'Antigua et Barbuda à 45c (Y&T Antigua N°1363) porte la légende "DE GAULLE WITH ADENAUER 1962". Il existe aussi avec surcharge "BARBUDA MAIL" (Y&T Barbuda No 1221).

    30 JUILLET 1962 :
    Entrée en vigueur de la Politique Agricole Commune (PAC).

    Timbre des Comores de gaulle Adenauer septembre 1962

    4 - 9 SEPTEMBRE 1962 :
    Voyage du général de Gaulle en Allemagne à Bonn, Cologne, Düsseldorf, Hamburg, Munich, Ludwigsburg et Stuttgart. Les discussions portent sur les relations franco-allemandes, la situation internationale, la question de Berlin et la construction de l'Europe.
    Pendant son voyage, De Gaulle est ovationné par la foule et exalte l'amitié franco-allemande.
    Source : http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/dossiers-thematiques/de-gaulle-et-le-monde/de-gaulle-et-l-allemagne/reperes/le-voyage-du-general-de-gaulle-en-allemagne-4-9-septembre-1962.php

    Un timbre des Comores montrant le général de Gaulle et le chancelier Adenauer a pour légende "DE GAULLE ADENAUER 1962" (Y&T Comores No PA 516).
    Il n'a pas été signalé d'oblitération spéciales, seules des cartes postales commémoratives avec effigies de de Gaulle et Adenauer, ont été oblitérées à cette occasion d'un cachet d'une des villes de passage, par exemple "BONN 1 / cb" 5/9/62 ou "STUTTGART FLUGHAFEN / INTERNATIONAL AIRPORT // (sigle)" 9/9/62..

    Visite de de gaulle à Bonn 1962
    Visite du général de gaulle en RFA septembre 1962




    10 - 19 SEPTEMBRE 1962 :
    Conférence du Commonwealth consacrée aux négociations sur l'entrée de la Grande-Bretagne dans le Marché Commun. MacMillan garde les mains libres pour négocier.

    18 SEPTEMBRE 1962 :
    La France propose à l'Allemagne, la création entre les deux états d'une union politique, culturelle et militaire.

    Congrès de l'Europa-Union à bad-Godesberg


    22 OCTOBRE 1962 :
    Congrès à Bad Godesberg de l'Europa - Union allemande.
    Une oblitération temporaire "BAD GODESBERG 1 / 532 // 22.10. (monument et drapeau) 62-24 / XIII. Kongress des / Europa-Union" a été mise en service lors du congrès.


    29 NOVEMBRE 1962 :
    Signature du traité de coopération, dont les discussions ont duré environ un an, relatif à la construction en commun entre la France et le Royaume-Uni d'un avion spersonique.
    Ce sera l'avion Concorde.
    British Aircraft Corporation (BAC) et Sud Aviation se partagent les coûts de l'appareil, Bristol Aero Engines (racheté par Rolls-Royce en 1966) et Snecma font de même pour développer le turboréacteur dérivé du Bristol Olympus référence 593.



    8 DÉCEMBRE 1962 :
    Levée de la plupart des restrictions aux mouvements de capitaux au sein de la C.E.E..

    Conférence Sociale Européenne

    11 DÉCEMBRE 1962 :
    Conférence Européenne sur la Sécurité Sociale au Palais des Congrès de Bruxelles.
    Une oblitération bilingue "EUROPESE CONFERENTIE OVER DE MAATSCHAPELLIKE ZEKERHEID // CONFERENCE EUROPENNE / SUR LA SECURITE SOCIALE" est apposée sur le courrier en plus du cachet standard du Palais des Congrès (d'Urso H34).

    Conférence Européenne sur la Sécurité Sociale

    15 - 16 DÉCEMBRE 1962 :
    Rencontre De Gaulle - MacMillan à Rambouillet.
    Les positions sur l'entrée du Royaume-Uni dans le Marché Commun paraissent incompatibles.
    Cela n'empêche pas les "pro-européens" d'y croire.

    Vignette "Nous croyons en l'Europe" sur lettre
    Vignette "Nous croyons en l'Europe" sur lettre 23/10/62

    17 DÉCEMBRE 1962 :
    Rencontres Couve de Murville - Gerhard Schroëder.
    Accords de principe sur le développement de la coopération politique, militaire, économique et culturelle entre les deux pays.

    20 DÉCEMBRE 1962 :
    Signature à Bruxelles de la convention régissant les relations entre la C.E.E. et les États Africains et Malgaches Associés. Elle sera approuvée par le Conseil les 3-4 mai 1963.



    21 DÉCEMBRE 1962 :
    Conférence Kennedy - MacMillan aux Bahamas.
    Le Royaume-Uni se soumet encore davantage à la direction américaine en matière d'armement nucléaire au lieu d'apporter sa force atomique à une éventuelle Europe indépendante des U.S.A..



    Accès aux différentes pages du chapitre
    "L'Europe des Trois Communautés"
    Pages —>
        2   
     
    1958-1959
    1960-1962
    1963-1967


    Retour en tête de page  



    Retour au sommaire de "La France dans la Construction Européenne"



    © COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

    Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
    Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

    The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
    The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.