favicon du site   LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France dans le contexte international 1943-1958  


Retour au sommaire de "La France dans le contexte international 1943-1958 "





ACCÈS AUX PAGES DU CHAPITRE «LES DÉBUTS D'UNE COEXISTENCE (PLUS) PACIFIQUE »

 Pages  1
2

 Rebondir après l'échec de la CED
   

3
4
5





1ER SEPTEMBRE 1954 :
Churchill propose aux six pays qui devaient participer à la C.E.D. de tenir une conférence sur le réarmement allemand.

SEPTEMBRE 1954 :
Mendès-France saisi au bond une initiative d'Eden.
Il s'agit de redonner vie à la moribonde "Union Occidentale" du traité de Bruxelles mise sur pied en 1948 pour conjurer le danger allemand, en y faisant entrer l'Italie et l'Allemagne sous couvert d'une conférence internationale réunie à Londres.
Idée brillante qui permet un contrôle européen sur la future armée allemande et règle le problème du soutien britannique à la défense commune puisque Londres a signé l'accord de Bruxelles.



20 SEPTEMBRE 1954 :
Devant le Conseil de l'Europe, Pierre Mendès-France promet d'inclure le Royaume-Uni dans une organisation nouvelle de défense.

LA CONFÉRENCE DE LONDRES

28 SEPTEMBRE - 3 OCTOBRE 1954 :
Conférence des neuf (les six pays de la Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier + Royaume-Uni + Canada et U.S.A.) à Londres pour trouver une solution permettant d'associer la R.F.A. à la défense de l'Occident.
Antony Eden s'engage à maintenir des troupes britanniques sur le continent, Adenauer renonce à toute fabrication d'armes atomiques, chimiques ou biologiques sur le territoire allemand.
La conférence s'achève en demandant à l'Italie et à la R.F.A. d'adhérer au Traité de Bruxelles de 1948 et prévoit la fin du régime d'occupation en Allemagne et que ce pays adhérera à l'O.T.A.N..
Les États-Unis annoncent leur engagement de maintenir des forces américaines en Europe.

Réunion des Neuf puissances à Londres
Signature de l'acte final de la conférence des Neuf Puissances (Londres, 3 octobre 1954)




drapeau français

12 OCTOBRE 1954 :
L'Assemblée Nationale française approuve les résultats de la Conférence de Londres.



20 - 22 OCTOBRE 1954 :
Conférence à quatre (U.S.A., R.F.A., Royaume-Uni et France) à Paris.

Drapeau OTAN
OTAN 23/10/54 Bureau Temporaire No 2


23 OCTOBRE 1954 :
Réunion extraordinaire du Conseil de l'Atlantique Nord au Palais de Chaillot. Le Conseil entérine les décisions prises à Londres et à Paris et invite officiellement la RFA à adhérer à l'OTAN.
Le bureau temporaire utilise l'oblitération petit format "BUREAU TEMPORAIRE N°2 / PARIS" 23/10/54.






LES « ACCORDS DE PARIS »
SUR UNE SOLUTION PROVISOIRE
AU PROBLÈME ALLEMAND


23 OCTOBRE 1954 :
Signature, au siège de l'OTAN au Palais de Chaillot, des nombreux protocoles des Accords de Paris sur l'Allemagne, sur la Sarre et la défense de l'Europe Occidentale:
  • suppression des zones d'occupation alliées en Allemagne, mais les Quatre gardent leurs prérogatives sur la réunification et sur Berlin,

  • création de l'Union de l'Europe Occidentale (U.E.O.) entre les six pays de la C.E.C.A. et le Royaume-Uni, d'une Agence de Contrôle des Armements et d'un Comité Permanent des Armements, chargé, notamment, de contrôler l'armement allemand,

  • l'Italie et la RFA entrent à l'U.E.O.,

  • l'Allemagne adhère à l'Alliance Atlantique et la (future) Bundeswehr sera intégrée à l'OTAN,

  • accord franco-allemand pour que l'U.E.O. établisse un statut européen pour la Sarre, avec à sa tête un commissaire européen, nommé par le Conseil des Ministres de l'U.E.O., statut à soumettre à un référendum.

  • accord sur la canalisation de la Moselle vers le Rhin pour donner des débouchés à la sidérurgie lorraine notamment.

Accords de Paris 23/10/1954
Séance de signature des Accords de Paris : Adenauer, Dulles, Mendès-France, Eden. 23/10/54


Une oblitération temporaire petit format est utilisée à cette occasion : "BUREAU TEMPORAIRE N°1 / PARIS" 23/10/54 (à ne pas confondre avec le bureau temporaire de la réunion de l'O.T.A.N. le même jour qui porte le numéro 2).

Accords de Paris




L'Allemagne de l'Est lancera une propagande extrêmement virulente contre les Accords de Paris comparant notamment Adenauer à Hitler.

Campagne en RDA contre les accords de Paris
verso
Enveloppe de propagande avec étiquette rose "Plus jamais de militarisme allemand ! Annulez le traité de guerre de Paris" et au verso dessin montrant "Adenauer, le Hitler d'aujourd'hui" qui conduit l'Allemagne de l'Ouest sur le chemin de la guerre". Lubau (Erzgeb) 11/10/55

Un entier postal avec le timbre du 40ème anniversaire du traité franco-allemand a été repiqué pour le 50ème anniversaire des Accords de Paris avec cachet ovale « Deutsche Post (cor de poste) BERLIN (corps de poste) / 50. Jahrestag der 10117 "Pariser Vertrage" von 23 Oktober 1954 // Gründung der WEU // (six étoiles)  » 23/10/04.

50ème anniversaire des accords de Paris du 23/10/54
oblitération du 50ème anniversaire des Accords de Paris du 23 octobre 1954

Un timbre d'Allemagne fédérale a été émis pour le cinquantième anniversaire de la mise en vigueur des Accords en mai 1955 (Y&T RFA No 2284).
timbre pour le 50e anniversaire de l'entrée de la RFA dans l'UEO





Un entier postal reprenant le même dessin a aussi été émis avec repiquage pour l'exposition de Coblence.

Entier Traité de Paris 50e anniversaire
Michel Ganzsachen Uso 116

L'URSS récuse les conséquences des Accords de Paris et demande la réunion d'une Conférence à Quatre, elle aura lieu à Berlin pendant l'hiver 1954/55 mais ne modifiera pas la position soviétique.
Une oblitération temporaire grand format commémore le dixième anniversaire des Accords de Paris créant l'U.E.O. : "X° ANNIVre ASSEMBLEE UNION EUROPE OCCIDENTALE / . PARIS . // (carte Europe occidentale) / U.E.O." 30/11/64 (d'Urso C94).

ème anniversaire de l'UEO

Pour le courrier de l'Union de l'Europe Occidentale voir l'encart :

"L'Union de l'Europe Occidentale (U.E.O.)"







29 NOVEMBRE - 2 DÉCEMBRE 1954 :
Conférence à Moscou sur la sécurité européenne sans la participation des pays occidentaux. Les huit pays participant annoncent qu'ils prendront des mesures militaires si le traité de Paris est ratifié et décident de l'organisation conjointe des forces armées. Ce sera le Pacte de Varsovie en 1955.

drapeau URSS
9 DÉCEMBRE 1954 :
Pour son dixième anniversaire, l'U.R.S.S. déclare que les Accords de Paris sont en contradiction avec le traité franco-soviétique d'alliance et d'assistance mutuelle du 10 décembre 1944, destiné à empêcher une nouvelle agression allemande.
Ce traité sera considéré comme caduc par l'URSS le 30 mars 1955.



Drapeau OTAN

13 - 19 DÉCEMBRE 1954 :
La XVème session ministérielle du Conseil de l'Atlantique Nord au Palais de Chaillot approuve les mesures assurant la pleine participation de la R.F.A. à l'O.T.A.N..
Un bureau temporaire utilise l'oblitération petit format "BUREAU TEMPORAIRE N°2 / PARIS" 17/12/54.

Bureau Temporaire No 2 17/12/54



drapeau français


23 DÉCEMBRE 1954 :
L'Assemblée Nationale française ratifie l'Accord sur la Sarre établi dans le cadre de l'U.E.O..

30 DÉCEMBRE 1954 :
Ratification des Accords de Paris, par l'Assemblée Nationale française.

2 JANVIER 1955 :
Le gouvernement français remet aux pays membres de l'U.E.O. un mémorandum proposant la création d'une Agence de Production des Armements.




19 JANVIER 1955 :

« APPEL DE VIENNE » CONTRE LA PRÉPARATION DE LA GUERRE ATOMIQUE



Appel de Vienne contre l'armement atomique 1955

Exposé fait à Vienne devant le beau du Conseil Mondial de la Paix, le 19 janvier 1955, suivi du texte de l'Appel.

«Aujourd'hui des gouvernements préparent ledéclenchement d'une guerre atomique. Ils veulent en faire admettre la fatalité aux peuples. L'usage des armes atomiques conduirait à une guerre d'extermination. Nous déclarons que le gouvernement qui déclencherait la guerre atomique perdrait la confiance de son peuple et se verrait condamner par tous les peuples. Dès à présent, nous nous opposerons à ceux qui organisent la guerre atomique. Nous exigeons la destruction dans tous les pays des stocks d'armes atomiques et l'arrêt immédiat de leur fabrication. »

Source :
http://excerpts.numilog.com/books/9782402259576.pdf




LE PREMIER SOUS-MARIN A PROPULSION NUCLÉAIRE
USS NAUTILUS

Nautilus

20 JANVIER 1955 :
Départ de sa base du premier sous-marin à propulsion nucléaire, le Nautilus.
L'USS Nautilus (SSN-571) est le premier sous-marin nucléaire d'attaque et le premier navire à propulsion nucléaire de l'histoire.
Il réalise sa première sortie en mer le 20 janvier 1955, depuis le chantier naval Electric Boat de Groton dans le Connecticut.
Il mesure 91 mètres de long pour plus de 3 000 tonnes. La propulsion nucléaire lui procure une autonomie sans précédent (plusieurs semaines d'immersion et il peut parcourir jusqu'à 140 000 kilomètres en vitesse « de croisière »).

Essais de mise en service du Nautilus
tests pour la mise en service

Lancement du Nautilus
lancement du Nautilus

De nombreux pays ont émis des timbres et blocs-feuillet pour commémorer son lancement mais aussi sa plongée sous la calotte polaire en 1958.

60ème anniversaire du lancement du Nautilus




drapeau URSS


26 JANVIER 1955 :
L'U.R.S.S. met fin à l'« état de guerre » avec l'Allemagne.



drapeau URSS

Molotov



8 FÉVRIER 1955 :
Le Maréchal Boulganine devient Président du Conseil des Ministres et Molotov retrouve son poste de Ministre des Affaires Étrangères qu'il avait sous Staline.






SIGNATURE DU
« PACTE DE BAGDAD »


Carte des pays du CENTO

24 FÉVRIER 1955 :
Signature du Pacte de Bagdad (anti - communiste et anti - kurde) entre l'Irak et la Turquie, ouvert aux autres pays arabes et auxquels se joignent bientôt le Pakistan (23 septembre) et l'Iran (12 octobre 1955). Mais la diplomatie soviétique dissuade les autres pays arabes d'y adhérer.
  Le Royaume-Uni rejoint l'Alliance le 1er avril 1955. Ce pacte revêt un caractère important pour Londres, puisqu'il lui permet de retrouver un peu de l'influence perdue en Orient depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale.  
Pendant de l'OTAN et de l'OTASE, sa mise en place provoque une levée de boucliers au Moyen-Orient. L'Égypte et la Syrie, mais aussi les partis politiques de gauche dénonceront un pacte impérialiste, allant à l'encontre de la politique de neutralisme positif prônée jusqu'alors.
  Nasser croit voir dans ce pacte une tentative de lui retirer le leadership du monde arabe (panarabisme) au profit de l'Irak et du Royaume-Uni et s'y oppose farouchement.  
Même si les pressions américaines, sous forme de promesses de largesses économiques et militaires, eurent un rôle clef dans les négociations, les États-Unis choisirent de ne pas participer à l'accord afin d'éviter de s'aliéner les États arabes avec lesquels ils tentaient toujours de cultiver des relations amicales. Ainsi, le pacte a souvent conduit les Américains à soutenir des régimes corrompus ou impopulaires en Irak, Iran et Pakistan.

6 JUIN 1957 :
Les États-Unis déclarent leur adhésion uniquement au Comité militaire du Pacte.

Une réunion des pays membres du Pacte de Bagdad donnera lieu à une oblitération spéciale à Ankara du 27 au 30 janvier 1958.

Réunion du Pacte de Bagdad à Ankara 1958
Oblitération spéciale pour la 4ème réunion du Pacte de Bagdad à Ankara : "DAGDAT PAKTI NAZIRLAR KONSEYI / ANKARA // 4. TOPLANTISI" 30/1/58

Après le coup d'état du 14 juillet 1958 en Irak, le Pacte de Bagdad deviendra le 3 août 1959 le CenTO (Central Treaty Organisation) dont le siège sera à Ankara.

CENTO Ankara
FDC des timbres émis par la Turquie pour la réunion du CENTO à Ankara 27/4/61 (Y&T Turquie Nos 1585/87) avec oblitération "DISISLERI BAKANLARI KONSEYI TOPLANTSI / ANKARA // CENTO / (siège du CENTO) 27/4/51"

L'organisation, peu efficace dans les faits, est dissoute en 1979 lors de la "révolution iranienne". Mais elle avait pratiquement cessé d'exister lors de l'invasion de Chypre par la Turquie en juillet 1974, obligeant les Britanniques à abandonner leurs bases stratégiques sur l'île.

Source :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Pacte_de_Bagdad




drapeau RFA

27 FÉVRIER 1955 :
Ratification par le Bundestag des Accords de Paris du 23 octobre 1954.



drapeau français

30 MARS 1955 :
Ratification par le Conseil de la République français des Accords de Paris.



drapeau URSS drapeau français
30 MARS 1955 :
Un décret du Soviet Suprême affirme que la France a assumé des engagements qui contredisent radicalement les buts fondamentaux du traité franco-soviétique de 1944 et qu'en conséquence est annulé, comme ayant perdu toute raison d'être, le traité d'alliance et d'assistance mutuelle entre les deux pays.



AVRIL 1955 :
Congrès de la Fédération Syndicale Mondiale (communiste) à Vienne.

FDC Berlin Conrès FSM de Vienne



AVRIL - SEPTEMBRE 1955 :
En appui à la réunion de la première Conférence sur l'Utilisation Pacifique de l'Énergie Atomique à Genève qui doit se tenir au mois d'août, lancement d'une campagne de propagande en RDA pour l'élimination des armes atomiques.

OMEC appel à l'élimination de s armes atomiques
OMEC Agissez contre la destruction des armes atomiques
OMEC encadrée "Fordert Vernichtung ATOMWAFFEN" (appel à l'élimination des armes atomiques) BERLIN N4 19/4/55 et KARL-MARX-STADT 13/5/55

OMEC Luttez contre la mort atomique
OMEC "VOLKSKAMPF / GEGEN DEN / ATOMTOD" (Combat populaire contre la mort atomique)

OMEC Atom for Frieden Bochum 1955
Oblitération mécanique "BOCHUM / USIS AUSSTELLUNG / Atome FÜR DEN / Frieden / 8.-29. SEPT.1955" (exposition atome pour la paix) Bochum 23/7/55







LA CONFÉRENCE AFRO-ASIATIQUE DE BANDUNG

17 - 24 AVRIL 1955 :
Conférence des nations afro-asiatiques à Bandung à laquelle des représentants du F.L.N. (Aït Ahmed et M'Hamed Yazid) sont invités à titre d'observateurs. La politique française en Afrique du Nord y est condamnée. Le F.L.N. y obtient la reconnaissance de sa représentativité et de la légitimité de son combat.

pays invités et invitants
Pays organisateurs (en brun) et pays invités (en orange)

La conférence proclame que ses participants sont d'accord :
  • pour déclarer que le colonialisme, dans toutes ses manifestations est un mal auquel il doit être mis fin rapidement,
  • pour déclarer qu'ils appuient la cause de la liberté et de l'indépendance des peuples,
  • pour faire appel aux puissances intéressées pour qu'elles accordent la liberté et l'indépendance à ces peuples.

Des timbres d'Indonésie ont été émis lors de cette conférence (Y&T Indonésie No 88/91) ainsi que pour commémorer le 10ème anniversaire (Y&T Indonésie Nos 407/410), le 25ème anniversaire (Y&T Indonésie No 870) et le 50ème anniversaire (Michel Indonesien Nos 2407/2408 et block 207).
Une oblitération mécanique continue et un timbre_à_date spécial ont été utilisés pendant la conférence.

OMEC Bandung
FDC Bandung 55


10ème anniversaire de Bandung
Célébration du 10ème anniversaire en Chine Populaire

10ème anniversaire Bandung
FDC des timbres émis par l'Indonésie pour le 10ème anniversaire de la Conférence.


25ème anniversaire
25ème anniversaire
30ème anniversaire


Le 30ème anniversaire est célébré par un timbre d'Indonésie (Y&T Indonesie No 1958) et le 40ème par deux timbres et un bloc-feuillet de Corée du Nord (Y&T Corée du Nord Nos 2574/75 et BF 202).

40ème anniversaire


50ème anniversaire de Bandung
FDC timbres et bloc-feuillet commémorant le 50ème anniversaire de la conférence.






drapeau RFA

5 MAI 1955 :
L'Allemagne Fédérale, en application des Accords de Paris retrouve sa pleine souveraineté.
Berlin garde son statut quadripartite.

Voir l'encart :

"Fin du régime d'Occupation en RFA"







Drapeau UEO

L'« UNION DE L'EUROPE OCCIDENTALE »
(U.E.O.)

7 MAI 1955 :
Réunion des Ministres des Affaires Étrangères en session constitutive de l'U.E.O., après la ratification la veille, par les sept pays, du Traité de Paris du 23 octobre 1954. Son président est Paul-Henri Spaak.
Le siège du Conseil de l'U.E.O. et du Secrétariat Général est à Londres, 9, Grosvenor Place.
Le courrier est oblitéré du bureau postal local "LONDON S.W.I" ou BELGRAVE sans marque spéciale

Lettre du secrétariat de l'UEO à Londres
Lettre recommandée du Secrétariat de l'UEO / WEU à Londres pour l'OTAN 21/11/68

L'Agence de Contrôle des Armements et le Comité Permanent des Armements mis en place par la suite, ont leur siège à Paris, commun avec celui de l'Assemblée de l'Union de l'Europe Occidentale.

L'article 5 stipule que "au cas où l'une des hautes parties contractantes serait l'objet d'une agression armée en Europe, les autres lui porteront (...) aide et assistance par tous les moyens en leur pouvoir, militaires et autres." L'article 4 précise que l'U.E.O. "coopérera étroitement avec l'OTAN" et évitera "tout double emploi avec les États-majors de l'OTAN".

Une oblitération temporaire grand format commémore le dixième anniversaire des Accords de Paris créant l'UEO : "X° ANNIVre ASSEMBLEE UNION EUROPE OCCIDENTALE / . PARIS . // (carte europe occidentale) / U.E.O." 30/11/64 (d'Urso C94).

ème anniversaire de l'UEO

L'Assemblée de l'Union de l'Europe Occidentale, réunie pour la première fois le 5 juillet 1955 à la Maison de l'Europe à Strasbourg, est composée de 89 représentants des pays membres, son siège sera fixé très rapidement à Paris, mais les réunions de l'Assemblée auront lieu pendant plusieurs années à Strasbourg.

L'Assemblée de l'U.E.O. se réunira à Strasbourg en juillet 1955, ..... 1956, octobre 1957 et du 15 au 18 juin 1959. Il y a deux parties à chaque fois.
Le courrier est oblitéré avec le cachet ordinaire "STRASBOURG R.P. / -BAS-RHIN-" avec ou sans traits (d'Urso RD6).

Réunion en 1957 de l'UEO à Strasbourg
Réunion de l'UEO à Strasbourg en octobre 1957.
Le courrier déposé au bureau annexe du Conseil de l'Europe, qui n'est ouvert pour sa partie postale que pendant les réunions du Conseil de l'Europe, est oblitéré de Strasbourg R.P..
La griffe rouge était normalement utilisée par le bureau annexe pour le service télégraphique.

Assemblée de l'UEO 1959
Enveloppe recommandée postée à Strasbourg lors de la réunion de l'Assemblée de l'UEO du 15 au 18/6/1959, arrivée 16/6.
L'UEO n'étant pas "parrainée " par le Conseil de l'Europe, le "bureau annexe" du Conseil de l'Europe n'est pas ouvert pendant les sessions de l'UEO. Le courrier est oblitéré à Strasbourg R.P.

Elle se réunira à Paris au Palais d'Iéna en ..... 1958 et à partir de 1960.
Le courrier sera alors oblitéré "PARIS 134 / CONSEIL ECONOMIQUE ET SOCIAL" cachet manuel ou oblitération mécanique SECAP à 5 lignes ondulées, normales (en M) ou inversées (en W) .

Assemblée UEO Paris 1963 cachet manuel
ecto
Session de l'Assemblée de l'UEO décembre 1963

Lettre de l'Assemblée de l'UEO à Paris
recto
onzième session de l'Assemblée de l'UEO du 15 au 19 novembre 1965

Une réunion se tiendra à Londres du 29/5 au 1/6/61.
Aucune oblitération spéciale n'est connue à cette occasion.

Une autre réunion aura lieu hors de France en décembre 1971.
Une oblitération mécanique "UEO / ASSEMBLY BRUSSELS / BRUXELLES / BRUSSEL / WEU / 29.11-2.12.71 / ASSEMBLEE" et couronne double cercle "23 BRUXELLES 23 / BRUSSEL" (d'Urso C151) sera mise en service à cette occasion.

Réunion de l'UEO / WEO à Bruxelles 1971

Le vingtième anniversaire de la session constitutive est célébré par un cachet temporaire "Bonn, 26.-30. Mai 1975 / BONN 12 / 1955-1975 / 5300 // UEO-WEU // Versammlung" 27/5/75.

Réunion de l'UEO à Bonn 1975


Mise en sommeil après l'entrée du Royaume-Uni dans la C.E.E. en 1973, l'U.E.O. sera "ressuscitée" en octobre 1984.


De nouveaux timbres et de nouvelles oblitérations seront mises en service à partir de cette date, notamment pour les anniversaires des Accords de Paris portant création de l'U.E.O..

Réunion à Rome de l'UEO pour le 30ème anniversaire

Le trentième anniversaire de la création de l'U.E.O. est célébré par un cachet temporaire "★ ROMA CAMERA DEPUTATI ★ / ASSEMBLEA STRAORD. UNIONE EUROPA OCC // 29-10-1984 / (capitolio) / (cor de poste) // XXX ANNIVERSARIO UEO - WEU" 29/5/75.




Le quarantième anniversaire est commémoré par  :
Un timbre du Luxembourg (Y&T Luxembourg No 1296) et un timbre du Portugal (Y&t Portugal No 1977).

Luxembourg 40ème anniversaire de l'UEO Portugal 40ème anniversaire de l'UEO

Un timbre d'Espagne (Y&T Espagne No 2915) avec oblitération "Premier Jour" en rapport.

UEO Espagne



timbre pour le 50e anniversaire de l'entrée de la RFA dans l'UEO


Un timbre de RFA a été émis pour le 50ème anniversaire du traité de Paris et de l'entrée de la RFA dans l'UEO / WEU (Y&T Allemagne Fédérale No 2284).
Un entier postal reprennant le même dessin a aussi été émis.

Entier Traité de Paris 50e anniversaire
Michel Ganzsachen No USo 116

Le cinquantième anniversaire a été célébré par un entier postal avec le timbre du 40ème anniversaire du traité franco-allemand repiqué pour le 50ème anniversaire des Accords de Paris avec cachet ovale « Deutsche Post (cor de poste) BERLIN (corps de poste) / 50. Jahrestag der 10117 "Pariser Vertrage" von 23 Oktober 1954 // Gründung der WEU // (six étoiles)  » 23/10/04.

50ème anniversaire du traité de paris sur le problème allemand
Michel Ganzsachen No USo 82


Les organes de l'U.E.O. à Paris (le Secrétariat de l'Assemblée, le Comité Permanent des Armements et l'Agence pour le Contrôle des Armements) utiliseront plusieurs machines à affranchir :
        a) première période : le siège est au Palais de Chaillot (septembre 1957 - octobre 1960) :

      • machine HAVAS MW5316 utilisée sans flamme avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-106=", en 1957 (d'Urso 8 MA 1),

      • machine HAVAS M6182 utilisée sans flamme ou avec flamme "ASSEMBLEE DE L'UNION / DE L'EUROPE OCCIDENTALE / Palais de Chaillot / PARIS (16E)" avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-106=", en 1957/59 (d'Urso 8 MA 2),

      • EMA UEO Palais de Chaillot M_6182

      • machine HAVAS MG6597 avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-106=" et flamme "ASSEMBLEE DE L'UNION / DE L'EUROPE OCCIDENTALE / Palais de Chaillot / PARIS (16E)" utilisée en 1959 (d'Urso 8 MA 3),

      • EMA Assemblée de l'UEO MG6597

      • machine HAVAS MW6662 sans flamme avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-106=", utilisée en 1960/61 (d'Urso 8 MA 4),

        b) deuxième période : le siège est 30, rue Lapérouse, Paris 16e (octobre 1960 - octobre 1962) :

      • machine HAVAS MG6597 avec dateur linéaire et bureau d'attache "PARIS 75", sans adresse, utilisée de octobre 1960 à octobre 1962 (d'Urso 8 MA 5),

      • EMA UEO sans flamme MG 6597 Paris 75
        recto

        c) troisième période : le siège est 43, avenue du Président Wilson, Paris 16e, le bureau est rattaché à Paris 134 (depuis octobre 1962) :

      • machine HAVAS MG6597 avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-134=", (sans flamme), utilisée en 1963 (d'Urso 8 MA 6a),

      • machine HAVAS MG6597 avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-134=", avec flamme "ASSEMBLEE DE L' / UNION DE L'EUROPE / OCCIDENTALE / 43, Av. du Pt Wilson / PARIS 16e", utilisée de 1963 à 1964 (d'Urso 8 MA 6),

      • EMA UEO Paris 134 MG 6597 Av. Pdt Wilson

      • machine de remplacement HAVAS MW6704 avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-134=" sans flamme, utilisée en 1963, (d'Urso 8 MA 6b),

      • machine HAVAS G2397 avec dateur linéaire et bureau d'attache "=PARIS-134" avec flamme "ASSEMBLEE DE / L'UNION DE L' / EUROPE OCCIDENTALE / 43, Av. du Pt Wilson / PARIS 16e", utilisée à partir de 1965 jusqu'en 1970 (d'Urso 8 MA 7),

      • EMA UEO Ave du Pdt Wilson G2397
        imprimé de moins de 50g dont l'étiquette adresse s'est décolée avec empreinte de la machine G2397

      • machine HAVAS T1918 avec dateur circulaire "75-PARIS 134 / PALAIS D'IENA 16E" et flamme "ASSEMBLEE DE L'UNION / DE / L'EUROPE OCCIDENTALE / 43, Av. du Président-Wilson / 75-PARIS 16e", utilisée à partir de 1970 (d'Urso 8 MA 8).

      • EMA UEO T 1918
Conseil des Ministres de l'EUO Paris 1997


Certaines réunions donneront lieu à des oblitérations spéciales par exemple "CONSEIL DES MINISTRES / PARIS / 12-13 MAI 1997 / UNION DE L'EUROPE OCCIDENTALE // (symbole)".








Drapeau OTAN
Drapeau RFA

ENTRÉE DE
LA RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE D'ALLEMAGNE
DANS L'OTAN

9 MAI 1955 :
Entrée de la R.F.A. dans le Pacte Atlantique.

Pour les oblitérations et timbres commémoratifs, voir l'encart :

"Entrée de la RFA dans l'OTAN"




11 MAI 1955 :
Cérémonie officielle au siège de l'O.T.A.N. au Palais de Chaillot à Paris, lors de la XVIème session ministérielle pour commémorer l'entrée de la R.F.A. dans l'O.T.A.N..
Le bureau temporaire utilise l'oblitération petit format "BUREAU TEMPORAIRE N°2 / PARIS" 11/5/55.

Admission de la RFA dans l'OTAN





logo pacte de varsovie

.

LE PACTE DE VARSOVIE

14 MAI 1955 :
Signature à Varsovie, par les chefs des huit partis communistes d'Europe de l'Est, d'un "Traité de Coopération et d'Assistance Mutuelle" entre huit États communistes (l'Albanie, l'Allemagne de l'Est (RDA), la Bulgarie, la Hongrie, la Pologne, la Roumanie la Tchécoslovaquie et l'URSS), dit "Pacte de Varsovie".

En même temps, une décision est prise sur la formation d'un «commandement unifié des forces armées».
Le 1er juillet 1991, le Pacte de Varsovie sera officiellement dissous, conséquence de la "Chute du Mur de Berlin".

séance de signature du Pacte de Varsovie
Session de signature du Pacte de Varsovie 14 mai 1955

De très nombreux timbres de l'Europe de l'Est et de l'URSS ont commémoré les anniversaires de la signature du Pacte de Varsovie ainsi que les manoeuvres militaires communes.

20ème anniversaire du Pacte de Varsovie DDR 20ème anniversaire
20ème anniversaire Hongrie

25ème anniversaire pologne 25ème anniversaire DDR
25ème anniversaire 25ème anniversaire URSS
25ème anniversaire Tchécoslovaquie

30ème anniversaire URSS  
30e-anni-pacte-varsovie-tch


Spartakiade 1958 Fraternité d'armes des armées du Pacte de Varsovie
1ère Spartakiade des "armées amies" septembre 1958 à Leipzig Semaine de la Fraternité d'armes des Armées du Pacte de Varsovie


Exposition philatélique des armées du Pacte de Varsovie à Budapest 1973
Exposition philatélique des armées du Pacte de Varsovie Budapest 1973


manoeuvres du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie 1966
Manoeuvres des armées du Pacte de Varsovie en Tchécoslovaquie 24/9/66

Manoeuvres du Pacte de Varsovie 1970
Timbres de RDA avec les drapeaux des membres du Pacte de Varsovie, oblitérés lors des manoeuvres des armées du Pacte en octobre 1970


Compétition de parachutisme troupes du Pacte de varsovie 1974
29 août - 9 septembre 1974 7ème championnat de parachutisme des armées du Pacte de Varsovie à Cracovie





TRAITÉ DE PAIX
DES ALLIÉS AVEC L'AUTRICHE

Drapeau Autriche

15 MAI 1955 :
Signature du Traité d'État redonnant la pleine souveraineté à l'Autriche dans ses frontières de janvier 1937.
Elle doit s'engager à ne pas rechercher l'unification politique et économique avec l'Allemagne, à reconnaître les restrictions d'armement et à faciliter des concessions économiques avec l'URSS. Le 26 octobre de l'année, le Conseil National autrichien décide de la neutralité permanente.

Pour les émissions commémoratives, voir l'encart :

"Traité de Paix des Alliés avec l'Autriche"





26 MAI - 2 JUIN 1955 :
Le Premier ministre d'URSS Nikita Khrouchtchev se rend en Yougoslavie.
Dans la "Déclaration de Belgrade", l'URSS reconnaît la forme spéciale du socialisme en Yougoslavie.

Rencontre Khroutchev Tito 1955

Drapeau Sarre
Drapeau UEO



JUIN 1955 :
Dans sa première session, le Conseil de l'U.E.O. décide que le référendum en Sarre aura lieu le 23 octobre 1955.

Les Accords de Paris d'octobre 1954 avaient prévu un statut européen pour la Sarre dans le cadre de la nouvelle "UNION DE L'EUROPE OCCIDENTALE".
Texte dans :
http://mjp.univ-perp.fr/defense/sarre54.htm


La Commission chargée d'organiser le référendum a utilisé des enveloppes officielles à en-tête "UNION DE L'EUROPE OCCIDENTALE / COMMISSION EUROPENNE / POUR LE REFERENDUM EN SARRE". Son courrier ne bénéficiait pas de la franchise

Commission UEO en Sarre
   Cliché AFPT   

30 JUIN 1955 :
Départ de l'ambassadeur français Gilbert Grandval de la Sarre.




16 JUIN 1955 :
Les Trois (F. Dullès, H. MacMillan, et A. Pinay) se réunissent à San Francisco pour préparer la rencontre des Quatre Grands à Genève.

Carte Postale assemblée Mondiale de la Paix Helsinki
JUIN 1955 :
« Assemblée Mondiale de la Paix » à Helsinki.

Un timbre de Roumanie (Y&T Roumanie No 1377) lui est consacrée.

Timbre de Roumanie sur l'assemblée mondiale de la Paix à Helsinki en 1955



Drapeau UEO

5 JUILLET 1955 :
Première Réunion à Strasbourg de l'Assemblée de l'Union de l'Europe Occidentale.
Le courrier est oblitéré avec le cachet ordinaire "STRASBOURG R.P. / -BAS-RHIN-" avec ou sans traits (d'Urso RD6).



Congrès des Mères à Lausanne 1955



7 - 10 JUILLET 1955 :
Congrès mondial des mères organisé par la Fédération démocratique internationale des femmes (communiste) contre les armes atomiques et pour le désarmement.
Un timbre de Roumanie lui est consacré (Y&T Roumanie No 1399).

Drapeau OTAN

16 JUILLET 1955 :
17ème session ministérielle du Conseil de l'Atlantique Nord.
Un bureau temporaire a utilisé un cachet petit format "BUREAU TEMPORAIRE N° ? / PARIS" (d'Urso LA.16).

18 JUILLET 1955 :
Réunion au Palais de Chaillot de la première "Assemblée Parlementaire de l'OTAN".
Le courrier administratif de la Conférence est affranchi par une machine SJ 1587 avec les lettres "NPC - CPO" (NATO Parliamentary Conference - Conférence Parlementaire de l'OTAN) en vertical le long de la vignette avec dateur "PARIS 75 / R. la PEROUSE" jusqu'en 1962 puis "PARIS XVI / R. SINGER (16E) (en 1963 et 1964) et enfin "NEUILLY ST JAMES / SEINE" (1964-1967"


(avec bureau d'attache "PARIS 75 / R. la PEROUSE")

EMA Conférence Parlementaire de l'OTAN
EMA Conférence Parlementaire de l'OTAN 1966
Les trois machines à affranchir utilisées par le secrétariat de la Conférence Parlementaire de l'OTAN





CONFÉRENCE AU SOMMET
À QUATRE
À GENÈVE

JUILLET 1955

18 - 24 JUILLET 1955 :
Conférence à Quatre à Genève au niveau des chefs d'état ou de gouvernement (Boulganine, Eden, Eisenhower et Edgar Faure).
Il discutent essentiellement de la réunification de l'Allemagne. Le communiqué sans indiquer d'accord précis, permet d'envisager une détente internationale. Des délégations d'observateurs de la RFA et de la RDA sont admises lors de certaines réunions
La Conférence décide de soumettre les problèmes en suspens à une nouvelle conférence des Ministres des Affaires Étrangères qui se réunira du 27/10 au 16/11/55.
Une oblitération temporaire double cercle à pont "Conférence à quatre / Maison de la presse // GENEVE / 1955" a été utilisée du 12 au 25 juillet. On connaît deux types de cachets différant par la grandeur des chiffres "1955" (d'Urso Z13 , et Z15 ).

cachet petits chiffres Conférence à quatre avec grands chiffres à 1955
Petits chiffres "1955" utilisé du 12 au 25 juillet Grands chiffres "1955" utilisé du 16 au 25 juillet

Conférence à Quatre à genève 1955
petits chiffres "1955" sur lettre en port-payé

cachet Conférence de Genève avec grand chiffres 1955 sur lettre
grands chiffres "1955"

Une autre oblitération temporaire double cercle à pont "Conférence à quatre / Palais des Nations // GENEVE / 1955" a été utilisée du 18 au 23 juillet (d'Urso Z16)
Les étiquettes de recommandation portent une griffe "CONFERENCE A QUATRE / GENEVE 1955 PALAIS DES NATIONS".

Conférence à,Quatre
verso
Carte postale commémorative recommandée 22/7/45 avec cachet d'arrivée 2/8/55

Lettre recommandée à partir du bureau de la Conférence
Lettre recommandée locale avec cachet et griffe spécifique 18/7/55



Timbre de Bulgarie en l'honneur du festival de la Jeunesse de Varsovie



31 JUILLET - 14 AOÛT 1955 :
Cinquième Festival Mondial de la Jeunesse et des Étudiants à Varsovie, moyen communiste d'endoctrinement des Jeunes.

Un timbre de Bulgarie (Y&T Bulgarie No 819) est consacré à ce festival.
Six timbres de Pologne sont consacrés à cet événement (Y&T Pologne No 815/820).

Festival de la Jeunesse varsovie 1955

En RDA une griffe encadrée " (logo FDJ) // Vorwärts / mit neuen Erfolgen // logo ?) / V. Weltfestspielen des Jugend und Studenten / xxxxxxxx Freundschaft August 1955 in Warschau" est apposée sur le courrier.

Griffe en propagande pour la réunion FDJ de varsovie 1955





PREMIÈRE CONFÉRENCE DE GENÈVE
SUR L'UTILISATION PACIFIQUE
DE L'ÉNERGIE ATOMIQUE

8 AOÛT 1955 :
Sous les auspices de l'O.N.U., soixante dix-neuf pays ouvrent à Genève la Conférence sur l'Utilisation Pacifique de l'Énergie Atomique.
Une oblitération mécanique flamme à gauche "1ère Exposition Internationale / Industrielle et commerciale / "L'ATOME POUR LA PAIX" / GENEVE 8 au 21 août 1955" avec couronne double cercle "GENEVE 1 / EXP.LETTRES" a été mise en service du 15 juillet au 20 août (d'Urso Z14 (6)).

OMEC L'atome pour la Paix

Deux oblitérations temporaires ont été utilisées pendant la conférence :
  • cachet grand format à pont "CONFERENCE POUR L'UTILISATION PACIFIQUE DE L'ENERGIE ATOMIQUE / NATIONS UNIES // GENEVE / 1955" du 8 au 20 août, (d'Urso Z17 (6)),


  • Conférence sur l'energie atomique Genève 1955

  • cachet grand format à pont "1ERE EXPOSITION INTERNATIONALE / L'ATOME POUR LA PAIX // GENEVE / 1955" du 8 au 21 août (d'Urso Z18 (6)).

  • 1ère exposition internationale L'atome pour la Paix genève 1955

    Timbre USA Atoms for peace

    Les États-Unis ont émis le 28 juillet un timbre (Y&T États-Unis No 597) avec légende principale ATOMS FOR PEACE et texte secondaire "TO FIND THE WAY BY WHICH THE INVENTIVENESS OF MAN SHALL BE CONSECRATED TO HIS LIFE" (trouver la voie par laquelle les inventions de l'être humain seront consacrées à sa vie)

    De nombreuses expositions reprenant le même thème ont lieu en Europe centrale avant ou après la conférence.

    Exposition de Vienne Atome au service de l'Humanité
    "ATOM IN DIENSTE DER MENSCHHEIT / 5-22 MÄRZ 1955 / AUSTELLUNG / (symbole atomique) / 2 WIEN 1 /18.3.55

    exposition de Münich
    (13b) MÜNCHEN / ATOMKRAFT FÜR FRIEDEN / (croix) / (symbole atomique) / AUSSTELLUNG" 23-10-55

    expo de Stuttgart Atome pour la Paix
    "(14a) STUTTGART / ATOME FÜR DEN FRIEDEN / 26.11.-30.12.1955 / AUSSTELLUNG // (symbole atomique)


    En RDA une campagne postale contre l'atome est orchestrée pendant le printemps et l'été 1955 (voir ci-dessus).


adenauer à Moscou 1955
SEPTEMBRE 1955 :
Le Chancelier Adenauer est reçu à Moscou.
Il vient essentiellement pour trouver une solution au rapatriement des soldats allemands de la seconde guerre mondiale qui sont encore incarcérés en URSS.

Drapeau OTAN

7 - 12 OCTOBRE 1955 :
Première réunion du Comité des Plans de Défense de l'OTAN à Paris.
Il s'agit notamment de mettre au point les propositions occidentales pour la prochaine réunion de la Conférence de Genève.
Un bureau temporaire a utilisé un cachet petit format "BUREAU TEMPORAIRE N°5 / PARIS" (d'Urso LA.16).

Conférence ministérielle de l'OTAN octobre 1955





Drapeau Sarre

ÉCHEC DU RÉFÉRENDUM
SUR LE STATUT EUROPÉEN
DE LA SARRE



23 OCTOBRE 1955 :
En Sarre, lors du référendum, la majorité des électeurs (423344 voix contre, 201973 voix pour) rejette le statut européen proposé par les Accords de Paris.

Voir l'encart :

Échec du référendum sur le statut européen de la Sarre





Drapeau OTAN

25 OCTOBRE 1955 :
18ème session ministérielle du Conseil de l'Atlantique Nord.
Un bureau temporaire a utilisé un cachet petit format "BUREAU TEMPORAIRE N°5 / PARIS" (d'Urso LA.16).





CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE
À QUATRE
À GENÈVE

OCTOBRE - NOVEMBRE 1955


27 OCTOBRE - 16 NOVEMBRE 1955 :
Réunion des Quatre Ministres des Affaires Étrangères pour poursuivre la négociation entamée par les Grands en juillet 1955.
Le 5 novembre, la délégation d'observateurs de la RDA déclare que les élections allemandes ne seraient pas possibles avant la «démocratisation et démilitarisation» de la République fédérale.
Le 16 novembre la Conférence s'achève sur un échec.

Plusieurs oblitérations et griffes ont été utilisées à cette occasion :
  • cachet grand format "CONFERENCE DES QUATRE MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES // GENEVE / MAISON / DE LA / PRESSE" du 25 octobre au 17 novembre (d'Urso Z23),

  • Conférence de Genève Juin 1955  Maison de la Presse

  • cachet grand format "CONFERENCE DES QUATRE MINISTRES DES AFFAIRES ETRANGERES // GENEVE / PALAIS / DES / NATIONS" du 27 octobre au 19 novembre (d'Urso Z24),

  • Conférenceà 4 genève-oct-55

  • une griffe "GENEVE OFFICE TEMPORAIRE / SALLE DU CONSEIL GENERAL" avec un cachet double cercle à pont "GENEVE / Office temporaire // (croix suisse)" du 24 au 26 octobre (d'Urso Z21 et Z9b),

  • Griffe Office temporaire Sakke du Conseil général

    Griffe office temporaire Palais des Nations

  • une griffe similaire "GENEVE OFFICE TEMPORAIRE / PALAIS DES NATIONS" en rouge avec le même cachet générique cachet double cercle à pont "GENEVE / Office temporaire // (croix suisse)" du 27 octobre au 19 novembre (d'Urso Z25 et Z9b).




Drapeau OTAN

15 - 16 DÉCEMBRE 1955 :
19ème session ministérielle du Conseil de l'Atlantique Nord. L'OTAN enregistre l'échec de la Conférence de Genève mais indique qu'il souhaite toujours la réunification de l'Allemagne. Il décide de se doter d'armes atomiques et approuve l'élaboration d'un système de radars NADGE.
Un bureau temporaire a utilisé un cachet petit format "BUREAU TEMPORAIRE N°1 / PARIS" (d'Urso LA.16).

19ème réunion de l'OTAN




ACCÈS AUX PAGES DU CHAPITRE «LES DÉBUTS D'UNE COEXISTENCE (PLUS) PACIFIQUE »

 Pages  1
2

 Rebondir après l'échec de la CED
   

3
4
5


Retour en tête de page  



Retour au sommaire de "La France dans le contexte international 1943-1958 "





© COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.