favicon du site   LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr



La France dans le contexte international 1943-1958  


Retour au sommaire de "La France dans le contexte international 1943-1958 "




ACCES DIRECT AUX DIFFÉRENTES PAGES


De Stalingrad à la Conférence de la Paix


La Conférence de la Paix à Paris


De la Conférence de Paris à la Crise de Berlin


Du Blocus de Berlin à la création de l'OTAN


Création et commémorations de l'OTAN


De la création de l'OTAN à la guerre de Corée


Du début de la Guerre de Corée à la mort de Staline








armes Berlin Ouest

22 JUIN 1948 :
Par mesure de rétorsion au vote de la Résolution Vandenberg, au Traité de Bruxelles et à la dévaluation du Mark dans les zones occidentales de l'Allemagne, début du Blocus de Berlin-Ouest par l'URSS, blocus qui durera 323 jours.
A partir de ce moment, les Ministres successifs des Affaires Étrangères français, George Bidault et Robert Schuman, s'efforceront d'arracher aux Américains la promesse d'un engagement militaire en cas d'attaque soviétique contre l'Europe Occidentale.

Pour le blocus de Berlin on se reportera à l'encart

"Genèse des réformes monétaires et du blocus de Berlin"






23 - 24 JUIN 1948 :
Conférence de Varsovie des ministres des Affaires Étrangères de huit pays d'Europe de l'Est.
La Conférence réaffirme le rejet du plan Marshall.
Dans une déclaration finale, les ministres des Affaires Étrangères protestent contre l'émergence d'un "bloc occidental" impérialiste.


Tito
28 JUIN 1948 :
Le journal tchécoslovaque Rude Pravo rend publique la décision du Kominform condamnant les dirigeants yougoslaves, accusés de trahison envers la théorie marxiste de la lutte des classes, (car ils se refusent à accepter la soumission pure et simple aux volontés et au noyautage soviétiques). Le Kominform décide également qu'un blocus de la Yougoslavie sera constitué par ses membres.
De fait, le Parti communiste yougoslave est exclu et une épuration « anti-titiste » intervient dans tous les pays membres de l'organisation.
Le Congrès du P.C. yougoslave rejette cette résolution et élit un nouveau Comité Central totalement dévoué à Tito.

Cette nouvelle révèle les tensions qui opposent depuis quelque temps les appareils politiques soviétiques et yougoslaves.
En mars 1948, le leader soviétique Joseph Staline avait rappelé ses conseillers militaires et ses experts civils en Yougoslavie pour protester contre le traitement qui leur était réservé.
L'esprit d'indépendance manifesté par les Yougoslaves et leur dirigeant, le maréchal Tito (Joseph Broz), est au coeur de cette décision.
Source :
http://perspective.usherbrooke.ca/bilan/servlet/BMEve?codeEve=496&langue=fr



11 AOÛT 1948 :
L'U.R.S.S. rompt tous ses liens diplomatiques avec Belgrade et condamne le régime yougoslave pour déviationnisme.
La Yougoslavie perd son allié albanais Enver Hoxha qui préfère s'aligner sur l'U.R.S.S..



1ER JUILLET 1948 :
Première réunion de l'Assemblée Mondiale de la Santé de l'OMS/WHO.
Une oblitération temporaire "GENEVE / 1ere Assemblée mondiale de la santé // (croix suisse) / i" est mise en service à cette occasion.

1ère assemblée mondiale de la santé



6 JUILLET 1948 :
Ouverture à Washington, dans ce climat de défi et de tension, des pourparlers sur la défense de l'Atlantique Nord entre les U.S.A., le Canada et les pays signataires du Traité de Bruxelles.
Dans le cadre de la guerre froide, les États-Unis exigent que les Européens contribuent à leur propre défense et que tout le potentiel industriel et militaire, y compris celui de l'Allemagne soit utilisé.
Plus tard, les États-Unis exigeront la reconstitution de l'industrie lourde allemande et les Français trouveront un palliatif en créant la C.E.C.A..
Lorsque, après le début de la guerre en Corée, les États-Unis insisteront pour créer une armée allemande, la France inventera la Communauté Européenne de Défense (C.E.D.).



LE « MOUVEMENT DE LA PAIX »
EN FRANCE


L'origine du "Mouvement de la Paix" est à chercher dans la création des « Combattants de la Liberté » au lendemain de la Seconde Guerre mondiale.
C'est Charles Tillon, l'un des cadres dirigeants du Parti communiste français qui, fin 1947, lance un appel à créer une organisation destinée à « soutenir le régime républicain et interdire le retour du fascisme et de la dictature ».
Dès lors, le 22 février 1948, une soixantaine de personnalités issues de la Résistance fondent à l'Hôtel des Deux Mondes à Paris « les Combattants de la Liberté », sous la direction d'Yves Farge, nommé préfet de la région Rhône-Alpes par le général de Gaulle à la Libération.
Les statuts de ce tout jeune mouvement qui veut préserver l'esprit unitaire de la Résistance sont déposés notamment par Raymond Aubrac.
Dès la fin 1948, le Mouvement est récupéré par les communistes. Lors des 1ères Assises du peuple français pour la paix et la liberté, qui se tiennent à Paris les 27 et 28 novembre 1948 à l'initiative des Combattants de la Paix, les thèmes du réarmement allemand, de l'usage de l'arme atomique et du désarmement général reflètent l'adéquation avec les positions communistes.
Ces derniers en profitent d'ailleurs pour installer plusieurs responsables à la direction du Mouvement, au détriment des anciens résistants.
Après le Congrès des peuples pour la paix qui se tient à Wroclaw du 25 au 28 août 1948, le "Mouvement mondial des partisans de la paix" se constitue et incite à la création de comités nationaux. En France, « les Combattants de la liberté » devenus « les Combattants de la paix et de la liberté », deviennent en 1951 « le Conseil National Français du Mouvement de la paix », appelé communément « Le Mouvement de la paix ».

Source :
https://fr.wikipedia.org/wiki/Mouvement_de_la_paix






RÉUNION A WROCLAW (POLOGNE) D'UN
COMITÉ MONDIAL DES INTELLECTUELS POUR LA PAIX

25 - 28 AOÛT 1948 :
A la demande du Kominform, réunion à Wroclaw (Pologne) d'un Comité Mondial des Intellectuels pour la Paix qui entend mobiliser les masses à l'appel des forces pacifistes, progressistes et communistes du monde occidental, selon les préceptes jdanoviens.

Congrès des Intellectuels communistes à Wroclaw 1948

Une oblitération spéciale en polonais est utilisée à cette occasion.

Congrès intellectuels pour la Paix
Congrès des Intellectuels pour la Paix
Congrès des Intellectuels pour la paix Wroclaw 1948
SWIATOWY KONGRES INTELEKTUALLISTOW / WOBRONIE POKOJU / WROCLAW / 25 -22 VIII 1948" Wroclaw 25-28/8/48
(toutes les pièces vues sont mal marquées)

Le Congrès désigne un Comité Permanent Mondial qui convoque un Congrès Mondial des Partisans de la Paix qui se tiendra à Paris en avril 1949. Le Président du Congrès Mondial est Frédéric Joliot-Curie et Jean Lafitte (permanent du P.C.F.) est Secrétaire Général.
Créé après les conquêtes communistes de l'après-guerre (Europe de l'Est et Chine), le Mouvement de la Paix est destiné à affaiblir la riposte que le camp occidental pourrait envisager contre cette expansion et permet ainsi au monde communiste de digérer ses conquêtes.

Pour le cheminement intellectuel de Frédéric Joliot-Curie et du PCF on se reportera à :
https://www.pseudo-sciences.org/ Frederic-Joliot-Curie-et-l-arme-atomique


De nombreux intellectuels français et parmi eux Picasso, Aragon, Paul Eluard, Pierre Daix, Fernand Léger, Vercors, Claude Autant-Lara, Jean-Louis Barrault, Joliot-Curie, Yves Farge, ancien Commissaire de la République à Lyon en 1944, d'Astier de la Vigerie, ex-ministre du général de Gaulle, l'abbé Boulier que ses activités le font interdire par le Vatican, Denis Chrétien, professeur progressiste à Rennes, Jean-Paul Sartre, traité de "hyène dactylographe" par la délégation soviétique.... y participent.
Joliot-Curie DDR
Frédéric Joliot-Curie est représenté sur un timbre de RDA (Y&T Allemagne Orientale n°752 et Michel RDA n°1049) dans une série consacrée aux pacifistes. (voir plus loin également).
Jean-paul Sartre


Sartre figure sur un timbre de France (Y&T France n°2357) avec variété avec et sans point sur le "i" sur un timbre de Monaco (Y&T Monaco No 2473) ainsi que sur de nombreux timbres et blocs consacrés aux récipiendaires du Prix Nobel de Littérature.

Sartre avec variété tenant à normal
les deux variantes avec et sans point sur le "i" de "FRANÇAISE"

D'autres participants ont également été honorés philatéliquement (pour leurs oeuvres artistiques et non pour leurs opinions politiques !).
Louis Aragon FDC


Picasso URSS



Fernand Léger


Paul Eluard






Timbre de l'ONU avec le Palais de Chaillot

RÉUNION À PARIS DE L'ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DES NATIONS-UNIES

21 SEPTEMBRE 1948 :
Ouverture à Paris de la 3ème Assemblée Générale des Nations Unies.
Deux timbres des Nations Unies rappellent la tenue à Paris de l'Assemblée Générale (Y&T Nations Unies N°74/75).

Deux timbres de France ont été émis le jour de l'ouverture de l'Assemblée (Y&T France N°911/912). Ces timbres existent également en bloc-feuillet dentelé, ayant théoriquement pouvoir d'affranchissement, remis aux hautes personnalités participant à l'Assemblée (tirage 400).

BF ONU à paris 1948
Bloc-feuillet dentelé gommé ayant pouvoir d'affranchissement et remis aux "hautes personnalités".

Un bureau postal temporaire a été ouvert pendant la durée de l'Assemblée Générale avec timbre-à-date manuel, oblitération mécanique, empreinte de machine à affranchir et deux griffes de service.

Timbre-à-date et griffe de l'ONU
grande griffe linéaire de service 70 mm du bureau temporaire

Courrier avec petite griffe assemblee générale Nations-Unies
petite griffe de service 50 mm du bureau temporaire

Pneumatique
Sur enveloppe pneumatique au tarif exact de 30F (jusqu'à 7g), transit Paris 72 (pneu) et arrivée Paris 106 (poste) 30/9/48

Petite griffe
petit griffe linéaire 50 mm du bureau temporaire

OMEC ONU Paris 1948
Lettre à entête imprimé "UNITED NATIONS (logo) NATIONS UNIES / Palais de Chaillot Paris (XVIe) France" et mention manuscrite "comptes-rendus officiels" et avec oblitération mécanique temporaire "NATIONS UNIES ASSEMBLEE GALE / PARIS" 13/12/48

Délégation US
Lettre à entête imprimé "UNITED STATES DELEGATION TO THE GENERAL ASSEMBLY OF THE UNITED NATIONS" avec oblitération mécanique temporaire "NATIONS UNIES ASSEMBLEE GALE / PARIS" 23/10/48

EMA Assemblée Générale
EMA sur lettre
machine C 0234 9/12/48

EMA Courrier officiel sur étiquette
machine C 0887 2/9/48 (essai d'étiquette à coller)

Note : les empreintes de machine à affranchir rattachées à des bureaux temporaires sont très rares.

ONU Droits de l'Homme 1954

René Cassin

10 DECEMBRE 1948 :
Signature à Paris de la « Déclaration Universelle des Droits de l'Homme », préparée par Éléonore Roosevelt et René Cassin.

Eleonore Roosevelt



De très nombreux timbres, oblitérations, griffes et empreintes de machine à affranchir seront consacrés à cette déclaration notamment lors des anniversaires de sa signature (voir catalogues).

10ème anniversaire
Dixième anniversaire de la signature de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme.

OMEC anniversaire de la déclaration des Droits de l'Homme
oblitération mécanique "10 DECEMBRE 1952 / JOURNEE DES DROITS / DE L'HOMME" et couronne " U.N.E.S.C.O. Conférence Générale / PARIS 75".

40ème anniversaire de la Déclaration des Droits de l'Homme

UK OMEC 15ème anniversaire des droits de l'Homme

15ème anniversaire de la déclaration universelle des droits de l'Homme EMA

50ème anniversaire de la déclaration des Droits de l'Homme



30 SEPTEMBRE - 7 OCTOBRE 1948 :
Réunion à Fontainebleau de la Conférence internationale pour la Protection de la Nature sous l'égide de l'UNESCO (la conscience écologique n'est pas aussi récente qu'on le pense généralement).
Une oblitération mécanique continue KRAG (période 64 mm) avec texte ondulé "CONFERENCE / INTERNATIONALE / FONTAINEBLEAU" et couronne "FONTAINEBLEAU / SEINE-ET-MARNE" a été mise en service à cette occasion.

OMEC Conférence Internationale de Fontainebleau
oblitération mécanique continue avec texte ondulé "CONFERENCE / INTERNATIONALE / FONTAINEBLEAU" et couronne "FONTAINEBLEAU / SEINE-ET-MARNE" 27/9/48

MISE EN PLACE DES STRUCTURES MILITAIRES DU PACTE DE BRUXELLES

4 OCTOBRE 1948 :
Création du Comité Militaire Permanent de l'Union Occidentale dans le cadre du Traité de Bruxelles.

26 OCTOBRE 1948 :
Les Pays signataires du Traité de Bruxelles donnent leur accord sur le principe d'un pacte défensif de l'Atlantique Nord et créent un comité pour l'étude d'une fédération européenne.

AUTOMNE 1948 :
Installation à Fontainebleau de l'état-major du Comité des Commandants-en-Chef, présidé par le maréchal Bernard Montgomery, le maréchal Jean de Lattre de Tassigny assurant la direction des forces terrestres.

26 NOVEMBRE 1948 :
Réunion à Paris de la Commission spéciale des Cinq pour l'Union Européenne. La réunion s'achève le 7 décembre, le problème étant renvoyé devant les Ministres des Affaires Étrangères.



Assises du Peuple Français pour la Liberté et la Paix

NOVEMBRE 1948 :
Réunion à la Porte de Versailles à Paris des Assises du Peuple Français pour la Liberté et la Paix organisées par le Mouvement de la Paix.
On y traite notamment du problème allemand, du désarmement et surtout du danger atomique. Dix mille personnes demandent "l'interdiction de l'usage de la bombe atomique et des armes de destruction massive".
Pas de témoignages philatéliques signalés.


10 DÉCEMBRE 1948 :
Début, à Washington, des négociations entre les pays du Pacte de Bruxelles, le Canada et les États-Unis, sur la rédaction du traité.



5 JANVIER 1949 :
Frédéric Joliot Curie déclare devant la presse anglo saxonne: "Un communiste français, comme n'importe quel autre citoyen français occupant un poste qui lui est confié par le gouvernement, ne peut honnêtement penser communiquer à une puissance étrangère quelle qu'elle soit, des résultats qui ne lui appartiennent pas, mais qui appartiennent à la collectivité qui lui a permis de travailler. N'importe quel communiste a parfaitement conscience de la nécessité de cette conduite".

Dean Acheson




9 JANVIER 1949 :
Dean Acheson succède à George Marshall comme Secrétaire d'Etait.



Drapeau du Comecon

LE « COMECON »
pendant communiste de
L'O.E.C.E.

21 JANVIER 1949 :
Après leur refus d'adhérer au Plan Marshall, l'U.R.S.S., la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie, la Bulgarie et la Roumanie créent à Moscou le COMECON - Council for Mutual Economic Assistance ou CAEM - Conseil d'assistance économique mutuelle ou RGW -Rat für gegenseitige Wirtschaftshilfe ou СЭВ - Совет экономической взаимопомощи) .
entier Monument COMECON Moscou
verso
Entier format carte postale représentant le siège du COMECON à Moscou
Néanmoins la charte ne sera signée qu'en 1959.Il fonctionnera jusqu'au 26 juin 1991.
Le COMECON coordonne les plans économiques nationaux et la coopération des économies nationales dans le cadre de la « division socialiste internationale du travail ».
Il est en quelque sorte l'équivalent, en Europe de l'Est, de l'O.E.C.E. du Plan Marshall. Son but est double : orienter les échanges vers l'Est et non vers le monde libre et assurer un poids politique de l'U.R.S.S. sur les autres pays sous forme de prêts, de subventions, envoi de main-d'oeuvre....
L'organe suprême est l'Assemblée générale, les décisions sont prises par un comité exécutif.
L'Albanie rejoint le Conseil le 21 février 1949, la RDA le 29 septembre 1950.
Le COMECON a utilisé plusieurs machines à affranchir en caractères cyrilliques à son bureau de Moscou .

EMA Comecon Moscou
EMA COMECON 1983

Le vingt-cinquième anniversaire a été célébré par divers timbres (Y&T Tchécoslovaquie N°2028, Y&T Pologne N°2154, Y&T Bulgarie N°2083, Y&T RDA N°1601, Y&T Hongrie N°2354, Y&T Roumanie N°2845).

COMECON Mongolie 25e anniversaire du Comecon 25e anniversaire du Comecon Hongrie   COMMECON DDR
25e anniversaire du Comecon Bulgarie

Le trentième anniversaire a été célébré par divers timbres (Y&T Tchécoslovaquie N°2315, Bulgarie No 2438 et Pologne No 2451 et URSS No 4609).

30ème anniversaire du Comecon 1979COMECON URSS
COMECON Bulgarie



COMECON 30ème anniversaire Pologne

Le trente-cinquième anniversaire a été célébré par un timbre d'URSS (Y&T No 5109 ).

COMECON URSS 84

Le quarantième anniversaire a été célébré par divers timbres (Y&T RDA No 2827, URSS No 5599).

COMECON DDR 1989 URSS 40e anniversaire du COMECON

Divers entiers postaux et oblitérations relatifs aux réunions, aux anniversaires et aux réalisations du COMECON ont été émis au long des années.

Entier d'URSS pour le 25ème anniversaire du COMECON
Entier postal d'URSS consacré au 25ème anniversaire du COMECON

Entier postal tchèque 27e session du COMECON
Entier postal de Tchécoslovaquie émis pour la 27ème session du Comecon à Prague

La France n'ayant eu pratiquement aucun lien avec le COMECON, ce chapitre n'a pas été étudié en détails par le webmestre.






22 - 23 FÉVRIER 1949 :
   Lors de la réunion du Comité Central du P.C.F., Maurice Thorez affirme que, même en cas d'invasion par l'Armée Rouge, le peuple de France ne fera pas la guerre aux Soviétiques.   




5 MARS 1949 :
Andreï Vychinski succède à Vyacheslav Molotov comme Ministre des Affaires Étrangères de l'U.R.S.S..


14 MARS 1949 :
Ouverture à Londres de la Conférence des Cinq pays du pacte de Bruxelles consacrée au Pacte Atlantique.

15 MARS 1949 :
Le Danemark, l'Islande, l'Italie, la Norvège et le Portugal sont invités officiellement à se joindre au traité en préparation.

18 MARS 1949 :
Le Texte du Traité est rendu public. Il inclut dans son champ d'action les "départements français d'Algérie" et les forces d'occupation en Europe c'est à dire l'Allemagne.





LA « COLOMBE DE LA PAIX »
DE PABLO PICASSO

Affiche Picasso 1949



24 MARS 1949 :
Pablo Picasso dessine à la demande du journal communiste L'Humanité, l'affiche représentant une Colombe qui annonce le Congrès Mondial des Partisans de la Paix qui se déroulera en avril à Paris.
Ce symbole de Paix déjà présent dans plusieurs religions sera repris par la plupart des manifestations communistes relatives à la Paix et figurera sur un grand nombre de timbres et oblitérations.

La Colombe de Picasso est représentée notamment :
  • sur six timbres de Chine Populaire émis le 1er août 1950 (Michel R. P. de Chine n°57/59, Y&T Chine Populaire n°861/63 et Chine du Nord-Est Nos 141/143) pour la "Paix Mondiale" (1ère série), (note : les timbres de la Chine du Nord-Est ont le même dessin mais quatre caractères supplémentaires en bas à gauche),

  • Chine Colombe de la Paix
    Série émise dans la Chine du Nord-Est
    FDC Colombe de la Paix Chine
    FDC des timbres
    Ces timbres ont fait l'objet de réimpressions - voir catalogues spécialisés

  • sur trois timbres triangulaires de Chine Populaire (Michel R.P. de Chine n°113/115, Y&T Chine Populaire n°904/06) émis le 15 août 1951 pour "la paix mondiale" (2ème série) (d'après le Postage Stamps Catalog of the P.R.C. édition 1985),

Colombe de Picasso timbre triangulaire de Chine
Colombe de Picasso timbres triangulaires de Chine
Ces timbres ont fait l'objet de réimpressions - voir catalogues spécialisés

  • deux timbres de Chine émis le 2 octobre 1952 pour le Congrès des Partisans de la Paix des pays d'Asie et du Pacifique à Pékin (Y&T Chine No 959 et 961),

Colombe de la Paix Chine 1952
Colombe de la Paix Tchecoslovaquie 556
Colombe de la Paix Tchecoslovaquie 3k


  • Deux timbres tchécoslovaques "Congrès des Défenseurs de la Paix" de 1951 (Y&T Tchécoslovaquie N°556/557), représentant la Colombe de Picasso,

Colombe de la Paix Tchecoslovaquie


  • sur un timbre de Tchécoslovaquie émis en 1953 (Y&T Tchécoslovaquie N°682) pour le Deuxième Congrès des Défenseurs de la Paix,



  • sur une empreinte de machine à affranchir Francotyp E20 chiffres gothiques, apposée en bleu, vignette "Deutsche Post", dateur circulaire extérieur "BERLIN N 58 / " 3/4/56 et flamme "SOVIETEXPORT-FILME HELFEN / IM KAMPF FÜR DEN FRIEDEN // (colombe)",

EMA RDA colombe de la Paix

  • Trois timbres émis en Chine lors d'une nouvelle campagne de propagande pour la Paix à l'été 1953 (Y&T Chine Nos 987A à C),

Campagne pour la Paix Chine 1953

  • sur un bloc-feuillet d'URSS à la mémoire de Picasso pour le 100ème anniversaire de sa naissance (Y&T Bloc Russie N°151),

  • Bloc Picasso et Colombe

  • sur des oblitérations mécaniques de RDA,
  • Journée de la paix illustrée par une colombe de Picasso
    Oblitération mécanique de RDA avec la colombe de Picasso pour la Journée de la Paix

  • Sur des vignettes largement diffusées en France et en Afrique du Nord au prix de 1 franc et qui ont été tolérés par l'Administration au recto des lettres et cartes postales,

le Franc pour la paix vignette sur lettre
Vignette "le franc pour la Paix" représentant la Colombe de Picasso sur lettre du Maroc 30/3/50

verso
Vignette "le franc pour la Paix" représentant la Colombe de Picasso sur carte postale de France



31 MARS 1949 :
L'U.R.S.S. adresse un mémorandum aux douze futurs signataires du Traité de l'Alliance Atlantique soutenant que celui-ci serait contraire à la Charte des Nations-Unies. La réponse commune des Douze déclare que le texte du traité n'est dirigé ni contre une nation ni contre un groupe de nations mais contre toute agression armée.




ACCES DIRECT AUX DIFFÉRENTES PAGES


De Stalingrad à la Conférence de la Paix


La Conférence de la Paix à Paris


De la Conférence de Paris à la Crise de Berlin


Du Blocus de Berlin à la création de l'OTAN


Création et commémorations de l'OTAN


De la création de l'OTAN à la guerre de Corée


Du début de la Guerre de Corée à la mort de Staline





▲ ▲ Retour en tête de page  



Retour au sommaire de "La France dans le contexte international 1943-1958 "




© COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.