LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


De l'Empire colonial à l'Indépendance assistée  



Retour au sommaire de "De l'Empire Colonial à l'Indépendance assistée" 



Les Établissements français dans l'Inde
Page Flèche
1
 
1945-1950
1950-1954



Pour la période précédente, voir l'encart :
Ralliement à la « France Libre » des Établisements Français dans l'Inde.




Les Établissements français dans l'Inde comprennent en 1945 sur 510 km², environ 325 000 personnes dont seulement 20% sont francophones.
Ils se répartissent en cinq "comptoirs" : Pondichéry, le chef lieu sur la côte Est avec environ 200 000 habitants, Yanaon, 6 000 habitants à 1 000 km au Nord, Karical, 60 000 habitants à 200km au sud, Mahé,15 000 habitants, sur la côte sud-ouest de l'Inde et Chandernagor, 40 000 habitants, à plus de 2000 km au nord de Pondichéry, près de Calcutta. Il existe également à l'intérieur de ces "établissements français" des zones sous gestion britannique (enclaves "aidées").
A celà s'ajoutent 12 “loges” (Mazulipatam, Cassimbazar, Jougdia, Dacca, Gorety, Balassore, Patna, Calicut, Surate...) réparties sur le territoire indien et qui représentent au total 4 km² et 2 000 habitants.

Unité monétaire :
1 Roupie =8 fanon = 192 cache
1 fanon = 24 cache.

En décembre 1945, le taux de change est fixé à 1 Ro=36 francs métropolitains.




30 MAI 1814 :
Traité de Paris, imposé après la défaite de Napoléon, qui interdit à la France l'utilisation de la force dans les comptoirs de l'Inde (pas d'armée ou de gendarmerie, pas de fortifications).
Cela compliquera les négociations franco-indiennes mais évitera que les jusqu'auboutistes de la Défense de l'Empire colonial soient tentés d'utiliser la manière forte comme à Madagascar, en Indochine, ou en Algérie...

«Article 12 (du Traité de Paris).

S.M.B. s'engage à faire jouir les sujets de S.M.T.C., relativement au commerce et à la sûreté de leurs personnes dans les limites de la souveraineté britannique sur le continent des Indes, des mêmes facilités, privilèges et protection qui sont à présent ou seront accordés aux nations les plus favorisées. De son côté, S.M.T.C. n'ayant rien plus à coeur que la perpétuité de la paix entre les deux Couronnes de France et d'Angleterre, et voulant contribuer, autant qu'il est en elle, à écarter dès à présent des rapports de deux peuples ce qui pourrait un jour altérer la bonne intelligence mutuelle, s'engage à ne faire aucun ouvrage de fortification dans les établissements qui lui doivent être restitués, et qui sont situés dans les limites de la souveraineté britannique sur le continent des Indes, et à ne mettre dans ces établissements que le nombre de troupes nécessaire pour le maintien de la police.»
S.M.B. : Sa Majesté Britannique
S.M.T.C. : Sa Majesté Très Chrétienne (Le Roi de France).

Texte complet dans : http://mjp.univ-perp.fr/traites/1814paris.htm


Conformément à ce traité, il n'y a dans les Établissements Français en Inde que des "FORCES PUBLIQUES DE L'INDE".

Forces Publiques verso
Forces Publiques
Lettre par avion de Pondichery pour le département de l'Indre, via Alger affranchie à 10 fa 6 ca, oblitérée de Pondichery 23/2/1945, avec censure française et indienne, avec au verso le cachet administratif "FORCES PUBLIQUES DE L'INDE / ★ COMPAGNIE DES CIPAHIS ★ // (grenade éclatée)"

Néanmoins, on connaît quelques lettres en franchise militaire (celles rencontrées viennent toutes de la Marine). Il est vraisemblable que compte tenu de la guerre, un moratoire relatif à l'interdiction d'avoir des forces militaires françaises dans les Comptoirs a été appliqué.

Lettre en FM
Lettre en franchise d'un capitaine médecin de la Marine de Pondichery 23/3/46 avec cachet de vaguemestre "PLACE DE PONDICHERRY / COMMANDANT D'ARMES // (ancre)".

7 SEPTEMBRE1940 :
A l'invitation pressante des Britanniques, l'Inde Française est l'une des premières colonies françaises à soutenir le général de Gaulle et à se rallier à la France Libre.
Chronologie détaillée dans :
http://www.france-libre.net/temoignages-documents/temoignages/ralliement-indes.php?3aec685daa5c376aaa5a33ed1835c6fe=4a07c19efd78d354e067327243d141b1


1944/45 :
Une série de timbres consacrée à l'Entraide Française est imprimée à Londres, avec la même valeur faciale en francs pour toutes les colonies, oubliant que la monnaie dans les Établissements de l'Inde est la roupie divisée en 8 fanon et chaque fanon en 24 cache. Le timbre erroné restera non-émis et un nouveau timbre libellé dans la bonne monnaie sera émis ultérieurement (Y&T Etabl. Franç. Inde No 233 et 233A).

Erreur de monnaie
Le timbre erroné en francs et le timbre corrigé (en roupies, et fanons )

Entr'aide française erreur de monnaie
Erreur de monnaie : valeur en Francs au lieu de Roupies / fanon / cache

FDC Entr'aide française
Premier jour d'émission du timbre corrigé avec oblitération de Pondichery 29/3/45


Entr'aide Française sur lettre
Lettre recommandée par avion avec Avis de Réception, affranchie avec le timbre Entr'aide Française, oblitérée Pondicherry 5/7/45, censure française et indienne. Arrivée Casablanca 27/ 7

1944 :
Un coupon-réponse commun aux colonies françaises à 1F60 est imprimé à Londres, oubliant que l'Inde n'utilise pas le Franc comme monnaie. Contrairement au timbre précédent, ce coupon ne sera pas ré-émis dans la bonne monnaie. La correction sera, le cas échéant, faite à la main sur les quelques coupons vendus.

CFFC 1F60 Fc 5
Cr Fc 5 à 1F60 émis le 22/12/53


29 NOVEMBRE 1944 :
Un avis paru au Journal Officiel de l'Inde indique les conditions d'envoi du courrier vers la métropole.
Il stipule notamment que le courrier par avion doit porter « en gros caractères» la mention "VIA ALGER" ».

courrier pour la métropole


15 JANVIER 1945 :
Un nouvel avis paru au Journal Officiel de l'Inde indique les conditions d'envoi du courrier vers la métropole. Le nombre de départements exclus est réduit..

Envoi de courrier vers la métropole
suite et fin


Verso Franchise du gouverneur
Lettre en franchise du Gouverneur de janvier 1945 pour Colombo passée par la poste des Indes britanniques, avec "puce" "FRANCE TOUJOURS", cachet "FRENCH CONCESSION / POSTAGE FREE / POSTMASTER / PONDICHERRY" 18/1/1945, cachet administratif ETABLISSEMENTS FRANCAIS DANS L'INDE / PONDICHERY // CABINET (croix de Lorraine) / DU GOUVERNEUR", censure indienne octogonale D2 et au verso cachet de la poste britannique de "Pondicherry".

lettre chargée d'office
Lettre de service de la Poste de Pondichéry pour Paris avec rare cachet "CHARGE D'OFFICE" avec oblitération "INDE FRANCAISE / * PONDICHERY *" du 19/7/45 et censure de l'Inde Britannique "D2"

1945 :
Émission dans chaque colonie de deux timbres consacrés à Félix Eboué.

Eboué sur lettre
Lettre recommandée par avion pour le Maroc affranchie à 7 fa 8 ca, dont le timbre Félix Eboué 3 fa 8 ca, oblitérée Karikal 31/8/45, transit Pondichery 1/9/45 censure française et indienne


Felix Eboué BPM 180
Bloc de 4 du 3 fa 8 ca Eboué oblitéré par le BPM 180 de Calcutta 11/8/45. En principe, seuls les timbres métropolitains devaient être oblitérés par la poste-aux-armées.


8 SEPTEMBRE 1945 :
Mise en service de nouveaux billets par la Banque de l'Indochine :

Billet 1r 1945 specimen
verso

CACHETS TYPE A (double cercle à pont)

JUSQU'EN 1945/46 :
Les Établissements Français dans l'Inde utilisent des cachets double cercle à pont 34.5 x 24 mm au type britannique.

  • Chandernagor
  • Chandernagor à pont
    Lettre par avion de Chandernagor à Rabat, affranchie à 4 fa 6 ca, oblitérée Chandernagor 22/ 1/45, avec censure française et indienne et transit Pondichery 26/1/45

    Type A Chandernagor
    Verso
    Lettre de Chandernagor pour Mulhouse, "via Alger", affranchie à 2 Ro 8 fa, avec oblitération type A 29/5/45, transit Pondichery 2/6 et arrivée 14/6. Censurée au départ

  • Yanaon et Pondichery
  • Cachet à Pont Yanaon
    Verso
    Lettre recommandée de Yanaon pour Paris, 2ème échelon (27g) affranchie à 3 fa 18 ca, oblitérée au départ de Yanaon 12/8/46 et au verso transit Pondichery 15/8/46

    Yanaon et Pondichery type A
    Yanaon Pondicheryy type A verso
    Lettre recommandée de Yanaon pour la Sarthe affranchie à 6 fa oblitérés 11/5/46 cachet type A de Yanaon répété au verso, cachet type A de Pondichéry 15/5 en transit au verso et arrivée dans la Sarthe 28/5/46

  • Pondichéry
  • 3Rp sur lettre pour la Côte d'Ivoire
    Lettre recommandée par avion de 8 g avec avis de réception de Pondichéry pour la Côte d'Ivoire via Alger, affranchie à 3 Ro avec oblitération type A de Pondichéry 6/12/45, transit Abidjan 24/12/45 et arrivée Man 25/12/45 au verso

  • Mahé

  • Cachet à pont de Mahé sur CP par avion privée
    Carte postale privée par avion de Mahé pour Caen via Alger affranchie à 5fa 3 ca soit 123 ca (114 ca /5g + CP 5 mots : 9ca lègère tricherie sur les cinq mots !) , oblitérée cachet à pont "INDE FRANCAISE / MAHE" 19/2/45 avec censure française ovale "L'AUTORITE MILITAIRE * // VU / PAR", double censure britannique des Indes DHD/3 et DHD/5. Transit Pondichéry 21/2.

    timbre à date à pont de Mahé
    Enveloppe philatélique oblitérée de Mahé 19/4/45, sans arrivée

  • Karikal
  • Eboué sur lettre
    Lettre recommandé par avion pour le Maroc affranchie à 7 fa 8 ca, dont le timbre Félix Eboué 3fa 8 ca, oblitérée "INDE FRANCAISE / KARIKAL" 31/8/45, transit Pondichery 1/9/45 censure française et indienne

    Un essai de nomenclature des oblitérations postales des Etablissements Français en Inde a été publié par Guy Venot et Hervé Drye dans le bulletion N° 103 de la COL FRA..



12 FÉVRIER 1946 :
Modification du prix de vente des coupons-réponse franco-coloniaux dans les Établissements Français de l'Inde.

Modification du prix  de vente des coupons-réponse.




12 FÉVRIER 1946 :
Modification des surtaxes aériennes au départ des Établissements Français dans l'Inde.

modif  taxes aériennes





25 FÉVRIER 1946 :
Changement du tarif international au départ des Établissements Français de l'Inde.

Voir le texte de l'arrêté.




PRINCIPAUX TARIFS FRANCO-COLONIAUX ET INTERCOLONIAUX

 
Lettres
Carte postale
factures
imprimés
Echantillons
Recom.
 
<20g
20-30g
ordinaire
<5mots
<20g
<20g
20-50g
<50g
50-100g
lettre
autres objets
1 fa 6 ca 1 fa 18 ca 18 ca 9 ca   9 ca 9 ca 9 ca 15ca sans changement
   
1/1/46-5/1/49 20ca 1fa 6ca 16ca 10ca 16ca   6ca 6ca 10ca 1fa 16ca 1fa
6/1/49-30/6/49 1fa 1fa 12ca 18ca 12ca 12ca 10ca 15ca     2fa 1fa 12ca
1/7/49-                      
                       
-30/10/54                      
Rappel 1 Ro = 8 fanon = 192 cache

Note : La parité de la Roupie des Établissements Français dans l'Inde, suivra l'évolution économique du reste de l'Inde et non celle du Franc français souvent dévalué à la fin des années 40. Il en résulte moins de changements dans les tarifs postaux.

8 MAI 1946 :
Émission dans chaque colonie d'un timbre commémorant la victoire sur le nazisme (Y&T Inde No PA 10).

Timbre Victoire sur lettre
Lettre par avion de Yanaon pour Paris, affranchie avec le timbre "Victoire" à 4 fanon, oblitérée cachet type B1 "YANAON / INDE FSE" et transit "PONDICHERY / INDE FSE" 31/7/1947


13 OCTOBRE 1946 :

La Constitution de la IVème République est adoptée par le Corps Electoral.

Le préambule de la constitution stipule : "La France entend conduire les peuples dont elle a la charge à la liberté de s'administrer eux-mêmes et de gérer démocratiquement leurs propres affaires écartant tout système fondé sur l'arbitraire. Elle forme avec les peuples d'outre-mer, une union fondée sur l'égalité des droits et des devoirs, sans distinction de race ou de religion".

Les Gouverneurs restent les chefs des Territoires et les dépositaires des pouvoirs de la République.
Le gouverneur des Établissements français de l'Inde portera à partir d'août 1947, le titre de "Commissaire de la République".
Les Établissements français de l'Inde seront, à partir de 1947 (comme suite à l'indépendance de l'Empire des Indes britannique), constitués en villes libres avec une assemblée élue au suffrage universel. A leur tête se trouve, en plus du Commissaire de la République, un Conseil de Gouvernement élu.



25 OCTOBRE 1946 :
Décret instituant des Conseils Généraux dans les Territoires d'Outre-mer, sauf en Côte des Somalis déjà dotée d'un Conseil représentatif par le décret du 9 Novembre 1945.

CACHETS TYPE B1 (27mm, LÉGENDE : "INDE FSE")

Type B1
1947 :
Les Établissements Français dans l'Inde utilisent des cachets type français 27 mm avec fleurons et en bas "INDE FSE".


  • Yanaon
  • yanaon
    Lettre par avion de Yanaon pour Paris, affranchie avec le timbre "Victoire" à 4 caches , oblitérée cachet type B1 "YANAON / INDE FSE" et transit "PONDICHERY / INDE FSE" 31/7/1947

    Cachet Yananon Inde Fse
    Lettre recommandée par avion de 6g de Yanaon pour la Haute-Marne, affranchie à 3R 1fa (superfétatoire), oblitérée "YANAON / INDE FSE" 19/5/47 transit Pondichéry 22/5 et arrivée 27/5/47

  • Mahé et Pondichery
  • Mahé
    Verso
    Lettre de Mahé pour Marseille par avion, affranchie à 4 fa, oblitérée "MAHE / INDE FSE" 18/11/48 transit PONDICHERY / INDE FSE" 20/11/48

  • Pondichéry
  • lettre Pondichery pour la France affranchie 4fa oblitére Pondichery type B1
    Lettre affranchie à 4fa avec oblitération "PONDICHERY INDE FSE" 12/6/47

    Lettre recommandée de Pondichery
    Lettre recommandée par voie de surface affranchie à 3fa, oblitérée "PONDICHERY INDE FSE", 10/12/48, arrivée Paris 17/1/49

  • Karikal
  • Karikal
    Lettre de Karikal pour Pondichery affranchie au verso à 1 fa 18 ca, oblitérée "KARIKAL / INDE FSE" 29/3/51 et arrivée PONDICHERY / INDE FSE" 30/3/51

    Lettre karikal vers new York
    verso
    Lettre recommandée par avion de Karical pour new-York affranchie à 18 fa avec oblitération type B1

  • Chandernagor
  • Chandernagor INDE FSE Chandernagor INDE FSE

    Un essai de nomenclature des oblitérations postales des Etablissements Français en Inde a été publié par Guy Venot et Hervé Drye dans le bulletion N° 103 de la COL FRA..


30 JUIN 1947 :
Décret créant une "circonscription autonome" de Chandernagor en attendant qu'un vote décide de son statut futur. [source : bulletin COL.FRA No 103]
Un cachet français « VILLE LIBRE DE CHANDERNAGOR / INDE » a été utilisé pendant plusieurs années mais sur un volume de courrier extrêmement réduit.

Cachet chandernagor Ville Libre Chandernagor
verso
Lettre par avion de Chandernagor pour la France affranchie à 5 fa 6 ca par trois timbres 1 fa 18 ca, oblitérée "VILLE LIBRE DE CHANDERNAGOR / INDE" 12/1/50 et cachet de transit PONDICHERY 16/1/50
lettre quelques lettres ( trois ?) connues ............................ 4500 €


AVRIL 1947:
Les Comptoirs Français de l'Inde sont dotés d'une "Assemblée Représentative" de 44 membres élus au suffrage universel.



24 AVRIL 1947 :
Nouvelles surtaxes aériennes au départ des Établissements Français dans l'Inde.

Voir le texte de l'arrêté.




2 AOÛT 1947 :
Nouveaux tarifs aérien pour l'Indochine via Calcutta.

tarif poste aérienne



Ghandi et Nehru
15 AOÛT 1947 :
Indépendance de l'Union Indienne. Le nouvel état demande l'Indépendance des territoires colonisés par la France et le Portugal.

20 AOÛT 1947 :
Un Conseil de Gouvernement de six membres dont trois élus par l'Assemblée représentative, présidé par le gouverneur, est formé dans les Comptoirs Français de l'Inde et est déclaré compétent pour les affaires locales.
Le comptoir de Chandernagor est en plus doté d'une assemblée municipale autonome du fait de son isolement .

28 AOÛT 1947 :
Le gouvernement français et le gouvernement indien publient une déclaration conjointe par laquelle ils décident "d'étudier en commun un règlement amiable des problèmes des Établissements français dans l'Inde" et de "rechercher les solutions les plus adéquates, en tenant compte à la fois des coutumes et des aspirations des populations, des liens historiques et culturels qui les unissent à la France et de l'évolution de l'Inde".

6 OCTOBRE 1947 :
La France remet "à titre gracieux" à l'Inde les "loges" dispersées hors des "Comptoirs". Cela est néanmoins en contradiction avec la Constitution Française qui prévoit que les populations soient consultées au préalable et que le Parlement Français confirme par un vote.
Des loges situées au (nouveau) Pakistan près de Chandernagor seront également offertes... à l'Inde !

24 OCTOBRE 1947 :
Cabinet Robert Schuman. Paul Coste-Floret est Ministre de la France d'Outre-Mer. Il le restera jusqu'en octobre 1949.

24 JANVIER 1948 :
Dévaluation de 80% du Franc métropolitain. Les parités des francs coloniaux sont ajustées pour tenir compte de leurs environnements économiques propres : 1 F CFP = 4.32 F. La piastre indochinoise est maintenue à 17 F. La roupie passe à 76.80 F puis à 73.50 F en 1949. La parité du franc CFA est inchangée.

Temple de Chindambaram
Juin 1948 :
La France fait imprimer pour les Établissements Français en Inde, un timbre de 3 Roupies qui représente le temple de Chindambaram (Y&T Etablissements de l'Inde No PA 17). Le timbre fut mis en vente le 7 juin à l'Agence Comptable des Timbres Coloniaux à Paris avant que l'on découvre que le temple se trouvait sur le territoire de l'Union Indienne dans l'état de Madras. Le timbre ne fut pas envoyé en Inde, la vente arrêtée à Paris le 7 juillet et le timbre démonétisé.
Epreuve de luxe du temple
Epreuve d'hommage avec, à sec, le cachet du Ministère des Colonies (qui n'existe plus depuis 1946 !) et en haut à droite également à sec un petit cercle avec les lettres "A C T P C "

Les lettres affranchies avec ce timbre, acheté à Paris avant son retrait, portent une mention "ne peut être oblitéré, sans pouvoir d'affranchissement" à coté de la vignette avec la griffe du Chef du Service des Postes ou sont taxées à l'arrivée s'il n'y a pas d'affranchissement complémentaire suffisant.

Temple sur lettre
verso
Lettre par avion de Pondichery à Paris affranchie à 2 fanons 12 caches (le timbre de 3 roupies n'ayant pas pouvoir d'affranchissement a vraisemblablement été acheté à Paris et envoyé sur place sous enveloppe).

Texte douanier
Texte douanier auquel il est fait référence sur l'enveloppe ci-dessus
(d'après Laurent Bonnefoy)

Lettre taxée
Lettre taxée pour timbre non valable


le timbre sur lettre ayant voyagé ............................350 €

29 JUIN 1948 :
Echange de lettres entre les gouvernements indien et français acceptant le principe d'un référendum dans les comptoirs sur un rattachement éventuel à la République Indienne.

1er AOUT 1948 :
Elections municipales à Chandernagor qui donne une très large majorité aux partisans du rattachement à la République Indienne. La nouvelle assemblée locale fixe au 19 juin 1949, la date du référendum sur le rattachement de Chandernagor à l'Inde.

21 OCTOBRE 1948 :
L'administrateur de Mahé est mis en garde à vue par des manifestants indiens protestant contre une manipulation électorale. L'aviso Commandant-Bory est détourné et envoyé à Mahé où il rétablit sans heurts la présence française (composée de 4 "Blancs" sur 15 000 habitants).

24 OCTOBRE 1948 :
Aux élections municipales, les Établissements français de l'Inde du Sud votent en faveur de l'Union Française.

31 DÉCEMBRE 1948 :
A la suite du changement du prix de vente des coupons-réponse de l'Union Française et des coupons réponses internationaux, les anciens coupons-réponse franco-coloniaux et internationaux sont utilisés jusqu'à épuisement avec éventuellement une surcharge manuscrite. Il n'y aura pas d'émission de nouvelle valeur dans l'Union Postale Française. Le coupon-réponse international à 3fa 3 ca a été émis dans le tarif de 1946.

CR FC 15F sur 1F60 CRI 3fa 3ca
Coupon-réponse franco-colonial de 1944 avec surcharge manuscrite EN FRANCS ! Devant être échangé dans les pays utilisant le franc, il était préférable d'indiquer la valeur d'échange en francs plutôt qu'en fanons et caches. Date d'émission 20/1/53. Coupon réponse international à 3 fa 3 ca
14/3/53
(Type Lo 15)


24 JANVIER 1949 :
Émission de trois valeurs de poste aérienne à 1 Ro, 2 Ro et 5 Ro.

Poste Aérienne sur lettre
Lettre philatélique pour les USA avec les valeurs poste aérienne oblitérée "MAHE / INDE FRANCAISE" 25/8/52

Timbres PA sur lettre
Lettre philatélique pour les USA avec les valeurs poste aérienne oblitérées "PONDICHERY / INDE FSE" 18/6/49

FIN MARS 1949 :
Le Congrès des quatre conseils municipaux des Comptoirs Sud de l'Inde se réunit à Pondichéry et fixe au 11 décembre 1949 la date du référendum sur un rattachement éventuel à l'Inde.

1949 :
Des firmes pharmaceutiques font expédier depuis les colonies des cartes postales locales affranchies avec des timbres locaux, le verso servant à la publicité.

Pub IONYL
Carte postale en noir et blanc représentant des temples affranchie à 18 caches pour Paris , oblitérée "PONDICHERY / INDE FSE" 23/3/49 avec publicité Ionyl.




1ER AVRIL 1949 :
Le gouvernement de l'Inde déclare caduc le régime d'Union Douanière avec les comptoirs français, c'est l'asphyxie économique des comptoirs qui est espérée. En fait la France ravitaille par mer les Comptoirs et un trafic fructueux s'établit avec l'Inde, ce qui fait pencher les habitants pour un maintien du statut-quo.

19 JUIN 1949 :
Référendum à Chandernagor qui donne une large victoire aux partisans du rattachement à l'Inde (750 voix contre 114).

28 JUILLET 1949 :
Publication au Journal Officiel de l'Inde Française d'un communiqué :

Souhait de la Population


10 AOÛT 1949 :
Création d'un guichet philatélique à la poste de Pondichery.

Guichet Philatélique

Mise en service d'un nouveau cachet "PONDICHERY PHILATELIE / ETS FR. INDE". Curieusement, on ne le rencontre que très rarement.

Cachet Pondichery Philatélie
Enveloppe philatélique avec le cachet "PONDICHERY PHILATELIE / ETS FR. INDE" le jour de l'ouverture du "guichet philatélique".




15 AOÛT 1949 :
L'administration de Chandernagor est transférée à l'Union Indienne.

Voir le texte du traité





21 SEPTEMBRE 1949 :
Le gouvernement français entérine le statut d'autonomie qui serait accordé aux Comptoirs de l'Inde dans le cas où ils choisiraient de rester dans l'Union Française à l'issue du référendum.

1ER OCTOBRE 1949 :
Émission dans chaque colonie d'un timbre consacré au 75ème anniversaire de l'UPU.

FDC recommandée UPU
Enveloppe recommandée oblitérée du premier jour d'émission à Pondichery. Arrivée Soissons 12/11/49. Au verso petite griffe "Pondichery le    194   / Le Chef du Service des Postes.
Affranchissement superfétatoire, le tarif correct étant de 72 ca soit 3 fa.

17-18 OCTOBRE 1949 :
Le congrès des conseillers municipaux de l'Inde française se réunit à Pondichéry et décide, que du fait du blocus économique indien, le référendum prévu le 11 décembre ne pourra avoir lieu.

CACHETS TYPE B2 (27mm, LÉGENDE "INDE FRSE")

Type B2
1951 :
Les Établissements Français dans l'Inde utilisent des cachets type français 27 mm avec ou sans tirets et en bas "INDE FRSE" (les lettres SE sont au même niveau que le FR alors que dans le type B1 elle sont "en exposant" et soulignées.

  • Yanaon et Pondichery
  •  Yanaon
    verso
    Lettre par voie de surface de Yanaon pour Paris affranchie à 24 ca, soit 1 fa, oblitérée "YANAON / INDE FRSE" 29/3/52 et transit "PONDICHERY / INDE FRSE" 31/3/52

  • Mahé
  • FDC Archeologie
    Lettre recommandée par avion affranchie avec la série complète "ascète brahmanique", oblitérés "MAHE / INDE FRSE" 4/8/52. Transit Pondichéry 7/8/52 et arrivée Alger R.P. 12/8/52

  • Karikal
  • Karical Cachet INDE FRSE

    Un essai de nomenclature des oblitérations postales des Établissements Français en Inde a été publié par Guy Venot et Hervé Drye dans le bulletion N° 103 de la COL FRA..


3 AVRIL 1950 :
Loi autorisant le gouvernement métropolitain à organiser un référendum dans les Établissements français dans l'Inde.

Référendum 17/4/50


Les Établissements français dans l'Inde
Page Flèche
1
 
1945-1950
1950-1954


Retour en tête de page



Retour au sommaire de "De l'Empire Colonial à l'indépendance assistée"