LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


De l'Empire colonial à l'Indépendance assistée  



Retour au sommaire de "De l'Empire Colonial à l'Indépendance assistée" 

L'Union Française 1946 1956
Page Flèche
1
Chronologie Oct 46
Mar 47
Avr 47
Juin 48
Juil 48
Dec 49
Jan 50
Août 51
Oct 51
Dec 52
Jan 53
Jun 54
Juil 54
Jan 56



Ce chapître ne traite que des Départements et Territoires d'Outre-mer à l'exception de la Cochinchine (traitée avec les protectorats d'Indochine), mais avec, en plus, le Condominium des Nouvelles Hébrides.

Pour les protectorats d'Indochine (Annam, Tonkin, Laos et Cambodge), et d'Afrique du Nord (Maroc, Tunisie), pour les territoires sous tutelle (Cameroun, Togo) et les départements français d'Algérie et du Sahara, on se reportera aux chapîtres dédiés.

Vu la densité particulière des événements sur une longue période, les données sur les Établissements français de l'Inde qui figurent dans ce chapître ont été regroupées dans un chapître dédié avec les éléments philatéliques correspondants.









NAISSANCE ET ORGANISATION
DE L'UNION FRANÇAISE

Emblème République
13 OCTOBRE 1946 :
La Constitution de la IVème République est adoptée par le Corps Electoral.
Le préambule de la constitution stipule :
"La France entend conduire les peuples dont elle a la charge à la liberté de s'administrer eux-mêmes et de gérer démocratiquement leurs propres affaires écartant tout système fondé sur l'arbitraire. Elle forme avec les peuples d'outre-mer, une union fondée sur l'égalité des droits et des devoirs, sans distinction de race ou de religion".

L'Union Française est composée :
  • de la République Française (Métropole, Algérie, les Départements d'Outre-mer et Territoires d'Outre-mer) qui élisent des députés au Parlement Français,

  • des Etats Associés (Maroc, Tunisie, Indochine) et des Territoires Associés (les territoires sous mandat de l'O.N.U.) dont les ressortissants ne sont pas citoyens français mais citoyens de l'Union Française. Par exception, le Togo et le Cameroun seront traités comme des T.O.M. et enverront des députés à l'Assemblée Nationale.
L'Union Française est présidée par un "Président de l'Union Française" qui est, de droit, le Président de la République Française. Il est assisté d'un "Haut Conseil de l'Union Française" composé de représentants de la République française et des Etats Associés «destiné à assister le gouvernement français dans la conduite de l'Union».
Il est créé d'autre part une "Assemblée de l'Union Française", composée pour moitié de représentants de la Métropole, élus par les deux Assemblées et par des représentant des départements et territoires d'outre-mer élus par les Assemblées territoriales.

Pour les oblitérations et machines à affranchir de l'Assemblée de l'Union Française voir l'encadré "L'assemblée de l'Union Française à Versailles".



Il s'agit d'un pas en avant important : la liberté de la presse est reconnue ainsi que le droit syndical et le droit d'association.
L'abolition de «l'Indigénat», le rôle donné aux tribunaux français, l'abolition du travail forcé et l'octroi de la citoyenneté française améliorent profondément la condition coloniale.
Au Parlement français, il y a 73 députés (dont 30 pour l'Algérie) et 58 Conseillers de la République (dont 14 pour l'Algérie) représentant l'outre-mer.
Election du premier Mélanésien
Un timbre de Nouvelle Calédonie commémore l'élection des premiers mélanésiens en 1947 (Y&T Nouvelle Calédonie No 738).

L'article 77 de la Constitution prévoit que seront créés des "Conseils Généraux", qui deviendront tous "Assemblées Territoriales" en 1952, bien que certains utilisent cette appelation bien avant. Leurs élus votent le budget et les impôts.
Les fédérations d'A.O.F. et d'A.E.F. deviennent ainsi vides de véritable contenu. Néanmoins des "Grands Conseils" sont formés par des membres élus par chaque assemblée territoriale pour délibérer sur les "affaires communes".

Conseil Général SPM
Lettre recommandée du Conseil Général de Saint-Pierre et Miquelon pour son député à Paris 3/2/51

Un timbre de Polynésie Française avec vignette attenante célèbre la création de la première assemblée représentative dans les Etablissements Français de l'Océanie (Y&T Polynésie No 519).

ère A

Assemblée représentative de l'Océanie
Lettre en franchise à en-tête de l'Assemblée Représentative des Etablissements Français de l'Océanie 29/12/1949.

Grand Conseil d'AOF
Un timbre d'AOF émis pour le centenaire de Dakar montre le Palais du Grand Conseil de l'A.O.F..

Ces Assemblées ne bénéficient pas en général de la franchise postale (sauf leur Président parfois), par conséquent on ne peut trouver que des lettres affranchies à en-tête.

Conseil général du Niger
Lettre à en-tête "CONSEIL GENERAL DU NIGER" pour la Seine-Maritime affranchie à 10F (CFA) et oblitérée Niamey 26/12/50

Assemblée territoriale de Côte d'Ivoire
Lettre à en-tête imprimée "ASSEMBLEE TERRITORIALE / de la / COTE D'IVOIRE", affranchie à 23FCFA et oblitérée 17/2/49.


Lettre recommandée du Grand Conseil de l'AOF
Lettre recommandée de service (S O) de Dakar pour Paris 30/6/53 affranchie par machine à 40F (recommandés administratifs) avec cachet administratif déesse assise "GRAND CONSEIL DE L'A.O.F." cachet d'arrivée "PARIS xxx/ SPECIAL - A" et "PARIS 126 / PALAIS DU LUXEMBOURG"

Franchise du Grand Conseil
Lettre en franchise du Président du Grand Conseil de l'A.O.F. 31/5/56

Les Gouverneurs restent les chefs des Territoires et les dépositaires des pouvoirs de la République.

Gouverneur de Mauritanie
Enveloppe à en-tête du Gouverneur de la Mauritanie 16/7/58

Gouvereneur Côte d'Ivoire
Lettre recommandée administrative du cabinet du Gouverneur de la Côte d'Ivoire avec surtaxe aérienne de 4 FCFA au recto et 5 FCFA au verso soit l'équivalent de 15 F métropolitains (tarif 16/2/48) oblitérés ABIDJAN R.P. 17/5/49

Gouverneur du Soudan
Lettre avec en-tête imprimée du Gouverneur du Soudan français 4/5/50

gouverneur de l'Oubangui-Chari
Lettre recommandée à entête imprimée du du Gouverneur de l'Oubangui-Chari, pour Hanoi, affranchie à 25F, oblitérée 22/3/50, arrivée HANOI R.P. 31/3/50

Les Gouverneurs des Comptoirs de l'Inde et au Togo portent le titre de "Commissaire de la République".
Le Gouverneur du Cameroun et le Gouverneur de Nouvelle-Calédonie portent le titre de "Haut-commissaire de la République".

Les Comores sont gouvernées par un "Administrateur Supérieur" rapportant directement au Ministre, mais avec copie des éléments importants au Haut-commissaire de Madagascar. L'assemblée élue des Comores porte le titre de "Conseil Général".
Le Territoire des Comores n'est pas doté de timbres spécifiques et utilise ceux de Madagascar jusqu'en 1950.

lettre Administratuer Supérieur des Comores
Lettre de l'Administrateur Supérieur des Comores affranchie en timbres de Madagascar et oblitérée "DZAOUZI / MADAGASCAR" 13/6/49, transit Tananarive 14/6.

Saint-Pierre, Miquelon et l'Ile aux Marins constituent trois municipalités qui étaient gérées par par un "administrateur" jusqu'en 1941 puis par un "gouverneur" à partir de cette date.

lettre en franchise du cabinet de l'Administrateur
Lettre administrative en franchise avec ancienne enveloppe à entête de l'Administrateur 26/1/48

Gouverneur de SPM
Lettre administrative affranchie à 15 F du cabinet du Gouverneur 8/12/53

La Côte Française des Somalis a à sa tête un "gouverneur".

A Madagascar, constitué de cinq provinces, le Gouverneur général (qui prendra le titre de Haut-commissaire en février 1948) a des pouvoirs similaires à ceux des gouverneurs généraux des groupes de territoires et les administrateurs de province des pouvoirs comparables à ceux des chefs de territoires de l'A.E.F., et de l'A.O.F.. Il y a cinq assemblées provinciales (composées de 1/3 français, 2/3 autochtones) et une "Assemblée représentative", constituée par des délégués élus par les Assemblées provinciales (1).

haut-Commissaire Madagascar
Document à en-tête du Haut-commisariat de Madagascar. La lettre est passée par la «Valise» et reçoit la griffe "Le Ministre des Colonies" avant d'être mise dans le service postal 28/1/1948.

Gouvernement du Sud
Avec cachet "Gouvernement du Sud de Madagascar" de l'administration provinciale.

Les archipels des Kerguelen et de Crozet, les Iles Saint-Paul et Amsterdam sont rattachées au Haut-commissaire à Madagascar. Les Iles Eparses (Tromelin, Europa, Bassas da India, Juan de Nova, Glorieuses ) sont rattachées à la province de Tamatave. L'ensemble, auquel sera joint la Terre Adélie, constitura un "district" de la province de Tamatave en 1949.

Les Comptoirs de l'Inde sont depuis 1947 (indépendance de l'Empire des Indes britannique) constitués en villes libres avec une assemblée élue au suffrage universel. A leur tête se trouve un Commissaire de la République et un Conseil de Gouvernement élu.

Aux Nouvelles-Hébrides, la France est représentée par un Haut-commissaire de France, assisté d'un commissaire-résident.

Lettre recommandée du Haut Commissaire aux Nouvelles Hébrides
Lettre recommandée du Haut-Commissariat aux Nouvelles-Hébrides pour le Gouverneur à Tahiti, postée à Nouméa départ 25/11/53, arrivée 9/12/53

A la tête de l'A.E.F. et de l'A.O.F., il y a des « Gouverneurs Généraux » puis des haut-commissaires.

Gouverneur Général de l'AOF
Lettre recommandée en franchise partielle à en-tête du gouverneur général de l'A.O.F., avec cachet administratif idem adressée au député Lamine Gueye avec affranchissement avion à 6FCFA (environ 10F métropolitains) oblitéré 11/2/47, arrivée PARIS 31 15/2/47


Haut Commissariat AEF
Lettre à en-tête "AFRIQUE EQUATORIALE / FRANÇAISE / Le Haut Commissaire / de la République", avec empreinte de machine à affranchir No U4, vignette carrée "AFRIQUE / EQUATORIALE / FRANÇAISE", cachet double cercle "BRAZZAVILLE / MOYEN CONGO" 10/12/54 et avec cachet administratif déesse assise violet "GOUVERNEMENT GENERAL DE L'AFRIQUE EQUATORIALE FRANÇAISE / * GOUVERNEUR GENERAL *".

Seul le Gouverneur Général de l'A.O.F. semble avoir possédé un bureau postal dédié qui portera le nom de "DAKAR G.G.".
Il utilise un cachet manuel et une oblitération mécanique 5 lignes ondulées à gauche et à droite ainsi qu'une machine à affranchir spécifique.

cachet manuel
Flamme à droite
flamme à gauche
Les différentes oblitérations manuelles ou mécaniques utilisées par le Gouvernement Général de l'A.O.F. à Dakar.

EMA bureau DAKAR G.G.
Empreinte de la machine à affranchir du bureau spécial du Gouvernement Général de l'A.O.F. "DAKAR G.G." (machine SATAS SC 3145)

Les groupes de territoires possèdent leur propre journal officiel.

Bande journal officiel AEF
Bande d'envoi du journal officiel de l'AEF avec affranchissement mécanique machine Universal U4 17/5/57

Retour en tête de l'encart


Retour en tête de page  







CRÉATION DU RASSEMBLEMENT DÉMOCRATIQUE AFRICAIN (R.D.A.)

18-21 OCTOBRE 1946 :
Au congrès de Bamako, naissance du Rassemblement Démocratique Africain, lancé par Houphouët-Boigny, rassemblant la plupart des élus indigènes et qui manifeste un refus de l'"assimilation". Le Congrès proteste contre l'aspect répressif de la Constitution de 1946.
Le Congrès nomme Houphouët-Boigny, président et Gabriel d'Arboussier, Secrétaire Général.

Des branches locales du R.D.A. sont créées dans chaque territoire de l'A.O.F.. la plupart de ces responsables se retrouveront à la tête de leur pays au moment de l'Indépendance.
Les députés membres du R.D.A. décident de s'apparenter au groupe communiste au Parlement Français. Aux élections de fin 1946, le R.D.A. a 11 députés et 7 Conseillers de la République, auxquels s'ajouteront 5 Conseillers de l'Union Française.
Ce rattachement au Parti Communiste Français s'explique par le refus du M.R.P. et de la S.F.I.O. de créér des partis politiques africains en dehors des structures politiques métropolitaines. Seul le parti communiste l'acceptera et soutiendra ces mouvements africains. Dans le même temps, le Mouvement Démocratique de Rénovation Malgache assied sa puissance. Néanmoins le R.D.A rompera avec le P.C.F. le 8 mai 1950.
Les principaux animateurs du R.D.A. ont été célébrés philatéliquement après l'Indépendance :

Lamine Gueye 30F lamine Gueye 45F
Amadou Lamine Gueye (Y&T Sénégal PA No 75/76 et B.F. 5),

Houphoeuet- Boigny Diori Hamani
Félix Houphouët-Boigny (Y&T Côte d'ivoire No 560), Diori Hamani (Y&T Niger No 112),
Ouezzin Coulibaly Hubert Maga
Ouezzin Coulibaly (Y&T Haute-Volta No 70) Hubert Maga (Y&T Dahomey No 158)
Mamadou Konate Modibo Keita
Mamadou Konate (Y&T Mali No 13 et B.F. No 1), essai de couleur Modibo Keita (Y&T Mali No 14 et B.F. No 1),essai de couleur


Gabriel d'Arbousier
Gabriel d'Arboussier (Entier carte postale de Tchécoslovaquie émis en l'honneur du Mouvement de la Paix).

7ème congrès RDA
Le R.D.A., est célébré par deux timbres de Côte d'Ivoire (Y&T Côte d'Ivoire No 555/556) qui commémorent le 7ème congrès du P.D.C.I.-R.D.A..
Parti Démocratique Gabonais
Le Parti Démocratique Gabonais, affilié au R.D.A. sera célébré après l'Indépendance célébré par dix timbres (Y&T Gabon No 318 et 518/26).

Retour en tête de l'encart


Retour en tête de page  



25 OCTOBRE 1946 :
Décret instituant des Conseils Généraux dans les Territoires d'Outre-mer sauf en Côte des Somalis dotée d'un "Conseil Représentatif" par le décret du 9 Novembre 1945. En A.E.F,. ils porteront aussi le nom de "Conseil Représentatif".



1ER NOVEMBRE 1946 :
Changement du tarif des surtaxes aériennes au départ de l'AEF.

Voir le texte de l'arrêté.






1ER DÉCEMBRE 1946 :
Changement du tarif des journaux et périodiques dans le régime intérieur de l'AEF.

Voir le texte de l'arrêté.






6 DÉCEMBRE 1946 :
Augmentation de la taxe de dédouanement des échantillons, lettres, paquets et colis postaux en AEF.

Voir le texte de l'arrêté.




NOVEMBRE 1946 :
Sylvanius Olympio, qui a pris la tête du Comité de l'Union Togolaise, créé naguère par l'administration française pour s'opposer aux revendications hitlériennes sur l'ancienne colonie allemande, remporte les élections à l'Assemblée Représentative et en devient le Président. Nicolas Grunitzky, leader du Parti Togolais du Progrès, soutenu par le Gouverneur est élu Député.


CHANGEMENT DE STATUT
DU TOGO ET DU CAMEROUN

DÉCEMBRE 1946 :
Les Nations Unies, en accord avec la France, décident la mise sous tutelle des anciens mandats de la S.D.N. le Togo et le Cameroun. Ces deux «Territoires Associés» sont membres de l'Union Française mais pas de la République, réputée indivisible. Ils sont administrés «selon la législation française, comme partie intégrante du territoire français».

Voir le chapître spécial "Les Territoires sous Tutelle de 1946 à 1959".




JANVIER 1947 :
La C.G.T. métropolitaine s'oppose à la création d'une centrale syndicale tunisienne autonome, même affiliée à la Fédération Syndicale Mondiale d'obédience communiste, car elle ne pouvait accepter que «demain Tunis ne soit plus dans la communauté française».

26 DÉCEMBRE 1946 :
Modification des taxes aériennes de métropole vers les territoires d'outre-mer.

Surtaxes aériennes Suite No2
suite No1 suite No2




1ER JANVIER 1947 :
Changement du tarif des surtaxes aériennes au départ de l'AOF (régime intérieur et de l'Union Française).

Voir le texte de l'arrêté.






L'ADMINISTRATION DE LA FRANCE D'OUTRE-MER

Marius Moutet
22 JANVIER 1947 :
Cabinet Paul Ramadier : Marius Moutet est « Ministre de la France d'Outre-Mer».
Aucun des Ministères successifs de la 4ème République ne portera le titre de "Ministère de l'Union Française". En effet, stricto sensus, l'Union Française inclut la métropole, donc un tel ministère aurait supervisé le Président du Conseil !!!!!!

Ils utiliseront des cachets de franchise avec "France d'Outre-Mer" tels que:
  • cachet administratif déesse assise "FRANCE D'OUTRE-MER / * TRANSMISSIONS COLONIALES *" et cursive "Le Ministre / des Colonies".
  • Ministre des Colonies
    Cachet administratif "France d'Outre-Mer" mais griffe "Le Ministre / des Colonies" et enveloppe à en-tête idem

  • empreinte de machine à affranchir No KG 0582 vignette "POSTES FRANÇAISES", bureau PARIS 41, flamme "M.F.O.M." vue 24/10/52,
  • EMA Ministère FOM
    EMA 24/10/52 avec identification "M.F.O.M."

  • empreinte de machine à affranchir No CG 2214 vignette "REPUBLIQUE FRANÇAISE", bureau PARIS 41, flamme "F.O.M." vue 19/7/56,
  • EMA F.OM.
    EMA 19/7/56 avec identification "F.O.M."

  • empreinte de machine à affranchir No N 3217 vignette "REPUBLIQUE FRANÇAISE", bureau Antony, et sur le côté de la vignette "C.M.A.O.M.",
  • EMA CMAOM
    Lettre du Comité du machinisme agricole d'Outre-mer avec empreinte de la machine à affranchir type N et sur le coté les lettres "C.M.A.O.M."

  • cachet administratif déesse assise violet "MINISTERE DE LA FRANCE D'OUTRE-MER / DIRECTION du SERVICE de SANTE" (ci-dessus),
  • griffe de franchise cursive 44mm "Ministre / France d'Outre-mer",
  • Franchise du Ministre F.O.M.
    Lettre en franchise avec griffe cursive "Ministre / France d'Outre-Mer" 31/10/57

  • griffe de franchise cursive 77 mm "Le Secrétaire d'Etat / à la France d'Outre-Mer",
  • Franchise du secrétaire d'Etat
    Lettre en franchise avec griffe cursive "Le Secrétaire d'Etat / à la France d'Outre-mer" 4/12/48

  • cachet administratif déesse assise violet "MINISTERE DE LA FRANCE D'OUTRE-MER / SERVICE COLONIAL DE MARSEILLE" sur lettre à en-tête similaire.
  • Service Colonial de Marseille
    On remarquera que le terme "colonial" co-existe avec le terme "France d'Outre-mer".

  • Certains services de la France d'Outre-mer ne bénéficient pas de la franchise mais sont dispensés d'affranchissement au départ et c'est le destinataire qui paie le port simple.

  • Taxe simple à payer par le destinataire
    Lettre de l'Établissement Central des Forces Terrestres d'Outre-mer qui ne bénéficie pas de la franchise avec cachet déesse assise au départ "MINISTERE DE LA FRANCE D'OUTRE-MER / E.C.F.T.O.M." et cachet encadré "PAYMEMENT DE LA TAXE / SIMPLE D'AFFRANCHISSEMENT PAR / LE DESTINATAIRE (LOI DU 20 MARS 1889)"


Retour en tête de l'encart


Retour en tête de page  




21 FÉVRIER 1947 :
Ouverture à Paris de la Conférence des Gouverneurs et Hauts-commissaires des Territoires Français d'Outre-Mer.



15 MARS 1947 :
Modification des surtaxes aériennes pour le courrier déposé en AOF.

Voir la décision





19-20 MARS 1947 :
Conseil National de la S.F.I.O.. "La tâche actuelle du Parti Socialiste est de démontrer aux peuples d'Outre-mer que leur émancipation véritable coïncide avec une association librement consentie".

DÉBUT 1947 :
Des essais de timbres avec légende "UNION FRANÇAISE" sont réalisés, mais il ne sera pas donné suite. L'Union Française es-qualité n'est pas un office postal reconnu par l'UPU et ne peut donc émettre de timbres.

Essais timbres Union Française
Essais Union française
[Essais et épreuves proposés dans des ventes de la société CAPHILA, rue Drouot Paris.]

6 MARS 1947 :
Une griffe 65 x 14 mm "Ve CENTENAIRE DE LA DECOUVERTE / DE LA GUINEE PORTUGAISE / PREMIERE LIAISON AERIENNE / FRANÇAISE DAKAR BISSAO" est apposée sur le courrier.

FFC Dakar Bissao
FFC Dakar Bissao verso
Lettre recommandée de Dakar à Bissao et retour à l'envoyeur avec la griffe commémorative.




Drapeau Madagascar 1946-59

« L'INSURRECTION » DE MADAGASCAR


29 MARS 1947 :
Début de l'Insurrection de Madagascar.

Voir le chapitre spécial : "L'INSURRECTION DE MADAGASCAR 1947-1949"





L'Union Française 1946 1956
Page Flèche
1
Chronologie Oct 46
Mar 47
Avr 47
Juin 48
Juil 48
Dec 49
Jan 50
Août 51
Oct 51
Dec 52
Jan 53
Jun 54
Juil 54
Jan 56