LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La Politique Française envers les Pays Vaincus  


Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"



Retour à la chronologie de juin 1948








LE COURRIER DES MILITAIRES ALLIÉS
ENTRE BERLIN-OUEST
ET LES ZONES OCCIDENTALES OU L'ÉTRANGER


Les postes militaires occidentales fonctionnent presque normalement (sauf quelques restrictions concernant le poids pour les colis, la priorité donnée aux approvisionnements et au transport des blessés non soignables à Berlin ..etc..), le courrier passe par le « pont aérien » entre Berlin et les zones occidentales.



Drapeau français insigne des forces françaises à berlin

 • OBLITÉRATIONS DE LA POSTE AUX ARMÉES FRANÇAISE DE BERLIN PENDANT LE BLOCUS   

Le courrier des militaires français est soumis aux dispositions de la loi sur la franchise militaire de 1946.
Ils ne sont pas considérés "en opération" donc ne bénéficient pas de la franchise pour tout leur courrier, mais ils reçoivent gratuitement 8 timbres "FM" par mois pour le courrier familial simple de moins de 20g dans le régime intérieur. Le reste du courrier (plus de 20g, recommandé, vers l'étranger....) doit être affranchi en timbres français dans les mêmes conditions que celui des civils au départ de la France.

    En zone française de Berlin il a été utilisé :

    • une oblitération avec cachet bleu "POSTE AUX ARMEES / ★" et avec griffe noire "B.P.M. 600A" sur l'étiquette de recommandation.

    • Lerttre recommandée du BPM 600A pendant le blocus 1948
      Lettre recommandée par avion pour le Canada affranchie à 37F (tarif préférentiel pour le Canada LSE : 12F + recom. 25F tarif du 1/5/48), oblitération bleue "POSTE AUX ARMEES ★ " 30/8/48, avec griffe "BPM 600A" sur l'étiquette de recommandation.
      On notera que l'acheminement par voie aérienne a été annulée car la surtaxe aérienne n'a pas été acquittée. Seule la portion entre Berlin et la Trizone a donné lieu à transport aérien.

      Blocus de Berlin BPM 600A
      Lettre originaire du BPM 600A de Berlin pendant le blocus pour le Canada affranchie au tarif préférentiel pour le Canada du 1/5/48 à 12F, oblitérée à l'encre bleue "POSTE AUX ARMEES ★" 30/8/48

    • une oblitération "POSTE AUX ARMEES / *", sans millésime du 18/9, originaire du même BPM 600A,

    • lettre du BPM 600A de berlin pendant le blocus
      Lettre du BPM 600A de Berlin pour le Canada affranchie à 12F (tarif préférentiel du 1/5/48, oblitérée cachet sans millésime "POSTE AUX ARMEES ★ " 18/9/ ? (mention manuscrite au verso "Reçue 2 oct 48").

    • une oblitération "POSTE AUX ARMEES / ★ 600 ★" vue 26/11/48 sur du courrier en provenance du même BPM 600A pour le Canada.

    • Blocus de Berlin lettre du BPM 600 pour le Canada
      Lettre par avion de Berlin BPM 600A pour le Canada, affranchie à 27F (tarif préférentiel Canada LSE 12F + 15F/5g surtaxe aérienne) oblitérée "POSTE AUX ARMEES / ★600★" 26/11/48
      ( Le millésime est difficile à lire, mais le BPM 600A ayant été fermé en juillet 1949, il ne peut s'agir que de novembre 1948millésime gratté)

    Lettre française de Berlin pour le Canada pendant le Blocus
    Lettre par avion de Berlin BPM 600A pour le Canada, affranchie à 27F (tarif préférentiel Canada LSE 12F + 15F/5g surtaxe aérienne) oblitérée "POSTE AUX ARMEES ★" 8/9/48

    • Note 1: Il a été vu à Berlin en 1947 et début 1948 un cachet "POSTE AUX ARMEES / 600 A", ce cachet, très rare, n'a pas été signalé pendant le blocus. Mais l'annexe A du BPM 600 n'a été fermée officiellement que le 15 juillet 1949. Ce cachet a probablement été utilisé jusqu'à cette date.
    • Note 2: Les lettres en provenance des troupes françaises à Berlin pendant le blocus sont rarissimes. La quasi totalité des lettres signalées sont photographiées ci-dessus.



 • OBLITÉRATIONS DE LA POSTE MILITAIRE AMÉRICAINE DE BERLIN PENDANT LE BLOCUS   

L'Army Post-Office 742 N.Y. qui était à Berlin depuis août 1945 y est encore pendant le blocus avec deux annexes 742A et 742-2 pour l'armée de l'Air à l'aéroport de Tempelhof.

APO 742 Berlin novembre 1948
oblitération mécanique APO 742 novembre 1948 sur entier postal surchargé

APO américain 742A de Berlin novembre 1948
oblitération manuelle killer APO 742A novembre 1948 sur timbre mobile

APO 742 A Berlin tempelhof
oblitération manuelle killer APO 742A janvier 1949 sur entier postal



 • OBLITÉRATIONS DE LA POSTE MILITAIRE BRITANNIQUE DE BERLIN PENDANT LE BLOCUS   

C'est le BAOR 2 (British Army On the Rhine) qui dessert Berlin.

British Troops Berlin 1948
Enveloppe de service réalisée en récupérant une autre enveloppe ayant déjà servi, oblitérée FPO 737 25/10/48 et avec cachet administratif "MILITARY GOVERNMENT / • BRITISH TROOPS • // PUBLIC SAFETY / CHIEF CLERK"




Retour en tête de page  



Retour à la chronologie de juin 1948



Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"





© COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.