LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La Politique Française envers les Pays Vaincus  


Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"






Logo du Kominform

25 - 28 JUIN 1948 :
Troisième réunion du Kominform à Bucarest.
Il juge le communisme yougoslave de Tito comme éloigné de la vision soviétique. De fait, le Parti communiste yougoslave est exclu et une épuration « anti-titiste » intervient chez tous les membres de l'organisation, y compris dans la zone d'occupation soviétique en Allemagne.





Vignette Plan biennal
Vignette non postale "2 // JAHR / PLAN // ZUR EINHEIT DEUTSCHLANDS UND ZU BESSEREM LEBEN" (plan biennal pour l'unité de l'Allemagne et une meilleure vie)

LE PREMIER PLAN
DE PLANIFICATION ÉCONOMIQUE
DANS LA ZONE SOVIÉTIQUe
PLAN BIENNAL 1949-1950

30 JUIN 1948 :
Présentation par le comité exécutif du parti du SED du premier plan de planification économique dans la zone soviétique pour une durée de deux ans : 1949/1950.
« Le plan de deux ans du 30 juin 1948, qui prévoit en détail le développement économique de la zone d'occupation soviétique et de la RDA pour les années 1949 et 1950, est basé sur ses exigences économiques sur les chiffres de la période d'avant-guerre. Les réalisations à ce jour dans la nationalisation des ressources minérales et des industries et dans la réforme agraire dans l'agriculture sont soulignées. La garantie de la propriété paysanne deviendra bientôt obsolète avec l'extension des coopératives de production agricole en 1952 et la vaste collectivisation obligatoire en 1960. »
http://germanhistorydocs.ghi-dc.org/sub_document.cfm?document_id=2998&language=german

Une oblitération mécanique continue avec flammes "DIE ERFÜLLUNG / DES ZWEIJAHRPLANES / IST DER SIEG UBER DIE / REAKTION !" alternée avec "JA (personnages) // EINHEIT FRIEDEN DEMOCRATIE / 15. MAI" et couronne LEIZIG C2" est utilisée à cette fin dans plusieurs bureaux.

OMEC Simple plan biennal Gera
OMEC continue plan biennal et élections 15 mai 1949
oblitération mécanique simple avec flamme "DIE ERFÜLLUNG / DES ZWEIJAHRPLANES / IST DER SIEG UBER DIE / REAKTION !" ou continue alternée avec une flamme pour le référendum du 15 mai 1949 "JA (personnages) // EINHEIT FRIEDEN DEMOKRATIE / 15. MAI" et couronne LEIZIG C2"11/5/49
(l'accomplissement du plan biennal est la victoire sur la Réaction) et (OUI Unité Paix Démocratie 15 mai)

Une autre oblitération mécanique continue avec flammes "ALLE KRÄFTE / für die ERFÜLLUNG / DES ZWEIJAHRPLANES"( Toutes les forces pour l'exécution du plan biennal) alternée avec une annonce présentant la ville comme centre économique et avec couronne "(19a) HALLE (SALLE)" est également mise en service à cette époque.

< td >OMEC continue Plan Biennal Halle
OMEC Plan Biennal 1949-1950
Deux oblitérations mécaniques continues différentes avec flamme "ALLE KRÄFTE / für die ERFÜLLUNG / DES ZWEIJAHRPLANES"( Toutes les forces pour l'exécution du plan biennal) alternée avec une annonce présentant la ville comme centre économique ou centre touristique et avec couronne "(19a) HALLE (SALLE)" 11/3/49 et 18/5/49

OMEC Plan biennal Berlin
OMEC Berlin pour le plan biennal 1949
DER ZWEIJAHRPLAN ist das KAMPFPROPGRAMM der WERKTATIGEN (Le plan biennal est le programme de combat de la classe ouvrière) Berlin N4 18/5/49

OMEC Plan biennal Gera
OMEC Berlin Plan Biennal
Flamme tous les ouvriers pour le deuxième plan.
Oblitération mécanique "ALLE KRAFT für die ERFULLUNG des ZWEIJAHRPLANES" ( Toutes nos forces pour l'accomplissement du plan biennal) de Gera et Berlin avril / mai 1949

OMECPropagande pour le plan biennal
Oblitération mécanique "DER ZWEIJAHRPLAN / ist der Weg AUFWARTS !" (Le plan biennal est le chemin vers le haut !) Altenburg 24/2/49

EMA de propagande pour le plan biennal
Empreinte de machine à affranchir "MEHR WISSEN / Erfüllung des Zwei- jahrplanes durch / bessere Lehrbücher / MEHR LEISTEN" ( Plus de connaissances, accomplissement du plan biennal à travers de meilleurs manuels, plus de soutien) Leipzig 15/6/50

Timbre non-émis Zweihahrplan




Des timbres avaient été préparés pour célébrer ce deuxième plan. Ils sont restés non-émis. Ils portent encore la légende DEUTSCHE POST au lieu de DEUTSCHE DEMOKRATISCHE REPUBLIK.


Attention Il y a de nombreux faux et certains "timbres" sont apocryphes.

Essais de timbres pour le deuxième plan
essais de timbres pour le plan biennal
Essais de timbres non-émis





1ER JUILLET 48 :
Les gouverneurs militaires des trois zones occidentales remettent les «documents de Francfort» aux premiers ministres des onze Länder ouest-allemands. Les documents contiennent :
•  des dispositions constitutionnelles;
•  une instruction de soumettre des propositions pour une réorganisation des pays;
• les fondements d'un statut d'occupation.

Avec ce transfert, les Alliés occidentaux mettent en place les recommandations de la Conférence des six puissances de Londres, qui a appelé, lors de la conclusion de leurs négociations en juin, à fonder un État occidental en Allemagne.



4 JUILLET 1948 :
Le blocus terrestre de Berlin empêchant depuis le 20 juin tout transport par train, par péniche ou en voiture entre Berlin-Ouest et les zones occidentales, la priorité est d'abord donnée au transport aérien des marchandises et aux transports des militaires et du personnel administratif allié de Berlin.
Le 4 juillet 1948, les citoyens allemands sont autorisés, sous conditions, à utiliser l'avion entre Berlin et les zones occidentales.
Une griffe encadrée "British European Airways Corp. / Re-opening Flight for / German Passengers / Berlin- Hamburg - Berlin / 4.7.1948" est apposée sur le premier vol de la BOAC entre Hamburg et Berlin.

Reouverture des lignes au départ de Berlin pour les Allemands 4/7/48
Lettre philatélique avec griffe encadrée "British European Airways Corp. / Re-opening Flight for / German Passengers / Berlin- Hamburg - Berlin / 4.7.1948" apposée sur le premier vol de la BOAC entre Hamburg et Berlin oblitération du 3/7/48 de Berlin-Charlottenburg

5 JUILLET 1948 :
Les Trois gouvernements occidentaux remettent une note au gouvernement soviétique sur la situation à Berlin.

13 JUILLET 1948 :
L'U.R.S.S. répond aux Occidentaux que le problème de Berlin est inséparable de l'ensemble du problème allemand.

30 JUILLET / 2 AOÛT / 23 AOÛT / 14 SEPTEMBRE 1948 :
Les trois Ambassadeurs occidentaux à Moscou sont reçus par le ministre des Affaires Étrangères soviétique Molotov puis par Staline.

Drapeau français Ecusson du GMZFO

1ER AOÛT 1948 :
La Zone d'Occupation Française est rattachée économiquement à la Bizone.



AOÛT-SEPTEMBRE 1948 :
Campagne de propagande postale dans la zone soviétique pour l'unité, la paix et la démocratie.

OMEC 1948 SBZ Unité Initiative populaire Paix
pétition populaire pour l'Unité et la Paix Paix

OMEC au service de la démocratisation
Au service de la démocratisation (culture économie politique)

Omec Journée de la Pais et de l'unité de l'Allemagne aout 1948
Jour de la Paix, Jour de l'unité de l'Allemagne



15 AOÛT 1948 :
Première émission commémorative dans la Bizone anglo-américaine après la réforme monétaire. Il s'agit d'une série de timbres consacrée à la cathédrale de Cologne. La monnaie est indiquée "PF" sans la lettre “D”.

Cathédrale de Cologne FDC
Enveloppe FDC 15/8/48

21 AOÛT 48 :

En raison des attaques croissantes de la police du secteur soviétique à Berlin, la frontière entre le secteur britannique et et le secteur soviétique à Potsdamer Platz est sécurisée par des barbelés.

1ER SEPTEMBRE 1948 :
Nouveaux tarifs postaux dans la Bizone. Ils introduisent une taxe de 5 Pf. / 20g pour le courrier aérien intérieur.

Lettre interieure par avion avec surtaxe aérienne
Lettre recommandée intérieure par avion affranchie à 65 Pf. (LSI territoriale : 20 Pf. + recom : 40 Pf. + surtaxe aérienne 5Pf.) 10/11/50



RÉUNION DU
CONSEIL PARLEMENTAIRE CONSTITUANT
DES LÄNDER DE L'OUEST

Konrad Adenauer
1ER SEPTEMBRE 1948 :
Réunion à Bonn des délégués des onze Länders de l'Ouest en un Conseil Parlementaire Constituant. Konrad Adenauer est élu président de ce conseil qui préfère établir une Loi Fondamentale réglant une situation provisoire de l'Allemagne.
Un bloc-feuillet d'Allemagne commémore le 50ème anniversaire de cette réunion qui a lieu dans le même bâtiment que celui dans lequel fut signé la constitution de la Confédération Germanique à la suite de la révolution allemande de 1848 (Y&T Allemagne Fédérale BF N° 42).

réunion du Parlement

60ème anniversaire du parlement constituant allemand
oblitération temporaire "60 Jahre / konstituierende / / Sitzung / Parlementarischer Rat / zur Schaffung des / Grundgesetzes - 1948" (60ème anniversaire de la réunion constitutionnelle du conseil parlementaire pour l'établissement de la loi fondamentale) 1/9/2008




1ER SEPTEMBRE 1948 :
Début de l'émission dans la Bizone anglo-américaine d'une série de timbres dite des monuments (Y&T Allemagne Bizone Nos 41/68 et 41A/65A). Ils remplacent les timbres surchargés "cor de poste" et seront valables jusqu'à l'émission des timbres de la nouvelle République Fédérale.
Les valeurs en Mark existent en deux types (escalier central plus ou moins haut) et certains timbres existent également dentelé 14 au lieu de 11.
Les valeurs en Deutsche Pfennig n'ont pas d'indication de monnaie. Les valeurs en Deutsche Mark ont l'indication "DM".
Les lettres affranchies avec des timbres représentant des monuments situés en zone soviétique ou à Berlin-Est (notamment la Porte de Brandebourg) seront interdits à l'arrivée en zone soviétique ou dans le secteur soviétique de Berlin.

Bauten série dentelée 11
Série dentelée 11

Marches normales serie monuments marches hautes série monuments
Les deux types d'escalier
marches centrales "normales" marches centrales montant nettement plus haut

Manifestation anticommuniste à Berlin 9 septembre 1948



9 SEPTEMBRE 1948 :
Vifs incidents lors d'une grande manifestation anticommuniste à Berlin devant le Reichstag.
Des soldats soviétiques tirent sur la foule.



26 SEPTEMBRE 1948 :
Débat à l'ONU sur le blocus de Berlin.

1ER OCTOBRE 1948 :
Le courrier entre toutes les zones d'Allemagne et tous les secteurs de Berlin d'une part et la Sarre d'autre part doit désormais être affranchi au tarif étranger.
Cette mesure était déjà applicable dans l'autre sens depuis le 1er mai.

La zone d'occupation soviétique ne reconnaissant pas ce détachement de la Sarre du reste de l'Allemagne décide de conserver le tarif intérieur pour le courrier à destination de la Sarre.
Ces lettres sont taxées numériquement à l'arrivée à une fois l'insuffisance entre le tarif intérieur et le tarif étranger au départ de la zone soviétique. Mais cette taxe est appliquée en francs.

Voir l'encart :

"La Sarre détachée postalement de l'Allemagne"








PROPAGANDE POUR L'« OUVRIER MODÈLE »
EST-ALLEMAND

Médaille Adolf Hennecke
Médaille célébrant le 40ème anniversaire de la "performance" de Adolf Hennecke

13 OCTOBRE 1948 :
Dans la propagande communiste Adolf Hennecke est le symbole de l'ouvrier modèle (mineur de charbon) qui a dépassé de 387% les normes de production le 13 octobre 1948 (équivalent allemand du soviétique Alekseï Stakhanov).
La propagande des syndicats le propulsera au rang de héros du socialisme ouvrier allemand.
La Journée des Militants de la génération Hennecke est commémorée par une oblitération temporaire "HENNEKE AKTIVISTEN / KONFERENZ // FGDB / (poignée de mains) / BERLIN NW7 / 4.2-1949".

Militants Henneke
Carte postale avec griffe rouge de port-payé et oblitération "HENNECKE AKTIVISTEN / KONFERENZ // FGDB / (poignée de mains) / BERLIN NW7 4.2-1949". (Conférence des militants Hennecke)

Congrès des Jeunes Aktivists (militants)



Le résultat est un "mouvement Hennecke", dans lequel la FDJ s'engage également dans ce qu'on appelle "Jung-Aktivisten".

Congrès des jeunes  militants
Deuxième Congrès des jeunes militants à Erfurt 3/4/49



18 OCTOBRE 1948 :
Les gouvernements militaires alliés en Allemagne Occidentale signent un accord relatif à la fusion du commerce extérieur de la Zone Française et de la Bizone.

JEIA en ZOF
Lettre recommandée en franchise à entête imprimé "AGENCE COMMUNE /POUR / L'EXPORTATION ET L'IMPORTATION / (J.E.I.A.) / Section pour la zone française d'importation" et cachet double cercle "J.E.I.A. / Succursale pour la Zone française d'importation" 26/10/48 arrivée 28/10

lettre de l'agence commune de la JEIA
Lettre recommandée affranchie à 37F de Paris pour Paris avec grande griffe bleue encadrée 95x36mm "AGENCE COMMUNE POUR / L'EXPORTATION ET L'IMPORTATION / (J.E.I.A.) SECTION POUR LA ZONE FRANCAISE D'OCCUPATION" Paris 4/1/49



20 OCTOBRE 1948 :
Le courrier par avion pour l'étranger affranchi en timbres en Dpf. ou DM est autorisé, quelque soit le motif, pour tous les Allemands des zones occidentales et de Berlin-Ouest.



22 OCTOBRE 1948 :
Le "Conseil du peuple allemand" (Volskammer) adopte à l'unanimité le projet de "Constitution de la République Démocratique Allemande" .



VERS UN NOUVEAU STATUT DE LA RUHR

10 NOVEMBRE 1948 :
Un communiqué anglo-américain fait connaître le nouveau statut des mines et de la sidérurgie de la Ruhr dont la gestion serait confiée aux Allemands. Vincent Auriol et Edouard Herriot protestent vivement le 11 novembre.

25 NOVEMBRE 1948 :
Les gouvernements américain et britannique offrent à la France de participer, sur un pied d'égalité, aux organismes de contrôle de la gestion des industries de la Ruhr.





SCISSION DE L'ADMINISTRATION CIVILE
DE LA VILLE DE BERLIN

30 NOVEMBRE 1948 :
Devant la situation due au blocus, les représentants des secteurs occidentaux de Berlin au Conseil Municipal du Grand Berlin (Magistrat von Groß Berlin) se retirent et le Conseil municipal renommé "Demokratischer Magistrat" par les représentants du secteur soviétique le 30 novembre 1948 ne gère plus que la partie orientale de la ville (Berlin-Est).

Les machines à affranchir conservent néanmoins l'ancien libellé "Magistrat von Groß Berlin.

Magistrat Gross Berlin juin 1948
Feuille pliée en deux avec empreinte d'une machine à affranchir avec numéroteur de plis utilisée par la Municipalité de Berlin la veille du blocus (25/6/48)

EMA Gross Berlin Berlin W15
empreinte d'une machine à affranchir utilisée par la Municipalité de Berlin-Est en mars 1949 (sans numéroteur)

EMA Magistrat Gross Berlin 1955
empreinte d'une machine à affranchir avec numéroteur de plis utilisée par la Municipalité de Berlin-Est en 1955

Le premier anniversaire du "Demokratischer Magistrat" du secteur soviétique est célébré par une oblitération mécanique "1948 Ein Jahre 1949 / Demokratisher / Magistrat / ein Jahr Aufbau" couronne "BERLIN N4".

1er anniversaire du magistrat demokratik
"1948 Ein Jahre 1949 / Demokratisher / Magistrat / ein Jahr Aufbau". couronne "BERLIN N4" 1948/1949 (Premier anniversaire de la municipalité démocratique, un an de reconstruction)

Des oblitérations temporaires seront mises en service pour célébrer le deuxième, le cinquième et le dixième anniversaire du Demokratisher Magistrat puis du "Berlin démocratique".


2ème anniversaire de la municipalité de Berlin-Est 5ème anniversaire du Demokratisher Magistrat de Berlin
   

Demokratischer Magistrat Berlin 5ème anniversaire

10ème anniversaire de la création de la municipalité communiste de Berlin-Est


5 DÉCEMBRE 1948 :
Élections municipales à Berlin Ouest.
Les Soviétiques tentent d'imposer l'administration communiste de la ville qu'ils instaurent par un coup de force le 30 novembre et d'empêcher la tenue d'élections dans les secteurs Ouest prévues pour le 5 décembre 1948.
Le mois de novembre est le plus dramatique de tout le blocus : l'hiver est là, le pont aérien est considérablement ralenti par le brouillard et les communistes mènent toutes sortes d'actions d'intimidation pour rallier la population à leur cause et la convaincre de ne pas aller voter.
Pourtant, les Berlinois de l'Ouest tiennent bon et plus de 86 % d'entre eux participent aux élections municipales, que le parti communiste est-allemand, le SED, boycotte considérant que ces élections sont illégales.
Les Berlinois de l'Ouest donnent une large victoire au parti social-démocrate, le SPD, déjà vainqueur des élections libres de 1946 dans toute la ville, mais dont son leader, Ernst Reuter, avait été empêché de diriger la ville par les Soviétiques.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Blocus_de_Berlin#Une_crise_longue_et_dangereuse

Malgré la propagande véhémente des communistes contre le soi-disant «vote divisé», le taux de participation est de 86,3%. En conséquence, le SPD reçoit 64,5 pour cents des votes (= 76 mandats); la CDU 19,4 pour cents (= 26 mandats); et le LDP 16,1 pour cents (= 17 sièges).

Ces élections conduisent à la création du « Senat von Berlin» (conseil municipal).

EMA Sénat de Berlin
Carte-lettre administrative du Bureau d'indemnisation de Berlin avec empreinte de la machine à affranchir utilisée par le Sénat de Berlin (municipalité) 9/7/53

Ernst Reuter est élu Maire de la partie ouest de Berlin.

Plusieurs timbres en Allemagne et aux USA lui sont consacrés notamment pour son rôle pendant l blocus.

Ernst Reuter Ernst Reuter Ernst Reuter
FDC Ernst Reuter






LA SURTAXE FISCALE EXCEPTIONNELLE
AU PROFIT DE BERLIN


  1) DANS LA ZONE ANGLO-AMÉRICAINE PUIS EN RÉPUBLIQUE FÉDÉRALE  

bloc de 6 du Notopfer
1ER DÉCEMBRE 1948 :
A partir de cette date et jusqu'au 31 mars 1956 tous les envois postaux circulant à l'intérieur de la zone anglo-américaine puis la RFA, doivent porter un timbre fiscal (Steuermarke = timbre fiscal) avec légende "NOTOPFER BERLIN" (victimes en détresse de Berlin) de 2 Pfennige pour soutenir la population de Berlin-Ouest.
Ne sont pas soumis à cette taxe les envois vers l'étranger (sauf pour l'Autriche), les envois vers le Grand-Berlin et la zone soviétique, le courrier des militaires et des prisonniers de guerre, les imprimés de moins de 50 g, journaux de moins de 100g ...) et les envois dans les territoires "hors douane" (Heligoland, Büsingen). A partir du 1er janvier 1950, tous les imprimés, quelque soit leur poids, en seront dispensés.
La vignette doit être apposée au départ y compris lorsque le port est payé par le destinataire.
Étant donné qu'il s'agit d'un timbre-fiscal, la taxe ne peut pas être payée en timbre-poste ou incluse dans le montant de la vignette d'une machine à affranchir.

La même obligation entrera en vigueur dans la zone française en 1949 (voir ci-dessous).


Il y a de très nombreux types, filigranes, nuances de bleu et variétés de dentelure (voir les catalogues spécialisés). Certains types sont très rares.

Feuille entière de vignette de surtaxe
feuille entière de 200 timbres fiscaux

En 1950 un projet de carnet contenant des timbres de la série monuments et des timbres fiscaux Notopfer, avec couverture imprimée en allemand et en anglais, a été confectionné dans le Hesse au service postal chargé des devises étrangères (tirage infime).

Carnet Notopfer face 1
carnet notopfer face 2
carnet notopfer face 3
Carnet notopfer face 4
Les quatre pages de couverture du carnet.
On notera le taux de change de ~ 4.20 DM = 1US $

Ci-dessous quelques exemples d'affranchissements de cette période :

  • lettre locale

  • Lettre locale avec vignette NOTOPFER
    Lettre locale de la municipalité de Leopoldshafen près de Karlsruhe

  • carte postale locale

  • Entier CP avec vignette Notopfer
    Entier carte postale local au tarif exact de 8 Pf. (+2Pf. de taxe) de de Hamburg pour Hamburg 21/9/49

  • paquets-poste

  • Bordereau d'envoi de paquet avec vignette Notopfer
    Bordereau d'envoi d'un paquet-poste avec vignette NOTOPFER

  • Imprimé de moins de 50g exempté

  • Imprimé sans surtaxe pour Berlin
    Imprimé de moins de 50g normalement sans vignette de surtaxe NOTOPFER au profit de Berlin

  • affranchissement postal mécanique et timbre fiscal mobile pour l'Allemagne


  • lettre du Wurtemberg affranchie avec EMA sur timbre Notopfer
    Pour les envois affranchis par machine, le timbre mobile était obligatoire. Les 2 Dpf. ne pouvaient pas être inclus dans le montant indiqué dans la vignette

  • Lettre envoyée par une administration avec port payé par le destinataire. La taxe fiscale, elle, doit être apposée au départ

  • Notopfer taxe fiscale payée au départ port payé par le destinataire
    Lettre administrative avec port payé par le destinataire mais la taxe est payée au départ par l'expéditeur. 6/3/53

    Lettre en port dü avec  vignette notopfer au départ
    Lettre administrative avec port payé par le destinataire mais la taxe fiscale est payée au départ par l'expéditeur. 8/5/51

  • Lettre pour Berlin exemptée

  • Lettre pour Berlin sans Notopfer
    Lettre recommandée pour Berlin dispensée de timbre fiscal

  • Lettre au départ de Berlin exemptée

  • Lettre au départ de Berlin sans timbre taxe
    Lettre territoriale par avion en provenance de Berlin affranchie à 25 Pf. (LSI territoriale 20 Pf. + 5 Pf. / 20 g de surtaxe aérienne) sans timbre fiscal (les habitants de Berlin en étaient dispensés).

  • Lettre pour l'étranger exemptée

  • Courrier pour l'étranger sans timbre fiscal
    Lettre pour l'étranger dispensée de surtaxe

  • affranchissement postal mécanique pour les USA exempté de timbre fiscal


  • Lettre pour l'étrannger affranchi par EMA sans surtaxe
    Carte postale pour l'étranger dispensée de surtaxe

Les envois non revêtus de cette vignette étaient systématiquement retournés à l'envoyeur avec une griffe "Steuermarke fehlt !" (timbre fiscal manquant).

Griffe timbre-taxe manquant

Timbre nOTOPFER manquant
Carte postale locale au tarif exact de 8 Pf. retournée à l'envoyeur pour timbre NOTOPFER manquant avec griffe "Steuermarke fehlt !". Il est vraisemblable que l'expéditeur n'avait pas de vignette NOTOPFER et qu'il a mis un timbre de même valeur (2 Pf.) à la place. Cela n'a pas été accepté, car il s'agit de comptabilité différente (postale ou fiscale).

Timbre fiscal manquant
Entier carte postale de Münich pour Ludwigsburg, sans timbre fiscal le 28/4/49. La carte est retournée à l'envoyeur et reçoit un cachet encadré "Zurück zu Sender / Steuermarke fehlt."
Un timbre fiscal est ensuite apposé et oblitéré le lendemain 29/4.

Retour pour timbre fiscal manquant
Entier carte postale oblitérée OSNABRUCK 1953 avec griffe "Zurück / Steuermark fehlt", le timbre fiscal sera apposé ultérieurement mais ne sera pas annulé.

Griffe timbre fiscal manquant
Carte postale locale oblitérée Hamburg 20/3/51 avec griffe encadrée "Zurück / Steuermark fehlt".

Les lettres revêtues de cette surtaxe destinées à la zone soviétique étaient, en principe, retournées à l'envoyeur au départ des zones occidentales puis de la RFA.
Ces timbres fiscaux étaient interdits à l'arrivée en zone soviétique puis en RDA. Les lettres étaient ou retournées à l'envoyeur avec une griffe "Marke unzulässig" ou équivalent, ou le timbre était maculé et/ ou arraché. Parfois les lettres étaient distribuées normalement sans que l'on sache pourquoi.

Vignette Notopfer interdite à l'Est
Griffe timbre à surtaxe de Berlin interdit pour la zone soviétique
Griffes apposées dans les zones occidentales sur les lettres à destination de la zone soviétique et néanmoins revêtues du timbre-fiscal

Lettre avec Notopfer retournée à l'envoyeur
Lettre destinée à Leipzig en zone soviétique et munie de la surtaxe pour Berlin retournée à l'envoyeur 1/12/51.

Timbre Notopfer non valable pour la RDA
Courrier pour Berlin-Est avec timbre Notopfer qui était refusé par les autorités de l'Est. Griffe de retour à l'envoyeur : "Steuermarke in der Ostzone unzulassig Zck an Absender"

Timbre Notopfer maculé en RDA
Lettre de Kiel pour Leipzig (RDA) revêtu du timbre fiscal Notopfer et maculé avant distribution

Lettre pour la RDA avec timbre fiscal pour Berlin arraché
Lettre de Kirchen ( Rhénanie) pour Klotzsche bei Dresden en RDA avec timbre fiscal pour Berlin arraché 14/8/50

Lettre avec Notopfer pour la RDA  acceptée et distribuée
verso
Lettre recommandée de Stockstadt/Rhein (Hesse) pour un bureau de Jeunesse (Jugendamt) de Dessau en Saxe-Anhalt (RDA) avec timbre fiscal pour Berlin. La lettre est normalement distribuée bien que ce timbre n'était, en principe, pas admis.

Dans certains endroits, il a été accepté des plis avec des timbres-poste à 2 Pf. en plus du port normal lorsque la lettre était destinée à la zone soviétique, la RDA ou le secteur soviétique de Berlin du fait que la vignette NOTOPFER n'y était pas admise.

Notopfer sans vignette
Lettre du 1er échelon pour la RDA affranchie à 20 Pf. par empreintes de machine à affranchir de l'expéditeur et 2 Pf. en timbre-poste "monument" pour payer la surtaxe, annulé par une empreinte de machine à affranchir de guichet. Köln (RFA) 20/10/49


Drapeau français écusson GMZFO

   2) DANS LA ZONE FRANÇAISE  


1ER JUILLET 1949 :

La surtaxe exceptionnelle pour Berlin sera obligatoire dans la Zone Française aux dates suivantes :

 
Länder de la Z.O.F.
Länder de la RFA
Bade
1er et 2 juillet 1949
17 juillet - 31 décembre 1949
1er janvier 1950 - 31 mars 1956




Palatinat Rhénan
1er février - 31 mars 1949
1er juillet - 31 décembre 1949
Württemberg-Hohenzollern
10 janvier - 31 mai 1949 (*)
Canton de Lindau(**)
10 janvier - 31 mai 1949

(*) du 24 juin au 31 décembre 1949, une surtaxe spéciale pour la reconstruction avec une vignette similaire sera obligatoire (voir ci-dessous).
(**) Ce canton de Bavière utilisait normalement les timbres de la zone française limitrophe du Württemberg. Mais le timbre fiscal pour la reconstruction n'y sera pas utilisé.

   Note : La Sarre ne sera jamais concernée par cette obligation d'apposer la taxe fiscale sur son courrier.   

Ci-dessous quelques exemples d'affranchissements de cette période :

  • Carte postale à l'intérieur de la Trizone

  • CP de Rhénanie avec surtaxe pour Berlin
    Carte postale territoriale avec vignette de surtaxe au profit de Berlin 21/12/49

    Timbre Croix-Rouge de Bade sur CP au tarif
    Carte postale affranchie au tarif avec le timbre de Bade de la Croix-Rouge Villingen 20/7/49

Entier de Bade avec le timbre surtaxe au profit de Berlin
Entier Carte Postale territorial au départ de Bade avec vignette NOTOPFER au profit de Berlin-Ouest Storzeln 8/8/49

Carte Postale du Wurtemberg avec vignette bleue au profit de Berlin-Ouest.
Carte Postale territoriale au départ de Württemberg avec vignette bleue au profit de Berlin-Ouest 16/4/49.

  • Carte postale pour l'étranger (exemptée)

  • CP de Rhenanie pour l'Italie sans Notopfer
    Courrier pour l'étranger (Italie) dispensé de surtaxe au profit de Berlin 23/9/49

    Pour les affranchissements par empreinte de machine à affranchir, le timbre mobile était obligatoire car il s'agissait de deux comptabilités différentes postale et fiscale.

    EMA de la ZOF avec timbre fiscal pour Berlin
    Pour les envois affranchis par machine, le timbre mobile était obligatoire (lettre territoriale 28/2/49)

    EMA de la ZOF avec timbre scal mobile
    Pour les envois affranchis par machine, le timbre mobile était obligatoire (lettre territoriale 4/8/50)

  • Lettre à l'intérieur de la Trizone

  • Lettre du Wurttemberg de janvier 1949 avec Notopfer
    Lettre recommandée du Württemberg pour la zone britannique affranchie à 60 Pf. (tarif du 1/9/48 LSI territoriale : 20 Pf. + 40 Pf. recom.) et avec la surtaxe exceptionnelle pour Berlin (non dentelée) 31/1/49. Au verso, arrivée Atzenbach (Wiesental 2/2/49)

    Bloc Croix-rouge sur lettre avec timbre fiscal pour Berlin
    Lettre recommandée du Württemberg pour la région de Hambourg affranchie à 1M avec le bloc Croix-Rouge et le timbre fiscal au profit des victimes de Berlin 2/8/49

Au 1er janvier 1950, les timbres fiscaux au profit de la reconstruction ne sont plus valables et ce sont les timbres au profit de Berlin qui les remplacent.


Lettre avec un ancien et un nouveau timbre fiscal
Carte postale écrite le 1er janvier à Isny (Würt.) et affranchie avec le timbre fiscal au profit de la reconstruction, mais depuis quelques heures c'est le timbre fiscal au profit de Berlin qui doit être utilisé. Il est alors rajouté et oblitéré le lendemain 2/1/50

Source : http://www.philaseiten.de/cgi-bin/index.pl?F=372&ST=1515&full=1




5 DÉCEMBRE 1948 :
L'Assemblée Nationale française approuve la protestation française contre l'ordonnance anglo-américaine sur la Ruhr.


logo de la Pionierorganisation


13 DÉCEMBRE 1948 :
Création de l'organisation des pionniers "Ernst Thälmann", du nom de l'ancien président du Parti communiste allemand (KPD) Ernst Thälmann.
Les Pionniers constituaient l'organisation politique de masse pour les enfants de la la zone soviétique d'occupation en Allemagne puis de la République Démocratique Allemande (RDA).
L'organisation pionnière était affiliée à la Jeunesse Libre Allemande (FDJ).

Pour les témoignages philatéliques de l'Organisation des Pionniers,
voir l'encart

Mise en place des organisations de masse communistes en SBZ







14 DÉCEMBRE 1948 :
Création du « Kampfgruppe gegen Unmenschichkeit » (KgU) (Groupe de Combat contre l'Inhumanité (communiste)) par Rainer Hildebrandt, qui cherche à clarifier les arrestations et les enlèvements par les forces d'occupation soviétiques.
Ultérieurement le KgU imprimera des vignettes de propagande imitant les timbres de RDA mais en détournant les slogans et légendes.


pour les timbres détournés fabriqués par le KgU,
voir l'encart :

"Faux timbres de propagande imitant les timbres de RDA"





drapeau Sarre avant 57
Blason de la sarre 1948-1957

14 DÉCEMBRE 1948 :
La Sarre adopte un nouveau blason dérivé du drapeau qui, lui, avait été adopté le 17 décembre 1947.
Ce blason comme le nouveau drapeau ne seront pas très populaires et beaucoup de Sarrois préféreront utiliser le drapeau allemand.

Ce blason se retrouve sur certaines empreintes de machine à affranchir officielles et sur des cachets administratifs.

Blason de la Sarre sur EMA
Lettre du gouvernement sarrois avec empreinte de machine à affranchir avec le blason officiel et cachet administratif avec ce même blason 30/1/51

Blason de la sarre sur cachet administratif
Lettre de service de la poste de Sarrebrück avec cachet administratif montrant le blason officiel de la Sarre 1/12/54




14 DÉCEMBRE 1948 :
Émission dans la Bizone de deux timbres à surtaxe au profit de Berlin.
Ces timbres ne seront pas acceptés dans la zone soviétique et les lettres y arrivant avec ces timbres seront retournées à l'envoyeur.

Timbres Helft Berlin sur lettre pour les USA
Lettre par avion pour les USA affranchie à 80 Pf. (LSE : 30Pf.+ surt. aérienne 50 Pf. /
10g) avec les timbres-poste au profit de Berlin. On notera que la lettre porte aussi un timbre-fiscal (NOTOPFER) qui lui n'était pas obligatoire pour l'étranger)

lettre avec timbres Helft Berlin retournee à l'envoyeur
Lettre recommandée pour Berlin-Est affranchie avec deux timbres Helft Berlin et retournée à l'envoyeur avec griffe "Zurück !"
Cliché "Postkrieg spezialkatalog 1870-2008 Burhop/Heijs, 2008"


drapeau Sarre avant 57
15 DÉCEMBRE 1948 :
Le Ministre français des Affaires Étrangères, Robert Schuman, visite la Sarre pour le premier anniversaire de la proclamation de la constitution sarroise.
Un cachet commémoratif a été émis ce jour-là à Saarbrück "DER FRANZÖSICHEN AUSSENMINISTER / . SAARBRÜCKEN 2 . // BESUCHT / DAS / SAARLAND".

Visite Robert Schuman en sarre
Oblitération spéciale de la visite de Robert Schuman, Ministre français des Affaires Étrangères.



23 DÉCEMBRE 1948 :
Accord des Cinq du Pacte de Bruxelles plus les U.S.A. sur le contrôle de la Ruhr.







ÉMISSION DE TIMBRES EN Z.O.F.
SANS INDICATION DE MONNAIE


Drapeau français écusson GMZFO
DÉCEMBRE 1948 :
A partir de décembre 1948, les timbres émis dans la Z.O.F. en Deutche Pfennig ne comportent plus l'indication de la monnaie (Dpf.). C'était déjà le cas depuis septembre pour les timbres émis dans les autres zones.

Série de Rhenanie sans monnaie indiquée
suite

Série de Bade sans monnaie indiquée
suite

Série du Wurtemberg sans monnaie indiquée Suite et fin
suite

Ces timbres portent tous un coin daté en allemand avec mois en chiffres.

0 (Dpf) Bade
 

Imprimé de Rhénanie avril 1949
tarif imprimé à 4 Pf.

Lettre de Bade pour la Suisse au tarif frontalier
Lettre commerciale de Lörrach (Bade) pour Bâle (Suisse à 18km) au tarif frontalier (20 Pf. au lieu de 30 Pf.) 19/5/49

Lettre recommandée de Bade pour la zone britannique affranchie en timbres sans mention Dpf
Lettre recommandée de Bade affranchie au tarif exact (Lettre territoriale 20 Pf. + recom. 40 Pf.) pour la zone britannique 30/4/49

Lettre recommandée du Wütemberg avec vignette jaune de reconstruction
Lettre recommandée philatélique Friedrichhaffen 1/10/49




Drapeau du Comecon
25 JANVIER 1949 :
Après leur refus d'adhérer au Plan Marshall, l'URSS, la Pologne, la Tchécoslovaquie, la Hongrie, la Bulgarie et la Roumanie créent le COMECON - Council for Mutual Economic Assistance ou CAEM - Conseil d'Assistance Économique Mutuelle ou RGW -Rat für gegenseitige Wirtschaftshilfe ou СЭВ - Совет экономической взаимопомощи ) à Moscou. Il fonctionnera jusqu'au 26 juin 1991.
Le COMECON coordonne les plans économiques nationaux et la coopération des économies nationales dans le cadre de la division socialiste internationale du travail. Il est en quelque sorte l'équivalent, en Europe de l'Est, de l'O.E.C.E. du Plan Marshall. Son but est double : orienter les échanges vers l'Est et non vers le monde libre et assurer un poids politique de l'URSS sur les autres pays sous forme de prêts, de subventions, envoi de main-d'oeuvre....
L'organe suprême est l'Assemblée générale, qui se réunit pour les réunions de la RGW; leurs décisions sont prises par un comité exécutif.
L'Albanie rejoint le Conseil le 21 février 1949, la RDA le 29 septembre 1950.

Pour les émission et commémorations du COMECON voir l'encart


"Le COMECON, pendant communiste de l'O.E.C.E."

EN CONSTRUCTION





Conférence du SED janvier 1949


25 - 28 JANVIER 1949 :
La première conférence du parti SED se réunit du 25 au 28 janvier à Berlin et identifie comme l'une des principales tâches des travaux futurs du parti le développement d'un « nouveau type de parti », c'est à dire un parti de style stalinien centraliste.
Auparavant, l'exécutif du parti avait déjà décidé de transférer la direction du parti à un « politburo ».

Pas d'oblitération spéciale signalée.



4 - 5 FÉVRIER 1949 :
Journée des « Militants de la génération Hennecke ».

Voir à la date du 13 octobre 1948 l'encart :

Propagande pour l'« ouvrier modèle » est-allemand





Armes de Berlin 8 FÉVRIER 1949 :
Le Conseil parlementaire de Bonn décide de nommer Berlin le « douzième Lânder » dans le préambule de la Loi fondamentale.



10 FÉVRIER 1949 :
Les Trois Commandants en Chef alliés décident à Francfort l'unification douanière des zones occidentales. Le général Julius Clay s'oppose au projet constitutionnel présenté par le Conseil Parlementaire de Bonn.






OUVERTURE D'UN SERVICE POSTAL RAPIDE
À BERLIN-OUEST
UTILISANT PARTIELLEMENT L'ANCIEN RÉSEAU PNEUMATIQUE



1ER MARS 1949 :
Remise en service partiel à Berlin-Ouest du réseau pneumatique qui avait été coupé par les autorités de Berlin-Est en janvier.
Le centre de distribution pneumatique de Berlin (tête de réseau HTA) se trouvant dans le secteur soviétique, le service avait été interrompu ("Rohrpostblockade") à la limite des secteurs occidentaux avec le secteur soviétique.

Interruption du réseau pneumatique
Lignes pneumatiques de Berlin avant le blocus et les points d'interruption

Le premier mars 1949, la partie se trouvant dans les secteurs occidentaux est remise en service partiellement et tous les moyens possibles (voitures, cyclistes...) sont utilisés pour relier les tronçons ne pouvant fonctionner du fait des coupures avec le secteur soviétique.
Le tarif est initialement de 1 DM.
Il n'y a pas de timbre spécifique pour ce service, mais des étiquettes vertes "Postschnelldienst / Berlin".
Des enveloppes commémoratives oblitérées du 1er mars ont été réalisées par les philatélistes.

Réouverture du réseau pneumatique
1er jour de la réutilisation partielle du réseau pneumatique de Berlin-Ouest.


FDC réouverture du réseau pneumatique
verso
1er jour de la réutilisation partielle du réseau pneumatique de Berlin-Ouest avec griffe spéciale.

Postschnelldienst 1951
Lettre passée par la poste rapide avec étiquette verte "Postschnelldienst / Berlin" 13/7/51

La tête de réseau se trouvant dans le secteur soviétique, le service pneumatique ne s'est jamais interrompu à Berlin-Est.

Courrier pneumatique berlin-Est
Carte postale par exprès de Berlin-Est pour Berlin-Est et acheminée par pneumatique 15/4/49
affranchissement à 120 O-Pf.

OMEC Les pneumatiques font gagner du temps
Oblitération mécanique de Berlin-Est "Rohrpost brigt Zeitgewinn" (la poste pneumatique fait gagner du temps).





Drapeau français écusson GMZFO

ÉMISSIONS DE BIENFAISANCE
EN ZONE FRANÇAISE D'OCCUPATION

Coin daté Bade Croix-Rouge

25 FÉVRIER 1949 :
Émission de timbres à surtaxe en feuille et de blocs au profit de la Croix-Rouge allemande dans les trois Länder de la Zone française (Y&T Bade Nos 38/41 et BF 1, Rhénanie-Palatinat Nos 41/44 et BF 1, Württemberg Nos 38/41 et BF 1).

Epreuve de luxe bloc Croix-Rouge Rhénanie Palatinat
Épreuve de luxe du bloc de Rhénanie-Palatinat

Ces blocs sont imprimés en plusieurs fois et il y a quelques ratés d'impression qui se sont retrouvés dans les mains de philatélistes.

Impression incomplète du bloc Croix-Rouge de Bade impression décalée d'un timbre du bloc Croix-Rouge de Bade
Impression manquante d'un timbre Impression décalée d'un des timbres

Boc Croix-Rouge du Wütemberg sur lettre recommandée
Bloc Croix-Rouge du Württemberg sur lettre recommandée

Bloc Croix-rouge de Bade sur lettre recommandée pour les USA
verso
Bloc Croix-rouge de Bade sur lettre recommandée par avion pour les USA oblitérée 15/4/49, arrivée 27/4. Elle est insuffisamment affranchie pour un tarif avion ( (LSE : 30 Pf. + recom. 40 Pf. +surtaxe avion 50Pf./10g= 120 Pf) et a été acheminée par voie de surface.

Bloc Bade avec oblitération spéciale Henri Dunant
Bloc non dentelé de Bade sur lettre recommandée avec oblitération spéciale Henri Dunant Freibourg 4/7/49

Timbre Croix-Rouge de Bade sur CP au tarif
Carte postale affranchie au tarif avec le timbre de Bade de la Croix-Rouge Villingen 20/7/49 (tarif territorial)

Cin daté timbre Freiburg

24 MARS 1949 :
Émission de timbres à surtaxe en faveur de la reconstruction de la cathédrale de la ville de Freiburg im Breisgau.
Ces timbres ont été émis en feuille et en bloc dentelé et non dentelé (Y&T Bade Nos 42/45 et BF No 2A 2B).

Bloc Freiburg dentelé Bloc Freiburg non dentelé
Bloc reconstruction de Fribourg, dentelé et non dentelé

Epreuve de luxe bloc reconstruction de Fribourg
Épreuve de luxe d'un des timbres émis au profit de la reconstruction de la cathédrale de la ville de Freibourg en Brisgau

Bloc Freiburg sur lettre recommandée au tarif
verso
Lettre recommandée du 2ème échelon au tarif exact avec le bloc Reconstruction de Freiburg et un timbre de 16 Dpf. pour faire 80 Dpf. mars 1949





20 MARS 1949 :
A Berlin, en secteur soviétique, le Conseil du Peuple allemand adopte à l'unanimité un projet de constitution opposé à celui de Bonn.
Il décide l'élection d'un nouveau Congrès chargé de finaliser et d'adopter la nouvelle constitution. Cette élection aura lieu les 15 et 16 mai.



21 MARS / 25 OCTOBRE 1949 :
Émission en plusieurs fois, dans les secteurs occidentaux de Berlin, de la série courante consacrée aux monuments de Berlin (Y&T Berlin Ouest Nos 28/46).
Les timbres représentant des monuments situés dans le secteur soviétique de Berlin ne seront pas acceptés pour le courrier à destination de la zone soviétique ou de Berlin-Est.

Série Monuments Berlin


21 MARS 1949 :
Fin de la validité à Berlin-Ouest des timbres en Ost-Mark de la zone soviétique quelque soit la destination des plis.




24 MARS 1949 :
Accords tripartites sur des rectifications de frontière entre les zones occidentales.



drapeau Sarre avant 57


1ER AVRIL 1949 :
A partir de ce jour, la France reçoit tout le charbon de la Sarre.



Drapeau de l'OTAN
4 AVRIL 1949 :
Signature à Washington entre les puissances occidentales du traité de défense et d'assistance mutuelle de l'Atlantique Nord (OTAN).

Pour les émissions et oblitérations consacrées à l'O.T.A.N.,

voir l'encart :

   
EN CONSTRUCTION





8 AVRIL 1949 :
Les Trois se mettent d'accord sur les textes fixant le statut de la future République Fédérale.
Signature d'un accord tripartite à Washington.
Les autorités allemandes se voient reconnaître une autonomie. Toutefois les Alliés gardent un certain contrôle en matières législative, administrative et militaire. Le principe d'une Haute Commission Alliée, en contact avec le gouvernement allemand, est admis.



9 AVRIL 1949 :
Émission à Berlin de timbres consacrés au 75ème anniversaire de l'UPU (Y&T Berlin Nos 21/27).

Série UPU de Berlin



AVRIL 1949 :
Premier vol intérieur dans la Bizone par les compagnies BEA et SAS.


Premier courrier aérien intérieur en Allemagne de l'Ouest par BEA et SAS
Carte postale souvenir du 1er vol intérieur civil en Allemagne depuis la guerre

22 AVRIL 1949 :
Le "Statut de la Ruhr" entre en vigueur.
Il réglemente, dans la région de la Ruhr, le contrôle international de la production de charbon et d'acier par les puissances occupantes occidentales et les pays du Benelux.
Le but est d'exclure que les ressources minérales de la Ruhr puissent être utilisées à des fins d'agression; par conséquent, l'utilisation de produits miniers devrait à l'avenir être ouverte aux États signataires pour leur bien commun.
Le gouvernement de la nouvelle République Fédérale signera le statut le 30 novembre suivant ouvrant la voie au Plan Schuman d'avril 1950 et à la future "Communauté Européenne du Charbon et de l'Acier" (C.E.C.A.).





DÉNOUEMENT PROVISOIRE DE
LA CRISE DE BERLIN

15 FÉVRIER - 4 MAI 1949 :
Le 30 janvier 1949, dans une réponse à des questions posées par un journaliste américain, Staline dit que « que le blocus de Berlin serait levé si les Occidentaux reportaient la création d'un gouvernement en Allemagne de l'Ouest après une Conférence des Ministres des Affaires étrangères » et ne fait pas mention de la question de la monnaie à Berlin.
Les chancelleries occidentales s'interrogent longuement sur le sens à donner à cette déclaration et à cette omission. Truman lui-même est enclin à penser qu'il ne s'agit que d'une nouvelle manœuvre de propagande, mais il donne instruction au représentant des États-Unis à l'ONU, Philip Jessup, de contacter discrètement son homologue soviétique, Iakov Malik, pour savoir comment interpréter ces propos, ce qu'il fait le 15 février 1949.
La réponse tarde, et pendant ce temps les négociations en cours à l'ONU continuent de ne mener nulle part.
Mais le 15 mars, Malik informe Jessup qu'un accord sur la question de la monnaie n'est effectivement plus un préalable à la levée du blocus.
Six jours plus tard, il confirme que le blocus sera levé dès qu'une date de réunion de la Conférence des Ministres des Affaires Étrangères des Quatre sera fixée.
Sur ces bases, les quatre puissances occupantes parviennent à un accord selon lequel toutes les restrictions devaient être levées le 12 mai en matière de liaisons, de transports et de commerce entre Berlin et les Länder ouest-allemands, ainsi qu'entre la zone orientale et les zones occidentales, et ceci dans les deux sens. Le point 3 de l'accord indiquait : « Dans 11 jours suivant la levée des restrictions mentionnées dans les points 1 et 2, soit le 23 mai 1949, une session du « Conférence des quatre ministres des Affaires étrangères » sera convoquée à Paris pour examiner les questions concernant l'Allemagne et les problèmes suscités par la situation à Berlin, y compris la question de la monnaie à Berlin.

Sources : https://www.cairn.info/revue-guerres-mondiales-et-conflits-contemporains -2012-4-page-121.htm
https://fr.wikipedia.org/wiki/ Blocus_de_Berlin#Une_crise_longue_et_dangereuse



1ER MAI 1949 :
Foire à Berlin-Ouest "sous le signe du pont aérien" après la décision concernant la fin du blocus, qui ne sera effective que le 12 mai.
Une oblitération temporaire "IM ZEICHEN DER LUFTBRUCKE / BERLIN - CHARLOTTENBURG * // MAI FEIER / 1.5.1949 / (avion)".

Foire de berlin mai 1949



MAI 1949 :
Des pénuries locales de timbres-poste en Sarre entraînent la réutilisation des cachets de port-payé "Gebühr bezahlt".

Oblitération Gebühr bezahlt en sarre 31/5/49
Lettre de Saarbrück pour Giessen avec cachet de port payé "SAARBRUCK 2 /GEBUHR BEZAHLT 31/5/49, retournée à l'envoyeur avec griffe "-2.6. ZURUCK"



Général Huebner

3 MAI 1949 :
Démission du général Clay, gouverneur de la zone américaine.
Il est remplacé par le lieutenant-général Clarence R. Huebner qui était responsable de Omaha Beach lors du débarquement en 1944.

8 MAI 1949 :
Les onze Ministres-Présidents de l'Allemagne Occidentale votent la Loi Fondamentale de la République Fédérale Allemande.
Bonn est choisie comme capitale le 10.



logo du VVN
Exposition de Stuttgart La Paix mais pas la soumission

8 MAI 1949 :
Le VVN organise à Stuttgart une exposition « Frieden nicht untergang » (La Paix mais pas la soumission !).
Rappel : Le VVN (Vereinigung der Verfolgten des Naziregimes – Bund der Antifaschistinnen und Antifaschisten ou Association des persécutés du régime nazi - Confédération des antifascistes) s'est d'abord développé dans toutes les zones en Allemagne au niveau régional puis les diverses associations se sont réunies en mars 1947 dans une organisation interallemande couvrant les quatre zones d'occupation.
En Allemagne de l'Est l'accent sera mis principalement sur les persécutés communistes pendant la guerre et sur le côté "antifasciste" de l'organisation et progressivement les non-communistes quitteront le VVN.







FIN DU BLOCUS DE BERLIN

12 MAI 1949 :
Levée par les Soviétiques du blocus de Berlin après un accord des Quatre sous l'égide des Nations Unies.

Début mai 1949, le SMAD (Sowjetische Militäradministration in Deutschland) précisait que les avions les trois puissances occidentales avaient effectué, entre juillet 1948 et le 31 mars 1949, 274 663 vols et avaient acheminé à Berlin 1 209 157 tonnes de vivres, de carburant et de matières premières déficitaires.

Plusieurs oblitérations ont commémoré les anniversaires de la fin du blocus, avec souvent une confusion entre la date de la fin du blocus (12 mai) et la fin du pont aérien à la fin août.

20ème anniversaire de la fin du blocus oblitération britannisue
  • Oblitération temporaire de la poste aux armées britannique "BRITISH FORCES POSTAL SERVICE / — 1019 — // BLOCKADE LIFTED - BLOCKADE AUFGEHABEN - / 20th / ANNIVERSARY / BERLIN / 12 MAY 69"

  • 25ème anniversaire de la fin du blocus

  • Oblitération temporaire allemande "- BERLIN 12 - // 25 JAHRESTAG / AUFHEBUNG / DER BLOCKADE / 12/5/74 // (monument du pont aérien)"


  • Fin du Blocus 1979



  • Oblitération temporaire de la poste militaire britannique "(ours) / 30TH ANNIVERSARY / LIFTING OF THE / BERLIN BLOCKADE / 12 MAY 1979 / BRITISH FORCES / POSTAL SERVICE /1641.


  • 40ème anniversaire BPM 600



  • Oblitération temporaire du BPM français de Berlin "5e EXPOSITION PHILATELIE JEUNESSE / BPM 600 // 40 ANS / FIN DU PONT AERIEN / BERLIN / (oiseaux de Folon, monument commémoratif du pont aérien) / BICENTENAIRE / REVOLUTION / FRANCAISE / 12-13 MAI /1989".
    On remarquera l'erreur historique: le blocus a été levé le 12 mai mais le pont aérien n'a été arrêté qu'à la fin du mois d'août 1949.

  • Fin du blocus 1979 Fin du blocus 1999
    "IAPC LUFTBRÜCKEN SALON IM VERKEHRMUSEUM" 21/4/79 VOR 50 JAHREN : ENDE DER BERLINER LUFTBRÜCKE // AUSTELLUNG 50 JAHRE BUNDESREPUBLIK" 15/5/99


    20ème anniversaire de la fin du blocus souvenir de la Poste-aux-armées
    Enveloppe souvenir du 20ème anniversaire du pont aérien, oblitérée de la Poste-aux-Armées française de Berlin 12/5/69

    Fin du blocus 1989
    40ème anniversaire

    Pli des USA avec arrivée à Berlin pour le 50ème anniversaire de la fin du blocus
    Carte postale des USA affranchie avec le timbre US consacré au pont aérien et avec oblitération temporaire en arrivée à Berlin "Beendigung der Berliner Luftbrücke / vor 50 Jahren" 12/5/99

    Fin du Blocus Fin du Blocus
    (60ème anniversaire)

    Les timbres émis dans le secteur occidental de Berlin continueront de porter la légende "DEUTSCHE POST" sans autre mention jusqu'en 1952.




    Drapeau français écusson GMZFO


    16 MAI 1949 :
    Le bureau frontière "P" de la Poste aux Armées française fusionne avec le bureau frontière "H". Le bureau frontière "P" disparaît alors.





    ACCÈS À LA DEUXIÈME PARTIE —>


    (de la création de la RFA au déclenchement de la guerre de Corée)








    Retour en tête de page  



    Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"


    © COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

    Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
    Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

    The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
    The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.