LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La Politique Française envers les Pays Vaincus  


Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"





Drapeau français



MAI 1945 :
Les troupes françaises de la 1ère armée et de la 2ème D.B. prennent position dans la Zone Française d'Occupation.

Pour les débuts de la Poste-aux-Armées française en Allemagne, voir l'encart :

"La Poste aux Armées Française en Allemagne après la Capitulation"







RÉTABLISSEMENT PROGRESSIF
DU SERVICE POSTAL
DANS LES ZONES OCCUPÉES EN ALLEMAGNE

MAI - JUIN 1945 :
Rétablissement progressif du service postal dans la zone soviétique, puis dans les zones britannique et américaine.
A partir du début juin et la prise en mains des destinées de l'Allemagne par le Conseil de Contrôle, la mise en place administrative de chacune des zones entrave considérablement le courrier et ce n'est que le 24 octobre que le courrier sera officiellement rétabli entre les différentes zones.

Pour les émissions en zone soviétique, voir l'encart :

Émissions provisoires dans la zone d'occupation soviétique (1945-1946)



Pour les émissions en zone anglo-américaine, voir l'encart :

Première émission provisoire officielle en Allemagne



Dans la Zone Française, qui est celle qui a subi le plus de dommages matériels, seul le courrier officiel est acheminé, après censure militaire. Le courrier civil ne reprendra qu'à partir de septembre.

Pour les émissions en zone française à partir de septembre, voir l'encart :

Émissions d'entiers postaux provisoires en zone française



Dans toutes les zones, le manque de timbres entraînera l'utilisation de marques de "port-payé en numéraire" ("Gebühr bezahlt", "Taxe perçue"...) avec indication éventuelle, manuscrite ou au tampon, de la somme payée. La plupart des bureaux ouverts eurent ce genre de griffe ou cachet (voir catalogues spécialisés).

Pour les marques de Port-payé dans la zone française, voir l'encart :

Affranchissements en numéraire en zone française







Drapeau des Quatre "Grands"

LE CONSEIL DE CONTRÔLE INTERALLIÉ
À BERLIN
(Kontrollrat)



Bâtiment du Conseil de Contrôle
Bâtiment du Conseil de Contrôle Interallié à Berlin


3 JUIN 1945 :
Première réunion à Berlin à la Kammergerichte du Conseil de Contrôle Interallié (Kontrollrat) qui comprend les commandants-en-chef des troupes des quatre puissances victorieuses.
Le Kontrollrat gère (en théorie) l'ensemble des zones d'occupation et des secteurs de Berlin.

représentants alliés au Conseil de Contrôle.

ima
Batiment et parc du Conseil de Contrôle




Le bâtiment (à l'arrière plan) et le Parc du Conseil de Contrôle allié figurent sur un timbre de Berlin-Ouest (Y&T Berlin Occidental N°104).

5 JUIN 1945 :
Les Alliés, dont la France, signent quatre déclarations et prennent l'autorité suprême en Allemagne. C'est à ce moment que les frontières des différentes zones sont fixées (voir ci-dessus la situation militaire au 8 mai 1945 et ci-dessous la découpe des zones).

«La première des ces déclarations concerne la défaite de l'Allemagne et la prise de l'autorité suprême à son égard par les Quatre Grands : elle formule les exigences auxquelles ce pays aura l'obligation de se conformer. La seconde est relative à leur consultations avec les gouvernements des autres nations unies. La troisième indique les zones d'occupation en Allemagne. La quatrième prévoit les organismes de contrôle.»
[http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/polit_0032-342x_1946_num_11_1_5448 p.61]

Carte des zones d'occupation
Carte des zones d'occupation alliées dans l'ex-Reich (Allemagne et Autriche)
[Réference : "1945, la marche vers la Paix" , Trésor du patrimoine 2005]

La Délégation Française au Conseil de Contrôle utilisera de nombreuses marques administratives justifiant la franchise telles que :

  • cachet rectangulaire encadré rouge "GROUPE FRANÇAIS DU / CONSEIL DE CONTRÔLE EN / ALLEMAGNE / DÉLÉGATION NAVALE / ÉCHELON ARRIÈRE DE PARIS",
  • cachet double cercle rouge 42/29mm "GROUPE FRANÇAIS DU CONSEIL DE CONTRÔLE EN ALLEMAGNE / - ÉCHELON ARRIÈRE PARIS-".
  • Groupe Français du Conseil de Contrôle
    28/1/46

  • "COMMANDEMENT EN CHEF FRANÇAIS EN ALLEMAGNE / DÉLÉGATION NAVALE // GROUPE FRANÇAIS DU CONSEIL DE CONTRÔLE" et cachet à l'ancre faible °SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR LES AFFAIRES ALLEMANDES ET AUTRICHIENNES / —   ☆   — // (ancre) BUREAU MARINE "

  • Délégation navale française au Conseil de Contrôle
    Lettre en franchise de Berlin pour Rochefort 22/2/46

  • cachet double cercle 29/18mm "SERVICE DE LIQUIDATION DE L'AGENCE ALLEMANDE WAST / * // D.F.C.Q.E.R. Groupe / Français / du Conseil / de Contrôle".

        • L'agence WASt (Wehrmachtsauskunftstelle für Kriegerverluste und Kriegsgefangene) était l'organe administratif regroupant les données sur les état de service des soldats de l'Armée allemande, sur les prisonniers de guerre allemands...)
          Elle sera renommée "Deutsche Dienststelle (WASt) für die Benachrichtigung der nächsten Angehörigen von Gefallenen der ehemaligen deutschen Wehrmacht" et essentiellement consacrée au sort des soldats de la Wehrmacht tués, blessés ou faits prisonniers.

      Exploitation des Archives WASt

  • "GROUPE FRANÇAIS DU CONSEIL DE CONTRÔLE / Division Justice"
  • Groupe du Conseil de Controle dept justice
    5/2/46

Une des tâches importantes de l'Administration Alliée en Allemagne sera la gestion des Allemands déplacés des régions germanophones et/ou annexées par le Reich (Prusse Orientale, Autriche, Dantzig, Sudètes...) qui sont regroupées dans des camps à l'Ouest de la ligne Oder-Neisse.

Personnes déplacées
Faire-part de décès avec cachet administratif "GROUPE FRANÇAIS DU CONSEIL DE CONTRÔLE / ★ DIVISION PERSONNES DÉPLACÉES ★"

Service des personnes déplacées à Berlin
Lettre en franchise du service français s'occupant à Berlin des "personnes déplacées" 24/4/50


Il a été signalé également des lettres à entête tels que:
  • "CONSEIL DE CONTRÔLE / Allemagne / SECRÉTARIAT ALLIÉ / Élément Français", vue 30/6/47.
  • lettre affranchie du Conseil de Controle



    Les autres forces alliées ont utilisé leurs propres marques par exemple :

  • "CONTROL COMMISSION / FOR GERMANY / ECONOMIC DIVISION"
  • Commission Economique pour l'Allemagne
    Lettre de service britannique avec cachet "CONTROL COMMISSION / FOR GERMANY / ECONOMIC DIVISION" 3/2/46 (cachet postal ARMY SIGNALS = Transmissions au verso)



10 JUIN 1945 :
L'instruction n° 2 du Sowjetische Militäradministration in Deutschland (SMAD) permet la formation et le fonctionnement de "partis antifascistes" et de "syndicats libres" dans la zone d'occupation soviétique et à Berlin.
Il s'agit essentiellement du KPD (Kommunist Partei Deutschlands), du Zentrum et du Sozialdemokratischen Partei Deutschlands (SPD)



Président Truman et la charte de l'ONU



26 JUIN 1945 :
La Charte des Nations Unies est adoptée à San Francisco par 51 pays. Elle rentrera en vigueur le 24 octobre 1945.
L'URSS utilisera systématiquement son droit de veto pour empêcher tout accord durable sur les principaux problèmes.

Cérémonie de Signature

En 1945, la bipolarisation de l'Europe est évidente, les troupes américaines sont présentent dans toute l'Europe Occidentale, l'Armée Rouge occupe l'Europe Orientale. L'Europe n'existe plus; elle s'est déconsidérée à Munich, et aujourd'hui elle est en ruine, elle est hors d'état de jouer le rôle qu'elle jouait autrefois. Son sort dépend des armées des grandes puissances qui occupent son territoire.





Blason de Berlin

L'OCCUPATION ALLIÉE
DE BERLIN


La ville de Berlin, ancienne capitale de l'Allemagne, incluse géographiquement en totalité dans la zone soviétique est considérée comme une entité séparée du reste de l'Allemagne avec ses propres règles.

4 JUILLET 1945 :
Les puissances occidentales prennent en charge leur secteur à Berlin.

Carte des zones à Berlin



Un timbre des Grenadines - St Vincent montre une carte de Berlin avec la découpe des zones de Berlin entre les quatre puissances (Y& T Saint Vincent (îles Grenadines) No 612 ).



 L'ADMINISTRATION MILITAIRE FRANÇAISE DE BERLIN 

Gendarmerie française à Berlin
Blason des troupes françaises à Berlin
Insigne des forces françaises à Berlin
écusson d'épaule des troupes françaises à Berlin


Dès le mois de mai 1945 des marques administratives et lettres à entêtes imprimés relatives à l'Administration Française de Berlin sont utilisées :
  • cachet administratif déesse assise violet "ADMINISTRATION MILITAIRE FRANÇAISE DU GRAND BERLIN *",
lettre de la Mission Militaire Française de Liaison en Allemagne
Lettre en franchise d'un lieutenant de la Mission Militaire Française de Liaison en Allemagne envoyée depuis le siège de l'Administration Militaire Française du Grand-Berlin à Paris et postée à Paris 81 qui dessert les services gouvernementaux. 15/5/45

  • Lettre à entête imprimé "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS / DE BERLIN / SERVICE D'EXPLOITATION / DES ARCHIVES WAST" et cachet administratif violet "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS DE BERLIN * // SERVICE / D'EXPLOITATION / DES ARCHIVES / WAST",
  • Gouvernement militaire français de Berlin
    Lettre à entête imprimée "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS / DE BERLIN / SERVICE D'EXPLOITATION / DES ARCHIVES WAST" et cachet administratif violet "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS DE BERLIN * // SERVICE / D'EXPLOITATION / DES ARCHIVES / WAST"

  • cachet rectangulaire encadré bleu "CENTRE D'ORGANISATION DE L'ADMion FRANÇAISE / DU GRAND BERLIN // LE VAGUEMESTRE" et cachet administratif déesse assise violet "ADMINISTRATION MILITAIRE FRANÇAISE DU GRAND BERLIN *",.

  • Occupation française du Grand Berlin
    Lettre recommandée de 20 g à 50 g en provenance d'un lieutenant pour sa famille, envoyée depuis le siège de l'Administration Militaire Française du Grand-Berlin à Paris et postée au BPM 501 29/5/45 avec cachet rectangulaire encadré bleu "CENTRE D'ORGANISATION DE L'ADMion FRANCAISE / DU GRAND BERLIN // LE VAGUEMESTRE". Arrivée 10/6.
    Malgré le "FM", les lettres recommandées privées des militaires ne bénéficient pas de la franchise.

  • cachet rectangulaire rouge "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS DU GRAND BERLIN // COMPAGNIE DE Q.G. 710 / DÉPART / No ... le ... à ...h.." et cachet noir "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS DU GRAND-BERLIN * // 710e Cie Q.G. / Le Commandant"
  • Gouvernement militaire français du Grand-Berlin
    Lettre en franchise avec cachet rectangulaire rouge "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANCAIS DU GRAND BERLIN // COMPAGNIE DE Q.G. 710 / DÉPART / No ... le ... à ...h.."cachet noir "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANCAIS DU GRAND-BERLIN * // 710e Cie Q.G. /Le Commandant" "POSTE AUX ARMEES *" 18/12/45

    Griffe de la mission économique française à Berlin 1948
    Lettre territoriale en franchise de la mission commerciale française à Berlin avec griffe "LE REPRÉSENTANT À BERLIN / DE LA MISSION COMMERCIALE FRANÇAISE / EN ALLEMAGNE" 29/10/48

    A Berlin, la Poste-aux-armées a aussi utilisé une oblitération mécanique continue "muette".

    OMEC continue  Poste-aux-armées muette de Berlin
    Lettre privée du Gouvernement militaire de Berlin pour Paris avec oblitération continue muette "POSTE AUX ARMEES ★ " 29/4/53

    Un bureau postal militaire français ( BPM 600) est installé à Berlin le 3 septembre 1945. Il utilisera plusieurs types de timbre-à-date à numéro.

    BPM 600
    Griffe de recommandation provisoire rouge au tampon et timbre-à-date "POSTE AUX ARMEES / ★ 600 ★" 2/8/46

    BPM 600 avec étiquette imprimée
    Lettre recommandée avec étiquette spécifique au BPM 600, affranchie à 14 F (LSI : 4F50 +recom : 9F50) du BPM 600 (Berlin) pour Paris oblitérée "POSTE AUX ARMEES / ★ 600 ★" (nombre 600 plus étroit) 3/5/47

    Le timbre-à-date sera modifié ultérieurement (sans étoile) autour du numéro.

    talon de mandat avec cachet BPM 600
    BPM 600 sans étoile

    Lettre recommandée affranchie à 50F (LSI : 15F et recom. 35F) "POSTE AUX ARMEES / 600 " sans étoiles 5/3/52
    talon de mandat avec timbre-à-date du BPM 600 sans étoile  

    Une annexe A sera créée ultérieurement également à Berlin. Son timbre-à-date "B.P.M. / 600 A" est très rare. L'étiquette de recommandation avec la griffe "B.P.M.600A" est moins rare. L'annexe A fermera officiellement le 15 juillet 1949, mais on trouve du courrier oblitéré de cette annexe jusqu'à fin juillet.

    Talon de mandat avec cachet du BPM 600A BPM 600A
    Empreinte du cachet de l'annexe A du BPM 600 25/4/47
    talon de mandat avec timbre-à-date du BPM 600A  

    BPM 600A sur télégramme
    Télégramme officiel oblitéré du timbre-à-date B.P.M. 600 A 14/4/47

    Lettre recommandée du BPM 600A
    Lettre recommandée de Berlin BPM 600 A pour Paris 20/7/49 affranchie à 50F (LSI : 15F et recom. 35F)

En 1994, deux oblitérations célébreront la présence militaire française à Berlin et la fermeture du BPM 600 le 30 septembre.

50 ans de présence militaire française à berlin
Fermeture du BPM 600
Oblitérations temporaires célébrant la présence militaire française à Berlin"REINICKENDORF - WEDDING / BPM 600 // (blasons) / 1945 1994 / PRESENCE / FORCES FRANÇAISES " 26-27/3/1944 et 1945 - BERLIN - 1994 / B;P.M. 600 // (porte de Brandebourg) Fermeture bureau postal (emblème Poste aux Armées)". 30.09.94
Le BPM 600 ouvert le 3 septembre 1945, fermera définitivement le 30 septembre 1994




14 JUILLET 1945 :
Création dans la zone soviétique du « Bloc démocratique antifasciste ».
Les partis politiques allemands autorisés dans la zone soviétique le KPD, le SPD, la CDU et le LDPD se réunissent à Berlin pour fonder le front uni des partis antifascistes démocratiques.
Leur programme comprend la lutte contre le fascisme et le militarisme, la reconstruction de l'économie, le respect des libertés individuelles et religieuses, l'exécution loyale des tâches dictées par l'occupant et la reconnaissance du devoir de réparation.
Source : http://uneallemagnesocialiste.over-blog.fr/article-une-date-une-image -14-juillet-1945-formation-du-front-uni-des-partis-antifascistes-democratiques-bloc-democratique-40496991.html





RECHERCHE ET JUGEMENT
DES ANCIENS NAZIS

Un des premiers soucis des Alliés sera de rechercher les criminels de guerre et de manière générale tous ceux qui ont contribué de manière significative à l'expansion du Reich et à ses crimes.
Un tribunal militaire international sera constitué à Nuremberg pour les leaders nazis, mais aussi de nombreux tribunaux seront installés dans les zones occupées pour juger ceux qui ont soutenu le régime.
En attendant le verdict, les personnes en instance de jugement seront hébergées dans des "camps d'internement" (Internierungslager).

Pour les documents postaux relatifs à la recherche et au jugement
des anciens nazis,
on se reportera au chapitre :

"Recherche et jugement des Criminels de guerre
et sympathisants du régime nazi"







LA GESTION POLITIQUE
DES AFFAIRES ALLEMANDES ET AUTRICHIENNES
À PARIS

Placé auprès du Ministre des Affaires étrangères, le Commissariat Général aux Affaires Allemandes et Autrichiennes, créé le 26 décembre 1945 par le général de Gaulle, coordonne la politique française envers l'Allemagne et l'Autriche.
Il remplace le « Comité interministériel pour les affaires allemandes et autrichiennes » créé le 7 juin 1945.
René Mayer, puis Pierre Schneiter, puis Michel Debré se succéderont au Secrétariat Général.
Le courrier de ce Commissariat bénéficie de la franchise postale. Différents cachets administratifs sont apposés sur son courrier comme justification.


Commissariat aux Affaires Allemandes et Autrichiennes
3/6/46

Commissariat aux affaires allemandes et autrichiennes
19/2/46

Commissariat aux Affaires allemandes et autrichiennes
20/5/47

Les cachets administratifs portent souvent l'indication "Secrétariat général ...." au lieu de "Commissariat général...".

cachat administratif du secrétariat aux affaires allemandes et autrichiennes
lettre du secrétariat aux affaires allemandes et autrichiennes
PARIS IX     22/12/1945

griffe de service du SGAAA
Lettre de Paris pour Limoges réexpédie à la mission militaire pour les affaires allemandes à Paris avec cachet de vaguemestre "S.G.A.A.A. INCONNU / Le Vaguemestre" (Secrétariat Général aux Affaires Allemandes et Autrichiennes) 14/12/45





Drapeau français écusson GMZFO

LE GOUVERNEMENT MILITAIRE
DANS LA ZONE D'OCCUPATION FRANÇAISE (Z.O.F.)
EN ALLEMAGNE
(RHÉNANIE-PALATINAT, BADE, WÜRTTEMBERG)




En mai 1945, le taux de destruction de l'économie dans la zone d'occupation française est estimé à :
  • 38 % pour les ponts
  • 60 % pour les gares de triage
  • 40 % pour les voies ferrées
  • 35 % pour les installations de productions chimiques
  • 30 % pour l'ensemble de I'outillage.
  • Au total toutefois, I'industrie, par suite d'une plus grande dispersion, a beaucoup moins souffert que dans les zones américaine et britannique.

    12 JUILLET 1945 :
    Dans les secteurs attribués à la France et non encore occupés par elle, les troupes américaines sont progressivement remplacées par les troupes françaises suivant l'accord du 5 juin (Sarre, Palatinat et partage du sud de la Bavière vers l'Autriche).

    General Koenig




    24 JUILLET 1945 :
    Le général Koenig remplace le général de Lattre de Tassigny au poste de Commandant en chef français en Allemagne.

    Conseil de contrôle aout 1945


    26 JUILLET 1945 :
    Création des "Troupes Françaises d'Occupation en Allemagne" (T.O.A.)

    http://www.wikiwand.com/fr/Forces_fran%C3%A7aises_en_Allemagne

    Insigne des TOA
    Insigne des TOA (glaive transperçant la croix gammée)
    Carte d'abonnement à la revue d'information des TOA
    Carte postale publicitaire pour la "Revue d'Information des TOA"


    Gendarmerie d'occupation
    Lettre en franchise militaire de la 3ème Légion de gendarmerie d'occupation 14/8/49

    7 AOÛT 1945 :
    La France , qui n'a pas participé à Potsdam, mais qui est chargée, en tant que membre de la Commission de Contrôle, d'en appliquer les décisions, fait savoir qu'elle accepte les grandes lignes de l'accord de Potsdam mais qu'elle ne saurait accepter a priori la reconstitution d'un gouvernement central en Allemagne.
    C'est en effet une fédération d'États que la politique française cherche à obtenir, ainsi que le détachement complet de la région Sarre-Rhin-Ruhr.
    Pour cela, elle s'opposera à toute mesure centralisatrice telle que syndicats ou partis politiques communs à toute l'Allemagne. La France met son veto à toute administration centrale allemande y compris celles prévues à Potsdam en matière de transport, de communications, de commerce extérieur et d'industrie qui devaient fonctionner sous l'autorité du Conseil de Contrôle.
    L'attitude gouvernementale française envers l'Allemagne repose sur un postulat : l'hitlérisme était un produit logique et presque nécessaire de l'unité allemande et du prussianisme. Pour éviter à l'Allemagne et au Monde un nouvel Hitler, il convient donc de détruire la Prusse et de morceler l'Allemagne.
    Il faut tirer les leçons de l'échec du Traité de Versailles, pour assurer cette fois de façon incontestable la sécurité du pays. Il faut empêcher un Reich centralisé de se reconstituer, l'unité allemande ayant signifié pour la France, la guerre et l'invasion. La Ruhr, dont la puissance économique a nourri l'expansionnisme germanique, doit être internationalisée.
    La position française est dictée aussi par des considérations économiques : il faut du charbon de la Sarre, malgré sa médiocre qualité, et surtout celui de la Ruhr. Et re intransigeant sur les structures politiques de l'Allemagne permettrait ensuite d'être plus souple en échange d'avantages sur la Sarre et la Ruhr.
    Vouloir la présence permanente de l'armée française sur le Rhin relève de la stratégie traditionnelle tandis que le détachement de la Rhénanie rappelle les aspects les plus conquérants de la politique des frontières naturelles.
    La zone d'occupation française est surtout agricole. Ses limites ne tiennent pas compte des limites historiques des Länders. Elle est dotée d'un personnel pléthorique usant et abusant de ses pouvoirs, son Commandant-en-Chef régnant en proconsul fastueux, des prélèvements et des démontages d'usines sont opérés dans la confusion.
    Les Britanniques, eux, occupent la région industrielle de la Ruhr. Les Américains veulent d'abord faire en sorte que l'Allemagne ait une économie viable pour ne pas tomber dans les bras du communisme. La France estime que l'occupation doit servir en premier lieu à se payer sur le vaincu.

    Le siège du gouvernement militaire français en Allemagne est à Baden-Baden.

    Le courrier du Commandement-en-Chef de la Zone d'Occupation Française en Allemagne utilise les moyens suivants :
    • empreintes de machines à affranchir vignette "DEUTSCHE POST" (FRANCOTYP Groupe "J" et "M") , timbre à date circulaire double cercle à pont "BADEN-BADEN 1 // ", et flamme linéaire "G.M.Z.O.F. / courrier central",
    • cachet administratif déesse assise double cercle bleu 41/26mm "GOUVERNEMENT MILITAIRE DE LA ZONE FRANÇAISE D'OCCUPATION EN ALLEMAGNE / DIRECTION GÉNÉRALE DES AFFAIRES ADMINISTRATIVES // INFORMATION".

    EMA du GMZFO
    Machine à affranchir FRANCOTYPE Groupe "J" et cachet administratif "GOUVERNEMENT MILITAIRE DE LA ZONE FRANÇAISE D'OCCUPATION EN ALLEMAGNE / DIRECTION GÉNÉRALE DES AFFAIRES ADMINISTRATIVES // INFORMATION". 5/9/47

    EMA du Gouvernement militaire français type 2
    Lettre recommandée administrative arrivée Kayserberg 21/2 Machine à affranchir FRANCOTYP Groupe "M", type de vignette utilisé uniquement en zone française 20/2/48

    • la franchise postale; par exemple une carte postale recommandée du Journal Officiel

    Imprimé recommandé en franchise du Journal Officiel
    Carte postale facture, imprimée du service du "JOURNAL OFFICIEL DU COMMANDEMENT EN CHEF FRANCAIS EN ALLEMAGNE" adressée en recommandé et en franchise à Dierdorf avec cachet double cercle avec pont "BADEN-BADEN-OOS / b" 3/7/48 et avec griffe violette "JOURNAL OFFICIEL / C.C.F.A. / COURRIER",

    J.O. du Commandant en Chef français en Allemagne
    JOURNAL OFFICIEL /
    DU COMMANDEMENT EN CHEF FRANCAIS EN ALLEMAGNE /
    GOUVERNEMENT MILITAIRE DE LA ZONE FRANÇAISE D'OCCUPATION
    29/10/46

    On connaît de très nombreux cachets administratifs de franchise et cachets de vaguemestre tels que :
    • cachet administratif déesse assise violet "GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS EN ALLEMAGNE ☆" du B.P.M. 507,

    • déesse assise
      verso
      Commandement en Chef en Allemagne
      20/2/46

    • cachet violet double cercle 34/23 mm "*GOUVERNEMENT MILITAIRE * / Secteur postal 50347 // LE VAGUEMESTRE" du B.P.M. 515,

    • cachet simple cercle bleu-vert "Délégation Supérieure pour le Gouvernement Militaire // Rhenanie-Hesse-Nassau / Compagnie/ de Q.G. / L'Officier de détail",

    • Gouvernement militaire Rhénanie-hesse-Nassau
      27/3/46


    • "COMMANDEMENT SUPERIEUR / DES / TROUPES D'OCCUPATION / ÉTAT-MAJOR -1er BUREAU" et cachet déesse assise "Cdt en Chef des Forces Françaises en Allemagne / * Et at Major * ".

    • Cachet déesse assise Commandant en Chef
      Commandant en chef des troupes d'occupation
      2/9/50

      Lettre personnelle adréssée au général de Lattre Commandant-en-Chef
      Lettre privée adressée au général de Lattre de Tassigny Commandant-en Chef 21/6/45


      Administration militaire française en Allemagne
      Lettre administration militaire française en Allemagne
      23/3/45

    Griffe " taxe simple à percevoir"
    Lettre en franchise d'Allemagne pour la France , avec griffe indiquant que le port sera payé par le destinataire "Taxe simple à percevoir / Loi du 29.3.1889 / Le général de C.A. Commandant Supérieur / des Troupes d'Occupation en Allemagne / P.O. Le chef du Signal-Center" et cachet administratif déesse assise "SERVICE MECANOGRAPHIQUE DES TROUPES D'OCCUPATION ★ " 18/6/48

    Les enveloppes ont souvent un entête imprimé tel que :

    Administration générale pour le gouvernement militaire en Allemagne
    Lettre en franchise à entête "ADMINISTRATION GÉNÉRALE POUR LE GOUVERNEMENT MILITAIRE / DE LA ZONE FRANÇAISE D'OCCUPATION EN ALLEMAGNE" et cachet administratif déesse assise "GOUVERNEMENT MILITAIRE / Le Chef de Détachement"


    Commandement en chef français en Allemagne
    Lettre en franchise avec entête imprimé "COMMANDEMENT EN CHEF FRANCAIS EN ALLEMAGNE / GOUVERNEMENT MILITAIRE DE LA ZONE FRANCAISE D'OCCUPATION"et cachet administratif déesse assise violet "GOUVERNEMENT MILITAIRE ZONE FRANCAISE / * DOCUMENTATION // DIRECTION GÉNÉRALE ÉCONOMIE ET FINANCES", 20/11/46

    Gouvernement militaire du Hesse-Rhenane
    Lettre en franchise à entête imprimé "GOUVERNEMENT MILITAIRE / DE LA ZONE FRANCAISE D'OCCUPATION / DELEGATION DU DISTRICT / DE HESSE RHENANE" et avec cachet administratif "G.M. DU DISTRICT DE HESSE RHENANE ★ ★/ SERVICE DES RECHERCHES"
    Mainz-Gonsenheim   21/5/48

    Gouvernement militaire de Bade
    Lettre à entête imprimé "Gouvernement Militaire en Allemagne / PAYS DE BADE / Cercle de Constance / Commissariat de la Sûreté de Constance Campagne / Singen" avec cachet administratif "Gouvernement Militaire / ★ Cercle de Constance ★ // Commissaire / de la / Sûreté" (date illisible)

    Il a été également vu une griffe postale de franchise "Französische Dienstpost / Gebührenfrei" (service postal officiel français, exempt de taxe)

    griffe Französische Dienstpost
    Lettre de Radolfzell (Württemberg) pour un organisme de retraite complémentaire à Amberg (Bavière) griffe postale de franchise "Französische Dienstpost / Gebührenfrei" (service postal français, exempt de taxe)

    Dans le cadre des "Réparations" dues par l'Allemagne de nombreuses délégations d'organismes français se sont installées dans la Zone française pour décider et superviser les prélèvements.

    Occupation des Chemins de Fer allemands
    Lettre administrative affranchie à 3F , avec cachet administratif "GOUVERNEMENT MILITAIRE / ZONE FRANCAISE D'occupation // détachement / d'occupation des / Chemins de fer" avril 1946.

    Une partie des "réparations" de l'Allemagne se fera par prélèvement de locomotives et de wagons.

    Pli de l'Office du Bois en Zone Française d'occupation
    Lettre de l'Office du Bois (OFIBOIS) en Zone française d'occupation pour Reims 21/6/46
    En cette période le bois est très important pour remplacer en France les traverses de chemin de fer qui ont été endommagées par la guerre.

    La circulaire sur la Franchise militaire qui vient de sortir (février 1946) indique que ce genre de pli ne bénéficie pas de la franchise et par conséquent est taxé à l'arrivée.

    Gouvernement militaire du Württemberg Scieries
    Office de Contrôle des Scieries du Württemberg Tübingen 21/8/48


    En cette période le bois est très important pour remplacer en France les traverses de chemin de fer qui ont été endommagées par la guerre.

    Bien que la zone française ne soit pas bordée par la mer, la Marine française est bien présente : sur les voies navigables fleuves, rivières et grands lacs :

    BPM 523 Section Marine de Konstanz
    Lettre en franchise de la section maritime du lac de Konstanz (Bade) du BPM 523 7/11/45.
    Compte tenu de la géographie de la ZOF la partie "Marine" des forces françaises en Allemagne est limitée aux fleuves, rivières et lacs navigables.

    Commission interalliée de contrôle des voies maritimes
    Lettre en franchise de Paris pour la "Liaison du Rhin" près de Mayence (Rhénanie-Palatinat) 24/9/45 réexpédie le 5/10 par la Poste-aux-Armées vers le BPM 515 avec cachet déesse assise "COMMISSION INTERALLIÉE DES VOIES NAVIGABLES / ★ LIAISON DU RHIN ★" .

    Une des premières tâches des militaires français en Allemagne sera de contrôler le désarmement des unités allemandes.

    verso
    Contrôle du désarmement de l'Allemagne
    Lettre en franchise avec cachet administratif "CONTROLE DU DÉSARMEMENT / ★ DIRECTION GÉNÉRALE ★" du BPM 507 de Baden-Baden 9/1/46

    Mais la préoccupation majeure sera de nourrir la population allemande. La France sera aidée par une branche de l'UNRRA créée à Atlantic City par 44 pays. Cette organisation, presque entièrement à la charge des États-Unis, distribuera gratuitement des vivres et médicaments aux populations européennes les plus démunies jusqu'en 1947. Elle deviendra ultérieurement l'OMS (Organisation Mondiale de la Santé). Son siège, à la Libération, sera à Paris.

    Camp de personnes déplacées en Allemagne
    Camp de l'UNRRA pour exilés et réfugiés

    Lettre de l'UNRRA en ZOF 1946
    Lettre de la branche de l'UNRRA en zone française passée par la Poste aux Armées (BPM 520 de Wengen) 25/9/46

    Lettre de l'UNRRA de Ravensburg
    UNRRA en ZOF 27/6/46

    UNRRA Pays de Bade
    Lettre pour la Belgique de l'Officier de liaison de l'UNRRA auprès du Gouvernement militaire de Bade, passée par la Poste aux Armées 3/2/47

    Note : La désignation officielle était "Zone Française d'Occupation" (abréviée en "Z.F.O."). L'usage, notamment chez les philatélistes, a utilisé "Zone d'Occupation Française" (abréviée en "Z.O.F.").


    Pour la Poste aux Armées française en Allemagne en 1945, voir le chapitre :

    La Poste aux Armées française en Allemagne 1945



    Source : http://docnum.univ-lorraine.fr/public/UPV-M/Theses/ 1994/Perrein_Engels.Helene.LMZ9412_1.pdf





    Drapeau français

    LE GOUVERNEMENT MILITAIRE FRANÇAIS DANS LA SARRE

    Carte de la Sarre
    La France a des visées spécifiques sur la Sarre, source de charbon et possédant des usines sidérurgiques qui pourrait lui permettre de passer des hivers moins difficilement et de redémarrer sa reconstruction plus rapidement.
      Elle sera gérée séparément du reste de la Zone Française.
    Le courrier en Sarre reprend à partir de juillet-août 1945.
    L'usage des timbres du 3ème Reich est interdit. Le public doit apporter son courrier au bureau de poste où le port est réglé au guichet. Un cachet "GEBÜRH BEZAHLT" ou "TAXE PERÇUE", parfois combiné avec le cachet d'oblitération (nombreuses variantes) est apposé sur les plis.

    Timbre-à-date Gebuhr Bezahlt de sarrebrucken
    Lettre locale de Sarrebrück avec timbre-à-date de port-payé "SAARBRUCKEN 2 / GEBUHR BEZAHLT // 26/8/46", griffe "Regierungpräsidium Saar / Abt. für Erzichung. Unterricht / und Kultus" et cachet double cercle "Regierungpräsidium Saar / * in Saarbrücken * // Dienstsiegel 40"

    Lettre entête gouvernement militaire de la Sarre
    Lettre en franchise à entête imprimé "Gouvernement Militaire de la Sarre" et cachet double cercle "Gouvernement Militaire de la Sarre / - le Chef de Service -/ / — / Service / Courrier"

    Le Gouvernement Militaire Français en Sarre utilise des marques administratives justifiant la franchise telles que :
    • cachet double cercle rouge 37/25mm "Gouvernement Militaire de la Sarre / Le Chef de Service // Service Courrier",
    • griffe violette "Gouvernement Militaire de la Sarre".

    • Gouvernement Militaire de la Sarre
      Lettre de service en franchise internationale avec griffe linéaire soulignée "Gouvernement Militaire de la Sarre" cachet double cercle "Gouvernement Militaire de la Sarre / - le Chef de Service -/ / — / Service / Courrier" 31/8/46

    Il utilise également des enveloppes à entête imprimé :
    • "Gestion pour le Gouvernement Militaire des / Röchling'sche Eisen - und Stahlwerke / Gesellschaft mit beschränkter Haftung / Völklingen a. d. Saar",

    • Gestion militaire des acieries de la sarre
      Lettre à entête imprimé "Gestion pour le Gouvernement Militaire des / Röchling'sche Eisen - und Stahlwerke / Gesellschaft mit beschränkter Haftung / Völklingen a. d. Saar" et empreinte de la machine à affranchir dont les symboles nazis ont été grattés "Rochlingwerke / Vôlklingen (Saar) 14/6/46

      Gouvernement militaire de la Sarre
      Lettre en franchise à entête imprimé "Gouvernement Militaire de la Sarre"cachet double cercle "Gouvernement Militaire de la Sarre / - le Chef de Service -/ / — / Service / Courrier" et cachet double cercle "Gouvernement Militaire de la Sarre / // Section / SIDERURGIE / —oo —/"

      En cet après-guerre la France a terriblement besoin d'acier pour sa reconstruction et se sert largement dans la production sarroise.

      Gouvernement militaire de la Sarre
      Lettre de service à entête imprimé "Gouvernement militaire / de la Sarre / section Urbanisme / et Reconstruction" avec cachet administratif simple cercle "Gouvernement Militaire de la Sarre / Cercle de Sarrebrück // Service / Courrier"

    On connaît également des empreintes de machine à affranchir :
    • "M/W Gestion pour le Gouvernement militaire / des Mannesmannrohren-Werke / Abteilung Bous / Bous(Saar)" de (18) Bous (Sarre) (machine Francotyp C ), sur lettre à entête imprimé "Gestion pour le Gouvernement Militaire / des Mannesmannrohrenwerke / Abteilung Bous / Bou (Saar)".


    • EMA gestion pour le Gouvernement militaire
      Lettre à entête imprimé "Gestion pour le Gouvernement Militaire / des Mannesmannrohrenwerke / Abteilung Bous / Bou (Saar)" et empreinte de machine à affranchir "M/W Gestion pour le Gouvernement militaire /des Mannesmannrohren-Werke / Abteilung Bous / Bous(Saar)" de (18) Bous (Sarre) (machine Francotyp C) 30/3/48

      EMA régie des Mines de la Sarre
      Lettre recommandée avec empreinte de machine à affranchir avec flamme "REGIE / DES MINES / DE LA SARRE" de SARREBRUCKEN 2 24/10/52






    LA CONFÉRENCE DE POTSDAM

    Conférence de Potsdam






    17 JUILLET - 7 AOÛT 1945 :
    Conférence de Potsdam (Churchill/Attlee, Truman, Staline).

    Conference de Potsdam  class=
    Pour l'Indochine, la Conférence décide que le South East Asia Command (S.E.A.C.) de l'Amiral Mountbatten désarmera les forces nippones au Sud du 16ème parallèle et que le South West Pacific Command des Chinois, conseillé par les Américains, désarmera les Japonais au Nord du 16ème parallèle .
    Les U.S.A., le Royaume-Uni et la Chine adressent au Japon un ultimatum de reddition inconditionnelle en 31 points. Ils reprennent l'essentiel des décisions de la Conférence du Caire de novembre 1943 .
    A la Conférence, Truman refuse d'accorder à l'U.R.S.S. une zone d'occupation au Japon.

    A la suite de cette conférence, la France est invitée à participer pour les affaires européennes au "Conseil des Ministres des Affaires Étrangères", organisme créé pour poursuivre la politique de concertation entre les grands pays vainqueurs et qui supervisera le "Conseil de Contrôle", composé des quatre Commandants-en-Chef.
    Le "Conseil des Ministres des Affaires Étrangères" est chargé de préparer les Traités de Paix avec les satellites de l'Axe (Italie, Roumanie, Bulgarie, Hongrie et Finlande) et de règler les questions territoriales.
    L'idée de démembrement de l'Allemagne est abandonnée.
    Les Trois décident que pendant la période d'occupation, l'Allemagne, moins les régions confiées à l'Administration polonaise, sera traitée comme une seule entité économique et qu'il y aura autant que possible, uniformité de traitement pour la population allemande dans toutes les zones.
    "Pour le règlement de Paix avec l'Italie, la France sera considérée comme une signataire des conditions de reddition de l'Italie."
    Un certain nombre de principes politiques et économiques à appliquer à l'Allemagne sont définis : démilitarisation, dénazification, décartellisation, limitation de la production industrielle, versement à titre de réparations, d'usines et de matériel.
    Chaque puissance occupante prélèvera sa part "de réparations" sur sa zone d'occupation. Les zones occidentales devront, de plus, participer au paiement des réparations à livrer à l'U.R.S.S. et à la Pologne.
    DDR-Pologne accord Oder - Neisse


    La Conférence de Potsdam fixe également les frontières orientales (provisoires) de l'Allemagne à la ligne Oder-Neisse et le sort de la nouvelle Allemagne.
    En juillet 1950, la RDA reconnaîtra cette frontière comme définitive (accords de Gôrlitz).
    Deux timbres de RDA (Y&T Allemagne Orientale N°36/37) montrant les responsables de la RDA et de la Pologne font clairement référence à cet accord ainsi qu'un timbre commémorant le 20ème anniversaire de cette reconnaissance.
    Ce n'est qu'en 1990 que la RFA acceptera formellement cette ligne comme frontière orientale de la nouvelle Allemagne.

    FDC Reconnaissance frontière Oder-Neisse



    Plusieurs timbres et oblitérations rappellent cette conférence :
    • une oblitération spéciale pour le 20ème anniversaire,

    • 20ème anniversaire des accords de Potsdam
      Oblitération commémorant le vingtième anniversaire des accords de Potsdam

    • un tryptique de RDA émis en 1970 (Y&T Allemagne Orientale No 1277/1279) et une oblitération spéciale pour le 25ème anniversaire des accords,
    • FDC Tryptique Postdam RDA
    40ème anniversaire de la conférence de Potsdam URSS

  • Un timbre d'URSS (Y&T Russie No 5238) émis pour le 40ème anniversaire

  • un timbre de Russie émis en 1995 (Y&T Russie N°6116) pour le 50ème anniversaire,
  • URSS Potsdam


  • un timbre des Iles Marshall (Y&T Marshall No 585). On notera que sur ce timbre Churchill ET Attlee sont représentés.
  • Marshall Postdam


  • un timbre des Iles Maldives (Y&T Maldives No 1275).

  • Maldives Conférence de Postdam


  • un bloc-feuillet du Centrafrique montrant Clément Attlee, Harry Truman et Joseph Staline.

  • bloc Conférence de Postdam

    Le courrier courant déposé à Potsdam reçoit une oblitération illustrée faisant référence au lieu historique et aux accords. Le texte et la forme générale varieront au long des années.

    Oblitération spéciale du lieu de la conférence de Potsdam
    Oblitération spéciale du lieu de la Conférence 2/8/57

    Oblitération commémorative Potsdam 1 15 Oblitération commémorative Potsdam
    2/2/70 17/8/91

    En 1945, la bipolarisation de l'Europe est évidente, les troupes américaines sont présentes dans toute l'Europe Occidentale, l'Armée Rouge occupe l'Europe Orientale.
    L'Europe n'existe plus. Elle s'est déconsidérée à Munich, et aujourd'hui elle est en ruine. Elle est hors d'état de jouer le rôle qu'elle jouait autrefois. Son sort dépend des armées des grandes puissances qui occupent son territoire.
    En France, deux conceptions s'affrontent à la Libération : l'Allemagne comme ennemi permanent, au moins potentiel, et l'Allemagne ennemie seulement, quand elle était hitlérienne.

    Conférences alliées jusqu'à Postdam
    Schéma montrant les principales conséquences des décisions des conférences des Alliés jusqu'en 1945


    Lors de la Conférence, Truman annonce à Staline, sous le sceau du secret, que les États-Unis s'apprêtent à lancer sur le Japon la première bombe atomique aux pouvoirs de destruction inimaginables.
    Molotov, informé, conseille à Staline de lancer tout de suite le programme de recherche et de fabrication de cette bombe pour pouvoir affronter ultérieurement les Américains si nécessaire.
    C'est pour cette raison que certains historiens font débuter la "Guerre Froide" à la Conférence de Potsdam.




    27 JUILLET 1945 :
    Création du gouvernement militaire américain de Berlin.
    Une oblitération commémore cet événement "BIENNIAL EXPOSITION / ZWEI-JAHRES AUSSTELLUNG // U.S. MILITARY GOVERNMENT / U.S. MILITÄRREGIERUNG // 1945 / 1947" à Berlin 11, le 27 juillet 1947.


    Exposition du 2ème anniversaire du gouvernement US de Belin
    Carte postale philatélique pour le deuxième anniversaire du gouvernement militaire américain avec oblitération temporaire "BIENNIAL EXPOSITION / ZWEI-JAHRES AUSSTELLUNG // U.S. MILITARY GOVERNMENT / U.S. MILITÄRREGIERUNG // 1945 / 1947 // BERLIN 11. - 27. 7. 1947"

    logo DKB

    8 AOÛT 1945 :
    Création du Kulturbund, organisation de masse dans le domaine de la culture constituée dans la zone d'occupation soviétique (SBZ) puis en République Démocratique Allemande (RDA).

    Pour les témoignages philatéliques du Kulturbund, voir l'encart

    Mise en place des organisations de masse communistes en zone soviétique






    11 AOÛT 1945 :
    La Commission des Réparations dues par l'Allemagne tient sa première réunion à Moscou.




    LES PRINCIPALES ÉTAPES DE
    LA REPRISE DU COURRIER DANS
    LA ZONE D'OCCUPATION FRANÇAISE
    (Z.O.F.)

    JUSQU'AU 31 AOÛT 1945 :
    Le courrier civil est interdit dans la zone française d'occupation. Seul le courrier officiel est acheminé.

    1ER SEPTEMBRE 1945 :
    Début de la reprise du courrier civil à l'intérieur du Nord de la zone française. Le courrier sur carte postale est d'abord autorisé puis ultérieurement le courrier sous enveloppe jusqu'à 20g. Les timbres du Reich sont interdits, le courrier doit être apporté au bureau de poste et des marques d'affranchissement en numéraire "Gebühr Bezahlt" ou "Taxe Perçue" sont utilisées.

    17 SEPTEMBRE 1945 :
    Début de la reprise du courrier civil à l'intérieur du Sud de la zone française Comme dans la zone nord, le courrier sur carte postale est d'abord autorisé puis ultérieurement le courrier sous enveloppe jusqu'à 20g. Les timbres du Reich sont interdits, le courrier doit être apporté au bureau de poste et des marques d'affranchissement en numéraire "Gebühr Bezahlt" ou "Taxe Perçue" sont utilisées.


    À PARTIR DE SEPTEMBRE 1945 :
    Mise à disposition du public d'entiers postaux carte postale, d'abord obtenus par caviardage d'anciens entiers à l'effigie de Hitler puis de nouveaux entiers imprimés en France ou localement.

    15 OCTOBRE 1945 :
    Début de la reprise du courrier civil entre les parties Nord et Sud de la zone française.

    22 OCTOBRE 1945 :
    Levée des restrictions concernant le poids des lettres. Acceptation des recommandés et des valeurs déclarées.

    24 OCTOBRE 1945 :
    Le courrier pour les trois autres zones (anglaise, américaine et soviétique) est accepté au départ de la zone française.

    17 DÉCEMBRE 1945 :
    Première émission commune de timbres pour l'affranchissement au départ de la zone française.

    1ER AVRIL 1946 :
    Reprise partielle du courrier privé simple pour l'étranger par voie de surface.

    MAI / JUIN 1947 :
    Émission de timbres spécifiques à chaque land de la zone française.

    1ER JANVIER 1948 :
    Reprise du courrier privé recommandé pour l'étranger par voie de surface.

    Codes postaux de la zone française
    Codes postaux utilisés dans la Zone Française d'Occupation : 22b, 18 au Nord et 17b, 14b au Sud.





    CAMPAGNES POLITIQUES
    « CONTRE LA GUERRE ET LE FASCISME »

    Résistance à la guerre et au fascisme
    BERLIN N 4 / INTERNATIONALER GEDENKTAG // WIDERSTAND GEGEN KRIEG UND FASCISMUS" (Résistance contre la guerre et le Fascisme) 9 SEPT 1951

    9 SEPTEMBRE 1945 :
    Avec le soutien de la municipalité de Berlin, lancement d'un "appel à la résistance contre la guerre et le fascisme".
    Cette date sera régulièrement célébrée postalement dans la zone soviétique puis dans la R.D.A..

    Résistance contre la guerre et le fascisme
    LEIPZIG C 1 / INTERNATIONALER GEDENKTAG // WIDERSTAND GEGEN KRIEG UND FASCISMUS" (Résistance contre la guerre et le Fascisme) 6 SEPT 1951


    Pour les Victimes du fascisme
    "Pour les victimes du fascisme" décembre 1946


    Contre le fascisme Berlin 1960
    "Combattants contre le fascisme" Berlin 1960
    Semaine contre la guerre et le fascisme Leipzig
    "Combat contre la guerre et le fascisme" Leipzig 10/9/48 Woche des Friedens und der Völkerverstandigung


    Cette campagne se fera en parallèle avec des hommages rendus aux victimes du nazisme et notamment ....... aux militants communistes !

    "victimes du Fascisme"
    Timbres de Poméranie émis avec surtaxe au profit des "victimes du fascisme"

    bloc de Noël 1945 de Thüringe
    Bloc-feuillet de Thüringe avec surtaxe "au profit des victimes du fascisme"

    Des "Journées du souvenir des victimes du régime nazi" seront organisées ensuite dans les zones occidentales.

    OMEC En souvenir des victimes du régime nazi
    Carte postale au tarif étranger avec oblitération mécanique avec flamme"Gedenke der Opfer / des / Nazi-Regimes" (En souvenir des victimes du régime nazi) Essen 6/9/47






    EXPROPRIATIONS ET RÉFORME AGRAIRE
    EN ZONE SOVIÉTIQUE

    reforme agraire SBZ 1945
    SEPTEMBRE 1945 :
    Début d'une réforme agraire dans la zone soviétique (expropriation des propriétaires possédant plus de 100 ha, des responsables nazis et des criminels de guerre).

    Timbre de la réforme agraire sur lettre
    Lettre recommandée affranchie à 112 Rpf. avec un timbre local de Saxe et un timbre du Conseil de Contrôle, arrivée 14/7/46

    Plusieurs Congrès des coopératives agricoles ont donné lieu à commémorations philatéliques :

    Congrès des coopératives agricoles en SBZ 1949
    (Congrès des coopératives agricoles d'Allemagne) 17/3/49

    OMEC congrès coopératives agricoles Postdam 1949
    Oblitération mécanique flamme "LANDWIRTSCHAFTLICHE / GENOSSENSCHAFTTAGUNG / IN POTSDAM / 27.-28. OKTOBER 1949" (réunion des coopératives agricoles à Potsdam 27-28 Octobre 1949)

    Le dixième anniversaire de la réforme agraire a été célébré en RDA en septembre 1955 :

    FDC 10ème anniversaire de la réforme agraire en RDA
    Oblitération temporaire " BERLIN W8 / (épis de blé) // 10 JAHRE / DEMOKRATISCHE / BODEN - REFORM" (10 ans de réforme agraire) 3/9/55




    Drapeau des Quatre "Grands"



    11 - 20 SEPTEMBRE 1945 :
    Première réunion du "Conseil des Ministres des Affaires Étrangères" des "Quatre Grands" à Londres, c'est un échec.



    4 OCTOBRE 1945 :
    Visite du général de Gaulle en Rhénanie.

    logo Volkssolidarität

    17 OCTOBRE 1945 :
    Création en zone soviétique de la Volkssolidarität (VS), organisation de secours fondée à Dresde à l'appel des partis SPD, KPD, CDU, LDPD, des Églises protestantes et catholique et du Comité d'État des "syndicats libres" allemands.

    Pour les témoignages philatéliques de la Volkssolidarität, voir l'encart

    Mise en place des organisations de masse communistes en zone soviétique





    NOVEMBRE 1945 :
    Accords quadripartites assurant la liberté de passage aux avions dans les couloirs aériens reliant les trois zones occidentales et Berlin.

      Ces accords permettront aux Alliés de mettre en place le "Pont aérien" de Berlin en 1948.


    NOVEMBRE 1945 :
    L'Armée luxembourgeoise reprend une petite partie de la zone d'occupation française en Allemagne. Le 2ème bataillon occupe une partie de l'arrondissement (Kreis) de Bitburg et un détachement du 1er bataillon une partie de l'arrondissement de Saarburg. Le 2ème bataillon reste à Bitburg jusqu'en 1955.

    http://www.wikiwand.com/fr/Forces_fran%C3%A7aises_en_Allemagne



    LE PROCÈS DE NUREMBERG

    Verdict du Tribunal
    Les accusés lors de la lecture du verdict
    20 NOVEMBRE 1945 :
    Ouverture du Procès de Nuremberg.
    Une vingtaine de dirigeants nazis sont jugés : Goering, Hess, Frank, Rosenberg, Seyss-Inquart et Kaltenbrünner du parti nazi, Keitel, Jodel, Dönitz et Raeder pour l'Armée, von Papen, von Ribbentrop et von Neurath pour la diplomatie, Schacht et Speer comme membres du gouvernement.
    Il y a quatre chefs principaux d'accusation :
    • Participation à un complot et préparation d'un plan contre la Paix,
    • Crimes particuliers contre la paix,
    • "Crimes de guerre",
    • "Crimes contre l'Humanité" .

    L'accusation française est dirigée par François de Menthon qu'assistent Edgar Faure et Charles Dubost. François de Menthon sera remplacé plus tard par Auguste Champetiers de Ribes après le départ du général de Gaulle du gouvernement provisoire..
    Les juges français sont : Donnedieu de Vabres et M. Falcoz.


    Voir le chapitre :

    Recherche et jugement des Criminels de Guerre et sympathisants du régime nazi








    LES CAMPS POUR « PERSONNES DÉPLACÉES »
    (EXPULSÉS ET RÉFUGIÉS)
    EN ALLEMAGNE ET EN AUTRICHE

    Déclaration de Gomulka sur les territoires allemands annexés
    40ème anniversaire du retour des territoires occupés / Nous étions là, nous sommes là et nous resterons là / Ministère des territoires récupérés 1945- 1949" W. Gomulka

    A l'issue de la guerre, l'administration des territoires du Grand Reich à l'est de l'Oder et de la Neisse et de ceux des Sudètes et du protectorat de Bohème-Moravie est retirée à l'Allemagne.
    Environ 9.6 millions d'Allemands qui étaient originaires de ces régions ou qui y avaient été envoyés lors de l'Occupation, doivent les quitter et se retrouvent abrités dans des "Camps pour Personnes Déplacées".
    La population de l'Allemagne en 1945 dans les quatre zones y compris les réfugiés est d'environ 68 millions d'habitants.
    S'y ajoutent de nombreux Juifs rescapés qui veulent fuir l'Europe.
    Trois timbres de Pologne (Y&T Pologne No2782/84) sont consacrés au retour des territoires occupés par les Allemands. Il n'est pas fait mention des territoires annexés par l'URSS !

    Synthèse des expulsions d'Allemands après la seconde guerre mondiale
    Migration des Allemands et des Polonais expulsés après la défaite de l'Allemagne

    Source : https://www.poleninderschule.de/assets/polen-in-der-schule/ downloads/arbeitsblaetter/g-FluchtVertreibungZwangsumsiedlung1939-194700-gesamt.pdf

    CLIQUER SUR LA CARTE POUR AGRANDIR

    Les archives Wast qui regroupent toutes les données sur les militaires allemands sont une source importante d'information sur les familles qui ont dû envoyer leurs enfants dans la Wehrmacht même si avant 1933 elles n'habitaient pas dans le Reich et n'avaient pas la nationalité allemande (Autrichiens, Sudètes, habitants de Memel, Alsaciens .....).

    Service des personnes déplacées à Berlin
    Lettre en franchise du service français s'occupant à Berlin des "Personnes Déplacées" 24/4/50

    Des comités intergouvernementaux se chargent de coordonner la prise en charge des réfugiés en Allemagne et en Autriche.

    Personnes déplacées / réfigies en Autriche
    Lettre du deuxième échelon à entête imprimé "INTERGOVERNMENTAL / COMMITTEE ON REFUGIES / DELEGATION EN Z.F.O.Au / SERVICE DES PERSONNES DÉPLACÉES / SECT.POSTAL 50.310/ INNSBRUCK" affranchie au tarif étranger à 16F oblitérée POSTE-AUX-ARMEES 30/11/47


    Les personnes rassemblées dans des camps en Allemagne peuvent envoyer du courrier en franchise. Mais le courrier qui leur est destiné doit être affranchi.
    En France, une Note Po 5 donne des informations sur ces courriers venant des Camps de Personnes Déplacées et les possibilités de courrier en retour.

    Personnes déplacées
    suite et fin

    La quasi totalité des lettres connues avec cette marque de port-payé sont destinées aux USA et à la Palestine.

    Lettre en port-payé de personnes déplacées
    verso
    Lettre d'un camp de personnes déplacées en zone britannique pour New York avec cachet rouge "Displaced / Persons / Mail// PAID"

    Port Payé du courrier des personnes déplacées
    Lettre d'un camp de personnes déplacées pour Cincinnati avec cachet rouge "Displaced / Persons / Mail // PAID" et cachet de censure militaire

    Courrier des personnes déplacées
    Lettre d'une personne déplacée dans le Camp de Flensburg pour les USA avec cachet rouge "Displaced Persons Mail / PAID" 26/4/49

    Lettre de personne déplacée
    verso
    Lettre d'une personne dans un camp de personnes déplacées pour l'Illinois (USA) avec cachet rouge "Displaced / Persons / Mail// PAID" et cachet de censure militaire

    L'U.N.R.R.A. gère une partie de ces camps :

    Carte UNRRA d'autorisation d'envoi de colis
    verso
    Documents expédié à une personne autorisée à envoyer un colis à une personne déplacée dans un des camps

    Il a été signalé également des vignettes postales utilisées dans ces camps (voir catalogues spécialisés).

    Post-Office camp de déplacés
    Vignettes "Baltic Displaced Persons Camp" à Augsburg avec cachet postal "AUGSBURG (HOCHFELD° / POST-OFFICE BALTIC CAMP" 10/4/48

    Sous la pression de l'Occupant en zone soviétique, les Expulsés de Prusse Orientale, de Silésie...etc... sont considérés comme avoir volontairement rejoint l'Allemagne (restante) où une nouvelle Patrie et une nouvelle vie leurs sont offertes !!!

    Accueil des Expulsés de Prusse orientale et de Silésie
    Oblitération temporaire de Dresde 24/10/48 pour les déplacés en Saxe où on leur offre une nouvelle patrie (neue Heimat) et une nouvelle vie (neue Leben)

    Timbre non-emis Charte des expulsés
    timbre Charte des Expulsés  émis


    Une Charte des Expulsés allemands sera signée le 5 août 1950 (voir à cette date).

    Un timbre d'Allemagne Fédérale sera émis pour le 40ème anniversaire (Y&T Allemagne Fédérale No 1302). Le même timbre mais avec une majuscule à "Deutschen" est resté non-émis.


    10ème anniversaire de l'intégration des expulsés de l'Est
    20ème anniversaire de l'intégration des expulsés de l'Est





    En 1955 et en 1965, la RFA émettra deux timbres au dessin similaire, en mémoire des Allemands "chassés" des Territoires à l'Est de la ligne Oder-Neisse.
    Ce timbre sera refusé par la RDA et les pays de l'Est et le courrier qui en était revêtu a été retourné à l'envoyeur ou les timbres ont été caviardés avant distribution.
    Pour la propagande des Pays de l'Est, ces Allemands étaient en 1945 revenus "volontairement" dans leur patrie !!!

    Lettre avec timbres "réfugiés" refoulée
    Timbre de 1955 sur les personnes déplacées retourné à l'envoyeur
    Lettres à destination de la RDA affranchies avec le timbre consacré aux réfugiés, refusées en RDA et retournées à l'envoyeur.

    Lettre pour la Pologne avec timbre des personnes déplacées
    étiquette de remboursement des timbres "personnes déplacées
    Lettre recommandée par exprès pour la Pologne, affranchie avec le timbre consacré aux personnes déplacées de l'Est de l'Europe, avec griffe de retour "RETOUR / non-admis - (Art. 28 § 1d / de la Convention UPU / propagande revancharde / sur timbres-poste". Une étiquette arrachée sur cette enveloppe devait être similaire à celle ci-dessus expliquant le retour et le remboursement de l'affranchissement.

    En 1961 pour l'anniversaire de la signature du Traité de Versailles, des enveloppes de propagande virulentes contres les Alliés circulent, imprimées par des Expulsés des anciens territoires germanophones de l'Est et du Sud-Est.

    Propagande contre les vainqueurs
    Au recto : griffe "1919 28. Juni 1961 / "Frieden" Diktat von Versailles / Ohne "Versailles", KEIN HITLER" (sans le diktat de Versailles, il n'y aurait pas eu Hitler !
    verso
    Enveloppe de propagande reprochant aux Alliés le traité de Versailles et les décisions de Yalta et Potsdam ayant conduit à l'expulsion de millions d'Allemands de "leur patrie".

    CLIQUER SUR L'IMAGE POUR AGRANDIR

    Intégration des expulsés de l'Est



    Timbre consacré au 40ème anniversaire de l'intégration des Allemands expulsés de leur sol. Les lettres revêtues de ce timbre et destinées aux Pays de l'Est ont été retournées à l'envoyeur.

    Incorporation des réfugiés de l'Est
    verso
    Lettre pour la RDA affranchie avec le timbre commémorant le 40ème anniversaire de l'arrivée des Expulsés des territoires ex-allemands à l'Est de la ligne Oder-Neisse. La lettre est retournée à l'envoyeur par le bureau ouest-allemand de Hanovre avec une griffe d'explication






    LES « RÉPARATIONS », LES « RESTITUTIONS »
    ET LES « PRÉLÈVEMENTS »
    SUR LES PAYS VAINCUS


      CONFÉRENCES ET INSTITUTIONS INTERNATIONALES  

    9 NOVEMBRE - 21 DÉCEMBRE 1945 :
    Après une première réunion à Moscou le 11 août 1945, « La Conférence de Paris sur les Réparations siège du 9 novembre au 21 décembre 1945.
    Elle comprend tous les États intéressés aux réparations, soit l'Albanie, les États-Unis d'Amérique, l'Australie, la Belgique, le Canada, le Danemark, l'Égypte, la France, le Royaume-Uni de Grande-Bretagne et d'Irlande du Nord, la Grèce, l'Inde, le Luxembourg, la Norvège, la Nouvelle-Zélande, les Pays-Bas, la Tchécoslovaquie, l'Union de l'Afrique du Sud et la Yougoslavie, moins l'URSS et la Pologne.
    Présidée par le délégué de la France, Jacques Rueff, elle aboutit à un acte final signé le 21 décembre 1945, dit acte ou accord de Paris.
    Celui-ci crée une Agence Interalliée des Réparations, installée à Bruxelles, chargée de répartir les réparations allemandes entre les gouvernements signataires de l'accord de Paris et de leur fournir les informations relatives aux prestations disponibles tout en centralisant leurs demandes. Elle fonctionnera jusqu'en novembre 1959. 
    »

    Source : http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/ chan/chan/pdf/AJ34_2009.pdf

    La Conférence siège au Palais du Luxembourg.

    Le courrier reçoit une griffe encadrée rouge "CONFERENCE de PARIS / sur les RÉPARATIONS / —— / PALAIS du LUXEMBOURG / —— / PARIS —— NOVEMBRE 1945"

    Conférence sur les réparations
    Enveloppe à entête imprimée "CONFÉRENCE / SUR / LES RÉPARATIONS" avec le cachet de la conférence qui siégeait au Palais du Luxembourg.

    Cette griffe peu courante sur lettre est très rare sur carte postale ayant voyagé.

    Griffe encadrée Conférence des réparations sur carte postale
    1/12/45

    L'Agence Interalliée des Réparations est présidée à Bruxelles par le Français Jacques Rueff. La France recevra 20% du montant global des réparations prélevées sur l'Allemagne.

    Agence interalliée des réparations
    Lettre à entête "DELEGATION FRANCAISE / A L'AGENCE INTERALLIÉE DES RÉPARATIONS" passée de Bruxelles à Paris par la Valise diplomatique et postée Rue Clerc 5/8/47

      ORGANISMES FRANÇAIS DE GESTION DES RÉPARATIONS  

    En Allemagne et en Autriche de nombreux organismes français seront chargés de déterminer les prélèvements à effectuer (charbon, acier, bois, matériaux, machines, locomotives, wagons, technologies...), de récupérer les biens spoliés et les restituer à leur propriétaires d'avant-guerre.

    Dans les années 30, l'Allemagne avait dans certains domaines une avance technologique certaine qu'elle a continué à développer pendant la guerre malgré le départ de certains de ses savants vers les USA. Les Alliés essaient de récupérer un maximum d'information sur l'état d'avancement de ces recherches.

    Controle scintifique français
    Lettre officielle du Groupe Français de Contrôle Scientifique. Il s'agit de s'approprier au titre des réparations les avancées technologiques allemandes de l'avant-guerre (sidérurgie, mécanique, voitures, fusées..) 4/6/51

    Le Ministère français de la Reconstruction et de l'Urbanisme (M.R.U.) a des représentants en Allemagne afin de prélever des matériaux permettant une reconstruction plus rapide de la France détruite par la guerre.

    Minsitère français de la reconstruction en Allemagne
    Lettre de la représentation du Ministère français de la reconstruction en Allemagne 12/3/48

    Réparations
    réparations
    Lettre en franchise à de la Direction des Réparations et des Restitutions ainsi que de la Reconstruction du Gouvernement Militaire Français en Allemagne, oblitérée 20/3/46

    réparations
    Lettre locale du Tribunal des Indemnités du land de Wurtemberg- Hohenzollern avec affranchissement de fortune "Gebühr bezahlt / 85 pf." (Zustellungurkunde= acte de notification) date illisible

    réparations
    réparations
    Lettre du Groupe Français au Conseil de Contrôle allié Division des Réparations et Restitutions affranchie au tarif militaire intérieur de 6F, oblitérée Poste aux Armées 28/10/47 (adresse BPM 600 de Berlin au verso)

    réparations
    réparations
    Lettre recommandée en franchise de la division réparations - restitutions et Contrôle des Biens du Commandement en chef français en Autriche pour Colmar, oblitérée du BPM 601 de Vienne "POSTE AUX ARMEES / *601*" 27/4/46. arrivée 1/5

    Office des intérets français à baden-Baden
    6/10/46

    Division des Réparations
    lettre de la Division des réparations en Autriche
    Lettre de la Division du Haut-Commissariat chargée des réparations, portée par estafette au gouvernement fédéral avec cachet double cercle "Haut-Commissariat de la République Française en Autriche // Direction des Affaires Économiques et Financières // Division / Réparations- / Restitutions / Contrôle / des Biens".

    De nombreuses sociétés allemandes mais aussi des administrations (notamment les chemins de fer allemands) sont gérées par des Français dans le but de prélever soit des équipements (locomotives, wagons, machines outils...) soit des savoirs-faire industriels, brevets... soit des matières premières (charbon, minerai de fer..).

    • Contrôle et prélèvements sur les chemins de fer allemands

    • Contrôle des chemins de fer allemands
      Contrôle des chemins de fer allemands pour le gouvernement militaire
      8/3/46

    • Robert Bosch (équipements automobiles)

    • Administration séquestre des établissements Bosch
      Reutlingen 16/11/49

    • Exploitation forestière (bois de construction, traverses de chemin de fer...)

    • Direction de l'exploitation forestière en ZOF
      16/8/48

      Lettre de OFIBOIS taxée à l'arrivée
      Lettre de l'Office du Bois OFIBOIS en Allemagne pour Strasbourg 20/8/48. Bien qu'oblitérée par la Poste aux Armées, cet organisme civil ne possède pas la franchise militaire et la lettre est taxée à l'arrivée.

      Service français de contrôle des scieries du pays de Bade
      27/12/48

    • Forges et aciéries en Sarre

    • EMA Röchlingwerke en F
      Machine FRANCOTYP dateur simple cercle avec numéroteur de plis, vignette étroite et chiffres anguleux dans la vignette 30/9/53

    Usine sous sequestre
    EMA Neukircher Eisenwerk
    Machine FRANCOTYP D chiffres anguleux, lettre F entre les deux cadres à gauche, dateur simple cercle

    • Constructeur aéronautique Dornier, fabricant d'armement et mis en faillite après la destruction de ses usines.

    • établissement Dornier
      Lettre établissement Dornier
      Lettre entre 40 et 60g d'un Français dans les établissements allemands Dornier affranchie à 110 Rpf (un timbre à 2Pf manquant) avec cachet double cercle "G.M.Z.F.O. / Direction RÉPARATION RESTITUTIONS // L'ADMINISTRATEUR / LIQUIDATEUR" 16/8/48


    • Régie des Mines de la Sarre (charbon, fer..)
    • La Régie des Mines utilise une machine à affranchir "FRANCOTYP C" avec vignette "-POST- / @ SAAR X", dateur circulaire "SARREBRÜCKEN 2 / " et flamme "REGIE / DES MINES / DE LA SARRE".

      EMA régie des Mines de la Sarre
      24/10/52



    Drapeaux des trois grdes puissances

    3 DÉCEMBRE 1945 :
    Réunion à Moscou d'une Conférence des Ministres des Affaires Étrangères des trois puissances alliées qui réunit Viatcheslav Molotov (pour l'Union soviétique), James F. Byrnes (pour les États-Unis) et Ernest Bevin (pour le Royaume-Uni).
    Elle aboutit à une déclaration datée du 27 décembre 1945 qui traite à la fois des relations entre les Alliés et les satellites de l'Axe (Roumanie, Bulgarie, Italie, Hongrie et Finlande) et la situation en Asie orientale.



    Dès 1945, les premières rencontres franco-allemandes ont lieu en Z.F.O..
    Un mouvement se trouve lancé, qui s'élargira sans cesse. A partir de 1949, la frontière française s'ouvre enfin vraiment. Grâce notamment au Centre d'Offenbourg, installé par le jésuite Jean du Rivau dès 1945, et au Comité Français d'échanges avec l'Allemagne Nouvelle, créé en 1948 par Emmanel Mounier avec des résistants et victimes du Nazisme de toutes tendances, le travail franco-allemand se développe de façon originale.



    Le chapître chronologique suivant est : ›››››››››

    La France face aux réalités allemandes (1946 - mai 1948)





    Retour en tête de page  



    Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"






    Bibliographie Historique
    Biblio historique OUVRAGES GÉNÉRAUX

    "Chronique du Vingtième Siècle"sous la direction de Jacques Legrand Librairie Larousse 1985

    "Histoire du Vingtième Siècle 1939 - 1953" par Serge Bernstein et Pierre Milza tome 2 La guerre et la Reconstruction, Hatier 1985

    "Histoire du Vingtième Siècle de 1953 à nos jours " par Serge Bernstein et Pierre Milza tome 3 La croissance et la crise, Hatier 1987

    "Histoire du XXe Siècle tome 2 : le monde entre guerre et Paix, par Serge Berstein et Pierre Milza 1945-1973, Hatier 2008

    "Histoire de la guerre froide tome 1 : de la Révolution d'Octobre à la guerre de Corée 1917-1950, par Andé Fontaine Fayard 1974"

    "Histoire de la guerre froide tome 2 : de la guerre de Corée à la crise des alliances 1950-1971, par André Fontaine, Fayard 1976,

    "Le dictionnaire historique et géographique du 20e siècle sous la direction de Serge Cordelier , La découverte 2005,

    "Histoire Mondiale de l'après-guerre 1945-1953 par Raymongd Cartier Presse de la Cité 1972 ,

    "Histoire Mondiale de l'après-guerre 1953-1969 par Raymongd Cartier Presse de la Cité 1972 ,



    OUVRAGES SPÉCIFIQUES

    L'Allemagne dans la Guerre Froide 1945-1963 sur le site :
    http://www.dhm.de/archiv/ausstellungen/ kalter_krieg/zeit/z1945.htm


    "La présence militaire française en Allemagne de 1945 à 1993" Thèse de Géographie-Aménagement sous la direction de Monsieur le professeur REITEL par Hélène PENNEIN-ENGELS Université de Metz, 1994

    "L'Allemagne occupée 1945-1949" par Henri Ménudier Université de la Sorbonne Nouvelle 1989



    BIBLIOGRAPHIE PHILATÉLIQUE

    Bibliographie Philatélique

    OUVRAGES GÉNÉRAUX


    "YVERT & TELLIER Catalogue Mondial de Cotation", éditions Yvert et Tellier, Amiens

    "MICHEL Catalogue Mondial de Cotation", éditions Schwaneberger Verlag GmbH, München, Allemagne.

    "MAURY CERES & DALLAY" catalogues de cotation timbres-poste, Editions Arthur Maury.

    "MARIANNE Timbres de France", par J.F. Brun, J. Storch et R. Françon, catalogue Fédéral 1984-85

    "Catalogue des Oblitérations Militaires Françaises 1900-1985", 1987 par Bertrand Sinais.

    "Histoire de la Poste Navale" ",par Jacques Mériaux, tome II, thèse de doctorat d'histoire, Editions Bertrand Sinais, 1998

    "La Poste Navale 1943-1963",par Jacques Mériaux édité par l'Echo de la Timbrologie1974

    "Catalogue des Oblitérations Navales Françaises 1771-1986" par Bertrand Sinais 1987.

    "Catalogue Mondial des Coupons-Réponse" tome 1 et tome 2 par André Hurtré, publiés par l'Académie de Philatélie en 2010 et 2014.

    "The International Postage Meter Stamp Catalog", by Joel A. Hawkins & Richard Stambaugh, published by the authors, 2005. L'essentiel de l'ouvrage a été repris sur le site : http://en.wikibooks.org/wiki/ International_Postage_Meter_Stamp_Catalog

    "La Poste aux Armées" par Maurice Ferrier Editions Sun, 1975.

    "Le service postal dans les armées 1968-2010" par Pierre Couesnon, Amicale de la Poste aux Armées 2011.

    "World History Stamps Atlas" par Stuart Rossiter et John Flower, Editions MacDonald & Co (Publishers) Ltd, 1989 (WHSA--)

    "Catalogue des Entiers Postaux des Colonies Françaises" édité par l'Association des Collectionneurs d'Entiers Postaux (ACEP) en 2001,

    "Les Entiers Postaux de France et Monaco" par J. Storch, R. Françon et B. Sinais, Editions Bertrand Sinais 2005.

    "Catalogue des Oblitérations Mécaniques Françaises (sauf SECAP après 1960)" par Gérard Dreyfuss éditions Yvert et Tellier 1994,

    "Les Tarifs Postaux Français 1627-1969 et 1969-1988", par J.-P. Alexandre - Barbey - J.F. Brun - G. Desarnaud et Dr R. Joany éditions Brun et Fils, 1989.

    "Catalogue des Cartes Postales de Franchise Militaire", par Bertrand Sinais et André Weingarten, Editions Philoffset, Marseille, 1992

    "Civil and military censorship during world war II", par Dr H.F. Stich, W.Stich et J Specht, Vancouver, 1993

    "Die Postzensur Handbuch und Katalog" par Karl Kurt Wolter Band II Neuzeit (1939-1965) Druck und Verlag Georg Amm, 85 Nürnberg, 1966

    "History of British Army Postal Service" Vol III 1927-1-63 edited by Edward B. Proud, 1982

    "Geographic locations of US APOs 1941-1978" par James Shaffer du War Cover Club Octobre 1979.

    Articles des "Feuilles Marcophiles", publiés par l'Union Marcophile.

    Articles des revues philatéliques "Le Monde des Philatélistes", "Timbroscopie", "Timbres Magazine", "La Philatélie Française", "L'Écho de la Timbrologie"..

    Site internet "Philatélie Française" http://www.philateliefrancaise.fr



    OUVRAGES SPÉCIFIQUES


    "Postkrieg" Postkrieg-Spezialkatalog 1870-2008, 7ème édition par Jan Heijs publié par Burhop/Heijs 2011

    1948-1972"Postkrieg" Handbuch Spezialkatalog Dedo Burhop, Seerosen - Verlag 2894 Stollhamm
    Catalogue Michel Deutschland-Spezial 2015, band 2 Ab Mai 1945

    Marken des französichen Zone in Berlin 1946/1950 par Günter Klein série Schriftenreihe 2, par Forschunggemeinschaft BERLIN im Bund Deoutscher Philatelisten e.V.

    Catalogue Michel Ganzachen-Katalog Deutschland 1982

    Catalogue Michel Briefe-Katalog Deutschland 1983

    "Die Postzensur / Handbuch und Katalog Brand II Neuzeit (1939-1965) par Karl Kurt Wolter, édité par Georg Amm Nürnberg 1966

    "Die Postzensur der Allierten im besetzen Deutschland nach dem II. Weltkrieg" par Karl-Heinz Riemer dans la série Neue Schriftenreihe Poststempelgilde "Rhein - donau", Düsseldorf 1977.

    "Cent ans de coupons-réponse en France 1907-2007" par André Hurtré publié par l'Académie de Philatélie Paris 2007.

    West-Berlin Belege sur Wahrungsreform 1948/49 Handbuch von Wolf J. Pelikan, 4ème édition 1982

    Article de la Philatélie Française N°269-9/76

    Etude des timbres-poste et oblitérations de la Sarre 1945-1955 par P. Staedel 1955.

    Catalogue de l'exposition NAPOSTA IPHILA 1989

    "Berlin 1945-1949 après-guerre et guerre postale" par Richard Rucklin dans "Timbres Magazine" Octobre et Novembre 2012.

    site internet http://www.manfredkaiser.de/berlin_postkrieg.html






    Retour en tête de page  



    Retour au sommaire de "La Politique Française envers les Pays Vaincus"


     

    © COPYRIGHT Jean Goanvic                Première mise en ligne du site : 24 janvier 2014

    Le but de ce site étant de partager gratuitement les connaissances, toute reproduction partielle ou totale de ce site à des fins commerciales est interdite. Toute reproduction (très) partielle, à des fins d'information non commerciale, est autorisée à la condition expresse de mentionner la référence de ce site et d'en informer le webmaster.
    Les droits liés aux textes cités, à la numérotation indiquée dans les références et aux documents reproduits restent la propriété de leurs auteurs et propriétaires.

    The purpose of this website being to share freely information, reproducing part or the whole of the content of this website for business purposes is prohibited. Any (very) partial reproduction for non-commercial information purpose is allowed provided that the webmaster is informed and the URL of this site is quoted.
    The rights related to the quotations, to the numbering systems referred to and to the scanned documents remain the property of their authors and owners.