LA PHILATÉLIE, TÉMOIN DE L'HISTOIRE
Documentation philatélique replacée dans son contexte historique

URL du site : http://www.histoire-et-philatelie.fr


La France en Guerre aux côtés des Alliés  


Retour au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"  



Accès aux chapitres chronologiques précédent et suivants 
"De la Percée d'Avranches aux frontières du Nord-Est
et aux Vosges"
DE LA PERCÉE D'AVRANCHES JUSQU'À LA SEINE
DE LA SEINE AUX FRONTIÈRES DU NORD ET DU NORD-EST ET AUX VOSGES
Montgomery vers le Nord
Hodges vers le Nord-Est
Patton vers les Vosges

LA BATAILLE DES FRONTIÈRES ET LA CAMPAGNE (française) D'ALLEMAGNE






  • 2. DE LA SEINE VERS LES FRONTIÈRES DU NORD ET DU NORD-EST



  •   2. DE LA SEINE VERS LES FRONTIÈRES
    DU NORD-EST

      SCHÉMA GÉNÉRAL :
    Carte des opérations entre Seine et frontières
    Schéma général de l'avancée des troupes alliées depuis la Seine : les Anglo-Canadiens au Nord et les Américains vers le Nord-Est et vers l'Est
    La ligne avec crénelage crénelage à l'ouest de la Seine indique le front au 26 août, la ligne en tirets indique le front au 11 septembre.
    Source : http://www.mapmanusa.com/cci-guns-at-last-light-13.html
    CLIQUER SUR LA CARTE POUR AGRANDIR


      SCHÉMA DÉTAILLÉ :
    itinéraires vers la frontière belge
    Mouvement des principales troupes alliées vers la frontière belge
    Source : http://docplayer.fr/docs-images/17/72410/images/1-1.jpg




    insigne du 21ème Groupe d'Armées

    2.1. L'ÉPOPÉE
    DU 21ÈME GROUPE D'ARMÉES
    DU GÉNÉRAL MONTGOMERY
    VERS LE NORD



    Itinéraire Anglo-canadien
    Itinéraire des diverses unités du 21ème Groupe d'Armées.
    Extrait de : https://www.ibiblio.org/hyperwar/UN/Canada/CA/OpSumm/maps/OpSumm-10.jpg

    CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR AGRANDIR

    26-30 AOÛT 1944 :
    Traversée de la Seine par les troupes canadiennes des 3ème et 4ème Divisions d'Infanterie.

    Le 24 août 1944, Elbeuf est la première ville libérée de Seine-Inférieure par le Deuxième Corps d'Armée canadien, qui traverse la Seine à Saint-Aubin-lès-Elbeuf le 28.
    Le 29 août à 10 h, la préfecture et la mairie annexe de Rouen au quartier Saint-Clément sont libérées et Pierre Renoult, nouveau maire, prend possession de son poste. Les Canadiens contournent Rouen et établissent leur quartier général à Belbeuf.

    Pour la Libération de Rouen voir l'encart

    "Après Falaise, le Groupe d'Armées Montgomery progresse vers la Seine".



    Une oblitération et un "Prêt-à-Poster" commémorent la libération de villes dans la banlieue nord de Rouen.
    •  oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "EXPOSITION 40e anniversaire / de la libération / BIHOREL / 22 sept. au 1er oct. 1984 / l'Argillière" et couronne "76 BIHOREL / SEINE MARITIME" pour le 40ème anniversaire.

    • Libération de Bihorel

    •  un "prêt-à-poster" avec un timbre de Sean Scully (lettre jusqu'à 20g) et illustration 1944 2004 / (véhicules blindés défilant) / Déville / lès-Rouen // 60è / anniversaire / de la Libération" pour le soixantième anniversaire.


    • Libération deville les Rouen


    31 AOÛT 1944 :
    Les forces britanniques de la British Liberation Army (BLA) utilisent les APO suivants (liste incomplète) :
    S 700 Port-en-Bessin,
    S 698 Bayeux avec le FPO 691,
    S 699 Longues,
    S 677 Saint-Loup Hors,
    S 678 (FPO 283) Epine,
    S 690 et 8 BAPO à Crépon jusqu'au 22 / 9 / 1944,
    S 686 Bernières,
    S 711 Caen
    S 702 Falaise

    et les FPO suivants :
    FPO 810 à Luc-sur-Mer du 1/8/44 au ....,
    FPO 868 à Banville du 24/8/44 au 5/11/44,
    FPO 739 à Saint-Andely du 3/9/44 au 15/9/44,
    FPO 3A à ...... du 31/7/44 au 12/12/44,
    FPO 342 du 2/8/44 au 6/12/44,
    FPO 296 de fin Juillet 44 au 11/11/44,
    FPO 339 de la mi-Août au 6/9/44.

    Note : les lettres "S" ou "Z" qui précèdent le numéro correspondent à des bureaux sédentaires.

    Pour la localisation des principaux FPO on se reportera à l'ouvrage "History of British Army Postal Service, vol. III 1927-1963 edited by Edward B. Proud", publié par Proud Bailey Co Ltd



    Liberation de Gisors 3ème anniversaire


    30 AOÛT 1944 :
    Libération de Gisors (Eure) par une colonne blindée britannique en route vers Beauvais.
    Une oblitération temporaire "3EME ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / * GISORS * // (château) 30-31 AOÛT 1947" a été utilisée pour le troisième anniversaire.

    30 AOÛT 1944 :
    Libération de Beauvais par l'armée britannique (XXX Brit. Corps).

    http://annales-historiques-compiegnoises.fr/?p=article&c=sub_article&page2=article&par=30&id_sousmenu=31&id=16

    40ème anniversaire de la libération de Clermont (oise)
    31 AOÛT 1944 :
    Libération de Creil, Clermont et Crépy-en-Valois (Oise) par l'armée britannique.

    Une oblitération temporaire "40ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 60 CLERMONT // (CPC, croix de Lorraine et flamme) / 20-10-1985" sera mise en service en 1985.

    Oblitération temporaire Libération d'Amiens

    31 AOÛT 1944 :
    Libération d'Amiens par la 2ème armée britannique du général Dempsey..
    « En sauvant le pont Beauvillé de la destruction, et à la suite d'intenses combats à la Citadelle, les FFI facilitent la poursuite de l'avancée des armées alliées vers le Nord. Amiens sort du conflit détruite à 60 %. Le 30 au soir, la région de Beauvais est libérée, le 31 à 2 heures du matin des voitures blindées arrivent dans la banlieue d'Amiens et à 8 heures elles font leur apparition dans Amiens. Continuant leur progression les Anglais libèrent Saint-Ouen le 1er septembre vers 10 heures, Flixecourt puis L'Etoile le lendemain. »
    Source : http://g.lancel.free.fr/guerres/liberation1.php

    Un cachet commémoratif "(croix de Lorraine) ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION (croix de Lorraine) / AMIENS // 31 AOÛT 1945 / (cathédrale)" a été mis en service pour le premier anniversaire.


    1ER SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Dieppe par la 2ème Division d'Infanterie canadienne .
    Le 1er septembre, le 2ème corps canadien avec la 2ème division canadienne délivre Dieppe. Les Canadiens sont portés en héros dans la ville encore touchée du débarquement avorté du 19 août 1942. Ils poursuivent aussitôt vers Abbeville.
    Source : http://collector76.free.fr/histoire.htm

    50ème anniversaire de la libération de Douai



    1ER SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Douai.

    Surcharge RF de Douai
    Carte souvenir avec un timbre surchargé localement d'une Croix de Lorraine et avec cachet administratif "COMITE / ★ DE LIBERATION ★// Arrondissement / de DOUAI"




    Une oblitération temporaire "CINQUANTENAIRE DE LA LIBERATION / 59 DOUAI // (croix de Lorraine) / R F / DOUAI / libre / 1er septembre 1944" a été utilisée lors des célébrations du cinquantenaire.
    La surcharge reproduite au centre de l'oblitération "RF / DOUAI / libre" était purement privée et les timbres qui en ont été revêtu n'ont pas été vendus à la poste en 1944.

    Une surcharge "R (croix de Lorraine) F" imitant de loin celle de Lille fut confectionnée localement et vendue dans le bureau de poste à la valeur faciale vers le 6 septembre, mais sans aucune autorisation officielle (même pas du receveur qui était malade). Certains en profitèrent pour confectionner des souvenirs antidatés (au 1er septembre, seules les cartes postales non illustrées étaient autorisées à cette date !).

    Libération d'Arras
    1ER SEPTEMBRE 1944 :
    Libération d'Arras par la 2ème armée britannique du général Dempsey (2nd Welsh guards).

    Une oblitération temporaire "50° ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 62 ARRAS // 1944 1994 / (monument, char, blason..) / 2° WELSH GUARDS / 1 SEP. 1994" a été mise en service lors des commémorations du cinquantenaire.

    3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Lille par la 2ème armée britannique du général Dempsey.
    Lille a été totalement libérée le 3 septembre à 17h par la 7ème D.B du général G.L Verney et la 50ème D.I britanniques
    Le timbre à 1F50 Pétain est surchargé d'une croix de Lorraine et des lettres RF à la demande du Commissaire de la République. Ce timbre vendu à la poste le 1er septembre sera retiré le 4 septembre au matin sur demande de l'administration centrale des PTT (tirage entre 550 000 et 600 000 selon les auteurs, mais seulement 70 000 vendus). Il y a énormément de variétés de formes de la croix de Lorraine. Comment peut-on être aussi maladroit ??
    Seul le 1F50 Pétain a été vendu à la Poste, les autres, bien que surchargés par la Poste, n'ont pas été émis.
      Bien qu'éphémère, l'émission du 1F50 a été reconnue officiellement par l'Administration.

    Source : "Les Timbres de la Libération" par Jacques F. Lion, editions Sinfonia 1964.

    LR Lille avec timbres surchargés
    Lettre recommandée affranchie à 4F50 avec trois timbres surchargés avec oblitération "LILLE VAUBAN / NORD" 3/9/44 pendant la période de vente au guichet.

    45ème anniversaire de la Libération de Tourcoing



    3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Tourcoing par les FFI et les Britanniques.
    Une oblitération temporaire "45e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / ☆ 59 TOURCOING ☆ / VICTOIRE LIBERTE / (V et croix de Lorraine et chaîne brisée) / 3 SEP. 1945 3 SEP. 1990" 3/9/90 a été mise en service en 1990, bien qu'il s'agissait, en fait, du 46ème anniversaire de la libération de la ville  !



    Le timbre de 1F50 Pétain surchargé à Lille sera également distribué et vendu à Roubaix.

    Timbre surchargé RF à Lille utilisé à Roubaix
    ROUBAIX FOSSE AUX CHENES 6/9/44

    Libération de Béthunes





    4 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Béthune par la 7ème Division Blindée britannique.

    Une oblitération temporaire "Cinquantenaire de la libération / 62 BETHUNE // (beffroi et véhicule blindé) / 3-4 Sept.94" a été mise en service pour commémorer le 50ème anniversaire.

    4 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Bruxelles par les Britanniques.

    4-12 SEPTEMBRE 1944 :
    Principales opérations et principaux mouvements dans le Pas-de-Calais.

    De Boulogne à Dunquerque
    Source : http://www.ibiblio.org/hyperwar/UN/Canada/CA/Victory/sk/Victory-25t.jpg
    CLIQUER SUR LA CARTE POUR AGRANDIR

    Situation du 21ème Groupe au 5 septembre
    Situation au 5 septembre 1944
    (le cercle vert indique la position d'Audruicq)

    6 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Audruicq (entre Calais et Saint-Omer).
    La zone entre Calais et Audruicq est contrôlée par les Canadiens.

    Plusieurs oblitérations ont commémoré la libération d'Audruicq :
    •   une oblitération temporaire "36e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 62 AUDRUICQ // (gerbe) UNC / 7 SEPT. 80"
    •  une oblitération temporaire "40e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 62 AUDRUICQ // (allégorie, cheval, tireurs, feuilles d'érable) 8.9.84 (croix de Lorraine) / UNC"
    •   une oblitération temporaire "50e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 62 AUDRUICQ // (de Gaulle, croix de Lorraine, char, combattants) 3/4 09.84"


    36ème anniversaire de la libération d'Audruicq 50ème anniversaire de la libération d'Audruicq
    40ème anniversaire de la libération d'Audruicq

    •  une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION // (feuille d'érable, char, combattants, de Gaulle, carte, croix de Lorraine)" et couronne "62 AUDRUICQ / PAS DE CALAIS" 1994.
    OMEC Libération d'Audruicq

    7 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Liège par les Britanniques.

    12 SEPTEMBRE :
    Libération du Havre par les forces britanniques (1st British Corps du général Crocker) et canadiennes.
    http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca/dhh-dhp/his/rep-rap/doc/cmhq/cmhq184.pdf

    Libération de Fontaine la Mallet
    Le Ier corps britannique, commandé par le général Crocker détache 2 divisions pour libérer la forteresse du Havre, soit près de 45 000 hommes :
    •    la 51st Highlander division,
    •    la 49th West Yorkshire division.

    Aux portes du Havre dès le 1er septembre, les villes de Saint-Romain, Saint-Aubin-Routot, Sainneville, Manéglise et Angerville-l-Orcher sont libérées.
    Montivilliers et Cauville le seront le dimanche 3 septembre.
    Pendant ce temps des tractations seront menées par les britanniques et français pour exiger la capitulation des 11 000 soldats allemands.
    Rien n'y fera, le dernier ultimatum sera refusé par le colonel Wildermuth. Les britanniques refuseront à leur tour, la demande allemande de suspension des combats pour évacuer les civils.
    Du 5 au 8 septembre, les alliés déclencheront de terribles bombardements. Le 8 septembre, de nouveaux bombardements intenses auront pour cibles Fontaine-la-Mallet, quasiment détruite, les Monts-Trottins et Octeville-sur-Mer.
    Le dimanche 10 septembre 1944, l'« Operation Astonia » est déclenchée.
    Le lundi 11 septembre, les troupes britanniques percent la défense allemande.
    Blockhaus par blockhaus, les allemands se rendront aux troupes écossaises de la 51st Highlander division . Le 12 septembre 1944, Octeville-sur-Mer et la région havraise sont libérées, les Allemands ont capitulé !
    Source : http://astonia.octeville.free.fr/?cat=14

    Plusieurs oblitérations commémorent l'« Operation Astonia » et la libération du Havre et de sa région :

    •   Une oblitération temporaire "50ème anniversaire de la Libération du Havre / 76 LE HAVRE // (symbole) / 13 JUIN 1994" commémorent cette libération.

    Libération du Havre

    Fontaine la Mallet 1984


    •   Une oblitération temporaire double cercle "1944- 1984 40e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 76 FONTAINE LA MALLET // 9 SEPTEMBRE 1984 / (vue du village)"


    •   une oblitération temporaire double cercle "1944-1994 50e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 76 FONTAINE-LA-MALLET // (stèle)


    •   une oblitération temporaire "60e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 76 FONTAINE LA MALLET // (char avec nom ASTONIA) / 11 SEPTEMBRE 2004".

    Fontaine-la Mallet 1994 Fontaine-la Mallet 2004

    17-23 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Boulogne-sur-Mer par la 3ème Division d'Infanterie canadienne.
    Boulogne, tenue par une garnison de 10 000 Allemands commandée par Ferdinand Heim est libérée, au cours de l'« Operation Wellhit » par des Canadiens qui ont surpris les Allemands en arrivant au cœur de la citadelle par un souterrain secret.
    Source : http://www.cmp-cpm.forces.gc.ca/dhh-dhp/his/rep-rap/doc/cmhq/cmhq184.pdf

    26 SEPTEMBRE 1944 :
    Le BAPO 8 (Base Army Post Office) britannique ferme à Crépon et est transféré à Anvers.
    A Crépon est alors créé une "branch" (annexe) BAPO 8A, cette dernière du 25/9/44 au 8/11/44.
    A Dieppe est créé le 18 Advanced Post Office (pas de cachet connu).

    A Calais, les forces britanniques mettront en service un FPO 22 du 4/12/44 au 18/8/47 avec l'APO S721 ainsi que le BAPO 8B du 28/1/45 au 9/5/45.

    Pour la localisation des principaux FPO on se reportera à l'ouvrage "History of British Army Postal Service, vol. III 1927-1963 edited by Edward B. Proud", publié par Proud Bailey Co Ltd



    Libération de Oye-plage


    30 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Calais par la 1ère Armée Canadienne.

    Une oblitération temporaire "LIBERATION DE LA FRANCE 1944-1994 / 62 OYE PLAGE / (char, drapeaux gaullistes) / 04-06-94" ainsi qu'une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "ANNIVERSAIRE de la LIBERATION // (blason, drapeaux, char, de Gaulle, croix de Lorraine) et couronne "62 OYE PLAGE / PAS DE CALAIS" seront mises en service pour le cinquantième anniversaire (Oye-plage est à 19 km au nord-est de Calais).

    Libération de Oye (PdC)



    Retour en tête de page  




    insigne First army

    2.2. L'ÉPOPÉE DE LA FIRST US ARMY
    DU GÉNÉRAL HODGES
    (DE LA SEINE A LA FRONTIÈRE BELGE)


    Zone libérée par la First US Army
    Zone assignée à la First US Army du général Hodges entre le 21ème Groupe d'Armées du général Montgomery au nord-ouest et la 3rd US Army du général Patton au sud-est


    Itinéraire de la First US Army de la Seine à la frontière belge
    Itinéraire simplifié de la First US Army entre la Seine et la frontière belge


    insigne First army
    C'est la 1st US Army du général Hodges qui reçoit pour mission d'avancer par la "voie historique de Paris aux Ardennes" en direction du nord-est de la capitale entre la 2nd British Army du général Dempsey au nord et la 3rd US Army du général Patton au sud.
    Objectif : Charleroi, de là se tourner vers l'est et pousser par Liège et Namur pour atteindre le Rhin entre Coblence et Cologne.

    La libération de la région et de la Belgique a lieu en 5 jours, du 1er au 5 septembre : une ruée fulgurante des Alliés, sans combats majeurs.
    Harcelés par l'aviation alliée et les sabotages par les FFI, les Allemands tentent d'organiser leur repli vers la Belgique, réquisitionnant tout ce qui peut rouler ; cependant, des unités d'élite des divisions font retraite en bon ordre et livrent des combats contre les Alliés et commettent des exactions contre les civils.

    Les trois corps d'armée de la 1st US Army (V, VII, XIX) sont déployés de Mantes à Melun, face à la 5. Panzer Armee au nord de l'Oise et la 1. Armee au sud.

    Insigne du VII US Corps
    A droite de Paris, le VII Corps (général Collins, 1st et 9th Infantry Division et 3rd Armored Division) part de Melun dès le 26 août et pénètre le premier dans l'Aisne ; la 9th Infantry Division atteint Château-Thierry dans la nuit du 27 au 28 août tandis que la 1st Infantry Division avance par la Ferté-Milon et la 3rd Armored Division par Villers-Cotterets pour atteindre Soissons le 28 puis Laon le 30, Montcornet et Rethel le 31, Chauny le 2 septembre.

    insigne du XIX US Corps
    A gauche, le XIX Corps (Général Corlett, 30th et 79th Infantry Division et 2nd Armored Division) avance de Mantes à partir du 28 août et se trouve entre Beauvais et Compiègne le 31 (la 2nd British Army atteint alors déjà Amiens).

    Insigne duu V US Corps
    Au centre, après avoir achevé de libérer Paris et sa banlieue, le V Corps (Général Gerow) part avec un temps de retard le 29 août. Composé des 4th et 28th Infantry Division et de la 5th Armored Division, le V Corps a devant lui des éléments des 6.Fallschirm-Jäger-Division, 9.Panzer-Division, Panzer-Lehr-Division K, ... et au nord de l'Oise le 1.SS Panzer-Korps avec des éléments de la 6.Fallschirm-Jäger-Division, la 18.Feld-Division L et la 49.Infanterie-Division plus au nord.

    La 4th US Infantry Division quitte la capitale par l'est en direction de Soissons, via Nanteuil-le-Haudoin - Villers-Cotterets, suivie de la 28th Infantry Division, qui quitte la ville par le nord en direction de Compiègne par Senlis.
    La 5th Armored Division (arrivant du XV Corps dans l'Eure, elle succède à la 2ème DB française au sein du V Corps ) traverse Paris le 30, rejoint les fantassins et atteint l'Oise, la Forêt de Compiègne et l'Aisne le 31.

    La 4th Infantry Division (22th Infantry Regiment) franchit l'Aisne à l'ouest de Soissons vers Pommiers avec une partie de la 5th Armored Division (Combat Command A) le jeudi 31 à 18 heures. Pendant la nuit, la 28th Infantry Division (110th Infantry Regiment) avec une partie du Combat Command B de la 5th Armored Division traverse l'Oise à Pont-Ste-Maxence et aux premières heures du 1er septembre, la 28th Infantry Division (112th Infantry Regiment) entre dans Compiègne et établit une tête de pont au nord de l'Oise permettant à une partie du Combat Command B de la 5th Armored Division de traverser au lever du jour.

    Alors que le V Corps est orienté dans la direction Avesnes-Beaumont-Chimay, dans la matinée du 1er septembre, la 1st US Army ayant reçu l'ordre de foncer vers le nord afin de couper la retraite aux convois allemands repérés au nord de Saint-Quentin, tous les véhicules disponibles, ceux de l'artillerie et du génie compris, sont utilisés pour envoyer les groupes de combat des 4th et 28th Infantry Division vers la Belgique, par Saint-Quentin, Le Cateau-Cambresis et Bavai (Opération de la Poche de Mons).
    Rattaché à la 4th Infantry Division, le Combat Command A de la 5th Armored Division, avance à droite, le reste de la 5th Armored Division, à gauche avec pour objectif la frontière belge, et la 28th Infantry Division en arrière.
    Pendant que la 28th finit de libérer Compiègne et ses environs, le 22th Infantry Regiment (4th Inf. Div.) avec une partie du Combat Command A (5th Armored Division), contournent Chauny par l'est dans l'après-midi du 1er septembre, pour aller franchir la Serre à Crécy le lendemain matin.
    A l'ouest, venant de Compiègne, une partie du Combat Command B (5th AD) atteint Noyon au soir du 1er septembre. Là, des éléments de la 348.ID allemande s'opposent une bonne partie de la nuit avant de reculer.
    Au centre, les autres unités de la 4th Infantry Division (8th et 12th Infantry Regiment) et du Combat Command A ayant progressé par l'est de la Forêt de Compiègne franchissent l'Aisne au soir.

    http://dvole.free.fr/quierzy/q4.htm


    La progression des armées alliées ne rencontre pas d'opposition majeure. Il y a cependant de véritables batailles : le 3 septembre, il faut l'intervention conjuguée de divisions américaines, de compagnies de FFI et le pilonnage de l'aviation alliée pendant 13 heures pour anéantir les restes d'unités allemandes entre Bavai, Maubeuge et Mons.

    Le 5 septembre au soir, 95% du Nord-Pas-de-Calais et la majeure partie de la Belgique sont libérés, quelques secteurs côtiers restant aux mains des Allemands.

    Le site http://www.history.army.mil/ donne l'itinéraire détaillé d'un certain nombre de divisions par exemple :

    4th US Infantry Division :
        30.08.1944 Montge Seine-et-Marne
        30.08.1944 Nanteuil-le-Haudoin Oise
        01.09.1944 Villers-Cotterets Aisne
        01.09.1944 Coeuvres-et-Valsery Aisne
        02.09.1944 Nampcel Oise
        03.09.1944 Urvillers Aisne
        05.09.1944 Tremblois Ardennes
        06.09.1944 Hargnies

    9th Infantry Division :
        25.08.1944 Arpajon (1 mile SE) Seine-et-Oise
        26.08.1944 Brinville Seine-et-Marne
        27.08.1944 Guignes (1 mile SE) Seine-et-Marne
        28.08.1944 St-Augustin (1 mile NW) Seine-et-Marne
        29.08.1944 Marigny-en-Orxois Aisne
        30.08.1944 Cerseuil Aisne
        31.08.194 Hannogne Ardennes
        01.09.1944 Plomion Ardennes

    28th US Infantry Division :
        27.08.1944 Houdan Seine-et-Oise
        28.08.1944 Versailles Seine-et-Oise
        29.08.1944 Paris Seine
        29.08.1944 St-Denis Seine
        30.08.1944 Chatenay-en-France Seine-et-Oise
        31.08.1944 Raray (1 mile W) Oise
        03.09.1944 Marest Oise
        04.09.1944 Nizy-le-Compte Aisne
        05.09.1944 Wagnon (1 mile SW) Ardennes
        06.09.1944 Boulzicourt (1 mile E) Ardennes
        07.09.1944 Douzy (1 mile E) Ardennes

    2nd Armored Division (XIX US Corps):
        30.08.1944 Magny-en-Vexin (vic N) Seinte-et-Oise
        31.08.1944 Beauvais (2 mi S) Oise
        01.09.1944 Peronne (vic NW) Somme

    ("vic"= vicinity = "aux environs de")

    http://www.unithistories.com/units_index/default.asp?file=../units/5th%20US%20Corps.asp

    27 AOÛT 1944 :
    Les premiers éléments de la 3rd US Armored Division de la 1st US Army du général Hodges arrivent à Chelles après de sanglants échanges entre la population locale et les allemands.

    http://www.leparisien.fr/espace-premium/seine-et-marne-77/chelles-libere-au-prix-d-un-enorme-sacrifice-humain-26-08-2014-4085911.php

    Une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "EXPOSITION / CINQUANTENAIRE / DE LA LIBERATION / DE LA VILLE / HOTEL DE VILLE / Août 1994 // (symbole chaînes brisées)" et couronne "77 CHELLES / SEINE ET MARNE" a été mise en service en 1994 pour commémorer cette libération.

    OMEC Expo libération de Chelles

    50ème anniversaire de la libération de Mitry-Mory

    28 AOÛT 1944 :
    Entrée dans Mitry-Mory des troupes de la 4th US Inf. Div. de la 1st US Army.

    http://www.mitry-mory.fr/uploads/2015/09/Anniversaire-de-la-lib%C3%A9ration-de-Mitry-Mory-Discours-du-23-ao%C3%BBt-2014-de-Pierre-Lasserre.pdf

    Une oblitération temporaire "CINQUANTENAIRE DE LA LIBERATION / 77 MITRY-MORY // (ville) / 28 AOÛT 1994" a commémoré le cinquantenaire de cette libération.

    31 AOÛT - 1ER SEPTEMBRE 1944 :
    Le 31 août, libération de Chantilly, Senlis, Creil, par des unités américaines tandis que les Britanniques « nettoient » l'ouest du département, en particulier dans la région d'Auneuil avec l'aide des FFI.
    Les résistants paient un lourd tribut au cours de ces opérations.
    Le 1er septembre, les troupes américaines entrent dans Compiègne par la route de Paris avec blindés, half-tracks, et jeeps tandis que des combats assez sévères se déroulent en forêt.

    Cachet Libération-Nord
    lettre de Libération Nord
    Lettre à entête "Libération Nord / PERMANENCE NATIONALE / 2 RUE MEYERBEER / PARIS 9e" avec cachet administratif "C.N.R. LIBERATION NORD / - RESSONS-sur- MATZ - // GROUPE LIBERATION / LE PRESIDENT // (croix de Lorraine)" postée à Paris 31/10/44
    Ressons-sur Matz est à 20 km au Nord de Compiègne

    2 SEPTEMBRE 1944 :
    Le quartier général de la First US Army est transféré de Fougerolle du Plessis à la ville de Le-Perray-en-Yvelines (près de Rambouillet) puis à Charleroi (Belgique) le 14 septembre.

    APO 230 HQ 1st US ARMY Versailles
    V-Mail de l'IOWA pour l'APO 230 NY qui dessert le Quartier Général de la 1st US Army et qui est à Versailles le 12 septembre 1944.
    CLIQUER SUR LE V-MAIL POUR AGRANDIR

    2 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Maubeuge par le VII US Corps.

    http://www.histoire2gognies.com/bombardement-du-3-septembre-1944-a-gognies-chaussee.html

    Une oblitération mécanique SECAP type 2 double cercle "2 Septembre 1944 - 2 Septembre 1994 / 50ème anniversaire de la / Libération de MAUBEUGE" et couronne " 59 MAUBEUGE / NORD" rappelle cette libération.

    50ème anniversaire de la libération de maubeuge.

    Libération de carnières





    2 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Carnières (5km à l'est de Cambrai).
    Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 59 CARNIERES // (drapeau, croix de Lorraine, tour)" a été mise en service pour le cinquantième anniversaire.

    2 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de la ville de Chauny (Aisne- 15km au sud de Saint-Quentin)).

    Chauny APO 127
    Entier postal US oblitéré de l'APO 127 NY qui est à Chauny du 14/9/44 au 7/5/45

    FFI de Chauny
    Lettre en franchise de Chauny (Aisne) pour l'Oise avec cachet de Vaguemestre "xxx / Le Vaguemestre // F.F.I." oblitérée 6/3/45 et censure LAC de Laon.

    50ème anniversaire de la libération de Haumont




    2-3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Hautmont (mitoyenne de Maubeuge) par la 3rd US Armored Division de la 1st US Army.

    Une oblitération temporaire "FETES DE LA LIBERATION / 59 HAUMONT // (jeep) / 2-3 sept 94 / (drapeaux français et américains) / 1944 1994" a été mis en service pour le cinquantenaire.
    Libération de Cambrai

    3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Cambrai par le 743rd Batailion de la 30th US Infantry Division.
    Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 59 CAMBRAI // (ville, char, croix de Lorraine, blason)" 3-4-SEPT / 94 a été mise en service lors du cinquantenaire.

    Libération de Le cateau Cambresis




    3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Le Cateau Cambresis.
    Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / . 59 LE CATEAU-CAMBRESIS . // (blason tour en feu, hôtel de ville) / 3 SEPTEMBRE 94" a été mise en service pour le cinquantenaire.

    maquis de Revin

    3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Revin (Ardennes sur la route de Givet).
    Revin a été libérée dans un contexte particulier, moins de trois mois après le massacre des Manises (13 juin 1944), où 106 maquisards ont été exécutés par les Allemands.
    Plusieurs oblitérations ont commémoré ces exécutions :
    Une oblitération temporaire "COMMEMORATION DU MAQUIS DES MANISES / 08 REVIN // (château) 1944 50e ANNIVERSAIRE 1944 / 13 JUIN (maquisard) mise en service en 1994.

    Maquis des manises revin
    une oblitération temporaire "30e ANNIVERSAIRE DES MANISES / 08 REVIN // (monument, maquisard...) / 8 JUIN / 1974"
    et une oblitération temporaire "COMMEMORATION DU MAQUIS DES MANISES / 08 REVIN // (maquisard, monument) 40e ANNIVERSAIRE 1944 (blason) 1984".
    40ème anniversaire du maquis des Manises


    3-6 SEPTEMBRE 1944 :
    La 5th US Armored Division après avoir quitté Paris le 30 août, prend la direction du Nord-Est et libère Valenciennes le 3 septembre. Elle se dirige ensuite vers le Sud-Est en longeant la frontière belge. Elle libère Charleville-Mézières le 4 septembre et Sedan le 6.
    Ensuite l'activité essentielle de la First US Army sera en Belgique puis en Allemagne.

    Situation de la First Army au 5/9/44
    Situation au 5/9/44 : seule une frange le long de la frontière au nord et à l'est de Sedan est encore aux mains des Allemands.

    Position géographique de Givet


    7 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Givet par la First US Army.

    APO 131 de Givet
    oblitération de l'APO 131 NY 19/11/44
    qui est à Givet de novembre 1944 à mars 1945

    Lettre de Libération Nord à Givet
    Lettre de la mairie de Givet datée 21/10/44 admonestant un cultivateur qui ne fournit pas assez de lait au ravitaillement général d'après son nombre de vaches, avec cachet "COMITE FRANCAIS DE LA LIBERATION NATIONALE / (C.F.L.N.) // ZONE NORD / (croix de Lorraine) LIBERATION / groupe Ardennes" et petit cachet "VU" servant probablement de censure.



    Retour en tête de page  




    Insigne 3rd US Army

    2.3. L'ÉPOPÉE DE LA 3RD US ARMY
    DU GÉNÉRAL PATTON
    VERS LA LORRAINE ET LES VOSGES



    Zone attribuée à la 3rd US Army
    Zone attribuée à la 3rd US Army du général Patton avec au nord-ouest la First Army du général Hodges, à l'est la Wehrmacht et au sud une zone qui verra arriver la 7th US Army flanquée des deux Corps d'Armée de la 1ère Armée française du général de Lattre de Tassigny.



    Itinéraire des corps d'armées Patton de la seine à la Moselle
    Principaux itinéraires des Corps d'Armée de la 3rd US Army
    En rouge le XX US Corps
    En bleu le XII US Corps
    en vert le XV US Corps
    CLIQUER SUR LA CARTE POUR AGRANDIR

    insigne XX US Corps

    LE XX US CORPS

    Le 25 août, le XX Corps ayant capturé Montereau et Melun reçoit l'ordre de s'emparer de Nogent-sur-Seine et d'avancer vers le nord-est en direction de Reims.
    Nogent-sur-Seine et Chateau-Thierry sont pris le 26 août par la 5th Infantry Division et la 7th Armored Division respectivement.
    Le 28 août la 5th Infantry Division s'empare d'Épernay et continue sur Reims dont elle s'empare le 29.
    Les CCA et CCR de la 7th Armored Division avancent par Fismes, atteignent l'Aisne, puis avancent vers le nord de Reims.
    Le 30 août la 7th Armored Division lance une attaque sur Verdun et s'en empare le 31.
    A la fin du mois d'août, la 90th Infantry Division est à Reims, la 5th Infantry Division est à Verdun, et des éléments de la 7th Armored Division établissent des têtes de pont sur la Meuse tandis que d'autres ont avancé jusqu'à Eix.


    Début septembre, le XX US Corps composé des 5th et 90th Infantry Divisions et de la 7th Armored Division, est sur le flanc nord de la 3rd US Army .
    La 7th Armored Division a établi une tête de pont sur la Meuse à Verdun et la 5th Infantry Division s'avance au nord de Verdun près de Cheppy.
    La 90th Infantry Division qui avait été retenue à Reims, avance vers le nord-est de Verdun tandis que la 5th US Infantry dépasse Étain vers Metz.
    Au 6 septembre, la 7th Armored Division est dans la région de Rombas St Privat, La Montagne et Dornot. La 5th Infantry Division atteint et franchit la Moselle le 10 septembre près de Corny, avec des éléments de la 7th Armored Division.
    La 90th Infantry Division s'avance vers Thionville et la 5th Infantry Division, traverse dans la région de Pont-à-Mousson, au Sud de Metz.
    La résistance allemande est très importante dans cette région et la 5th Infantry Division doit se battre avec acharnement pour conserver ses têtes de pont sur la Moselle au sud de Metz.

    Au milieu septembre, le XX US Corps est déployé le long de la Moselle sur un front de 65 km. Il a traversé la rivière en plusieurs endroits au nord et au sud de la ville de Metz fortement défendue et affronte de violents combats sur tout le front.
    A cette date le XX US Corps comprend la 90th Infantry Division au Nord, la 5th Infantry Division au centre, et la 7th Armored Division sur le flanc sud.
    Une attaque coordonnée est lancée sur Metz le 17 septembre par la 90th Infantry Division à l'Ouest et la 5th Infantry Division au Sud tandis qu'un combat Command de la 7th Armored Division attaque par le Nord-Est. L'attaque n'aboutit pas.
    Le 19 septembre Thionville est sécurisé.
    L'attaque sur Metz est reportée à une date ultérieure par manque d'approvisionnement en carburant, munitions... mais les unités maintiennent la pression sur les forces allemandes.

    Le site http://www.history.army.mil/ donne l'itinéraire détaillé d'un certain nombre de divisions par exemple :



    5th US Infantry Division
        22.08.1944 Thionville Seine-et-Marne
        23.08.1944 Malesherbes Seine-et-Marne
        23.08.1944 Nemours Seine-et-Marne
        24.08.1944 Villecerf Seine-et-Marne
        26.08.1944 Goumery Seine-et-Marne
        27.08.1944 Suzanne Marne
        29.08.1944 Charmoye Marne
        29.08.1944 Sermier Marne
        30.08.1944 Reims Marne
        31.08.1944 Somme-Suippe Marne
        01.09.1944 Verdun Meuse
        06.09.1944 Vionville Meuse
        13.09.1944 Chambley Meurthe-et-Moselle
        27.09.1944 Villers-sur-le-Preny Meurthe-et-Moselle

    35th Infantry Division :
        30 Aug Fontvannes Aube
        2 Sep Rosnay l'Hopital (1 km E) Aube
        9 Sep Moutrot (3 km E) Meurthe-et-Moselle
        12 Sep Ceintrey (1 km N) Meurthe-et-Moselle
        15 Sep Coyviller (2� km SE) Meurthe-et-Moselle
        18 Sep Buissoncourt Meurthe-et-Moselle
        25 Sep Amance Meurthe-et-Moselle
    90th Infantry Division
        26 Aug Foret de Fontainebleau Seine-et-Marne
        27 Aug La Croix-en-Brie Seine-et-Marne
        28 Aug Vieux Maisons Seine-et-Marne
        29 Aug Savigny-sur-Ardres Marne
        30 Aug Conde-en Brie (Brimont) Aisne
        1 Sep Brimont (vic S) Marne
        6 Sep Etain Meuse
        7 Sep Landres Muerthe-et-Moselle
        8 Sep Higny Muerthe-et-Moselle
        8 Sep Anoux Muerthe-et-Moselle
        8 Sep Bonvillers-Mont Muerthe-et-Moselle
        10 Sep Trieux Muerthe-et-Moselle
        12 Sep Angervillers Moselle
        14 Sep Batilly Moselle
        25 Sep Doncourt Moselle

    insigne XII US Corps

    LE XII US CORPS

    Après la bataille de Montargis, la 4th Armored Division prend Troyes le 26 août et se dirige le 27 août sur Chalons-sur-Marne. Elle est rejointe par la 80th US Infantry Division qui était à Sens.
    Pendant ce temps, la 35th Infantry Division protège le flanc sud d'Orléans à Troyes.
    Le 28 août, les Combat Commands de la 4th Armored Division prennent Vitry-le-François tandis que la 80th US Infantry Division s'empare de Chalons-sur-Marne.
    Le Combat Command A de la 4th Armored Division continue vers l'est et atteint la Meuse dans la région de St-Mihiel-Commercy tandis que le Combat Command B plus au sud atteint Joinville-en-Vallage (au Nord de Chaumont).

    Le 20 septembre le général Bradley fixe comme objectif à la 3rd US Army d'avancer vers l'est dans le but de traverser le Rhin entre Mannheim et Mayence. et de protéger le flanc sud du 12th US Army Group d'Orléans vers l'est.
    L'attaque sur Nancy est lancée le 14 septembre par la 35th Infantry division et la 80th Infantry Division. La ville est prise le 15.

    Au 16 septembre la 80th Infantry Division a complètement traversé la Moselle la 35th Infantry Division est dans la région de Dombasle, et la 4th Armored Division à l'Est et au Nord de Nancy.
    L'avance du XII US Corps continue mais difficilement car la résistance allemande devient très forte.
    Au 25 septembre, le XII Corps contrôle un front allant du nord au sud de Port-sur-Seille (Est de Pont-à-Mousson) à la Foret de Paroy (Nord-Est de Lunéville).

    Comme pour les autres Corps, les problèmes d'approvisionnement freinent l'offensive du XII US Corps.

    Source : http://hogbull.xooit.fr/t24-32th.htm



    Le site http://www.history.army.mil/ donne l'itinéraire détaillé d'un certain nombre de divisions par exemple :

    4th Armored Division :
        27 Aug   Dierrey St-Pierre (vic N) Aube
        28 Aug   Vailly Aube
        31 Aug   Wassy (6 mi E) Haute-Marne
        1 Sep   Houdelaincourt (2 mi S) Meuse
        10 Sep   Punerot Meuse
        14 Sep   Colomby (2 mi W) Meurthe-et-Moselle
        17 Sep   Anthelupt Meurthe-et-Moselle
        18 Sep   Haraucourt Meurthe-et-Moselle
        19 Sep   Athienville Meurthe-et-Moselle
        26 Sep   Remereville Meurthe-et-Moselle
    80th Infantry Division :
        26 Aug 44 Valetien (3 mi NE) Aube
        27 Aug 44 St-Flavy (2 mi E) Aube
        28 Aug 44 Villeseneux (11 mi NE) Meuse
        30 Aug 44 La Veuve (1 mi E) Meuse
        1 Sep 44 Vignot (2 mi E) Meuse
        3 Sep 44 Girauvoisin (1 mi E) Meuse
        4 Sep 44 Limey (1 mi SW) Meurthe-et-Moselle
        12 Sep 44 Mamey (2 mi E) Meurthe-et-Moselle
        18 Sep 44 Dieulouard (1 mi N) Meurthe-et-Moselle
        19 Sep 44 Dieulouard (6 mi S) Meurthe-et-Moselle
        25 Sep 44 Dieulouard (2 mi S) Meurthe-et-Moselle
        27 Sep 44 Dieulouard (2 mi N) Meurthe-et-Moselle
        29 Sep 44 Belleville Meurthe-et-Moselle
    35th US Infantry Division :
        30 Aug Fontvannes Aube
        2 Sep Rosnay l'Hopital (1 km E) Aube
        9 Sep Moutrot (3 km E) Meurthe-et-Moselle
        12 Sep Ceintrey (1 km N) Meurthe-et-Moselle
        15 Sep Coyviller (2 ? km SE) Meurthe-et-Moselle
        18 Sep Buissoncourt Meurthe-et-Moselle
        25 Sep Amance Meurthe-et-Moselle

    Insigne du XV US Corps

    LE XV US CORPS

    Le XV US Corps après avoir prêté main forte à la First US Army du 24 au 29 août retourne à la 3rd US Army et se dirige sur Nangis où il concentre ses troupes.
    Il comprend la 79th Infantry Division et la 2ème D.B. française.

    Le 10 septembre la 79th Infantry Division lance une attaque vers Charmes et Épinal via Neuchateau pour contrôler la rive droite de la Moselle.
    La 2ème DB assure sa protection sur le flanc sud. Elle atteint Contrexeville et St Blin.
    Le Combat Command B de la 6th US Armored Division assure à partir du 12 septembre la protection d'Orléans à Troyes.
    La 2ème DB tout en assurant la protection sud de la 3rd US Army à l'est de Troyes, s'empare de Vittel et avance sur Dompaire qui capitule le 13 septembre tandis que certains éléments atteignent Épinal et Mirecourt.
    La 79th Infantry Division traverse la Moselle le 18 Septembre près de Bayon, tandis que la 2ème DB la traverse au sud-est de Charmes.
    Le 21 Septembre la 79th Infantry Division est à Lunéville.

    Le 28 septembre le XV US Corps passe sous le contrôle de la 7th US Army qui remonte de Provence.

    Source : http://pattonthirdarmy.com/3rdarmysummaries1.html
    https://www.ibiblio.org/hyperwar/USA/USA-E-Lorraine/USA-E-Lorraine-1.html
    https://www.ibiblio.org/hyperwar/USA/USA-E-Lorraine/USA-E-Lorraine-1.html


    Le site http://www.history.army.mil/ donne l'itinéraire détaillé d'un certain nombre de divisions par exemple :

    79th US Infantry Division :
        1 Sep 44 Fontaine-le-Cappy (1 km S) Somme
        2 Sep 44 Sameon Nord
        7 Sep 44 Reims (11 km E) Marne
        8 Sep 44 Joinville (5 km SW) Haute-Marne
        9 Sep 44 Joinville Haute-Marne
        11 Sep 44 Diarville (2 km S) Vosges
        16 Sep 44 Xaronval (1 km E) Vosges
        19 Sep 44 Landecourt (11 km E) Meurthe-et-Moselle
        27 Sep 44 Luneville Meurthe-et-Moselle


    Insigne 2ème DB

    L'ÉPOPÉE DE LA 2ÈME DB
    JUSQU'A LA MOSELLE

    La 2ème D.B. a toujours été rattachée au XV US Corps du général Haislip depuis la Normandie, à l'exception d'une brève période lors de la Libération de Paris où elle a été rattachée au V US Corps du général Gerow dépendant de la First US Army.
    Après sa brève incursion à Royan en avril 1945, elle rejoindra l'Allemagne et sera attachée au XXI US Corps de la 7th US Army du général Patch.
    Elle ne sera jamais en 1944 sous les ordres directs du général de Lattre de Tassigny, Leclerc refusant de servir sous les ordres d'un général qui avait obéi au maréchal Pétain de 1940 à 1942.
    La 2ème DB quitte Paris le 8 septembre 1944 au matin et marche vers l'est.

    Elle affrontera les forces allemandes des généraux Manteuffel puis Feuchtinger.

    Itinéraire de la 2ème DB jusqu'aux Vosges
    Itinéraire simplifié de la 2ème DB de la Seine au pied des Vosges

    La 2ème DB et la libération des Vosges
    Itinéraire de la 2ème DB dans les Vosges.
    CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR AGRANDIR
    http://www.comcomdompaire.com/fichier/bibli/carte2emedb.pdf


    Le 11 septembre le XV US Corps se dirige vers la Moselle qu'il franchit à Charmes, le lendemain.
    Le 13 septembre, à Dompaire, la 2ème DB qui dépend du XV US Corps détruit la 112. Panzer brigade allemande (59 chars détruits) qui disparaît de l'ordre de bataille allemand.
    Après plusieurs jours de combat, le XV US Corps libère Lunéville le 22 septembre .

    Du 15 au 21 septembre 1944, le Groupement Tactique LANGLADE est maintenu sur place pour garder le flanc droit de la Division, sous la pluie à torrent, dans la région de Dompaire pour en assurer la défense en direction de l'est et du sud, ce qui lui permit de reprendre des forces et réparer son matériel.
    Le 22 septembre, le G.T.L. ayant pour mission d'occuper la place du G.T.D., le S/Groupement Minjonnet fait mouvement par Mazeley, franchit la Moselle à Nomexy sur des ponts de bateaux, puis Châtel - Moriville - Haillainville - Essey la Côte - Séranville et Vallois, afin de se positionner à l'ouest de Baccarat (Meurthe-et-Moselle).
    Le 23 Septembre, le G.T.L. reçoit l'ordre de continuer plus au nord, pour occuper dans un premier temps Vathiménil et Flin, avec son pont, puis dans un deuxième temps franchir la rivière Mortagne. Ce qu'il fait sur un pont de bateaux installé par le Génie, dans la gadoue, sous les coups de l'artillerie allemande. Puis, il prend position face à l'ennemi qui tient les villages de Buriville et d'Hablainville de l'autre côté de la Meurthe, tout en se gardant vis à vis du village d'Azerailles d'où parviennent quelques tirs.
    Le 29 Septembre le XV US Corps est transféré (avec la 2ème DB) de la 3rd US Army du général Patton à la 7th US Army du général Patch, arrivant de Provence.

    L'itinéraire de la 2ème DB est à peu près celui-ci :
    Fleurigny-Thorigny (Yonne), Lusigny-sur-Barse (Aube), Nod-sur-Seine (Côte d'Or), Andelot-Blancheville (Haute-Marne), Vrécourt (Vosges), Vittel (Vosges), Houécourt (Vosges), Ville-sur-Illon (Vosges), Madonne-&-Lamerey (Vosges), Bocquegney (Vosges), Bouxières-aux-Bois (Vosges), Darney (Vosges), Châtel-sur-Moselle / Nomexy (Vosges), Anglemont (Vosges), Gerbéviller (Meurthe-&-Moselle), Moyen (Meurthe-&-Moselle), Fontenoy-la-Joûte (Meurthe-&-Moselle), Glonville (Meurthe-&-Moselle), Flin (Meurthe-&-Moselle), Azerailles (Meurthe-&-Moselle), Hablainville (Meurthe-&-Moselle), Gélacourt (Meurthe-&-Moselle), Vacqueville (Meurthe-&-Moselle),

    http://2db.forumactif.com/t976-voie-de-la-2eme-db-bornes-du-serment-de-koufra-index



    LES F.F.I.

    En arrière plan les FFI effectuent un nettoyage en règle après le passage des troupes régulières notamment en Haute-Marne, Meurthe-et-Moselle, dans la Nièvre et dans les Vosges.

    Leur harcèlement continu des troupes allemandes en retraite ainsi que le sabotage des dépôts d'essence notamment dans l'Yonne, la Haute-Marne et le Loir-et-Cher contribuent à la désorganisation de l'ennemi. Ils font également des centaines de prisonniers dont deux généraux.


    Le 25 septembre, Eisenhower décide de donner la priorité au 21st Army Group de Montgomery et à la First Army de Hodges pour foncer vers le Nord et vers la Ruhr.
    En conséquence et en raison des problèmes d'approvisionnement qui ne peuvent satisfaire toutes les demandes, ordre est donné aux unités de la 3rd US Army de stopper leur avance mais de pratiquer une "défense active" afin que l'ennemi ne dégarnisse pas leur front pour se renforcer ailleurs.

    Source : http://pattonthirdarmy.com/3rdarmysummaries1.html





    Anniversaire de la libération de Vitry-le-François



    28 AOÛT 1944 :
    Libération de Vitry-le-François par le XII US Corps.
    Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / * 51 VITRY-LE-FRANCOIS* // 29 / AOÛT / 1994" commémore le cinquantième anniversaire.

    28 AOÛT 1944 :
    Libération de Château-Thierry par la 7th US Armored Division de la 3rd US Army.
    Un "prêt-à-poster" a été repiqué "Château Thierry 60ème anniversaire de la libération de Château-Thierry : 28 août 1944 / (monument, église) / Monument aux exploits héroïques de la / 3ème Division d'Infanterie Américaine".

    Libération de Chateau-Thierry

    29 AOÛT 1944 :
    Massacre de la Vallée de la Saulx.
    Le massacre de la vallée de la Saulx est le meurtre, le 29 août 1944, pendant la Seconde Guerre mondiale, de 86 habitants des communes de Couvonges, Robert-Espagne, Beurey-sur-Saulx et de Mognéville dans le département de la Meuse. La tuerie de la vallée de la Saulx figure parmi les six grands massacres commis en France par des soldats allemands en 1944. Alors que les massacres d'Oradour-sur-Glane, du Vercors, de Maillé, Tulle et Ascq sont l'œuvre des SS, celui de la vallée de la Saulx a été commis par des militaires de la Wehrmacht.
    Au début août 1944, Hitler décide de faire venir en France la 3e division de Panzergrenadiers qui est alors en Italie, dans la région de Florence. L'un de ses régiments, le 29e régiment de Panzergrenadiers, arrive ainsi au sud-ouest de Bar-le-Duc (Meuse) le 28 août.
    Un de leurs convois en direction de Vitry-le-François, circule dans la forêt à proximité de Robert-Espagne mais il est attaqué par un petit groupe de résistants locaux. Un officier allemand est sans doute blessé. Il donne aussitôt l'ordre de bloquer l'accès aux villages qu'il allait traverser, tous dans la Meuse et dans la vallée de la Saulx.....
    Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Massacre_de_la_vall%C3%A9e_de_la_Saulx

    De nombreux combats ont lieu avec les forces allemandes. L'un d'entre-eux particulièrement meurtrier est commémoré par une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "40e ANNIVERSAIRE / DU 29 AOÛT 1944 / LA SAULX VALLEE MARTYRE" et couronne "55 BAR LE DUC CENTRALISATEUR / MEUSE" 15/11/84.

    Vallée de La Saulx

    Fismes 50ème anniversaire de la Libération



    29 AOÛT 1944 :
    Libération de Fismes (Marne).
    Une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "FISMES PONT MEMORIAL AMERICAIN / 4 Sept. 94 / (pont) / FETE du CINQUANTENAIRE DE LA LIBERATION" et couronne "51 FISMES / MARNE" a été mise en service pour le cinquantenaire ainsi qu'une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 51 FISMES // (pont) / 4 SEPT 1994".


    OMEC Fisme

    30 AOÛT 1944 :
    Libération de Chalons-sur-Marne et de Reims par la 3rd US Army.
    Une oblitération mécanique " (hôtel de ville) // 30 AOÛT 1994 / 50ème Anniversaire / de la LIBERATION / de REIMS" et couronne "51 REIMS BOULINGRIN / MARNE" a été mise en service pour le cinquantenaire.

    OMEC Libération de reims

    APO 113 de reims War Ballot
    Enveloppe de vote pour les élections présidentielles américaines, en franchise aérienne oblitérée de l'APO 113 NY 5/10/44
    (l'APO 113 NY est à Reims du 11/9 au 23/10/44)

    Lettre de l'APO 141 de Chalons-sur-Marne
    Lettre en franchise oblitérée le 8/10/44 de l'APO 141 qui est à Chalons-sur-Marne du 29/9/44 au 6/3/45

    Surcharge de Chalons-sur-marne



    Le timbre Pétain à 1,50 F a été surchargé officiellement "R.F." à Chalons-sur-Marne sur ordre du Commissaire de la République et vendu dans une partie de la Champagne (Chalons, Reims, Épernay..).
    Officiellement, les timbres n'étaient pas vendus en neuf au guichet, mais apposés sur les correspondances présentées, néanmoins des feuilles entières se sont retrouvées dans le commerce philatélique ........
     Cette surcharge a été reconnue officiellement par les P.T.T..

    Timbre RF de Chalons-sur-Maene
    Timbre RF de Reims


    31 AOÛT 1944 :
    Libération de Bar-le-Duc.

    31 AOÛT 1944 :
    Libération de Verdun par la 7th US Armored Division.
    La libération de Verdun est commémorée par une oblitération temporaire illustrée double cercle "CARREFOUR VOIES SACREE ET DE LA LIBERTE / VERDUN s/M // (dessin des bornes)" 20/9/47.

    Carrefour Voie sacrée voie de la Liberté

    FIN ÉTÉ 1944 :
    On compte officiellement environ 400 000 F.F.I..
    Eisenhower évalue l'apport de la résistance à l'équivalent de 15 divisions.

    1ER SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Étain (Meuse) par la 3rd US Army.

    APO 403 Etain 29/9/44
    Le APO 403 NY est à Étain du 18/9 au 14/10/1944


    3 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Thiaucourt (à l'Ouest de Pont-à-Mousson en Meurthe et Moselle) par l'armée Patton.
    L'A.P.O. 5 NY qui dessert la 5th Infantry Division s'installe à Thiaucourt du 1er au 29 novembre.

    APO 5 à Thiaucourt

    4 SEPTEMBRE 1944 :
    L'Armée Patton franchit la Meuse.

    Libération de Stenay 50ème anniversaire

    4 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Stenay (Meuse) par le XX US Corps.
    Une oblitération petit format "1944 . LIBERATION. 1944 / . 55 . STENAY . // 7/9/1994" commémore la libération de Stenay.

    LA LIGNE DE FRONT AU 5 SEPTEMBRE 1944

    Front au 5 septembre 1944
    En longs tiretés rouge, la ligne de front au 5 septembre 1944
    CLIQUER POUR AGRANDIR LA CARTE
    Source : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:German_Front_in_Northeastern_France_-_5_Sep_1944.jpg

    8 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération par le XX US Corps de Briey (Meurthe-et-Moselle) sur la route vers Metz.

    http://lunesco.free.fr/lorraine44/liberationbriey.htm

    V-mail envoyé par voie de surface de l'APO 90
    V-Mail en regular mail
    Correspondance pour l'Écosse sur formulaire de V-mail expédiée de l'APO 90 NY par voie de surface avec griffe "= REGULAR MAIL / FROM V-MAIL STATION=" et cachet de port payé "OFFICIAL PAID / U.S. ARMY" 21/9/44
    L'APO 90 NY est à Briey à partir du 18 septembre jusqu'en novembre 1944

    Libération de Châztillon sur Seine
    9 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Chatillon - sur - Seine (Côte d'Or) par la 2ème DB.
    Trois jours plus tard le 1er régiment de fusiliers marins (débarqué en Provence) et le 1er régiment de marche de spahis marocains (débarqué en Normandie) sont les premières unités des deux armées à faire leur jonction à quelques kilomètres de la commune.
    Une oblitération temporaire "50e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 21 CHATILLON SUR SEINE // BOURGOGNE / 1944-1994 / (chaînes brisées 17/SEPTEMBRE 1994" commémore le cinquantième anniversaire.

    Libération de Fameck


    10 SEPTEMBRE 1944 :
    La ville de Fameck et la vallée de la Fensch sont libérées de l'occupant allemand à partir du 10 septembre 1944 par la la 90th Inf Div de la 3rd US Army du général Patton.
    Une oblitération temporaire "LIBERATION 1944 / 57 FAMECK // (église, soldat US) / 90th DI / FAMECK / 16.10.94" commémore cette libération.

    10 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Mont-Saint-Martin en Meurthe-et-Moselle.
    La libération de cette ville est rappelée par une une oblitération mécanique illustrée SECAP type 2 flamme à gauche "10 Septembre 1994 / 40ème Anniversaire / de la Libération de / MONT-ST-MARTIN / (blason, épée et chaînes brisées par "1944")" et couronne "54 MONT St-MARTIN / Mthe ET Melle " 22/8/84.

    OMEC Libération de Mont-St-martin

    11 SEPTEMBRE 1944 :
    L'Armée américaine arrive devant Aix-la-Chapelle qui tombe le 21 octobre.

    12-13 SEPTEMBRE 1944 :
    Entrée de la 315th Inf.Div. du XV US Corps dans Neufchateau après de rudes combats.
    Source : http://www.france-histoire-esperance.com/soixante-dix-ans-de-la-campagne-de-lorraine-septieme-partie/

    L'APO 873 NY sera à Neufchateau du 20 octobre au 15 décembre 1944.

    APO 873 de Neufchateau
    Entier postal américain à 6¢ pour Sacramento en Californie oblitéré 12/11/44 de l'APO 873 NY qui se trouve à Neufchateau.
    Jonction Leclerc de Lattre

    12 SEPTEMBRE 1944 :
    Jonction à Nod-sur-Seine près de Montbard (Côte d'Or) des troupes françaises débarquées en Normandie et celles débarquées en Provence.
    Une oblitération temporaire "1re D.F.L. - JONCTION- 2ème D.B. / 21 NOD SUR SEINE // général LECLERC général BROSSET // 1944 (effigies de Leclerc et Brosset)/ 17 SEPTEMBRE 1994"
    et
    une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche " (insigne 1ère DFL) // 1re DFL - 2e DB / 1944-1994 / JONCTION / à / NOD-S-SEINE / 17 Septembre 1994 (blason 2ème DB)" et couronne "* P.P. * / 21 DIJON GRANGIER" ou "21 DIJON GRANGIER / COTE D'OR" ont été mises en service lors du cinquantième anniversaire.


    Jonction 2ème DB 1ère DFL
    OMEC Jonction overlord Dragoon


    12 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Vittel par la 2ème DB.
    Les civils étrangers (notamment britanniques et américains) qui étaient internés à Vittel sont libérés.

    Libération de Vittel 50ème anniversaire

    Plusieurs oblitérations commémorent cette libération :
  •  Une oblitération temporaire "50ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 88 VITTEL // DE VITTEL LE 12 SEPTEMBRE 1944 // (portait leclerc / église) / 11 SEPTEMBRE 1994"


  • OMEC Libération Vittel

    •   Une oblitération mécanique SECAP type 2 flamme à gauche "VIVEZ VITTEL 2004 / 150 ans STATION THERMALE / 100 ans HIPPODROME / 60 ans LIBERATION par la 2° D.B." et couronne "88 VITTEL / VOSGES"


    Libération de Vittel 60ème anniversaire




  •   Une oblitération temporaire "60ème ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 88 VITTEL // DE VITTEL PAR LA 2ème DB / (blason 2°DB) 12 SEPTEMBRE 2004".


  • Lettre de l'APO de Vittel
    Lettre en franchise oblitérée du 27/11/44 à l'APO 23 NY qui est Vittel du 10/11/44 au 8/4/45

    Pour le courrier des internés de Vittel on pourra se reporter à l'encart

    "Les camps d'internement en France
    pour les ressortissants de pays en guerre avec l'Allemagne"




    bataille de chars de Dompaire
    13 SEPTEMBRE 1944 :
    Prise de Dompaire par la 2ème DB.
    Bataille de chars entre la 2ème DB du général Leclerc et les Allemands dans les Vosges près de Dompaire à 20 kilomètres d'Epinal.

    Plusieurs oblitérations commémorent cette bataille :

  •   Une oblitération temporaire "COMMEION BATAILLE DE CHARS / . DOMPAIRE (Vosges). // GENERAL / LECLERC / (char)" a été mise en service le 14 mai 1950.


    •  Une oblitération temporaire "40e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION / 88 DOMPAIRE // (char) 18 SEPT. 1984" a été mise en service pour le quarantième anniversaire.

    • 40ème anniversaire dela libération de Dompaire

    •  Une oblitération mécanique SECAP flamme à gauche type 2 double cercle "DOMPAIRE LAMEREY / Église de / LAVIEVILLE // (église) // (monument) // 2°DB / Monument / LECLERC" et couronne "88 DOMPIERRE / VOSGES a été mise en service en l'an 2000.

    • OMEC Dompaire

    Libération de Thionville



    14 SEPTEMBRE 1944 :
    La 90th US Infantry division atteint Thionville. Après de rudes combats. plusieurs ponts de la ville sont détruits.
    Les Allemands se retirent de l'autre côté de la Moselle.
    Pendant deux mois, Thionville se mue en « no man's land ». Surtout la nuit, Américains et Allemands se pourchassent. Les Thionvillois vivent dans les caves, ne sortent que pour le ravitaillement. La ville vit entre les batteries américaines et les mortiers allemands.
    Ce n'est que le 11 novembre que la ville est enfin débarrassée de l'occupant.
    Une oblitération temporaire "50ème Anniversaire de la Libération / 57 THIONVILLE // 1944 / 11-XI / 1994 11 / NOV. 1994" commémore cette libération.

    APO 583 de Thionville
    l'APO 583 N.Y. est à Thionville du 13/4/45 au 19/11/45

    Libération de Tomblaine




    15 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Nancy et de sa banlieue.
    Une oblitération temporaire "50ème ANNIIVERSAIRE DE LA LIBERATION / * TOMBLAINE * // (statue) 17-18 IX 94" sera mise en service pour le cinquantenaire.

    Un "Bataillon de Marche de Nancy" est constitué à partir des éléments FFI locaux et est intégré dans le 26ème Régiment d'Infanterie.

    Bataillon de Marche de Nancy
    Lettre en franchise oblitérée Nancy 14/3/45 avec cachet de vaguemestre "BATAILLON DE MARCHE DE NANCY // Le vaguemestre"

    21 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Lunéville par la 3rd US Army.

    L'A.P.O. 79 est à Lunéville du 29 septembre au 8 décembre 1944.

    APO 79 Lunéville
    Lettre en franchise par voie de surface pour Long Island New York, oblitérée de l'APO 79 le 9/11/44 à Lunéville

    L'APO 44 est à Lunéville du 20 octobre au 29 novembre 1944.

    Lunéville APO 44
    Lettre en franchise aérienne partielle réduite oblitérée de l'APO 44 de Lunéville 23/11/44

    L'A.P.O. 758 NY s'installera à Lunéville à partir du 10 janvier 1945.

    Formulaire algérien utilisé à Lunéville
    verso
    Formulaire entièrement en Anglais, imprimé en Algérie et utilisé ici par un soldat "évacué" de l'APO 758 à Lunéville le 3/3/45

    Libération de Thaon-les-Vosges

    22 23 SEPTEMBRE 1944 :
    Libération de Thaon- les-Vosges (Nord d'Épinal, sud-est de Charmes) par la 2ème D.B..
    Une oblitération temporaire "40e ANNIVERSAIRE DE LA LIBERATION DE THAON / 88 THAON LES VOSGES / 1999 (portrait du général Leclerc) 1984 / 22 et 23 SEPT 1984" est mise en service pour le quarantième anniversaire.

    50ème anniversaire de la libération de Thaon les Vosges

    Une oblitération temporaire "CINQUANTENAIRE DE LA LIBERATION / 88 THAON LES VOSGES // (effigies Leclerc et de Lattre) / 24 et 25 SEPTEMBRE 1994" a été mise en service pour le cinquantième anniversaire.

    24 SEPTEMBRE 1944 :
    Le premier char américain de la 7th US Army pénètre dans Épinal par le sud.
    Auparavant des unités de la 3rd US Army dont la 2ème DB avaient pris le Nord de la ville.

    Bien que le courrier sous enveloppe par avion fonctionne bien avec peu de délais, les V-mails continuent à être utilisés.

    APO 758 d'Epinal 11/44
    V-mail expédié le 14/11 de l'APO 758 NY qui se trouve à Épinal du 10 novembre au 25 décembre 1944.

    LE FRONT DE LA 3RD US ARMY AU 25 SEPTEMBRE 1944

    Front 3rd US Army 25 septembre 1944
    Carte détaillée du front de la 3rd US Army au 25 septembre 1944
    CLIQUEZ SUR LA CARTE POUR AGRANDIR


    Pour la période suivante voir l'encart :

    "L'épopée de la 3rd US Army du général Patton en Lorraine"






    insigne du SHAEF
    15-20 SEPTEMBRE 1944 :
    Le SHAEF transfère son quartier général de Normandie (Jullouville et Granville) vers Versailles.
    Il est desservi par les APO 887 et 757. Plusieurs autres APO sont établis dans la région parisienne.

    APO 757 de versailles sur V-Mail
    V-mail envoyé d'un capitaine américain dépendant de l'APO 757 et daté du 6 novembre 1944.
    L'APO 757 est à Versailles du 20/9/44 au 29/5/45

    APO 757 Vsersailles  lettre aérienne en franchise totale
    Enveloppe de vote par correspondance pour les élections présidentielles américaines de novembre 1944 en franchise totale par avion et oblitérée de l'APO 757 qui est à Versailles 6/10/44

    Timbre Pétain utilisé par les US après le 1/11/44
    Lettre d'un soldat américain de l'APO 125 (Villacoublay) pour Paris affranchie avec le 1F50 Pétain et oblitéré 16/11/44, double censure américaine,
    Aucune marque postale française de rejet ou de taxation, bien que les timbres Pétain aient été interdits sur le courrier à partir du 1er novembre.

    https://www.ibiblio.org/hyperwar/USA/USA-E-Supreme/USA-E-Supreme-15.html



    Conférence de Quebec 1944
    12-16 SEPTEMBRE 1944 :
    Deuxième conférence de Québec Winston Churchill, William Lyon Mackenzie King et Franklin Delano Roosevelt.
    Les Alliés anglo-saxons se mettent d'accord sur les zones d'occupation alliées lorsque l'Allemagne nazie sera vaincue, il s'agit du plan Morgenthau. Ce plan "extrême" vise à diviser le territoire de l'Allemagne suite à la victoire des Alliés et de le transformer en territoire agricole. Il vise aussi à s'assurer de bloquer toute forme de réarmement allemand dans les années qui suivront la Guerre.
    Trop semblable au traité de Versailles et ses conséquences : la catastrophe économique de la République de Weimar et ensuite Hitler, ce plan ne sera que très peu appliqué.
    ILs s'accordent également sur la continuité de l'aide économique des États-Unis au Royaume-Uni et sur la participation navale du Royaume-Uni dans le conflit contre l'Empire du Japon.

    Découpe de l'Allemagne proposé par la Conférence de Quebec en 1944
    Carte montrant la découpe de l'Allemagne de 1937 entre les Alliés américains, britanniques et soviétique comme proposé par la Conférence de Québec.
    La France n'y figure encore pas et l'Union soviétique occupe toute une partie de la Pologne de 1946 à l'est de la ligne Oder-Neisse

    Conférence de Quebec
    verso
    Lettre du FPO 640 (troupes canadiennes en Europe) du 27/8 pour le Canada avec inscription manuscrite "This came over with Mr W. Churchill on the Aquatania / Queen Mary Sept 10th 1944. Quebec Conference"


    SITUATION GÉNÉRALE DU FRONT ALLIÉ A LA MI-SEPTEMBRE

    Front Nord-Est au 15 septembre
    En tirets rouges, les frontières françaises de 1939
    https://www.ibiblio.org/hyperwar/UN/Canada/CA/Victory/Victory-12.html

    Retour en tête de page  





    Accès aux chapitres chronologiques précédent et suivants 
    "De la Percée d'Avranches aux frontières du Nord-Est
    et aux Vosges"
    DE LA PERCÉE D'AVRANCHES JUSQU'À LA SEINE
    DE LA SEINE AUX FRONTIÈRES DU NORD ET DU NORD-EST ET AUX VOSGES
    Montgomery vers le Nord
    Hodges vers le Nord-Est
    Patton vers les Vosges

    LA BATAILLE DES FRONTIÈRES ET LA CAMPAGNE (française) D'ALLEMAGNE






    Retour en tête de page  




    Pour la Libération des autres parties du territoire,

    aller au sommaire de   "La Guerre aux côtés des Alliés"